Citation du Jour

«Quelques milliers étudiants peuvent établir la paix mondiale et élever n’importe quelle nation à l’invincibilité. Les écoles fournissent déjà la connaissance aux étudiants, il leur sera donc facile de fournir la connaissance de la Loi Naturelle – la Constitution de l’Univers, qui administre l’univers avec un ordre parfait.» – Maharishi Mahesh Yogi

A few thousand students can establish world peace and can raise any nation to invincibility. Schools are already providing knowledge to students, so it will be effortless for them to provide the knowledge of Natural Law – the Constitution of the Universe, which administers the universe with perfect order.” – Maharishi Mahesh Yogi

La Dévotion à Dieu est au Niveau de l’Être – pas de la Pensée

Question: Dans votre introduction à votre commentaire de la Gita, vous avez fait une remarque sur Shankaracharya et vous avez dit que «en l’absence du soleil, les étoiles de moindre importance prennent le relais» et j’aime cela.

Maharishi: Vous aimez cela parce que c’est la vérité. Chaque jour, nous voyons que lorsque le soleil se couche, les étoiles prennent le relais. C’est notre expérience de chaque jour. Chaque jour, dans le ciel, cette chose se produit.

Question: En l’absence de Shankara, de la façon dont il a exposé le Vedanta, Ramanuja et les autres (commentateurs) sont-ils corrects?

Maharishi: La principale erreur de Ramanuja, de Madhva et de tous les autres était de ne pas tenir compte de la conscience transcendantale. En prônant la dévotion, ils ont négligé cette conscience pure et ont établi leur domaine de dévotion au niveau de la pensée de Dieu – en le chantant, en le priant, en pensant tout le temps à Lui.

La dévotion est une chose du domaine de l’Être. On vit cela dans la vie. On n’a pas besoin de dire «Je t’aime tellement» et on n’a pas besoin de continuer à dire «Je t’aime tellement». L’amour est une chose au niveau de la vie. On le vit… spontanément on le vit – particulièrement, un amour illimité dont les vagues sont si hautes qu’on peut sentir le contact de Dieu.

L’amour est une chose de la vie. Il est au niveau de l’Être. Et ignorer l’Être du domaine de la dévotion, c’est porter la dévotion à un niveau sans fondement… c’est comme construire un château dans l’air. Vous ne pouvez pas construire. Il n’est pas possible d’établir le domaine de la dévotion indépendamment de la pure conscience.

Lorsque ces personnes ont commencé à exposer la dévotion, elles n’ont fait que l’éloge de Dieu. Si la conscience d’une personne est pleine de la conscience de béatitude, si le cœur et l’esprit d’une personne sont remplis de cette conscience pure, alors le chant de Dieu est juste une vague de félicité.

Quand la conscience est universelle, alors seulement ces chants et ces prières ont un sens pour contacter ce domaine du Tout-Puissant. Sinon, c’est juste penser et glorifier la banque, en restant dans le marché. Vous pleurez pour la banque, vous restez dans le marché et vous pensez à la banque, vous appelez la banque, vous louez la banque et vous faites toutes sortes de choses dans la rue de la banque. Si vous n’entrez pas dans la banque, la banque ne sera pas d’une grande utilité.

Lorsque ces personnes, après Shankara, ont commencé à glorifier la dévotion, elles n’ont pas maintenu cette conscience transcendantale et, pour cette raison, leurs disciples, même s’ils se balançaient dans les humeurs de la dévotion, ressentaient quelques vagues de bonheur dans leurs humeurs de dévotion, ne pouvaient pas atteindre l’illumination que la dévotion apporte – ne pouvaient pas atteindre la Conscience de Dieu qui est le but de toute dévotion.

Et donc ils n’ont pas duré dans le temps. «Ils n’ont pas duré dans le temps» signifie que leur enseignement est resté inefficace – juste resté inefficace. Et les gens ont été dissuadés de continuer à perdre leur temps en pleurant pour Dieu ou en le désirant ou toutes sortes de choses qui ont été étiquetées comme des pratiques de dévotion, mais qui n’ont abouti qu’à un simple état d’humeur. C’est une perte de vie. – Humbolt, 1970

Citation du Jour

«Quand nous voulons accroître l’amitié, nous n’avons pas à parler. Sentir un chaleureux sentiment intérieur. Un sentiment grandissant d’affection accroîtra étonnamment l’amitié parce que c’est le domaine de corrélation infinie.» – Maharishi Mahesh Yogi

“When we want to increase friendship, we don’t have to talk. Feel a warm feeling inside. Increased feeling of warmth will increase the friendship astonishingly because that is the field of infinite correlation.” – Maharishi Mahesh Yogi

Je suis le Soi, je suis le corps, je suis le Veda, je suis l’univers, je suis la totalité

I am the Self, I am the body, I am the Veda, I am the universe, I am totality

1. Dr. Hagelin: Maharishi mentioned Vedic health care. The question is: at the basis of Vedic medicine is the discovery by His Majesty Raja Raam that Vedic sounds create both the cosmic body and the human body, creating, for example, both the sun and the solar system and the corresponding solar structure within the human brain. What is the significance of this cosmic and human correlation, and how is this information used to treat disease?

2. Maharishi: The nature of life is not only individual; it’s not only cosmic. The knowledge of Ātmā connects the individual with its cosmic potential. 

3. Ahaṁ Ātmā, I am the Self; Ahaṁ Śarīraṁ, I am the body; Ahaṁ Veda, I am Veda, and then Ahaṁ Viśvam: I am the universe. And when I am all these things, then I am totality.

4. We are opening schools everywhere to tell everyone that everyone is a huge, enormous field of lively possibility. 

5. One doesn’t have to be satisfied with small things. Take your awareness to cosmic intelligence, and from there, cosmic creativity will uphold your thoughts, desires, your speech, and your behavior, all your concerns. 

6. Build the school buildings, and very soon we should be able to bless the whole world.

Je suis le Soi, je suis le corps, je suis le Veda, je suis l’univers, je suis la totalité

1. Dr. Hagelin: Maharishi a mentionné les soins de santé védiques. La question est la suivante: à la base de la médecine védique se trouve la découverte par Sa Majesté Raja Raam que les sons védiques créent à la fois le corps cosmique et le corps humain, créant, par exemple, à la fois le soleil et le système solaire et la structure solaire correspondante dans le cerveau humain. Quelle est la signification de cette corrélation cosmique et humaine, et comment cette information est-elle utilisée pour traiter les maladies?

2. Maharishi: La nature de la vie n’est pas seulement individuelle, elle n’est pas seulement cosmique. La connaissance de l’Ātmā relie l’individu à son potentiel cosmique. 

3. Ahaṁ Ātmā, je suis le Soi; Ahaṁ Śarīraṁ, je suis le corps; Ahaṁ Veda, je suis Veda, et ensuite Ahaṁ Viśvam: Je suis l’univers. Et quand je suis toutes ces choses, alors je suis la totalité.

4. Nous ouvrons des écoles partout pour dire à tout le monde que chacun est un immense, un énorme domaine de possibilités vivantes. 

5. Il ne faut pas se contenter de petites choses. Amenez votre conscience à l’intelligence cosmique, et à partir de là, la créativité cosmique soutiendra vos pensées, vos désirs, votre discours et votre comportement, toutes vos préoccupations. 

6. Construisez les bâtiments scolaires, et très bientôt nous pourrons bénir le monde entier.

L’infini est Immortel

Extrait de la conférence de presse du 18.04.2007

Nous savons que la compréhension intellectuelle aide à corriger l’erreur de l’intellect, qui est de nous identifier au monde relatif au détriment de l’état autoréférent de la conscience. Cette compréhension nous offre non pas la solution mais nous donne la direction. Et la direction est celle de la tendance naturelle qu’apporte la technique de Méditation Transcendantale.

«Un terme védique, que vous avez entendu mille fois de ma bouche et de celle des leaders du Mouvement, je vais vous le dire: «Ṛco Akṣare Parame Vyoman» – les Ṛcas des Vedas, les expressions des Vedas, sont dans l’Akṣara. ‘A’ est l’éternité. Où est la résonance de l’éternité? Où est l’éternité exprimée en mots? Elle est exprimée entre deux natures. L’infini, l’immortalité, l’éternité est exprimée entre les deux extrêmes de l’infini, de l’éternité. Qu’est-ce que c’est? L’un est illimité et l’autre est le point de l’illimité – l’infini et le point de l’infini. L’infini résonne à l’intérieur de son illimité et à l’intérieur de son point – le point et l’illimité.

«L’infini est immortel parce qu’il est autoréférent. Toute l’activité de l’infini est, de l’holistique à sa valeur de point. Et ceci est le Veda. ‘Parame Vyoman’ est en fait, un mot qui signifie au-delà de l’espace. Le mot est seulement disponible dans l’espace. Partout où il y a l’espace – en sanskrit, partout où il y a ‘Akaśa’ – le mot est audible.

«Cela ne signifie pas que là où l’audibilité n’est pas claire, il n’y a pas de mot. L’audibilité est claire aussi au niveau mental et au niveau intellectuel. Et ces niveaux ne sont pas les niveaux de la perception humaine. Ils ne sont pas les niveaux des sens humains. C’est au-delà des sens. L’esprit travaille au-delà des sens. L’esprit travaille sur son propre niveau; l’intellect travaille sur son propre niveau. L’Être, l’ego, le ‘Je’, l’Être, travaille sur son propre niveau.

«Où se situe le niveau de l’Être? De l’infini à son propre point. De l’infini à son propre point, cela s’appelle l’autoréférence. C’est l’immortalité, qui est éternellement autoréférente. C’est l’invincibilité, qui est autoréférente. Parce que sa nature est autoréférente, elle n’est jamais sur le niveau du changement. Il y a le changement dans l’infini, mais le changement est à l’intérieur de son propre niveau transcendantal.

«Comment le niveau transcendantal fonctionne-t-il? Il fonctionne à partir de sa nature illimitée à sa nature de point – à l’intérieur de lui-même. Ce fonctionnement est le flot védique – le flot de la connaissance totale, le flot de l’intelligence totale, le flot de l’Être total. C’est pourquoi nous disons que la Méditation Transcendantale est une pratique pour tout le monde, au moins deux fois par jour, lorsque le soleil se lève et se couche – le matin et le soir. 

… 

«La connaissance totale est disponible grâce aux découvertes du Champ Unifié sur auquel le Dr Hagelin a consacré toute sa jeunesse. Maintenant, il est prêt à vous faire le cadeau de ses découvertes. Écoutez-le et suivez-le simplement. Ses mots sont scientifiques. Mes mots sont scientifiques dans le sens où ils proviennent de la Science Védique. La Science Védique est une expression de perfection, et la science moderne n’en est que la réplique. Abordée à partir du domaine de la physiologie, la physiologie a été étudiée en termes de conscience. La conscience est transcendantale dans sa nature. Et ‘transcendantale’ signifie au-delà de l’espace et du temps; ‘transcendantale’ signifie au-delà de la décomposition. C’est l’immortalité. C’est l’idéal de la santé parfaite.

«La santé parfaite n’est pas seulement de ne pas tomber malade. La ‘santé parfaite’ signifie ne pas tomber malade à aucun moment – être en bonne santé. Quiconque est en bonne santé sera riche, et quiconque sera riche sera sage.

«‘Sain, riche et sage’ (Healthy, wealthy, and wise) est une vieille expression même en anglais. Aussi, ceux qui ne veulent pas sortir de l’anglais peuvent rester dans la langue anglaise, mais suivez les mots d’un scientifique: «Sain, riche et sage.» Il y a une grande authenticité dans le mot ‘immortalité’. ‘Sain et riche’ signifie complètement comblé, avec aucun sens de manque.

«Vous êtes nés pour être souverain de l’univers – vous avez seulement à apprendre la Méditation Transcendantale et à la pratiquer afin d’avoir l’Université Centrale dans votre simple conscience individuelle. Si vous ne l’avez pas dans votre conscience, alors vous ne l’avez pas. Vous pouvez être très riche, mais si la richesse n’est pas dans votre conscience, vous resterez toujours pauvre sur le marché. En réalité vous pouvez être très riche, mais si vous n’avez pas une conscience de votre richesse, vous vous comporterez toujours comme un pauvre homme.

… 

«La réalité de la vie est très précieuse: vous êtes immortel, vous êtes invincible, vous êtes la conscience transcendantale. Quelques séances de Méditation Transcendantale suffiront à vous révéler quelle richesse de félicité, quelle richesse de bonheur, quelle richesse d’Être vous êtes. Alors, commencez à vivre votre réalité intérieure et c’est l’invincibilité, c’est l’immortalité, c’est la vie humaine. L’espèce humaine, la conscience et l’intelligence de l’espèce humaine, possède cette qualité naturelle d’immortalité, d’invincibilité.

Être établi dans l’Être – la conscience transcendantale – est la seule exigence à la santé parfaite. Mais qui s’établi dans l’Être puisque l’Être n’est connu que par Lui-même? On découvre donc, que sans l’expérience et la compréhension des états supérieurs de conscience, toute discipline quelle qu’elle soit reste non seulement incomplète mais s’avère par là-même dangereuse puisque ne favorisant finalement que l’erreur de l’intellect, qui est la cause de tous les maux.