La Méditation Transcendantale est différente!

La Méditation Transcendantale est certainement la technique de développement de la conscience qui a fait l’objet du plus grand nombre de recherches scientifiques. Il n’est donc pas étonnant, que de nombreuses personnes dans tous les domaines de la société, l’adoptent face à l’activité incessante et souvent stressante d’aujourd’hui. Son efficacité est telle que vingt minutes le matin et en fin d’après-midi suffisent pour avoir l’esprit clair toute la journée et de profiter pleinement de sa vie familiale en soirée. 

La Méditation Transcendantale se différencie dans sa pratique et dans ses effets de tout autre technique de méditation ou pratique de développement personnel.

Aux États-Unis, le professeur Travis, responsable du Center for Brain, Consciousness and Cognition, de l’Université de Management à Fairfield dans l’Iowa, s’est intéressé à différentes méthodes de méditation et les a classées en trois grandes catégories selon le type d’activité mentale impliqué et les mesures électro-encéphalographiques effectuées durant la pratique:

1) La méditation avec attention focalisée (concentration), durant laquelle les sujets exercent un contrôle volontaire et soutenu de l’attention, focalisée par exemple sur un objet, une idée ou une émotion, sur la respiration ou une partie du corps. Les ondes cérébrales observées durant cette pratique se situent dans les fréquences gamma (30-50 Hz) et bêta 2 (20-30 Hz) qui correspondent à des processus habituels d’activités mentales de concentration ou de processus cognitifs actifs.

2) La méditation avec attention ouverte (contemplation), durant laquelle les sujets sont tout simplement attentifs aux situations du moment: la respiration, les pensées ou les émotions, «sans jugement ni contrôle». Les ondes cérébrales observées durant ce type de pratique se situent dans les fréquences thêta (5-8 Hz) que l’on observe habituellement lors d’activités de mémorisation ou de réflexion sur des concepts intellectuels.

3) La méditation avec processus de transcendance automatique, durant laquelle les sujets laissent la tendance naturelle de l’esprit opérer, permettant à l’esprit d’aller au-delà de sa propre activité par un apaisement progressif de l’activité mentale. Les ondes cérébrales observées durant cette pratique se situent dans les fréquences alpha 1 (8-10 Hz) et une cohérence élevée est constatée au niveau des régions frontales. La Méditation Transcendantale entre dans cette catégorie de pratique.

Les premières recherches scientifiques sur la Méditation Transcendantale ont été réalisées aux États-Unis et ont été publiées de 1970 à 1972 dans Science, American Journal of Physiology et Scientific American. Elles mettaient en évidence un état bien spécifique «d’éveil au repos», qu’aucune autre pratique de méditation ne produit. Dans cet état, le corps connaît une profonde relaxation tandis que l’esprit reste pleinement éveillé.

Durant la pratique de la Méditation Transcendantale, l’attention va sans effort au-delà des niveaux de surface de l’esprit pour atteindre, toujours de façon consciente, des niveaux de plus en plus fins du processus de la pensée et atteindre la source des pensées.

Depuis, plusieurs recherches ont observé de multiples indicateurs de cet état unique «d’éveil au repos».

Différentes pratiques, aux effets différents sur le cerveau, conduisent naturellement à des bienfaits différents dans la vie quotidienne. Les premières recherches comparant les bienfaits de différentes techniques de méditation ont été effectuées aux États-Unis à la fin des années 80.

Les pratiques autres que la Méditation Transcendantale produisent des effets dans des domaines bien spécifiques alors que la Méditation Transcendantale, agissant de façon fondamentale et globale sur le corps et sur l’esprit, produit simultanément des bienfaits sur tous les aspects de la vie.

À ce jour, ce sont plus de 600 recherches scientifiques effectuées dans le monde qui témoignent de ces bienfaits. Plus de 300 d’entre elles ont été publiées dans des revues scientifiques à comité de lecture et de renommée internationale.

Plus de 6 millions de personnes ont appris la Méditation Transcendantale dans le monde.

Questions et réponses

En quoi la Méditation Transcendantale est-elle différente des autres formes de méditation?

Maharishi: «La différence fondamentale, en plus de sa simplicité, vient du fait que la Méditation Transcendantale est une pratique purement mentale. Les autres systèmes utilisent souvent des aspects supplémentaires, associés à l’esprit, tels que des exercices physiques ou respiratoires. Ces systèmes sont un peu plus complexes car ils prennent en compte plusieurs aspects différents. Mais avec la Méditation Transcendantale, il n’y a pas d’interférence possible. C’est pourquoi nous disons qu’il s’agit d’un programme très simple, permettant à l’esprit conscient de faire l’expérience de toute l’étendue de son existence.

«L’étendue de la Méditation Transcendantale va de l’esprit actif jusqu’à l’esprit au repos, l’esprit tranquille. Dans cet état de repos de l’esprit règnent la simplicité et la pureté, sans association avec quoi que ce soit d’autre, sans association avec tout autre pratique. Étant donné que seul l’esprit est impliqué dans la Méditation Transcendantale, celle-ci nourrit toutes les expressions de l’intelligence. L’esprit médite, atteint la conscience transcendantale, puis initie des transformations dans les différents domaines de la manifestation. Tous les aspects de la vie sont l’expression de l’intelligence, et c’est pour cette raison que l’expérience de la conscience transcendantale les nourrit, les transforme et les améliore.

«Bien sûr, l’esprit demeure toujours concerné par les autres aspects, tels que la physiologie du corps, l’environnement et tout l’univers. Mais comme la Méditation Transcendantale traite uniquement de l’esprit – de ses états actifs à son état apaisé, – elle n’est pas concernée par ces autres aspects, bien qu’elle soit en contact avec chacun d’eux, puisque l’intelligence est en contact avec toutes choses.»

Pourquoi devez-vous l’enseigner si elle est si naturelle?

Maharishi: «Une instruction est nécessaire. Ce qui se passe, c’est qu’à partir de son état actif, l’esprit doit apprendre à faire l’expérience de ses états moins actifs, à faire l’expérience de ses propres niveaux, progressivement de moins en moins actifs, jusqu’à connaître finalement l’état de conscience transcendantal. Mais dans cet apprentissage, il faut se souvenir que l’esprit a eu l’habitude pendant très longtemps d’errer dans le domaine de la connaissance ou du pouvoir ou de la quête du bonheur, et qu’il faut donc lui enseigner comment de nouveau se connaître lui-même. C’est pourquoi un enseignement est nécessaire. Une fois que l’on a appris la Méditation Transcendantale, on sait ce qu’est l’état naturel. Mais pour réaliser cela, il faut d’abord se libérer des systèmes, des actes et des expériences non naturels.

«La plupart des personnes n’ont aucune expérience de la conscience transcendantale, de la conscience pure, l’état pur de l’esprit. Ils sont conscients de l’esprit actif, qui est l’état de conscience de veille. Ils sont également conscients de l’état où l’esprit s’oublie complètement, l’état de sommeil. Et ils sont conscients de l’état intermédiaire, l’état de rêve. Mais ils ne sont pas conscients de la conscience pure ou conscience transcendantale. C’est donc l’expérience de cette conscience que l’on enseigne avec la Méditation Transcendantale, même si cette conscience n’est rien d’autre que la nature de l’esprit.»

Pour accomplir quelque chose, n’est-il pas plus important de travailler durement que de se reposer profondément?

Maharishi: «Non, non. Tout le monde sait que le sommeil est très naturel et que personne n’a à faire d’efforts pour s’endormir. Le repos est un processus naturel. Quand on se repose, on se sent mieux, on se sent détendu. «Travailler dur» est un principe erroné. Au lieu de cela, il faut ramener l’esprit vers l’intérieur, il faut tirer la flèche en arrière puis la relâcher. C’est ainsi que nous réalisons nos désirs. L’esprit qui veut réaliser un désir doit être ramené vers un état de silence, et de là, dans cette conscience transcendantale, le désir sera réalisé. C’est une très grande science de la vie qui ne requiert pas de travailler durement. Réjouissez-vous et réalisez vos désirs.»

Qu’entendez-vous par «illumination»?

Maharishi: «L’illumination est l’état de santé normal et naturel du corps et de l’esprit. Il résulte du plein développement de la conscience et dépend du fonctionnement parfait et harmonieux de toutes les parties du corps, de toutes les parties du système nerveux. Lorsqu’on utilise de cette façon le plein potentiel du corps et de l’esprit, chaque pensée et chaque action sont spontanément justes et favorisent la vie. La vie est libre de souffrance, elle est vécue dans sa pleine dimension et dans toute sa signification. Le but de la technique de Méditation Transcendantale est l’état d’illumination, cet état de calme intérieur, cet état tranquille de moindre excitation, même lorsqu’on est impliqué dans une activité dynamique.»

Comment expliquer qu’avec la MT, nous bénéficions d’une meilleure santé?

Maharishi: «Les bénéfices de la MT sont cumulatifs avec le temps. Nous savons que 80 à 90 % de toutes les maladies sont causées et aggravées par le stress. Hors, la technique de MT est un programme hautement efficace pour réduire le stress. Ceci s’explique par le fait qu’une fois que le corps a gagné cette qualité profonde de repos que la Méditation Transcendantale produit, alors ce que nous trouvons, c’est qu’il y a une réduction du stress. La MT permet de stimuler les mécanismes auto-réparateurs du corps et les mécanismes homéostatiques, qui sont la base de la prévention pour une santé parfaite.»

Pourquoi ce système de Méditation Transcendantale est beaucoup plus facile que les autres systèmes?

Maharishi: «Parce que les autres systèmes luttent avec l’esprit, alors que ce systèmes séduit l’esprit, l’invite à aller dans une certaine direction, vers la félicité et le bonheur. Les autres systèmes le forcent dans une direction qui n’est pas naturelle pour lui d’aller, qui l’induit en erreur. Ce système le mène directement au royaume des cieux à intérieur, sans pousser ou forcer ou brusquer.» 

L’exercice physique ou la relaxation ont-ils le même effet que la Méditation Transcendantale?

Le tennis, le jogging, la pêche, le golf, le jardinage, la lecture, etc. sont des activités agréables qui apportent de la détente. Elles apportent un changement bienvenu car elles coupent notre routine quotidienne. Mais il y a une question importante: si ces activités apportent une détente, est-ce qu’elles éliminent les stress et les tensions profondément enracinées? Non. Ceci est dû au fait que même si elles apportent une détente, elles maintiennent actifs le corps et l’esprit.

Quel est l’antidote naturel du stress? 

C’est le repos profond, et plus le repos est profond, plus il est bénéfique. La Méditation Transcendantale n’est pas une nouvelle activité ou un nouveau loisir. Elle apporte un repos plus profond que le sommeil ou la relaxation. Il a été mesuré que ce repos profond élimine les stress et les tensions accumulées dans le corps de façon plus complète que toute autre technique.

Est-ce que toutes les techniques de méditation apportent les mêmes résultats?

Elles produisent des effets différents sur la physiologie, la psychologie, le comportement ou la vie sociale.

Les bienfaits uniques apportés par la Méditation Transcendantale ont été maintenant largement documentés par la recherche, au travers notamment des méta-analyses qui ont permis de comparer les résultats de nombreuses pratiques dans des domaines comme l’anxiété, la dépression ou les autres désordres liés au stress.

La raison pour laquelle la technique de MT se distingue nettement des autres techniques est qu’elle ne requiert aucune concentration. Elle utilise la tendance naturelle de l’esprit à aller vers des niveaux de plus grand charme. De ce fait, elle apporte un repos et une détente plus profonds que ceux procurés par toute autre technique comme l’ont montré des recherches comparatives.

Poser des questions a une très grande utilité! Dans un premier temps, cela permet d’avoir l’esprit clair sur ce que nous apprenons, de manière à dissiper les doutes qui peuvent naître et dans un deuxième temps, de favoriser le flot de la connaissance, au travers de la question appropriée, amenant l’intellect à considérer la solution dans sa globalité. 

Pour plus d’information sur le sujet de la Méditation Transcendantale, je vous invite à consulter le site suivant: https://www.meditation-transcendantale.fr

4 commentaires sur “La Méditation Transcendantale est différente!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s