Le système idéal de gagner la connaissance

Par la rédaction de Global Good News, 21 août 2008

Cette conférence* a été donnée par Maharishi en juillet 1972 au Humboldt State College, en Californie, aux États-Unis. 

Maharishi commença par expliquer que le Veda est l’expression des mécanismes de la création et de l’évolution. Chaque son ou nom védique contient en lui toutes les impulsions qui structurent les qualités de l’objet ou de la forme à laquelle il fait référence. 

«Le but entier du Veda est contenu dans un hymne védique,» dit Maharishi. «Ṛicho Ak-kṣhare parame vyoman (Ṛk Veda 1.164.39): Les hymnes du Veda sont structurés dans la valeur non manifestée, éternelle et non changeante de la vie.» 

«Sur ce niveau fondamental de la vie, qui sous-tend et imprègne toute la création, toutes les lois de la nature responsables de l’univers entier fonctionnent. En ouvrant notre conscience à ce fondement transcendantal de la vie, nous gagnons la connaissance de toutes les lois de la nature – les impulsions d’Intelligence Créatrice – exprimées dans les hymnes védiques.

«Celui qui connaît la conscience, la demeure de toutes les lois de la nature, possède la demeure de toute connaissance dans sa conscience. La priorité de la sagesse védique est d’établir la conscience de chacun sur ce niveau non changeant de l’Être, la conscience pure. À partir de ce niveau, les hymnes du Veda sont disponibles pour apporter la connaissance totale de la création,» dit Maharishi. 

Les hymnes védiques ne sont pas l’œuvre de l’homme, ils sont l’expression de la nature elle-même, mettant en lumière les mécanismes de la création et de l’évolution. «Parce que les cognitions védiques sont le langage de la nature, il existe une connexion parfaite entre les impulsions védiques et les processus d’évolution qui régissent chaque niveau de la création,» dit Maharishi.

Maharishi a expliqué que dans le système d’éducation védique, l’étudiant apprend à réciter les hymnes du Veda, structurant ainsi dans sa conscience les expressions de la création entière. À mesure que l’étudiant grandit et que sa conscience se développe, la signification complète de chaque couche d’expressions védiques se déploie progressivement en lui, jusqu’à ce qu’il possède la totalité de la connaissance dans sa conscience. 

Grâce à la pratique régulière de la Méditation Transcendantale et du Programme de Méditation Transcendantale Sidhi, la conscience devient de plus en plus pure, et les significations profondes de la vie se développent chez l’étudiant. À mesure que sa perception devient de plus en plus profonde et raffinée, les mêmes hymnes révèlent des valeurs de plus en plus profondes de signification.

«Dans la valeur superficielle des expressions védiques se trouve la signification des valeurs plus profondes de l’objet,» poursuit Maharishi. «La valeur la plus profonde de chaque objet est la valeur transcendantale, non manifestée, absolue. Lorsque l’état de conscience le plus élevé, la Conscience d’Unité, est atteint, on perçoit la valeur absolue à l’intérieur de toute chose dans la création. 

«Les hymnes védiques, une fois mémorisés, donnent à un homme un trésor de connaissances qu’il peut ouvrir pour valider son expérience à tous les niveaux de la vie – relatif et absolu. De cette façon, la vision absolue acquise dans la Conscience d’Unité devient une réalité vivante de la vie quotidienne.»

Les étapes du progrès dans la vie sont dans le développement de la conscience et donc de vivre de plus en plus la valeur de la vie, de sorte qu’à l’âge de vingt-cinq ans l’étudiant devrait être un citoyen pleinement développé. Le but entier de l’étude de n’importe quel domaine de la connaissance est de faire d’un homme une demeure de toute connaissance. 

Maharishi a dit que tous les domaines d’apprentissage sont ouverts à la spécialisation lorsque la totalité de la connaissance a été structurée dans la conscience.

«Comme les lois de la création et les lois de l’évolution sont toujours les mêmes – peu importe où et quand – la connaissance des mécanismes de la création et de l’évolution sera toujours la même. Par conséquent, les expressions du Veda peuvent être connues comme un langage éternel. 

«Une fois que la connaissance est structurée dans la conscience de l’étudiant, ses applications deviennent très automatiques et spontanées: à mesure que la conscience grandit, des significations plus profondes apparaissent et sont appréciées dans l’expérience pratique.» 

Avec ce système éducatif idéal, à l’âge de vingt-cinq ans, l’étudiant dispose de la totalité de la connaissance structurée dans sa conscience et entre dans les aspects pratiques du monde comme un citoyen responsable et pleinement développé, dont les actions seront justes et efficaces, accomplissant leur but à tout moment et avec la capacité à réaliser spontanément ses désirs. 

Les principaux points de cet exposé sont également présentés dans le livre de Maharishi, Maharishi Speaks to Educators: Mastery over Natural Law.

Pour la version en anglais: https://excellenceinaction.globalgoodnews.com/2008/08-aug/aug10.html

L’excellence dans le domaine de la santé

Par le Dr Raja Peter Warburton – Raja d’Angleterre pour le Pays Mondial de la Paix sur Terre, 16 juillet 2007

Dans un discours très inspirant, le Dr Raja Peter Warburton – Raja d’Angleterre pour le Pays Mondial de la Paix sur Terre – a présenté la vision de la santé offerte par I’Université Védique Maharishi.

Raja Peter a expliqué qu’à l’Université Védique Maharishi, la connaissance englobe tous les contenus traditionnels de chaque discipline, mais sur la base du domaine de la Connaissance Totale, et comme une expression de la Connaissance Totale.

Il a révélé que s’établir dans le domaine de l’immortalité, est l’idéal de la santé parfaite, qui est soutenu par la Connaissance Totale, la science et la technologie de la loi naturelle totale, le Veda, comme incarné dans sa première syllabe, ‘A’*.

Une fois de plus, Raja Peter a souligné que c’est l’approche la plus profonde de la santé – traiter la santé non pas à partir de la surface, mais à partir du niveau où la santé émerge, d’où la physiologie elle-même émerge, du domaine de la conscience transcendantale et immortelle, le domaine de la santé parfaite.

La santé parfaite est favorisée en gagnant la Connaissance Totale par la science et la technologie de la loi naturelle totale; et c’est le Veda; et le Veda est incarné dans sa première syllabe, ‘A’.

Ainsi, la connaissance de la santé parfaite – non pas la connaissance de la gestion des aspects isolés de la maladie ici ou là, mais la connaissance de la santé parfaite – remonte à sa source en ‘A’. Chaque discipline est rattachée à son origine en ‘A’.

De même, chaque branche de la connaissance offerte par les 12 facultés de l’Université Védique Maharishi (UVM), peut être remontée à son origine dans le Veda et donc à la première syllabe du Veda, à partir de laquelle tout le Veda s’écoule – la syllabe ‘A’.

Raja Peter a présenté un tableau mural qui donnait un aperçu du programme d’études de l’UVM, montrant toutes les disciplines synthétisées en ‘A’. C’est le début des études à l’Université Védique Maharishi, dit-il, la première étape. L’étape suivante consiste à analyser ‘A’ et à découvrir sa dynamique intérieure et toutes les étapes par lesquelles ‘A’ émerge dans une séquence naturelle – à travers le vide (gap en anglais) qui le suit, dans tout le Veda et la littérature védique, la physiologie humaine et tout l’univers manifesté, incluant les différents domaines de la connaissance et de l’action étudiés dans les différentes facultés de l’Université Védique Maharishi.

«‘A’, étant la totalité, est enseigné aux étudiants de l’Université Védique Maharishi dans chaque leçon, dans chaque discipline, du point de vue de la synthèse et de l’analyse. Toute étude dans chaque faculté est enseignée en référence à la fois à la science et à la technologie de la loi naturelle totale – en référence à la compréhension systématique, scientifique et à l’expérience pratique directe – et cela signifie en référence au Veda.»

«Ceci, a conclu Raja Peter, permettra à l’Université Védique Maharishi d’atteindre l’objectif qu’elle s’est fixé de transmettre la Connaissance Totale à chaque étudiant, alors qu’il développe l’expertise dans son domaine de choix d’étude.»

Raja Peter a terminé par une citation de Maharishi: «La valeur de la Connaissance Totale ne peut pas être surestimée parce que le développement de la créativité infinie à travers la Connaissance Totale est la base pour satisfaire tous les désirs et réaliser toutes les possibilités dans la vie quotidienne.»

* Maharishi a défini ‘A’ de cette façon: «‘A’ est la première syllabe de Ṛk Veda. Le Ṛk Veda commence avec AK NI MI LE PU RO HI TAM… ‘A’ est le premier son. ‘A’ est défini dans le langage védique, dans la littérature védique, comme la parole totale,

अकारो वै सर्वा वाक्। 

A-kāro vai sarvā vak – Aitareya Āraṇyak 2.3.6

‘A’ seulement est la parole totale. La parole total de qui? La parole totale de Totalité, l’Ātmā [le Soi].»

Donc ‘A’ est l’expression de la Conscience Transcendantale, autoréférente. C’est l’expression du silence infini et du dynamisme infini dans l’océan infini de la conscience. C’est pourquoi Maharishi dit que ‘A’ est la syllabe de la Connaissance Totale, le Veda. Maharishi a également révélé que parce que ‘A’ est le premier son du Veda, il contient le plan de l’univers entier, car tout émerge de là comme la première pousse d’une graine.

Pour la version en anglais: https://excellenceinaction.globalgoodnews.com/07-July/July2.html

L’éducation est la science et l’art de déployer les valeurs cachées à la vue

par la rédaction de Global Good News, 29 juin 2007

Lors d’une récente conférence de presse au ‘Global Financial Capital de New York’, le Dr Kingsley Brooks, Raja de la Nouvelle-Angleterre pour le Pays Mondial de la Paix sur Terre, a déclaré à la presse que Maharishi a répété à plusieurs reprises que tout repose sur l’éducation.

Extraits de la conférence de Raja Kingsley:

Pourquoi en est-il ainsi? Parce que l’intelligence, ou la conscience, dirige le monde physique. Cette seule information critique continue d’être négligée dans le domaine de l’éducation, dans notre société et dans le monde.

La physiologie est une chose, mais c’est l’intelligence qui dirige la physiologie. L’éducation devrait donc mettre l’accent sur le conducteur – l’intelligence ou la conscience qui crée et gouverne la physiologie. 

En bref, la conscience crée et gouverne le monde physique.

L’éducation dans le monde entier est davantage axée sur la connaissance du monde physique objectif. L’accent devrait être mis sur l’élément qui dirige le physique – celui qui crée l’univers physique. 

Maharishi souligne que les problèmes de la société sont des problèmes d’éducation. Les crises et les conflits dans chaque nation aujourd’hui sont une crise de l’inadéquation de l’éducation.

Voici un exemple donné par Maharishi pour illustrer ces points: 

C’est la main qui gifle un homme, mais c’est l’esprit qui lève la main et le gifle. L’éducation devrait donc être de réguler l’esprit, de cultiver l’esprit. Pour cela, nous devons former toute la physiologie du cerveau à agir de manière à ce que la conscience ou l’intelligence soit un niveau d’intelligence supérieur, et non un niveau d’intelligence inférieur.

Nous savons, d’après toute la violence qui règne dans nos écoles, que nous ne cultivons pas l’intelligence qui anime ces étudiants qui se comportent de façon violente. 

C’est pourquoi nous avons besoin de l’Éducation Védique. L’Éducation Védique signifie l’Éducation Fondée sur la Conscience ou l’Éducation Fondée sur la Connaissance Totale – l’éducation du domaine de la connaissance totale.

Cela semble tellement simpliste, mais nous savons tous par expérience que l’étudiant lui-même – le connaisseur – a été exclu du processus éducatif – toute l’attention s’est portée sur les parties de la connaissance. Aujourd’hui, les étudiants sont perdus en permanence dans un flot incessant de fragments d’information. Plus vous en apprenez, plus vous réalisez ce que vous ne savez pas – une expérience sans cesse croissante de frustration.

Dans l’Éducation Védique de Maharishi, nous commençons par l’expérience de la connaissance totale. Grâce à la Technique de Méditation Transcendantale de Maharishi, l’étudiant déploie sa propre conscience illimitée, ou l’Ātmā. À partir de cette expérience de la totalité de la connaissance, l’étudiant est capable d’analyser les différents domaines de la connaissance, les parties de la connaissance sur le fondement du fruit de toute connaissance.

L’ÉDUCATION est la science et l’art du déploiement des valeurs cachées à la vue. L’idéal de l’éducation est de déployer la connaissance totale, pour que rien ne reste caché à la vue. Dans l’Éducation Védique, quand on acquiert la connaissance d’une chose, la connaissance totale de celle-ci se déploie; rien ne reste caché de la vue – la connaissance de la surface, de la profondeur et du transcendant – la connaissance du domaine entier de l’existence, de tout le domaine de la réalité, du manifesté au non-manifesté.

L’éducation moderne déploie les valeurs cachées à la vue mais dans l’isolement, et relie seulement les parties aux autres parties – mais jamais à leur source, le Soi, la conscience illimitée ou l’Ātmā, qui est la propre expérience profonde de l’étudiant, chaque jour pendant sa pratique de la Méditation Transcendantale et du programme de MT-Sidhi, incluant le vol yoguique. En ajoutant cette expérience de la connaissance totale, le Soi, dans la vie de l’étudiant, celui-ci synthétise les différents domaines ou parties de la connaissance dans ce domaine de la connaissance totale – l’Ātmā – la conscience autoréférente, ou le Champ Unifié de la Loi Naturelle. La Science et les Technologies Védiques de Maharishi de la conscience nous donnent tout ce qu’il faut pour développer et explorer le domaine de la connaissance totale.

C’est donc si simple – l’étudiant n’a besoin que de plonger en lui-même pour acquérir la connaissance de tout, de n’importe quoi, pour acquérir la maîtrise de sa propre vie, de l’univers entier. «Connais-toi toi-même!» – capture la totalité de la connaissance, dit la littérature védique ancienne.

Maharishi aime aussi beaucoup la citation védique, de la Muṇḍaka Upaniṣad, qui illustre parfaitement notre approche védique de l’éducation:

कस्मिन्नु भगवो विज्ञाते सर्वमिदं विज्ञातं भवतीति।

Kasminnu bhagavo vigyāte sarvam idaṁ vigyātaṁ bhavatīti – Muṇḍaka Upaniṣad 1.1.3

«Connais ce par quoi tout autre chose est connue.»

Tous les institutions éducatives d’aujourd’hui et depuis des milliers d’années ont manqué ce point critique et crucial! Le cerveau humain est le matériel pour expérimenter la réalité ultime de l’existence, le logiciel cosmique – la Constitution de l’Univers – le champ unifié de la conscience pure – le domaine de la loi naturelle totale, le plan de la création.

Une citation profonde du livre de Maharishi, ‘Vedic Knowledge for Everyone’, dit:

«L’éducation au niveau de l’Ātmā est autosuffisante, c’est la structure idéale de l’éducation. L’éducation absolue se réalise dans l’état de conscience autoréférente où il n’y a pas d’étapes pour gagner la connaissance; il n’y a pas d’enseignant, ce qui est là, est la structure de la connaissance pure, de la conscience pure, qui est toute connaissance, le pouvoir organisation infini pleinement éveillé de la connaissance pure – ce qui est là, est l’unité, l’unicité du connaisseur, du processus de connaissance, et du connu – la Saṁhitā. Le Ṛk Veda est l’incarnation vivante de la connaissance totale… Le Ṛk Veda est lui-même l’étudiant, il est lui-même l’enseignant, il est lui-même le processus d’apprentissage et d’enseignement, il est lui-même le sujet de l’enseignement, il est lui-même le processus pour gagner la connaissance, il est lui-même la source, le cours et le but de toute connaissance – il est la connaissance PURE.»

Pour la version en anglais: https://excellenceinaction.globalgoodnews.com/07-june/june-12.html