Soma et Ojas

Soma et le système nerveux

Soma est à la conscience ce qu’Ojas est au corps. Alors qu’Ojas équilibre Vata, Pitta et Kapha, Soma équilibre Ṛṣi, Devatā et Chandas. Le goût sucré (ou doux) de Soma, dit Maharishi, est la dynamique auto-interactive de la conscience exposée au goût.

Au fil des années, Maharishi a fait référence à plusieurs reprises à deux substances fréquemment mentionnées dans les textes védiques. Ces substances, connues sous le nom d’Ojas et de Soma, sont considérées comme les médiateurs naturels du corps de la santé parfaite, de la longévité et de l’expérience des états de conscience supérieurs. Considérons d’abord Soma.

Maharishi explique que dans la littérature védique, le mot Soma a plusieurs significations. Dans son sens le plus large, Soma se réfère à une tendance de base de la nature qui maintient l’univers ensemble, le flux de la dynamique auto-interactive sous-jacente de la conscience.

Soma se réfère également à un produit chimique produit dans le corps à la suite de la réalisation d’un état de conscience sans stress. Comme le décrit Maharishi:

«Un système nerveux qui fonctionne normalement, exempt de stress, de tension et de toute anomalie, produit un produit chimique appelé le Soma. . . . S’il n’y a pas de restrictions, pas d’inhibitions, alors la conscience est illimitée, et quand cette conscience illimitée est maintenue spontanément à tout moment, alors le système nerveux fonctionne normalement. . . . Maintenant, le sous-produit d’un système digestif qui fonctionne normalement est le Soma. Le Soma est ce qui aide tous les fondements de la vie individuelle à se développer afin que la totalité de la conscience individuelle puisse s’élever au-dessus des limites et avoir un statut illimité.»

Dans ce contexte, Soma est à la fois le produit du raffinement neurophysiologique et la substance même qui permet le développement du plein potentiel mental et physique. Le principe selon lequel tout état de conscience est soutenu par un état physiologique est interprété ici comme signifiant que le Soma est la substance biochimique clé qui soutient l’expérience de la conscience transcendantale et finalement l’illumination. Cet ‘élixir de longévité’ n’est pas distillé dans un laboratoire pharmaceutique, mais par le processus de développement intérieur de la conscience. Le Soma est un produit de la pharmacie naturelle du corps, créé par un système nerveux fonctionnant dans les états de conscience supérieurs.

Certains textes de la littérature védique qui se rapportent spécifiquement à la santé approfondissent la définition de Soma. Dans ces derniers, ‘Soma’ se réfère spécifiquement à la première définition – un principe dynamique abstrait de la conscience qui est capable d’unifier la diversité dans la nature. Pour la deuxième définition (un produit chimique unique dans le corps responsable de la santé idéale et de la longévité), le terme Ojas est utilisé. Ojas et Soma sont intimement liés. Ils représentent le même principe unificateur par nature. Cependant, Soma est ce principe non manifesté exprimé dans la conscience, et Ojas est son expression manifestée comme le niveau le plus fin possible de la matière. Nous pourrions dire qu’Ojas est le premier matériau, l’expression biochimique de Soma dans la physiologie de la matière, qui est la base de toutes les couches successives de matière dans le corps – cellules, tissus, organes, etc.

Ojas est considéré comme un produit biochimique qui établit l’équilibre entre la physiologie de la conscience et la physiologie de la matière. Parce qu’il est situé au point de jonction entre la conscience et la matière, Ojas est décrit comme une ‘lampe à la porte’, illuminant à la fois le domaine intérieur de la conscience et le domaine extérieur de la matière.

Une dernière définition de Soma: la littérature védique se réfère également à une plante ou herbe particulière de ce nom, traditionnellement utilisée lors de cérémonies spéciales. Parmi les nombreuses propriétés médicinales attribuées à cette plante est la capacité d’augmenter la longévité. Dans le contexte de la discussion précédente, nous pourrions comprendre cette définition du Soma comme un autre aspect – une expression plus concrète et manifestée – de sa nature en tant que dynamique auto-interactive de la conscience, qui soutient et promeut l’évolution de tout.

Le flux de Soma génère des vagues de félicité. On en fait l’expérience dans le programme de MT et de MT-Sidhi: la conscience s’ouvre au niveau du sentiment le plus raffiné, qui ne fait qu’un avec le Soi cosmique, la conscience de pure félicité. Au fur et à mesure que l’on acquiert la capacité d’agir à partir de ce niveau transcendantal, chaque activité devient un moyen d’inspirer la félicité – on vit la valeur cosmique de la vie. Maharishi explique que la valeur superficielle de l’action a également un rôle à jouer dans ce développement; toutes les paroles et tous les comportements devraient nourrir et protéger le niveau tendre du sentiment afin de promouvoir cette expérience de la valeur suprême de la vie.

L’Être pur, l’Existence Pure, la Conscience Pure

L’Être est-il le même pour tous? (en anglais)

Si l’Être pur, l’Existence Pure, la Conscience Pure sont trois termes différents, il n’en demeure pas moins qu’ils expriment la même réalité transcendantale et non manifestée à la base de toute la création manifestée. C’est ainsi que Maharishi est passé de la Science de l’Être et l’Art de Vivre à la Physiologie humaine: Expression du Veda et de la littérature védique¹.  

Dans sa Science de l’Être et de l’Art de Vivre, Maharishi décrit cet état [de conscience] comme l’Être ou l’existence pure:

«Sous-jacent au niveau le plus subtil de tout ce qui existe dans le domaine relatif, se trouve le domaine abstrait et absolu de l’Être pur qui est non manifesté et transcendantal. Ce n’est ni de la matière ni de l’énergie. C’est l’Être pur, l’état d’existence.

«Cet état d’existence pure est sous-jacent à tout ce qui existe. Tout est l’expression de cette existence pure ou Être absolu, qui est la composante essentielle de toute vie relative.» (page 17)

Maharishi soutient qu’à travers sa propre dynamique auto-interactive, la conscience pure s’exprime elle-même comme les formes et les phénomènes diversifiés de la création. En assumant le rôle de l’univers matériel, elle se meut en elle-même, créant une structure dynamique dans son silence éternel. Cette structure est Śruti, que Maharishi décrit comme «la vibration de l’intelligence sous forme de sons, générés par la dynamique autoréférente de la conscience – ces sons spécifiques qui construisent la conscience pure.» Maharishi décrit Śruti comme une fréquence vibratoire non manifestée, un bourdonnement, qui exprime la dynamique de transformation de la conscience autoréférente en ses structures diversifiées.

Dans l’analyse de Maharishi, cette structure dynamique de la conscience pure est le ‘Veda’; ainsi le Veda à son niveau le plus fondamental n’est pas une collection de livres, mais l’interaction dynamique de la conscience autoréférente en elle-même, constituant tous les sons non-manifestés qui émergent à la suite de cette interaction. La valeur holistique de ce son se retrouve dans l’expression du Ṛk Veda, dont la plus grande signification réside dans ses structures phonétiques et non dans un sens traduit.

Dans cette structure holistique du son se trouvent d’innombrables fréquences, qui sont incorporées dans les textes de la littérature. Ces sons sont la littérature védique à son niveau le plus fondamental, et c’est leur enregistrement phonétique qui se trouve dans les différents textes. D’où, dans l’analyse de Maharishi, la littérature védique comprend ces aspects de la littérature sanscrite qui trouvent leur source dans la dynamique auto-interactive de la conscience pure.

Maharishi identifie quarante aspects de la littérature védique, chacun exprimant une qualité spécifique de la conscience. Il s’agit du Ṛk Veda, Sāma Veda, Yajur Veda, Atharva Veda, les six Vedāṅgas, les six Darśanas, Itihāsa, Smṛti, Purāṇa, un certain nombre de textes ayurvédiques et les Prātiśākhyas.

À l’intérieur de ces branches, Maharishi fait la distinction entre les textes qui incarnent les sons de la dynamique auto-interactive de la conscience et les commentaires et les œuvres ultérieures qui sont souvent inclus. Par exemple, Maharishi tient le Nyāya Sūtras de Gautama comme texte authentique du Nyāya, dont les sons constituent une qualité spécifique de la conscience, mais il n’inclut pas comme littérature védique des ouvrages ultérieurs tels que Nyāyabhāṣya de Vātsyāyana, Daśapadārthaśāstra de Chandramati, etc. Ces textes mettent en lumière les valeurs individuelles, mais ne fournissent pas, dans l’analyse de Maharishi, une vision holistique de la littérature védique.

Peut-être l’aspect le plus important de la discussion de Maharishi sur la nature du Veda et de Śruti est son application pratique: la disponibilité de ces sons à la conscience humaine, car il explique qu’un individu qui identifie la conscience [individuelle] avec la conscience pure est capable d’apprécier dans cette forme la plus simple de conscience les fins détails de la structure de la conscience, les sons et les formes non manifestés du Veda et de la littérature védique:

«Elle est générée dans le champ autoréférent de la conscience. À ce niveau, ces valeurs de sons sont là, et n’importe qui peut amener sa conscience à cet état apaisé où l’on est ouvert à soi-même. Et on devrait entendre ces sons, on devrait voir ces sons.» (Maharishi, 1990)

L’expérience de la structure détaillée du Veda, note Maharishi: «Appartient à cette conscience suprêmement pure qui est pleinement consciente de sa propre réalité complète». Selon le point de vue de Maharishi, les grands voyants védiques de l’antiquité reconnaissaient ces sons comme les fluctuations de leur propre conscience autoréférente; ces sons furent par la suite écrits et conservés par les familles védiques de l’Inde.

Récemment, le Dr Tony Nader, médecin avec un doctorat en physiologie, travaillant en étroite collaboration avec Maharishi, a trouvé une correspondance remarquable entre les structures et les fonctions de la physiologie humaine et les textes de la littérature védique. Le Dr Nader a pris les qualités de conscience que Maharishi a associées à chaque branche de la littérature védique, et a localisé l’aspect de la physiologie humaine avec une fonction similaire, puis a comparé la structure de chacun. Bien qu’il n’y ait pas assez d’espace pour traiter adéquatement ce sujet, quelques exemples fourniront un aperçu de la recherche du Dr Nader.

Maharishi considère Vyākaraṇ comme étant la branche de la littérature védique représentant la qualité d’expansion de la conscience autoréférente. La tendance du Veda à s’élaborer séquentiellement lui-même – à se déployer de la première syllabe du Ṛk Veda aux quarante branches de la littérature védique – est exprimé par Vyākaraṇ. Le Dr Nader localise la similarité entre cette tendance expansive et la fonction de l’hypothalamus.

L’hypothalamus libère des facteurs qui activent l’hypophyse, la neuro-hypophyse et le système nerveux autonome. Ces libérines représentent l’expansion nécessaire pour l’évolution de la réponse endocrine et autonome, ce qui mène à des réponses biochimiques et physiologiques qui amènent le système à un nouvel état d’équilibre.

Structurellement, l’Aṣṭādhyāyī, le texte principal de Vyākaraṇ, comprend huit adhyāyas de quatre pādas chacun, soit un total de trente deux pādas. De même, l’hypothalamus comprend huit régions – antérieure, postérieure, moyenne et latérale, droite et gauche – avec quatre noyaux chacun, soit totalisant 32 noyaux, correspondant aux 32 pādas de l’Aṣṭādhyāyī. Le Dr Nader a noté une correspondance entre chaque pāda de l’Aṣṭādhyāyī et les fonctions anatomiques spécifiques.

Une fois de plus, nous découvrons avec joie, que ce qui nous apparaissait comme un ensemble de matière organique fait de nerf, de muscles et autres composants de la physiologie humaine, est en fin de compte, l’expression de la conscience pure permettant à celle-ci, d’expérimenter sa propre intelligence créatrice.


¹ Voir aussi: La physiologie humaine: Expression du Veda et de la littérature védique

Yoga et Vedānta

Maharishi parle du rôle du Maître et de la valeur des Écritures. (en anglais)

Les six systèmes de la philosophie indienne, les six valeurs des Darśanas dans la littérature védique – Nyāya, Vaiśeṣika, Sāṁkhya, Yoga, Karma Mīmāṁsā et Vedānta – sont structurés dans le non-manifesté, puis ils se développent pour devenir plus concrets au niveau intellectuel, puis mental, puis sensoriel, et enfin comportemental.

«Sans le Yoga, le Vedānta est incomplet. Sans le Vedānta, le Yoga est inachevé. Telle est la relation entre les deux systèmes les plus efficaces de la philosophie indienne [Darśanas]. “Efficaces” dans le sens de l’illumination. Le Yoga et le Vedānta. Et ce ne sont là que deux aspects de la philosophie indienne [Darśanas]! Il existe quatre autres systèmes de “philosophie indienne”. […]

[…] Le Yoga donne la connaissance par la perception directe, la connaissance par la perception directe. La compréhension intellectuelle de la perception clarifie de nombreux autres points qui peuvent être soulevés même lorsque la perception directe a été trouvée.

Et qu’est-ce que c’est? Le Vedānta dit: «Je suis Cela.» “Cela” signifie cet Être transcendantal non-manifesté. Le Yoga permet d’en faire l’expérience. L’état de Cela est expérimenté par le Yoga. Ayant fait l’expérience de Cela – parce que dans cet Être pur il n’y a rien… ce que c’est, personne ne le sait – le Vedānta dit: «Tu es Cela». Il fait de cette connaissance par expérience directe, il fait de cet objet de connaissance par expérience directe une chose personnelle, une chose intime. Ainsi la connaissance devient éveillée (vivante).

Le Vedānta fait de la connaissance gagnée par le Yoga une connaissance vivante. C’est la valeur du Vedānta, qui va au-delà de la connaissance gagnée par l’expérience directe grâce au Yoga.» – Maharishi Mahesh Yogi, Rishikesh, 1967

La vision du Maharishi Mahesh Yogi sur le Vedānta, la connaissance ultime de la vie, et son application pour apporter la paix dans le monde – de la philosophie à la science.

Le Vedānta, une étoile brillante dans la galaxie de la littérature védique, fait partie intégrante des six Darśanas ou Upaṅgas du Veda, à savoir Nyāya, Vaiśeṣika, Sāṁkhya, Yoga, Karma Mīmāṁsā et Vedānta. Le Vedānta traite de la connaissance et de l’expérience de l’essence de la totalité de la vie et d’un chemin systématique vers la plus haute évolution possible pour l’humanité.

Le Vedānta, la cognition védique de Vyāsa, met en lumière Brahman comme la source, le cours et le but ultimes de la vie et Mokṣa ou l’illumination comme le chemin pratique vers le plus haut sommet de l’évolution humaine. Le Brahma Sūtra de Vyāsa commence par la quête de la connaissance totale de la vie avec les mots “Athāto Brahma-Jigyāsā” – «Maintenant, à partir d’ici, le désir de connaître Brahman» et trouve son accomplissement dans les Mahāvākyas des Vedas, tels que “Aham Brahmasmi” – «Je suis la Totalité», “Tat Tvam Asi” – «Tu es Cela», “Ayam Ātmā Brahm” – «Ce Soi est Brahman» et “Sarvaṁ Khalu Idaṁ Brahm” – «Tout ceci est la Totalité», et dans les aphorismes de la Bhagavad-Gītā tels que “Eṣā Brāhmī Sthitiḥ” – «C’est l’état de Brahman». Le Vedānta traite de la connaissance et de l’expérience de la vérité ultime de la vie – Brahman, le connaissant plus rien ne reste à connaître.

Maharishi Mahesh Yogi a réussi à apporter la lumière du Vedānta au monde entier par ses enseignements et par l’expérience directe de la nature du niveau unifié du Soi, à travers sa technique de Méditation Transcendantale.

L’expérience et la connaissance ne sont pas deux choses différentes. Lorsque l’expérience est là, claire et sans ambiguïté, alors la connaissance l’est aussi.

Fiche de suivi: juin 2019, 2020, 2021 et 2022

La Fondation David Lynch: 14 ans de réalisations

L’expansion de la conscience est sans limite, et c’est souvent au travers des mots que l’expérience est la mieux colportée. Le silence dynamique est cette totalité en mouvement, ce domaine de toutes les possibilités qui nous habite tous et cherche toutes les voix possibles qui lui rendraient justice. Sans hausser le ton, parlons-en!

01.06.2020: L’infinie variété de la Création vient du vide

Les innombrables lois de la nature régissant tous les différents aspects de l’expression de l’arbre sont toutes centrées dans l’unique vacuité de la graine, qui est l’abstraction, le vide.

02.06.2020: Le Soutien de la Nature

L’intelligence qui guide l’évolution humaine et l’intelligence de la nature maintenant l’ordre dans l’univers, est la même intelligence. Aligner notre conscience avec cette intelligence, c’est s’octroyer le soutien de la nature.

03.06.2019: Qu’est-ce que l’illumination?

Le niveau cosmique de créativité de la Loi Naturelle disponible à la conscience humaine est l’état d’Illumination. Alors, pourquoi sans priver? 

04.06.2019: La consultation de santé selon l’Ayur-Veda Maharishi

La consultation permet d’établir un bilan de santé, de déterminer son type de constitution psycho-physiologique, fondement de toute démarche ayurvédique. C’est l’art d’apprendre à se connaître.

04.06.2020: Le rôle des accomplissements des Pandits Védiques

Tous ces accomplissements de Yagyas sont des accomplissements pour neutraliser les effets néfastes qui peuvent être causés par une personne à la suite de ses propres méfaits.

05.06.2021: Connaître par l’Être est vraiment connaître

C’est par le biais du support intellectuel que la réalité transcendantale de l’Être s’insinue dans la pensée, la parole et l’action.

06.06.2019: Les mécanismes de la transformation mondiale

On le dira jamais assez, le gouvernement est gouverné par la conscience collective de la nation. La solution réside dans son changement…

06.06.2022: Le rôle particulier de la terre du Veda

Nous commençons à partir de la demeure de toute connaissance, ‘Veda Bhumi Bharat’, la terre du Veda, la terre de la Constitution de l’Univers, le Veda. Commençons à partir d’ici.

07.06.2019: La Science Védique de Maharishi apporte les réponses aux questions de longue date

La Science Védique de Maharishi offre une expérience directe du Soi, la réponse à toutes les questions.

07.06.2021: La Loi Naturelle Totale est la solution à toutes les valeurs diverses

Les innombrables diversités de notre monde sont toutes unifiées à ce niveau où la Loi Naturelle Totale vibre en elle-même. L’éveil de ce champ unifiera toutes les différences.

08.06.2020: Le naturel de la créativité totale s’épanouit grâce à la langue maternelle

Les enfants sont naturellement associés à la langue maternelle. Il est très regrettable qu’à la maison, les enfants soient confrontés à leur langue maternelle et que lorsqu’ils sont envoyés à l’école, ce ne soit pas la même langue.

09.06.2020: La Paix Mondiale Permanente

Grâce à l’éducation, l’éducation totale, il est tout à fait facile, naturel, pour chacun de vivre la vie sur le fondement de la Loi Naturelle totale.

10.06.2019: Silence et dynamisme

Le progrès, c’est l’activité. Quelle est la source de l’activité? Ce doit être le silence. Y a-t-il quelque chose d’autre à ajouter après ça?

11.06.2019: Vivre la santé selon l’Ayur-Veda Maharishi (1)

Si nous voulons créer à une symphonie, il convient d’harmoniser tous les composants dans un tout unifié. Pour la santé, il en va de même et l’Ayur-Veda Maharishi nous apprend à jouer aussi bien avec le tout qu’avec les parties.

11.06.2020: Conférence de Maharishi sur le Prāṇāyāma – la Science du Souffle

L’intelligence générant le mouvement, le vent, l’air, une vague d’intelligence, émerge à partir de la stabilité de prāṇa.

12.06.2021: Les mécanismes d’anticipation des tendances futures

Le futur est dépendant du présent. Toute étape que nous assumons, nous la prenons sur la base du niveau présent de la conscience mondiale.

13.06.2019: L’éducation est la science et l’art de déployer les valeurs cachées à la vue

Maharishi souligne que les problèmes de la société sont des problèmes d’éducation. Les crises et les conflits dans chaque nation aujourd’hui sont une crise de l’inadéquation de l’éducation. Tout le monde l’a bien compris… C’est le système qu’il faut revoir…

13.06.2022: Soins de santé axés sur la prévention

Les soins de santé axés sur la prévention coûteront aussi cher que la nourriture. La nourriture coûte très peu.

14.06.2021: L’éducation pour penser en accord avec la Loi Naturelle apportera le plus grand succès

L’objectif le plus important de la vie étudiante est le développement de ce niveau d’intelligence où chaque pensée sera une pensée valide, une pensée juste, une pensée dans la direction de l’évolution.

15.06.2020: L’expérience d’un homme en Conscience d’Unité

Pour quiconque est établi dans sa réalité totale, il n’y a pas de hâte pour lui. C’est parce qu’il est au niveau de lui-même.

16.06.2020: Maharishi sur la Santé

La science et la technologie du Veda est la science et la technologie de la création. C’est la science et la technologie de la santé et de tout ce qui est là – santé, richesse et sagesse – tout le domaine de la vie.

18.06.2019: Vivre la santé selon l’Ayur-Veda Maharishi (2)

L’Ayur-Veda Maharishi accorde une grande importance à la prévention. La prévention vaut mieux que la cure, elle est plus facile et moins onéreuse.

18.06.2020: La Vie dans la Plénitude – le Fondement de la Paix

C’est la nature de la vie de s’élever à la plénitude; c’est la nature de la vie de demander la plénitude. Toute la nature dynamique de la vie est faite pour la plénitude.

19.06.2021: Les Techniques Védiques pour un fonctionnement sain du cerveau

Avec l’expérience de la Conscience Transcendantale, vous transcendez toutes les expériences relatives et laissez l’esprit être dans sa propre intelligence autoréférente.

20.06.2019: L’excellence dans le domaine de la santé

La santé parfaite est favorisée en gagnant la Connaissance Totale par la science et la technologie de la Loi Naturelle Totale; et c’est le Veda. C’est en chacun de nous et nul part ailleurs.

20.06.2022: La recherche scientifique sur la Méditation Transcendantale

Après que le résultat de la MT fut prouvé au niveau de la logique, les scientifiques furent naturellement attirés pour mener la recherche sur la MT au niveau scientifique – utilisant les méthodes les plus modernes de la science et de la technologie.

21.06.2021: Le Gandharva Veda Maharishi

Dans chaque pays et dans le monde entier, le Gandharva Veda a essentiellement un effet – harmoniser, harmoniser.

22.06.2020: L’individu est invincible dans l’état de Conscience d’Unité

L’Invincibilité est cette qualité qui n’est pas perturbée par quoi que ce soit. Au niveau individuel, cela s’applique à la capacité de satisfaire le désir.

23.06.2020: Point de rencontre du rêve et de la veille

Le point de jonction est appelé «la lampe à la porte». La lampe éclaire l’extérieur et elle éclaire l’intérieur, mais elle n’est ni extérieur ni intérieur.

24.06.2019: Mantra et la Méditation Transcendantale

L’état silencieux de l’esprit, c’est tellement satisfaisant que la physiologie, après avoir goûté à ce genre de quiétude de l’activité, la chérit. C’est le mécanisme d’intégration…

25.06.2020: Conscience, Existence et Intelligence

La conscience est éveil, vigilance au repos, pure intelligence, pure existence, plénitude autoréférente, toute connaissance – la source, le cours et le but autosuffisant et non manifesté de toute création.

26.06.2021: Les Expressions de la Réalité de Dieu

Ce sont des expressions différentes. Elles signifient la même chose – l’ultime, la valeur d’unité de toute diversité, l’unité de toute diversité.

27.06.2019: La Science Védique – La science de la totalité

L’administration parfaite et ordonnée de la Loi Naturelle, peut-elle devenir une réalité vivante pour chacun d’entre nous? C’est ce que nous révèle la Science Védique de Maharishi.

27.06.2022: La structure de trois-en-un de la conscience

La conscience a trois qualités à l’intérieur de sa singularité autoréférente – les qualités de connaisseur, de connaissance et de connu – les trois qualités de ‘sujet’ (connaisseur), ‘objet’ (connu) et la relation entre le sujet et l’objet (le processus de connaissance)

28.06.2021: Expérimenter la réalité de son propre Être afin de tout connaître

Nous mettons l’accent sur la connaissance de ce qui est la base de toute connaissance, “la lumière de Dieu” ou l’Ātmā, ou Brahm, la totalité.

29.06.2020: L’Éducation pour la Plénitude des Désirs

Si ce silence à la source de la pensée est ouvert à notre conscience, alors notre conscience est le domaine de toutes les possibilités.

Je vous rappelle, si vous l’avez oublié, que vos questions sont bien entendues les bienvenues! N’hésitez à faire des interventions sur les sujets qui vous passionnent, ce blog est aussi le votre…

La structure de trois-en-un de la conscience

Major en Science Védique Maharishi à l’Université Maharishi: «La plupart des majeures vous en disent long sur le connu – vous avez beaucoup de faits et de compétences – mais qui êtes-vous? Qu’allez-vous faire de ces connaissances? C’est avec cela que vous obtenez votre diplôme en Science Védique: une connaissance profonde de vous-même.» La Science Védique Maharishi n’est pas une philosophie ou un système de croyances; elle est basée sur et validée par votre propre expérience. «J’ai toujours eu l’impression que les grands philosophes étaient légèrement au-delà de ma capacité à comprendre, mais maintenant je sens que je suis juste là avec eux.» (en anglais)

Les mêmes thèmes (les activités humaines) se répètent de génération en génération mais la différence réside dans leurs niveaux d’intelligence et comment ils sont expérimentées par la conscience humaine. De cette simple réflexion, on peut comprendre que la qualité de l’observateur déterminera la qualité de l’observé. De ce fait, nul besoin de se battre avec les circonstances puisqu’elles ne sont finalement que l’expression de notre conscience. La sagesse veut que la conscience soit pleinement développée pour apprécier pleinement son expression relative. Et c’est ce que je vous souhaite…

Les subtilités intellectuelles de la structure de trois-en-un de la conscience pure.

La conscience a trois qualités à l’intérieur de sa singularité autoréférente – les qualités de connaisseur, de connaissance et de connu – les trois qualités de ‘sujet’ (connaisseur), ‘objet’ (connu) et la relation entre le sujet et l’objet (le processus de connaissance). Partout, où il y a relation sujet/objet; partout, où le sujet est relié à l’objet; partout, où le sujet expérimente l’objet; partout, où le sujet connaît l’objet, les trois, ensemble, sont les indications de l’existence de la conscience.

L’univers avec son observateur exprime les trois valeurs de l’observateur, du processus d’observation et de l’objet d’observation; donc, il est l’indicateur de l’existence de la conscience. Sans conscience il n’y a pas d’expérience!

L’univers, avec son observateur, est l’expression de la conscience dans son état autoréférent. L’observateur étant conscient de l’univers, est conscient de son propre état autoréférent.

La réalité que l’univers est l’observateur lui-même est la réalité de la révélation totale de la conscience; c’est le potentiel total de la conscience; c’est la réalité totale de la conscience.

Lorsque nous disons la réalité totale de la conscience, nous voulons dire la conscience dans son état autoréférent, où la conscience se connaît elle-même et rien d’autre. Cet état de conscience est la conscience pure. Un autre état de conscience est lorsqu’elle connaît autre chose; alors elle est connue comme étant la conscience ‘objet référent’, parce que tout objet peut seulement être perçu en vertu de la qualité d’intelligence de la conscience, qui crée l’observateur et le processus d’observation à l’intérieur de la singularité de l’état autoréférent de la conscience.

Ceci établit que l’état ‘objet référent’ de la conscience est aussi à l’intérieur de l’état autoréférent de la conscience.

Les 12 principes fondamentaux de la Science Védique Maharishi

Description des états supérieurs de conscience

1. Il existe sept états de conscience, et notre droit de naissance est de vivre dans l’état le plus élevé.

2. Les états supérieurs sont caractérisés par l’habileté dans l’action, l’action juste spontanée et le soutien de la nature.

3. À chaque état de conscience correspond un état physiologique.

4. Chaque individu est cosmique.

5. Le but de la vie est l’expansion du bonheur.

6. La connaissance est structurée dans la conscience; la connaissance est différente dans différents états de conscience. 

Le Veda est le plan de la création et est localisé dans la conscience autoréférente. 

7. Le Veda et la littérature védique sont structurés dans la conscience autoréférente.

8. La physiologie humaine est l’expression du Veda et de la littérature védique.

9. La connaissance a un pouvoir organisation; la connaissance pure a un pouvoir organisation infini. Les technologies védiques développent les états de conscience supérieurs

10. Les technologies védiques de la conscience déploient le plein potentiel.

11. La conscience individuelle et la conscience collective sont réciproques, comme le démontre l’Effet Maharishi.

12. La connaissance est la rencontre entre le connaisseur et le connu par le biais du processus de connaissance.

Ce n’est pas la personne qui est important, c’est le principe! Qu’est-ce qu’une personne sans les principes ci-dessus? Maharishi dit autre chose: «Ce n’est pas ce que l’on dit qui est important mais ce que l’on rayonne.» Cela suggère que la conscience est l’élément primordial dans l’évolution puisqu’elle est la source de toutes les possibilités. On peut en déduire que si le principe est là, la conscience l’est aussi.

Fiche de suivi: mai 2019, 2020, 2021 et 2022

Le flot de la conscience suit son cours et comme la saison le veut, les sujets restent toujours abondants comme ‘les Sept États de Conscience’ ou encore ‘la Constitution de l’Univers’, ‘le Veda’ et bien d’autres. Tant de choses à lire! Ne vous en effrayez pas, le monde ne s’est pas fait en un jour. Portez simplement votre attention sur les sujets proposés tout en essayant de saisir ce que vous pouvez saisir. La Loi Naturelle est présente partout et avoir son attention dessus est déjà une technique pour l’éveiller dans votre conscience. 

L’Éducation Fondée sur la Conscience à Oaxaca, au Mexique (sous-titres en anglais)

02.05.2019: Satisfaire les aspirations des Écritures Religieuses, 1991

Souvent mises à mal, les Écritures sont pourtant l’expression des mécanismes de l’évolution qui se révèlent avec l’éveil de la conscience.

02.05.2022: La Constitution de l’Univers

La Constitution de l’Univers signifie toutes les lois qui gouvernent le comportement d’une chose avec l’autre, qui gouvernent la relation de l’Un avec l’Autre.

03.05.2019: Les anciens enseignements des Upanishads

Les Upanishads décrivent le quatrième état de conscience, la Conscience Transcendantale, appelé en Sanskrit ‘Turiya Chetana’ et qui n’est rien d’autre que le Soi ou encore l’Ātmā.

03.05.2021: Le point de rencontre entre la Constitution Cosmique et la vie individuelle

Où se trouve la Constitution Cosmique dans la vie humaine? Le point de rencontre entre l’administration de la vie individuelle et l’administration de la vie cosmique se trouve en chaque homme.

04.05.2020: Engager le pouvoir d’organisation infini de la Constitution de l’Univers pour réaliser notre désir

Si la question du journaliste mérite notre attention, la réponse de Maharishi l’a sollicite encore plus. Pour vivre la Constitution de l’Univers, il nous faut pratiquer la Méditation Transcendantale. Le Veda n’est pas une chose qu’on étudie dans les livres. …Le talent humain est divin.

05.05.2020: La lecture du Sanskrit

Selon une recherche récente réalisée par le docteur Fred Travis, directeur du laboratoire d’EEG et de psychophysiologie, la lecture du Sanskrit produit des effets physiologiques similaires à ceux de la pratique de la Méditation Transcendantale.

06.05.2019: Les états supérieurs de conscience

Il y a sept états de conscience selon Maharishi, ce sont: l’état de sommeil, l’état de rêve, l’état de veille, la Conscience Transcendantale, la Conscience Cosmique, la Conscience de Dieu et finalement la Conscience d’Unité.

07.05.2019: Les racines védiques de l’Ayur-Veda Maharishi (5)

L’auto-réparation est un processus biologique naturel et perpétuel de purification, d’équilibre, d’intégration et de restauration de l’ordre.

07.05.2020: Le critère de Maharishi d’un dirigeant illuminé

Dirigeants illuminés signifie qu’ils ne feront pas d’erreurs à la lumière de la Loi Naturelle, dans leur manière de penser, dans leurs actions, dans leur comportement, dans leurs directives qu’ils feront pour l’administration.

08.05.2021: La Différence entre Transcendance et Cognition

La connaissance du Veda signifie que lorsque vous entendez le Veda, lorsque vous voyez le Veda, alors ce que vous voyez est: qui est le voyant, quel est le processus de voir, et qu’est-ce qui est vue, qui est le but de la vision.

09.05.2019: Une introduction aux sept états de conscience tels que décrits par Maharishi Mahesh Yogi

Maharishi a fourni une description complète de ces sept états supérieurs de la conscience humaine et de leur développement séquentiel.

09.05.2022: Le Fondement de la Création

La conscience pure s’exprime elle-même à travers les formes et les phénomènes diversifiés de la création.

10.05.2019: Le Veda, la Constitution de l’Univers

Le Veda est la totalité des lois de la nature qui existent dans toute l’étendue de la création et au-delà. C’est le plan directeur de la création, de l’infiniment petit à l’univers toujours en expansion.

10.05.2021: Transcender pour combler le fossé entre les constitutions créées par les hommes et la Constitution de l’Univers

La Constitution de l’Univers nous dit que la vie est béatitude. … L’Ātmā est béatitude, la Connaissance Totale.

11.05.2020: Le Sthapatya Veda établit le Veda dans les constitutions physiques de l’homme

L’expérience humaine confirme qu’il est favorable à la vie de s’en remettre aux formules disponibles pour établir l’orientation de la maison.

12.05.2020: La MT et les effets de lire le Sanskrit

Le Dr Travis a dit que la similarité de physiologie durant la lecture en Sanskrit et la technique de Méditation Transcendantale est spécialement remarquable…

13.05.2019: Maharishi parle du rôle de l’artiste et du scientifique

L’artiste et le scientifique sont comme les deux hémisphères de notre cerveaux, l’un ne peut fonctionner sans l’autre. Seule l’expérience de la Conscience Transcendantale réconcilie tous les aspects de notre physiologie cérébrale.

14.05.2019: Comprendre la santé selon l’Ayur-Veda Maharishi

Après la découverte des racines védiques de l’Ayur-Veda Maharishi, nous entrons dans le domaine de la compréhension de la santé sur la base de la connaissance de cette même discipline. 

14.05.2020: Conférence du Docteur Tony Nader sur le Nyaya

Quelle structure physiologique assure dans le corps humain l’équilibre entre le point et la totalité et pourrait correspondre au Nyaya?

15.05.2021: Yoga, Siddhi et Samsiddha

‘Yoga Samsiddha’ – Le Yoga est une exigence, le Siddha Yoga en est une autre. Samsiddha est la troisième exigence. Et les valeurs de ces éléments sont très simples à comprendre.

16.05.2019: Yoga et le Vol Yogique

Le Vol Yogique est une technique avancée pratiquée sur la base de l’état de Yoga ou en Sanskrit ‘Samadhi’. L’ouvrage de référence dans ce domaine est les Yoga Sutras de Maharishi Patanjali.

16.05.2022: Les mantras du Veda – une réalité éternelle du champ unifié

Les Ṛṣis védiques, les voyants, ne créent pas les mantras du Veda – le Veda crée le Ṛṣi, ce genre de conscience qui dans son état autoréférent peut expérimenter les mantras du Veda se mouvant à l’intérieur de sa propre existence

17.05.2019: Intégrer la plénitude intérieure et le succès extérieur pour vivre 200 % de la vie

Vivre 200 % de la vie, c’est vivre la plénitude intérieure, fondement du succès extérieur. 

18.05.2020: L’Ingénierie Védique est une ingénierie structurée par Veda

Par ingénierie Védique, on entend l’ingénierie créée, structurée ou gérée par le Veda. Le Veda est la Constitution de l’Univers. L’ingénierie Védique est l’ingénierie de la Loi Naturelle totale qui administre l’infinie diversité de notre univers galactique.

19.05.2020: Au niveau le plus fin du sentiment

La manière de penser la plus douce est la manière la plus efficace de penser… 

20.05.2019: Maharishi explique le terme ‘védique’ à la presse

Maharishi répond à la question d’une journaliste qui s’interrogeait de voir le terme ‘védique’ partout à Maharishi Vedic City, dans Iowa, aux États-Unis.

21.05.2019: Comprendre la santé selon l’Ayur-Veda Maharishi (2)

Voici le deuxième volet sur le sujet de comprendre la santé par l’Ayur-Veda Maharishi.

21.05.2020: La Créativité de Prakṛti

Cette expérience du silence devenant dynamisme est réalisée à travers les Sūtras…

22.05.2021: Comment le silence apporte la paix et le progrès

Le domaine non manifesté a la mémoire de tout. Ce domaine de silence émerge en séquence. Un léger quelque chose devient là, de plus en plus grossier.

23.05.2019: Comment maintenir le progrès et réussir dans la vie

Le progrès et la réussite dans la vie, qui n’en a pas rêvé? Maharishi, nous invite ici, à faire de notre rêve une réalité. 

23.05.2022: L’approche de la Médecine Védique Maharishi

L’approche védique de la santé traite le corps à partir de sa cause. La cause du corps physique est la conscience, et la conscience est juste le flot de l’intelligence, le flot de la conscience individuelle.

24.05.2021: Cycles du temps et nature du renouveau

C’est une caractéristique naturelle de la totalité de la vie, où la totalité et la vacuité fonctionnent conjointement. Alors la roue du temps est parfois positive, parfois négative.

25.05.2020: Le chemin pour gagner la connaissance intérieure

Quel type de connaissances? La réponse est: la Connaissance Totale.

26.05.2020: Maharishi sur l’Illumination et la Grâce de Dieu

Nous nous souvenons d’une phrase: «Dieu aide ceux qui s’aident eux-mêmes.» Donc, on fait son propre effort et on donne le crédit à Dieu Tout-Puissant.

27.05.2019: L’Architecture Védique: Connecter l’individu à la vie cosmique

Structurellement de l’intérieur, du domaine de la conscience, du domaine de l’intelligence, l’individu est très bien connecté avec la vie cosmique. C’est ce que nous apprend l’Architecture Védique. 

28.05.2019: Comprendre la santé selon l’Ayur-Veda Maharishi (3)

La séparation est conceptuelle. Ce qui manquent, est l’expérience de ce que nous sommes, de l’Ātmā. Et c’est là que l’Ayur-Veda Maharishi intervient.

29.05.2021: Combien de temps cela prend-il?

Cela dépendra de la pureté de sa vie: ce qu’il mange physiquement, la quantité de drogues qu’il prend et qui gâche sa physiologie, ou son degré de pureté. Le degré de pureté, tout dépend de la pureté.

30.05.2019: L’Être

Tous les domaines du comportement, tous les domaines de l’action, ont tous leurs origines dans ce domaine de la source de toute action: l’état autoréférent de l’Être. Nous sommes ici pour regagner notre réel status.

30.05.2022: L’éducation fondée sur l’intellect et l’éducation autoréférente

Le potentiel de l’individu nous l’avons compris comme étant dans la conscience pleinement éveillée et nous avons compris que dans cette conscience pleinement éveillée, est la structure de la connaissance totale

31.05.2019: La lecture du sanskrit et de la littérature védique – Une valeur pour les élèves de tous âges

L’ordre parfait du Sanskrit crée l’ordre et l’équilibre dans la physiologie cérébrale, développe la mémoire et purifie la physiologie. On ne vantera jamais assez les bien-faits du Sanskrit.

Je vous rappelle, si vous l’avez oublié, que vos questions sont bien entendues les bienvenues! N’hésitez à faire des interventions sur les sujets qui vous passionnent, ce blog est aussi le votre…

L’approche de la Médecine Védique Maharishi

Maharishi fait revivre l’Ayurveda (en anglais)

L’Ayurveda est considéré comme le plus ancien système de santé, qui plus est, se pratique encore de nos jours. Avec la Médecine Védique Maharishi, nous passons à un tout autre niveau d’efficacité qui fait appel au fondement même de l’existence, c’est à dire la pure conscience. La corrélation infinie qui caractérise ce niveau fondamental a un pouvoir d’organisation infinie qui seul, peut mettre un terme à tout déséquilibre petit ou grand.

Tiré de la conférence de presse du 27.04.2005

Dr Hagelin: «Merci beaucoup Maharishi pour cette belle réponse. Il y a une question pratique sur la crise des soins médicaux d’aujourd’hui et notre solution alternative. L’intérêt dans la médecine alternative et complémentaire continue à s’intensifier dans le monde entier. Par exemple, un sondage publié la semaine dernière, a montré que presque soixante dix pour cent de la population aux Etats-Unis croit que les thérapies alternatives pourraient être aussi bénéfiques ou plus bénéfiques que la médecine occidentale. Les plus jeunes gens sont même plus enclins à accepter les alternatives. Seulement vingt quatre pour cent des jeunes gens aujourd’hui croient que la médecine occidentale est la seule voie légitime de diagnostiquer et de traiter les problèmes de santé. Le rejet croissant de la médecine occidentale a laissé un énorme vide dans les soins médicaux, avec les gens cherchant une large étendue d’alternatives. Pourquoi les gens devraient chercher spécifiquement la Médecine Védique Maharishi? Comment son approche védique servira mieux les besoins des gens?»

Maharishi: «Parce que la physiologie, la partie physique de la vie, est faite du Veda. Elle est védique. Le corps, la physiologie, est védique. La médecine moderne traite le corps sur le niveau du corps. L’approche védique de la santé traite le corps à partir de sa cause. La cause du corps physique est la conscience, et la conscience est juste le flot de l’intelligence, le flot de la conscience individuelle, le flot de la conscience.

«Avec le flot de la conscience, appliquée à la transformation physiologique de la conscience – ce qui signifie le corps – le traitement part du niveau causal. C’est pourquoi la propre intelligence interne du corps guérit le corps. L’intelligence interne du corps elle-même est inspirée par le chuchotement des mélodies védiques, et elle ajuste le fonctionnement désordonnées de la physiologie.

«La médecine moderne s’est d’accord, quelle que soit la recherche qu’ils ont fait, mais ces effets secondaires sont horribles. Le monde le sait. L’allopathie continuera aussi longtemps que cette approche védique n’est pas minutieusement pratiquée par les gens dans le monde

«C’est une approche de la conscience. Quand vous voulez la feuille et l’arbre, les branches, les fleurs, les fruits, tout doit être nourrit, alors la technique est d’arroser la racine d’où la sève prend sa nourriture et son fonctionnement ordonné. De même, la conscience ou l’esprit est un grand véhicule pour que la vie soit absolument comme nous l’aimerions.

«Nous pouvons, même sans savoir, commencer à utiliser ceci ou cela, et nous pouvons soit prendre la bonne chose à faire, la bonne vibration ou prendre quelque chose de mauvais. C’est pourquoi nous allons simplement par la tradition des Pandits Védiques. L’authenticité réside en faisant simplement ce que le Veda dit. Le Veda dit: «Faites ceci, faites ceci, faites ceci.» Nous ferons cela et cela, et le résultat sera avec nous. 

«C’est une très bonne chose. Seulement, ça prend du temps pour atteindre les gens, et il y a tant de facteurs. Nous avons parlé de ces valeurs: le Sthapatya Veda pour l’ingénierie et pour la prévention et pour la guérison. Tout ça sont des réalités très précieuses des fondements de toute vie physique dans la conscience.

«C’est une chose merveilleuse. En ceci, comment nous pouvons le décrire, est que nous utilisons l’intelligence interne propre au corps pour corriger les troubles du fonctionnement physiologique. Nous inspirons l’intelligence interne propre au corps. Nous inspirons l’intelligence interne propre au corps à fonctionner, et une fois que l’intelligence interne fonctionne, elle met en ordre tout fonctionnement désordonné qui a commencé. C’est un merveilleux moyen de guérison, de prévention, de tout, sans médecines extérieures.

«Nous sommes satisfaits que quelque chose est entendu être meilleur dans une certaine partie du monde. C’est une indication générale que quelque chose est en train de se produire. Nous sommes conscients comment petits sont nos efforts, mais même une petite bougie dans l’environnement d’une pièce sombre commencera à apporter un certain espoir d’amélioration, même dans une petite mesure.»

Maharishi a dit que les soins médicaux basés sur la conscience sont comme la profession de jardinier, qui est formé à s’occuper de la santé et du bien-être de toute la plante – les feuilles, les fleurs, les fruits et les branches – en s’occupant de la sève, qui est l’ingrédient fondamental de la totalité de la plante. «Nous apprenons de la profession de jardinier – s’occuper de la cause pour s’occuper de l’effet – de s’occuper de la conscience pour s’occuper de la physiologie.»


Voir aussi: La Conscience est la cause du corps physique

Voir aussi: La Médecine Védique Maharishi

Fiche de suivi: mars 2019, 2020, 2021 et 2022

D’une année sur l’autre, le thème reste le même: La Conscience en tant que domaine de toutes les possibilités. L’élément fondamental qui a fait défaut à notre éducation, refait surface pour le bien de l’ensemble de l’humanité. La Méditation Transcendantale est non seulement facile à apprendre mais surtout facile à pratiquer. Après que la personne se soit familiarisée avec l’expérience de la Pure Conscience, il est possible pour elle, d’accéder au Programme de MT-Sidhi, qui nous apprend à penser à ce niveau fondamental afin de réaliser toutes nos intentions. 

La bonne nouvelle aujourd’hui, c’est que de nombreux enfants à travers le monde, peuvent désormais profiter de ce merveilleux système d’éducation comme par exemple à l’École Dhammajarinee au Nord de la Thaïlande, grâce à la Fondation David Lynch.

01.03.2021: La recherche de plus de bonheur et de pouvoir est naturellement satisfaite par la Méditation Transcendantale

L’esprit est à la recherche de plus de bonheur. Dans les aspects les plus fins de la création, il y a plus de bonheur. La Conscience Transcendantale est béatitude.

02.03.2020: L’infinité de l’univers

Entre l’unité et la diversité, résident toutes les possibilités. La vie est un domaine de toutes les possibilités, du point à l’infini.

03.03.2020: Maharishi parle du régime alimentaire et de la méditation

Nous devons connaître la justesse et l’adéquation de notre régime alimentaire à partir de la méditation.

03.03.2021: Étudiez le Veda chaque jour

Vedo Nityam Adhīyatām. C’est une chose magnifique: chaque jour, amenez le Veda à votre conscience – à votre conscience, à votre intellect, à votre compréhension. Cela signifie qu’il faut étudier le Veda tous les jours.

04.03.2019: La Connaissance complète

La conscience autoréférente, que nous avons vu dans les premiers articles du blog, est l’état fondamental de toutes les lois de la nature, ce que la science moderne a identifié comme le Champ Unifié.

05.03.2019: Le Veda en tant que son propre commentaire

Le terme ‘Veda’ signifie connaissance. Et le Veda est la connaissance structurée dans la pure conscience. D’où l’expression: «Connaît ce par quoi, toute autre chose est connu.»

05.03.2020: Le vide (la Saṁhitā) et la récitation védique

Une belle explication du vide, comme étant responsable de toute chose.

06.03.2019: L’Amour absolu signifie l’amour sans aucune raison

L’amour pour l’amour, qu’est-ce que cela veut dire?

07.03.2019: Maharishi sur la phase de transition, 1992

Tout le monde est plus ou moins conscient que nous vivons une période de transition, ce qui nécessite une préparation au niveau de la conscience.

07.03.2022: Comprendre la nature décuplée de la vie

L’Éducation Védique Maharishi enseigne que la vie est fondamentalement décuplée. Elle possède une nature divisée octuple et une double nature non manifestée, non divisée, à sa source.

08.03.2019: Extraits d’Un Modèle d’Excellence

Dans ce petit livre, le Dr Ashley Dean, nous révèle l’efficacité de l’Éducation Fondée sur la Conscience.

08.03.2021: Une période par jour dans les écoles et les collèges pour ouvrir toute la population à toutes les possibilités

Dans l’Éducation Védique, l’expérience de la Conscience Transcendantale est la chose primordiale.

09.03.2019: Tout ce qui est physique dans l’univers est la conscience

La racine de la vie, la racine des nations, c’est la conscience.

10.03.2020: L’Ayurvéda authentique à sa lettre de nouvelles

Cette médecine plusieurs fois millénaires a tout pour plaire.

11.03.2019: La source de la connaissance de Guru Dev

D’où Guru Dev, le Maître spirituel de Maharishi, a reçu sa connaissance? Une longue tradition de Maîtres…

12.03.2019: La Méditation Transcendantale est différente!

Le Dr Frederick Travis, nous apprend que toutes les méditations n’ont pas le même effect et n’apportent pas les mêmes résultats.

12.03.2020: Qu’est-ce que la souveraineté?

Maharishi dit: «Je suis pour le soutien de l’objectif du gouvernement, en créant une conscience nationale harmonieuse et pacifique dans chaque pays.»

13.03.2021: L’Action dans l’Illumination

L’expression dans la Bhagavad Gita est «kurvannapi na lipyate» – agissant, il n’est pas impliqué dans l’action. Il demeure dans l’action, restant impliqué dans le silence.

14.03.2019: On ne peut pas quitter la lumière de Dieu!

Sublime réponse de Maharishi, on ne peut pas quitter la lumière de Dieu, puisqu’elle est notre véritable nature.

14.03.2022: L’Université Védique Maharishi

L’Université Védique Maharishi, l’université de la connaissance complète, est l’université de la pure intelligence, l’université de la Pure Conscience.

15.03.2019: Le pouvoir du sans effort

De nouveau, le Dr Frederick Travis, nous parle de la Méditation Transcendantale mais cette fois, dans le cadre d’une analyse préliminaire des données cérébrales de 39 étudiants universitaires.  

15.03.2021: Le cerveau est fait de mémoire

La mémoire est faite du non-manifesté. Le Champ Unifié contient toutes les mémoires.

16.03.2020: Purusha est le seul commandant en chef

«Comme vous semez, vous récolterez» n’est pas une punition, c’est une réalité.

17.03.2020: Le système immunitaire

Le système immunitaire est le mécanisme de défense propre à l’organisme.

18.03.2019: Maharishi parle de la Méditation

Nous savons que la Méditation Transcendantale est simple dans sa pratique mais ce que l’on sait moins, c’est que la Conscience de Béatitude est un de ses objectifs.

19.03.2019: L’Agriculture bio-védique Maharishi

Il n’est plus nécessaire à l’heure actuelle de faire la preuve des bien-faits d’une alimentation biologique. Mais pourtant, Maharishi considère que l’agriculture bio-védique est la prochaine étape vers une alimentation qui soutiendra la croissance des états supérieurs de conscience.

19.03.2020: Vous devenez ce que vous voyez – Śikṣa

Śikṣa est ce qui apporte la Connaissance Totale à la conscience humaine.

20.03.2021: Tu es le dixième!

L’intelligence transcendantale est la même dans toute vie, et c’est ce qu’on appelle le dixième.

21.03.2019: La Béatitude est Universellement Disponible à Tous dans tout Espace et Temps

L’accent est une fois de plus mis sur la Conscience de Béatitude disponible à tous au travers de la Méditation Transcendantale de Maharishi.

21.03.2022: Les caractéristiques uniques de l’Éducation Védique Maharishi

Que faudrait-il faire pour introduire concrètement ces caractéristiques uniques de l’Éducation Védique Maharishi dans toutes les écoles?

22.03.2019: Aller au-delà de la pensée

Un témoignage touchant tant par la reconnaissance des bien-faits de la Méditation Transcendantale, que par l’appréciation d’un fils pour son père.

22.03.2021: Le corps humain est fait de vibrations védiques

Les mantras védiques dans les différentes branches de la littérature védique sont les vibrations qui sont à la base de la physiologie.

23.03.2020: L’administration de la toute-puissance de la Constitution de l’Univers

Lorsque la conscience individuelle est à ce niveau d’autoréférence, alors elle est à ce niveau de la Science Védique.

24.03.2020: La perspective ayurvédique sur la manière de boire le lait

Selon d’Ayurvéda, le lait fournit une nutrition spéciale et unique qui ne peut pas être dérivée de tout autre type d’aliment.

25.03.2021: Le Chemin du Divin

Sur ce chemin du Divin comme dans tout autre chemin de connaissance, l’importance du Maître est la plus grande.

26.03.2019: Qu’est-ce que l’Ayur-Veda Maharishi?

Dans cet article, nous découvrons comment l’Ayur-Veda est devenu l’Ayur-Veda Maharishi, c’est à dire une science de la conscience.

26.03.2020: La vertu (Righteousness)

Le proverbe dit: «Le succès d’un grand n’est certainement pas basé sur les moyens qui l’entourent ou les moyens dont il dispose, mais sur sa vertu.»

27.03.2021: Sur l’Intelligence dans le Point et l’Infini

Où se trouve l’arbre entier dans la graine? Il est situé dans le vide de la graine. C’est donc le vide de la graine.

28.03.2019: Pourquoi Maharishi a quitté les Himalayas

Maharishi nous explique pourquoi il a quitté les Himalayas pour enseigner la technique de Méditation Transcendantale.

28.03.2022: La Méditation Transcendantale et le Sanskrit

Maharishi décrit cette combinaison comme: «fermez les yeux et méditez. Ouvrez les yeux et lisez la littérature védique.»

29.03.2019: L’Éducation Fondée sur la Conscience: Un avenir pour l’enseignement supérieur dans le nouveau millénaire

Ce long article, nous fait pénétrer dans la profonde analyse du Dr Grant sur comment l’Éducation Fondée sur la Conscience risque fort d’être le système d’éducation de l’avenir.

30.03.2020: Toute la connaissance dans un seul cerveau

L’infini est énorme, l’immense univers galactique est énorme mais un point de cet infini est tout à fait dans la nature de l’infini.

Sinon, je vous rappelle, si vous l’avez oublié, que vos questions sont bien entendues les bienvenues! N’hésitez à faire des interventions sur les sujets qui vous passionnent, ce blog est aussi le votre…

L’Université Védique Maharishi

Lire la littérature védique à l’Université Védique Maharishi (en anglais)

L’Université Védique Maharishi est un développement opportun dans le domaine de l’éducation. Toute l’éducation qui est donnée dans toutes ces universités dans le monde… Je pense qu’un élément très précieux manque et c’est la capacité de l’homme à exploiter le soutien de la nature et l’Étude Védique est ce très précieux domaine de connaissance à partir d’où nous pouvons réellement tirer profit du plein potentiel, le plein potentiel créatif de la nature où le plein pouvoir d’organisation de la nature peut guider nos pensées et actions.

Message du fondateur, Sa Sainteté Maharishi Mahesh Yogi

«L’Université Védique Maharishi, l’université de la connaissance complète, est l’université de la pure intelligence, l’université de la Pure Conscience. Elle offre l’étude et la recherche dans la conscience et permet ainsi le développement des états supérieurs de conscience.

«L’étudiant se familiarise avec l’état autoréférent de la conscience et aussi avec les états diversifiés de conscience. Il se familiarise avec tous les mécanismes de transformation de la conscience. Il gagne la capacité de transformer n’importe quoi en n’importe quelle autre chose, car la conscience est l’élément le plus fondamental de la création.» – Maharishi Mahesh Yogi

Nous fondons l’Université Védique du fait de la disponibilité des textes védiques qui, organisés dans un ordre correct, nous donne la connaissance séquentielle de comment les lois de la nature émergent du domaine non-manifesté, créent tout l’univers, et régulent sa progression séquentielle.

La Saṁhitā¹ du Veda est l’aspect fondamental des textes védiques. C’est la structure de la pure connaissance², qui est organisée de telle manière que sa séquence ressemble à la croissance de la loi naturelle, du non-manifesté aux domaines plus fins du monde manifesté et à tout l’univers manifesté. Elle présente la valeur la plus fondamentale de la loi naturelle, le champ unifié, qui a été reconnu par les théories du champ unifié de la physique quantique, comme étant une réalité autoréférente et auto-interactive.

Cette réalité, nous la connaissons comme étant la Conscience Transcendantale, où la conscience est ouverte à elle-même. Dans son état autoréférent, la conscience est son propre observateur. Elle est l’observateur, l’observé et le processus d’observation – les trois valeurs en une. La connaissance du Veda est la connaissance de la manière dont l’univers entier est structuré dans le déploiement séquentiel de cette valeur fondamentale de l’unité de l’observateur, l’observé et le processus d’observation.

Dans ce domaine de connaissance complète, le pouvoir d’organisation infinie de la nature est disponible. La conscience humaine s’ouvrant elle-même à ce merveilleux domaine de toutes possibilités devient un champ dynamique de toutes les possibilités. Ceci devrait être la conscience de chacun dans le monde, vieux ou jeune. Chacun peut éveiller les possibilités infinies inhérentes dans son système nerveux. Le rôle de l’éducation devrait être simplement d’éveiller ce potentiel dans le cerveau humain.

Tous les courants de connaissance sont les expressions du champ unifié, et chacun a la capacité de vivre ce champ unifié spontanément dans toutes ses pensées et actions. C’est la vie soutenue par la loi naturelle. C’est le droit de naissance de tout à chacun, et cela va être le fondement de l’éducation dans toutes les universités. L’Université Védique sera la première université dans le monde à promouvoir précisément toute connaissance sur la base de ce domaine absolu de connaissance. – Maharishi, durant la fondation de l’Université Védique Maharishi

Le but et les objectifs de l’Université Védique Maharishi

Maharishi a fondé l’Université Védique Maharishi pour mener l’enseignement et la recherche sur le champ unifié de toutes les lois de la nature et sur le déploiement séquentiel de toutes les lois de la nature, tel que décrit dans les anciens textes Védiques.

Le besoin urgent d’équilibre

La fondation de l’Université Védique Maharishi à ce moment particulier de l’histoire répond au besoin urgent de notre temps.

Le monde entier a franchi le seuil critique du déséquilibre dans le fonctionnement des lois de la nature. C’est une nécessité absolue et immédiate de créer un équilibre entre les forces créatrices et destructrices de la nature afin que l’humanité puisse jouir d’une évolution sans restriction, sans peur ni chaos, et puisse bénéficier du soutien total de la nature pour maintenir le bonheur et la liberté de l’homme.

Nous, dans cette génération, sommes dans une position de grand avantage en raison de la connaissance du potentiel total de la loi naturelle – la structure de la pure connaissance contenue dans les textes védiques. À ce moment de l’histoire, nous devons nous emparer de la structure de la pure connaissance contenue dans le Veda, dont le pouvoir d’organisation infini, animé dans la conscience collective de l’humanité, peut seul créer l’équilibre dans le monde et assurer l’avenir de l’humanité.

La création de l’Université Védique Maharishi arrive également à ce moment précis en raison de la découverte récente par la science moderne du champ unifié de toutes les lois de la nature. Les théories du champ unifié en physique quantique représentent le point culminant de la quête scientifique moderne pour comprendre toute la diversité de la loi naturelle dans la création en termes d’un champ unique et universel responsable de toute activité dans l’univers.

La structure de trois-en-un du champ unifié

La physique quantique a découvert, grâce à ses méthodes d’investigation objectives, que ce champ universel est un champ autosuffisant, autoréférent et infiniment dynamique, qui s’exprime dans la triple structure du champ unifié: Les champs de Bose, les champs de Fermi et la jauge supersymétrique, qui unit les deux. Cette découverte est parallèle à l’ancienne connaissance du champ unifié contenue dans les textes védiques, qui a été révélée aux grands sages et voyants de la Tradition Védique par la méthode subjective de gagner de la connaissance complète de la loi naturelle.

Dans les textes védiques, le champ unifié est décrit comme un champ autosuffisant, autoréférent et infiniment dynamique qui s’exprime dans la création par la structure triple de Ṛṣi, Devatā et Chandas – observateur, processus d’observation et observé – correspondant aux champs de Bose non abéliens et auto-interactifs, à l’élément unificateur de la supersymétrie et aux champs de Fermi matériels de la physique quantique. Tant dans les textes védiques qu’en physique, la création est décrite comme émergeant de la liaison de ces trois valeurs pour créer les champs exprimés fondamentaux responsables de l’activité de l’univers.

La convergence des méthodes subjectives et objectives de gagner la connaissance

À la compréhension de la physique quantique, les textes védiques ajoutent la signification de la nature autoréférente du champ unifié. Cette propriété d’autoréférence est la qualité de la conscience. La méthode subjective d’expérience du champ unifié par les sages de la Tradition Védique a démontré que le champ unifié est le domaine universel de la conscience, dont chacun peut faire l’expérience directe. Le résultat de cette expérience est un état d’équilibre parfait, de santé et de bonheur pour l’individu et la société entière.

La convergence, à ce moment de l’histoire, de ces deux grandes traditions de connaissance, ancienne et moderne, des méthodes subjectives et objectives de gagner la connaissance, est la plate-forme sur laquelle l’Université Védique Maharishi a été fondée.

La création de la connaissance à l’Université Védique Maharishi

L’objectif d’une université est la création de la connaissance. À l’Université Védique Maharishi, chaque étudiant et chaque membre du corps professoral sera continuellement impliqué dans la création de la connaissance à travers l’aspect fondamental de leur routine académique – la pratique collective biquotidienne de l’aspect pratique de la Technologie Maharishi du Champ Unifié, le programme de Méditation Transcendantale et de MT-Sidhi, que Maharishi a dérivé des textes védiques.

La vérité la plus profonde concernant l’étude des textes védiques est exprimée dans le premier mandala du Ṛk Veda³.

«C’est à travers la pratique quotidienne de la Méditation Transcendantale et du programme de MT-Sidhi, ainsi que l’étude de la littérature védique, que l’étudiant de l’Université Védique Maharishi gagne toute la connaissance de la création et toute la connaissance des mécanismes de transformation qui structurent et maintiennent le dynamisme du processus éternel de l’évolution. Ce qui fait, qu’il est possible pour l’étudiant de l’Université Védique Maharishi de gagner la maîtrise sur la loi naturelle.» – Maharishi Mahesh Yogi

Les principes directeurs du programme et de l’instruction

Les quatre principes fondamentaux du programme qui guident la structure des programmes académiques de l’Université Védique Maharishi:

1. L’importance centrale de la conscience pour le développement du plein potentiel de l’individu et de la société;

2. L’intégration de la compréhension intellectuelle avec l’expérience directe;

3. La progression de l’étude de l’unité à la diversité et retour à l’unité;

4. Le maintien de la totalité de la connaissance dans toute partie.

1. L’importance centrale de la conscience pour développer le plein potentiel de l’individu et de la société

Le succès dans toute entreprise dépend fondamentalement de la qualité de notre conscience – notre conscience individuelle ou notre degré d’éveil. Si les individus sont pleinement éveillés et alerte, leurs pensées et actions seront puissantes, justes pour les circonstances, et mèneront au succès croissant. Si les étudiants sont lymphatiques et stressés, les idées les plus profondes et les professeurs consciencieux n’auront aucune chance avec eux.

La Science Védique de Maharishi met en lumière que l’état familier de veille n’est pas l’état le plus haut de vigilance. La clarté la plus grande de l’esprit peut seulement être expérimenté lorsque le fondement de l’intellect, l’illimité, l’état pleinement éveillé de la Conscience Transcendantale, est maintenu ensemble avec la pensée focalisée. C’est la qualité de la manière de penser dans les états supérieurs de conscience.

Développer la conscience, c’est développer les qualités de la manière de penser nécessaire à une action et un comportement efficace: la créativité, la clarté, la flexibilité, les habilités de synthèse et d’analyse (maintenir la compréhension d’ensemble de la totalité tout en focalisant finement sur la partie), la prévoyance, l’intuition et l’évolution de l’individu, du groupe et de la société.

L’Université Védique Maharishi est unique par le fait d’être capable de nourrir ces qualités systématiquement afin que, jour après jour, semaine après semaine, les étudiants et les bacheliers deviennent plus efficaces et confiants dans ce qu’ils entreprennent sans accumuler de stress.

«Toute parole, action et comportement sont les fluctuations de la conscience. Toute vie en émerge et est soutenue dans la conscience. L’univers entier est l’expression de la conscience. La réalité de l’univers est un océan illimité de conscience en mouvement.

«Puisque la conscience est l’élément le plus fondamental de la vie de chacun, la connaissance [incluant l’expérience directe] de la conscience est l’exigence la plus fondamentale pour que chacun puisse exister consciemment et intelligemment et jouir pleinement du potentiel créatif illimité de la vie, avec un maximum de succès dans tous les domaines de la vie personnelle et professionnelle.

«L’élément le plus vital de la conscience a malheureusement été en dehors du courant principal de l’éducation. C’est pourquoi l’arbre de vie sur terre, séparé de ses racines dans la conscience, a perdu la source de sa vitalité. Il a perdu sa nourriture et est devenu infructueux. La qualité de béatitude de la conscience s’est endormie; la souffrance a dominé la conscience humaine et les problèmes ont prévalu dans le monde.» – Maharishi Mahesh Yogi

2. L’intégration de la compréhension intellectuelle avec l’expérience directe

Pour que la connaissance soit complète, la compréhension intellectuelle doit être supportée par l’expérience directe.

Le programme de l’Université Védique Maharishi intègre l’étude intellectuelle de la conscience avec la recherche directe dans la conscience pour le déploiement progressif du potentiel créatif de l’étudiant. Pour leur recherche dans la conscience, les étudiants pratiquent les technologies de la Science Védique de Maharishi, la Méditation Transcendantale et le programme de MT-Sidhi, au commencement et à la fin d’une journée académique.

Les étudiants expérimentent l’intégration aussi à travers leur étude du Sanskrit, le langage de la littérature védique. En plus de leur signification, les sons du Sanskrit animent dans la conscience individuelle de l’étudiant les qualités évolutives de la conscience que chaque domaine de la littérature védique incarne. Les sons de la littérature védique sont unique dans leur effet purificateur sur la physiologie et leur effet d’ordre sur le cerveau.

Les étudiants intègre aussi leur connaissance des disciplines de la Science Védique de Maharishi à travers la recherche sur le terrain, l’organisation, la mise en application ou l’aide pour enseigner les programmes dans l’éducation, la santé, les affaires, la réhabilitation et l’agriculture.

Dans les programmes de formation professionnelle, chaque domaine a une composante de quatre mois de recherche sur le terrain, qui est guidée et supervisée par l’enseignant et les professionnels dans le domaine.

À travers cette intégration de la théorie et de l’application, les étudiants à l’Université Védique Maharishi expérimentent la valeur pratique de tout ce qu’ils ont appris, à la fois pour le développement du plein potentiel de leur propre conscience et pour améliorer la qualité de la vie dans la société.

«Lorsque l’attention est toujours maintenue sur la sphère extérieure de la vie et n’est pas ramener à l’intérieur, le lien entre la vie intérieure et extérieure est évidemment absent, et l’harmonie entre les deux est perdue au niveau conscient de l’appréciation. Cela rend la vie extérieure dénuée des gloires de la vie intérieure, et la vie mondaine devient une lutte, pleine d’ignorance et de souffrance. L’arbre devient sec et sans éclat quand la connexion avec les racines n’est pas maintenue.» – Maharishi Mahesh Yogi, Université Védique Maharishi, 1986

3. La progression de l’étude de l’unité à la diversité et retour à l’unité

La progression séquentielle de l’étude dans l’Éducation Fondée sur la Science Védique Maharishi est de l’unité à la diversité, et alors à la pleine unification de la vaste diversité de la connaissance dans la conscience individuelle de l’étudiant.

L’étudiant commence avec l’étude et la recherche dans l’unité, la pure conscience, découverte comme le propre Soi de l’étudiant dans la forme la plus simple de sa propre conscience individuelle. De cette manière, les étudiants se donnent la connaissance à eux-mêmes d’abord, à travers l’étude et l’expérience de la conscience dans son pure état non-manifesté, où le connaisseur, le processus de connaissance et le connu sont unifiés. Avec cette base inébranlable et holistique établie dans leur conscience individuelle, les étudiants alors apprennent comment toutes les diverses valeurs de la loi naturelle incarnée dans les différentes disciplines et les domaines de la vie, séquentiellement se déploient à partir de la structure unifiée de la connaissance.

Puis, après que les étudiants ont été exposés à la grande diversité de la loi naturelle à la fin de l’école secondaire, l’étudiant bachelier de Science Védique Maharishi commence le processus de synthèse, se focalisant sur la valeur holistique de la loi naturelle, appelée Saṁhitā dans la littérature védique, qui lie et connecte toute la diversité. En connectant tout aspect de la littérature védique avec tout autre aspect et avec sa source, les étudiants commencent à comprendre la totalité de la loi naturelle dans leur propre conscience individuelle. Cette unification de toutes les branches et les niveaux de la connaissance, maintenant éveillée dans la conscience de l’étudiant, est la plénitude du mot “université” – l’unité de toute diversité.

Ainsi, les étudiants de l’Université Védique Maharishi viennent à connaître l’unité de la loi naturelle dans le domaine de la Conscience Transcendantale – la diversité de la loi naturelle, comme exprimée dans l’étendue infinie de toutes les disciplines et les domaines de la vie; et l’intégration finale de l’unité et de la diversité dans la propre conscience individuelle de l’étudiant. La Science Védique Maharishi explique comment ce processus d’éducation, qui suit le processus évolutif naturel, est la clé pour gagner une autorité croissante sur la totalité de la loi naturelle.

«La connaissance étant structurée dans la conscience, une connaissance complète n’est disponible que lorsque la conscience est pleinement éveillée. La connaissance complète n’est disponible que lorsque la conscience est pleinement autoréférente. L’état de conscience pleinement autoréférent est la Conscience Transcendantale, qui est accessible à tous grâce à la Méditation Transcendantale de Maharishi.

«… La conscience autoréférente est la demeure de toutes les lois de la nature. Il est donc clair que l’expérience de la Conscience Transcendantale, à travers la Méditation Transcendantale, éveille toutes les lois de la nature dans la conscience de chacun; c’est pourquoi la pratique biquotidienne de la Méditation Transcendantale fait partie du programme de l’Université Védique Maharishi, de sorte que tout en acquérant des connaissances académiques par l’étude de la littérature védique, l’étudiant élargit, ou anime et développe, le récipient de la connaissance – sa propre conscience, sa propre intelligence, son propre esprit – jusqu’à ce qu’il se retrouve à jouir du “fruit de toute connaissance” – toute pensée et action toujours en accord avec la loi naturelle – la capacité de vivre spontanément la vie libre d’erreurs – la vie quotidienne dans l’illumination et la plénitude.» – Maharishi Mahesh Yogi

4. Le maintien de la totalité de la connaissance dans toute partie

La réalité la plus profonde de ce quatrième principe fondamental du programme – le maintien de la totalité de la connaissance dans toute partie – est que lorsque la totalité de la connaissance – la pure conscience – est pleinement éveillée dans la conscience individuelle de l’étudiant, alors tout ce que l’étudiant s’occupe de, pense à propos de, sent ou fait est imprégné avec le maximum de conscience. Quand la valeur holistique de la vie est éveillé dans la conscience individuelle, alors on applique naturellement son propre plein potentiel créatif dans toute situation et circonstance isolée. Puisque la pure conscience est la demeure de toute créativité, intelligence et pouvoir d’organisation, plus ce domaine fondamentale est gardé éveillé dans la conscience individuelle des étudiants, plus leur intelligence créatrice sera mise en tout point de leur attention.

À l’Université Védique Maharishi, la totalité de la conscience est maintenue naturellement dans la conscience individuelle de l’étudiant de deux manière: à travers l’expérience de la pure conscience deux fois par jour, utilisant les technologies de la Science Védique Maharishi; et à travers le programme et les techniques d’enseignement…

«Un scientifique védique est un chercheur dans le domaine de la conscience. Grâce à ses recherches, il jouit d’un accès de plus en plus libre au potentiel total de la loi naturelle dans sa propre conscience autoréférente. Il jouit de la capacité croissante d’engager spontanément le potentiel total de la loi naturelle pour la réalisation de ses désirs. Le potentiel total de la loi naturelle, ou champ unifié de la loi naturelle, est entièrement disponible pour lui dans sa propre conscience autoréférente – la Conscience Transcendantale. L’Université Védique Maharishi déploie le plein potentiel créatif de la conscience de l’étudiant.» – Maharishi Mahesh Yogi

Pour résumer, nous pouvons dire que l’Université Védique Maharishi est la seule université qui développe les états supérieurs de conscience et offre l’illumination et la plénitude dans la vie quotidienne – le Paradis sur Terre.


¹ La conscience continue de générer les qualités l’une après l’autre. La Saṁhitā génère Ṛśi, Devata, Chandas, et toutes les permutations et combinaisons des trois dans la progression séquentielle du processus de l’évolution de la pure intelligence donnant lieu aux cinq sens de perception, aux cinq éléments, et à partir de ceux-ci, à toute la création manifestée à l’intérieur de la nature de la conscience autoréférente, promue et soutenue par le dynamisme autoréférent de la conscience.

Ce phénomène de transformation à l’intérieur de la structure de la conscience autoréférente est décrite dans la littérature védique comme: Pragyanam Brahm – «Brahman est pure conscience.»

² Les Mantras sont les structures de la pure connaissance, les sons du Veda; les Brāhmanas sont les dynamiques internes de la structure de la pure connaissance, le pouvoir d’organisation des Mantras, l’intelligence qui structure les Mantras – les dynamiques structurantes des Mantras.

Mantra et Brāhmana représentant ensemble la structure et la fonction du Veda – la structure et la fonction de la loi naturelle, la structure et la fonction du pouvoir d’organisation de la loi naturelle – incarnent le système de loi qui organise l’ordre et promeut les processus de création et d’évolution.

L’étudiant de Science Védique Maharishi découvre toute la connaissance dans sa propre conscience autoréférente. Il s’éveille pour trouver toute la connaissance centrée dans sa propre intelligence. Il s’éveille pour réaliser: Vedo’ham – «Je connais le Veda. Je suis le Veda.»

Sa conscience individuelle est identifié avec la pure connaissance et son pouvoir d’organisation infini. Il apprécie le «fruit de toute connaissance» dans sa vie quotidienne.

³ La diversité dans l’unité est la manifestation spontanée de la nature de la réalité ultime – la pure intelligence, la conscience autoréférente. L’entière littérature védique démontre cette nature toujours en évolution de la réalité ultime.

Le dynamisme autoréférent et pleinement éveillé (de l’univers) né du pouvoir d’organisation infini de la pure connaissance, le Veda – la totalité pleinement éveillé de la conscience individuelle –  est Brahm, qui comprend le dynamisme infini de l’univers dans le silence infini du Soi.

L’Université Védique Maharishi offre l’étude de toutes les théories de toutes les disciplines de la science moderne au travers d’un verset du Ṛk Veda:

Richo Ak-kshare parame vyoman

yasmin deva adhi vishve nisheduh.

Yastanna Veda kim Richa karishyati.

Ya it tad vidus ta ime samasate. – (Ṛk Veda, 1.164.39)

Les ṛcās (hymnes) du Ṛk Veda – les lois de la nature, les structures de l’intelligence, les fréquences de la conscience – sont soutenues dans l’Ak-kshara – les dynamiques de ‘A’, les dynamiques de la totalité, le kshara, l’effondrement de ‘Ak’ – l’effondrement de l’infinité, représenté par ‘A’, en son propre point, représenté par ‘k’ – ‘Ak’, l’effondrement du domaine illimité de l’intelligence en son propre point.

L’effondrement de ‘Ak’, est une notion d’effondrement, parce que c’est un phénomène dans le domaine non-manifesté de la pure conscience, le domaine de la pure intelligence non-manifestée – la demeure de toutes les lois de la nature – la Constitution de l’Univers dans le domaine de l’intelligence – le matériel (non-matériel) des dynamiques structurantes de la conscience, les dynamiques structurantes du Veda – les dynamiques structurantes de Viśva, l’univers.

Cet effondrement, la notion d’effondrement, est dans la structure de la pure intelligence – la conscience autoréférente.

Dans l’analyse ultime, cet effondrement, qui est l’effondrement à l’intérieur de la structure du silence infini, est une notion d’effondrement dans le domaine non-manifesté de la singularité, la structure autoréférente de la conscience.

Chaque niveau de conscience a son propre monde

Aujourd’hui, plus que jamais, la réalité des sept états de conscience trouve son expression dans une population mondiale où la diversité de l’attention est absolument dans toutes les directions. Des personnes les plus spirituelles, en passant par celles enclins à un matérialisme sans bornes, pour finalement toucher aux plus faibles qui n’ont de choix que de subir leur existence. La vidéo suivante est parlante, le texte est explicatif.

Concise description des 7 états de conscience, août 1968, Squaw Valley, CA, USA (en anglais)

Maharishi: […] Lorsqu’un homme au sommet de la montagne dit: «Oh, je vois ceci…», et qu’un homme au pied de la montagne dit: «Je vois ceci…», les deux sont corrects [de leur point de vue]! Aucun n’est faux. [L’homme au pied de la montagne est] correct dans le sens où il voit seulement «ceci», il ne peut voir que «ceci» et il ne peut décrire que «ceci». C’est donc la réalité de sa position!

Un homme situé au milieu de la montagne a un niveau de vue différent. De son niveau, tout ce qu’il voit, il le décrit. Il est capable de décrire plus que l’homme au pied de la montagne. Mais ce «plus» est encore bien moindre que celui de l’homme au sommet de la montagne. Ainsi, cela dépend à quel niveau de conscience on fait l’expérience de l’environnement. Dans la Conscience d’Unité […], on ne trouve aucune différence […]. Dans la Conscience de Dieu, on a une image complètement différente du monde: le monde est très fascinant, très beau. Dans la Conscience Cosmique, [la vision] a un statut complètement différent: «Cela change toujours, je ne change pas. J’ai une grande supériorité sur tout cela»… Dans la Conscience Transcendantale, le monde n’existe pas, [seulement l’état de vigilance silencieuse]. Dans l’état de veille, tout est si cher, si bien, si agréable… des valeurs localisées, toutes localisées… Dans l’état de rêve, la fascination est différente. Dans le sommeil, rien n’existe.

Ainsi, quand un homme dort, il ne voit rien, et un homme en Conscience de Dieu voit tout si brillant, lumineux, fascinant et beau: les expériences d’un dormeur et d’un homme en Conscience de Dieu seront complètement différentes. Les deux ont raison! Les deux ont absolument raison, mais les expériences n’ont rien à voir l’une avec l’autre.

C’est la Philosophie de la Vie qui peut donner une validité à deux domaines d’expérience complètement différents… […] En résumé, nous disons: les expériences sont différentes dans les différents états de conscience. Tout comme nous mettons des lunettes différentes et l’expérience [de la vision] devient différente: jaune, vert, rouge… Mettre des lunettes différentes signifie avoir différents niveaux de conscience… différents états de conscience.

Toutes les expériences sont valables. Toutes sont les vérités de l’existence. Rien ne conteste l’autre. […] Les états de conscience sont différents et dans chaque état de conscience, le monde est différent, l’expérience est différente – tout simplement parce que dans chaque état de conscience, notre machinerie [c’est-à-dire notre corps] fonctionne différemment!

Lorsque le taux métabolique prend une forme particulière – correspondant à ce style particulier de fonctionnement – nous obtenons le niveau de conscience… soit l’état de conscience de sommeil, soit de rêve, soit de veille, soit la Conscience Transcendantale, soit la Conscience Cosmique, soit la Conscience de Dieu, soit la Conscience d’Unité… Ce sont les différents états de conscience qui perçoivent le monde selon leur capacité de perception.

Ces différents niveaux de conscience ont des évaluations différentes. Et ceci est la vérité: le monde est tel que nous sommes. Quelle que soit la valeur de la conscience, c’est la valeur du monde pour nous. Et chacun est concerné avec la valeur du monde en termes de lui-même. Le monde peut être différent pour quelqu’un d’autre mais pour moi c’est comme ça et c’est mon monde. […] Donc, mon monde est tel que je suis. Votre monde est tel que vous êtes.

[Notre attitude est la suivante:] vous êtes pour moi comme je suis pour moi-même. Je suis pour vous comme vous l’êtes pour vous-même. Telle est la situation… Donc, peu m’importe ce que vous pensez de moi, je suis heureux tant que je pense du bien de vous… c’est tout ce qui compte. Je peux être complètement mauvais pour vous mais avec cette méchanceté je ne suis pas concerné tant que je me sens bien avec vous. […] Je suis concerné par ce bien. Je ne me soucie pas de ce que vous pensez de moi. Si vous pensez du mal de moi, très bien, je peux être mauvais pour vous mais vous resterez toujours bon pour moi parce que je pense du bien de vous. C’est un tel soulagement! [Maharishi et le public rient] Cela me sort des situations où je me trouve paralysé.

[Jusqu’à présent], je me trouve paralysé lorsque vous pensez différemment [de moi]. [Mais] je ne peux pas aider votre façon de penser parce que vous ne pouvez penser qu’à partir de votre niveau de conscience, je ne peux penser qu’à partir de mon niveau de conscience… et [donc] je me sens paralysé parce que je ne peux pas aider votre façon de penser. La façon dont vous pensez [est] la façon dont vous êtes parce que vous ne pouvez penser qu’à partir de votre niveau de conscience.

Mais jusqu’à présent, j’étais inquiet parce que j’essayais de me préoccuper de ce que vous pensiez: vous pensiez du mal de moi et j’ai commencé à me sentir mal parce que vous pensez du mal de moi et je ne peux pas vous aider à penser du bien de moi. J’étais donc malheureux parce que je voulais savoir si vous pensiez du bien de moi. Mais maintenant, je me sens soulagé parce que je ne suis pas concerné par ce que vous pensez de moi. Si vous pensez du mal de moi, alors vous devriez être malheureux avec ce mal. Et parce que je pense du bien de vous, je peux être heureux avec mon bien.

Cela me libère complètement de toute la misère que je m’infligeais inutilement parce que vous ne pensiez pas du bien de moi. Donc, vous restez avec ce que vous pensez et je resterai toujours avec ce que je pense.

Cette situation naturelle vient avec cette connaissance. Et c’est un tel soulagement: pourquoi devrais-je me tenir responsable de votre territoire de préoccupation. Ce qui vous concerne, c’est ce que vous pensez de moi, ce que vous pensez du pilier, ce que vous pensez du plafond… c’est ce qui vous concerne! Je ne peux pas me rendre misérable pour votre responsabilité. Vos pensées sont votre responsabilité, elles ne sont pas ma responsabilité. Alors, pourquoi je ne devrais pas vous laisser libre d’être avec vos responsabilités… pourquoi devrais-je mettre votre responsabilité dans ma tête et mon cœur? Il est complètement inutile que je vous prive de votre liberté.

Vous restez avec votre pensée et dorénavant je ne vais pas me rendre malheureux parce que vous pensez de telle ou telle façon. Je ne veux pas que vous soyez privés de votre liberté parce que de toute façon vous ne pouvez pas en être privés! Le niveau de votre conscience est le niveau de votre pensée. Il ne peut pas être modifié à moins que vous ne suiviez un “cours de cycles de Méditation Transcendantale”. Et alors, le nouveau niveau de pensée est votre niveau de pensée – ce n’est pas mon niveau de toute façon.

Il n’est pas bon de se rendre malheureux parce qu’un de nos amis, un de nos parents, ne pense pas du bien de nous. S’il ne pense pas du bien de nous, c’est sa responsabilité – il a ce genre de lunettes qui ne lui conviennent pas! Mais il les met!

Cette connaissance, cette conclusion pratique, nous rend absolument libre dans notre esprit:  Juste parce que les autres ne pensent pas du bien de nous… qu’est-ce que c’est [pour nous rendre malheureux]? Ils pensent comme ils pensent, nous sommes bons tant que nous pensons en bien d’eux. Nous ne voulons donc pas savoir: «Qui ne pense pas du bien de moi?» Parce qu’en sachant cela, mon bon sentiment à son égard peut être assombri.

Mais sachant juste ce fait que chaque homme pense à partir de son niveau de conscience, juste cette connaissance que dans chaque état de conscience les pensées sont différentes, les expériences sont différentes, les réalités sont différentes. Donc, nous ne pouvons pas modifier le niveau de conscience de quiconque. Il doit se libérer du stress et automatiquement son niveau de pensée, son niveau de compréhension, son niveau de sentiment seront meilleurs. Et alors seulement, il commencera à penser d’une meilleure façon.

Le simple fait de comprendre que chaque niveau de conscience possède son propre monde nous libère des grandes influences contraignantes de la pensée des autres à notre égard. […] Ce qui est nécessaire, c’est de sauvegarder notre propre cœur et notre propre esprit. Il est nécessaire de protéger nos sentiments envers les autres. Il est nécessaire de protéger notre compréhension envers les autres, c’est-à-dire ne pas laisser notre compréhension être abaissée. 

Nos sentiments envers une personne doivent être bons, amicaux, agréables, élevés, encourageants… Notre compréhension, nos sentiments, notre comportement doivent être à un niveau élevé… à notre niveau. Si une personne est faible, c’est sa responsabilité. C’est l’utilisation pratique de cette connaissance que chacun ne peut penser qu’à partir de son propre niveau de conscience. […] Nous sympathisons avec elle, quel que soit son niveau, et nous l’aidons à s’élever à un niveau supérieur. (1973)

Le changement de paradigme qu’apporte la révélation des sept états de conscience est un immense soulagement pour l’évolution de l’humanité. Effectivement, savoir maintenant que la vie humaine n’est plus limitée aux trois états de conscience relative que sont la veille, le rêve et le sommeil prouve une fois de plus que Dieu a bien fait l’homme à son image. 


Sur le même sujet, je vous invité à examiner le texte suivant: La Croissance Systématique des États Supérieurs de Conscience. Et pour corroborer les propos de Maharishi voici un lien qui ne manquera pas d’attiser votre réflexion: À propos de l’importance de dire du bien des autres…