Citation du Jour

«Ne basez pas votre vie sur les penchants et les aversions, ou les caprices des autres. Ce que vous êtes dans la vie – que vous appréciez ou que vous souffriez – c’est votre propre responsabilité. Soyez réguliers dans votre méditation et ne reportez pas à demain votre effort pour la conscience de Dieu.» – Maharishi Mahesh Yogi

Do not base your life on the likings and dislikings or whims of others. What you are in life – whether you enjoy or suffer – it is your own responsibility. Be regular in your meditation and do not postpone for a later date your striving for God consciousness.” – Maharishi Mahesh Yogi

Le phénomène de témoignage en Conscience Cosmique

Maharishi et Keith Wallace sur le phénomène de témoignage en Conscience Cosmique – particulièrement le témoignage du sommeil profond, 1971 Mallorca

1. L’Être est la conscience pure seulement en référence à un système nerveux. Autrement, il est l’Être en référence au néant.

2. La conscience cosmique est un état de dualité. Dans la conscience cosmique, la conscience pure existe en même temps que l’activité de l’état de veille, de l’état de rêve et du sommeil profond.

3. Comment le phénomène de témoignage de la conscience pure – un trait caractéristique de la Conscience Cosmique – peut-il être compris? Quand la conscience pure est pleinement maintenue alors elle est complètement éveillée (wide awake), alors elle est consciente et s’apprécie elle-même aussi bien que ses deux propres extrêmes, l’un étant le silence infini, et l’autre étant le dynamisme infini ou – comme Maharishi l’appelle sur cette vidéo – ‘l’action totale’. Le silence totale est par nature (inherently) contenu dans l’action totale. Et l’action totale est par nature contenue dans le silence total puisqu’il forme un extrême dans le continuum de silence total. (La métaphore de courir et l’habileté à courir plus lentement et même à s’immobiliser reste inhérent dans l’habileté à courir).

C’est pourquoi la conscience pleinement éveillée est aussi éveillée à toute activité et même – quand la conscience est pleinement mature – à l’activité cosmique – d’elle-même ou inhérente dans sa propre nature. C’est pourquoi durant le sommeil profond, quand le dormeur est pleinement inconscient – dû à l’esprit, l’intellect et les sens étant inactifs, succombe au sommeil – cependant la pure conscience (transcendantale) pleinement alerte, vibrant dans la valeur totale de silence, englobe aussi une conscience (awareness) de ravivante activité du corps. En conscience cosmique, ceci est distinctement senti et perçu en termes de dualité – le Soi étant silencieux et totalement indépendant des activités du corps ou de l’esprit, de l’ego, de l’intellect et des sens.

Par conséquent (therefore), dans le sommeil profond cette pure conscience pleinement alerte témoignant de l’activité continue de revitalisation et de repos du corps ne devrait pas être comprise comme étant une fonction de l’ego, de l’intellect, de l’esprit ou des sens puisque ceux-ci sont arrêtés (shut down) dans l’état de sommeil profond.

Discutant de la bande en classe, nous en concluons: la pure conscience pleinement éveillée comme témoin

– Dans l’état de veille témoigne des activités de l’esprit, de l’intellect, de l’ego, des sens et du corps;

– Dans l’état de rêve témoigne de l’activité illusoire de rêver et de l’activité du corps;

– Dans le sommeil profond, témoigne des activités revitalisantes du corps (puisque l’esprit, l’intellect, l’ego et les sens sont inactif, ‘arrêtés’).