Fiche de suivi: février 2019, 2020, 2021 et 2022

Faire fusionner tous les mois de février, apporte réellement un plus. En un clin d’œil, une belle liste d’articles apparaît, il ne reste plus qu’à faire son choix. Comment celui-ci opère? Tout dépend de notre façon de fonctionner. Certains sont plus intellectuels et naturellement l’aspect explicatif aura leurs faveurs. D’autres sont plus au niveau du cœur et le ressenti déterminera leurs préférences. Mais nous ne sommes pas seulement esprit ou cœur, nous sommes esprit et cœur. Et il est bon que tous les aspects de notre être fusionnent comme c’est ces mois de février. 

L’École Maharishi aux USA, une école pas vraiment comme les autres…

01.02.2021: Une période par jour pour développer l’ensemble du cerveau

Une période par jour pour tous les écoliers, permettra de développer la physiologie de leur cerveau pour qu’il soit totalement utilisé pour la plénitude de leur désir.

02.02.2019: L’origine de la Pensée

Bien que tout le monde pense, il est vrai que peu se demandent d’où viennent les pensées avant de les penser.

03.02.2020: L’ennui est contre la vie

L’ennui est contre la vie. C’est pourquoi il est douloureux. La nature de la vie est de grandir.

04.02.2020: Restez équilibré pendant la saison Kapha

Voici quelques conseils pour la saison Kapha afin de vous aider à faire une transition saine et équilibrée de la saison Vata.

05.02.2019: Le succès par le sattva

Nous abordons une notion de management. ‘Sattva’ est un terme sanscrit qui signifie ‘pureté’ et dans ce cas, c’est la pureté de l’Être, la conscience pure.

05.02.2021: Contacter la source de la pensée pour renforcer tous les domaines de la vie

Un interview avec Maharishi Mahesh Yogi qui aborde des points significatifs de son enseignement.

06.02.2019: Qu’est-ce que l’Éducation Fondée sur la Conscience? (1)

Créé par Maharishi, l’Éducation Fondée sur la Conscience a prouvé par des décennies d’expériences et de recherches, développer systématiquement le potentiel latent des étudiants et des enseignants.

06.02.2020: Les états supérieurs de conscience

La question est venue d’un neuro-scientifique qui étudie les états de conscience supérieurs. Il a été très intrigué par le discours de Maharishi à la conférence de Genève sur les sept états de conscience…

07.02.2019: Qu’est-ce que l’Éducation Fondée sur la Conscience? (2)

C’est réellement, l’éducation pour le plein développement de la vie humaine et celui de la conscience qui apporte le succès.

07.02.2022: La Méditation Transcendantale et la longévité

Il n’y a pas de limites à la durée de vie humaine. C’est la voix de l’aspect physique de la Constitution de l’Univers, le Veda.

08.02.2019: Qu’est-ce que l’Éducation Fondée sur la Conscience? (3)

Avec ses quatre composantes fondamentales, l’Éducation Fondée sur la Conscience n’offre pas moins que la connaissance totale pour tout étudiant, l’Invincibilité pour toute nation. Tout un programme!

08.02.2021: Par l’analyse et la synthèse, l’Éducation Védique déploie la totalité de la connaissance en ‘A’

Les textes Védiques commencent par un ‘A’, un son unifié. Vous vous y plongez et vous commencez à voir les nombreux sons qui le composent.

10.02.2020: L’effet de la MT est immédiat

Maharishi explique comment les états supérieurs de conscience sont atteints plus rapidement grâce à la pureté de la vie.

11.02.2019: La Mémoire du Vide

Un thème plus abstrait mais pas moins concret dans sa finalité.

11.02.2020: La valeur de Smriti (la mémoire)

Description des facteurs qui donnent lieu à et soutiennent la mémoire, les choses qui sont bonnes à garder en mémoire, les raisons de l’oubli et qu’est-ce que nous pouvons faire pour avoir une bonne mémoire.

12.02.2019: Les Qualités d’un Grand Leader

Nous découvrons qu’un réel leader est celui qui administre à partir du niveau fondamental de l’existence, sa propre conscience.

12.02.2021: Le Veda est la racine de toutes les lois

Le Veda est le gardien de tous les Dharmas, de tout devoir, de toute action. L’action est fondée sur la connaissance.

13.02.2019: Connaître de l’Être: un changement de paradigme

Un nouveau paradigme se dévoile pour un progrès plus rapide. «Connaître à partir de l’Être», c’est connaître à partir de la source de toute connaissance.

13.02.2020: La physiologie humaine: Expression du Veda et de la littérature védique

Les lois de la Nature décrites dans les Vedas sont les lois subjectives de la nature qui structurent notre esprit et notre psyché.

14.02.2019: Les sept états de conscience tels qu’organisés dans la Science Védique Maharishi

C’est une grande révélation que Maharishi nous fait là. Il n’y a pas trois états de conscience – veille, rêve et sommeil – mais bien sept états.

14.02.2022: Comment le professeur donne-t-il à l’élève “l’Unité de la Connaissance Totale”?

Dans le système d’Éducation Védique, la Connaissance Totale est donnée en un mot. Et ce mot est ‘A’¹. À partir de ‘A’, il y a Ananta, c’est-à-dire l’Infini; et à partir de ‘A’, il y a Ātmā; et à partir de ‘A’, il y a Ahaṁkār – l’ego.

15.02.2019: Qu’est-ce que l’Illumination (Enlightenment)?

Le texte commence par: «L’illumination est l’état normal et naturel de santé du corps et de l’esprit.»

15.02.2021: Accéder à la réserve de créativité infinie

Le management signifie que vous devez savoir comment faire le moins pour accomplir le maximum.

17.02.2020: Maharishi explique l’illumination

L’illumination devrait signifier «le temps dans la lumière».

18.02.2019: La Connaissance est Structurée dans la Conscience

Nous découvrons que l’activité émerge de la connaissance et que la connaissance est une avec la conscience.

18.02.2020: L’intégration psycho-physiologique

L’intégration psycho-physiologique, signifie qu’une impulsion de l’esprit est suivie par le corps d’une manière naturelle

19.02.2021: La Grâce de Dieu par Maharishi Mahesh Yogi

Comme l’air, la grâce de Dieu est à notre disposition. Elle imprègne chaque fibre de notre Être et de l’Être de l’univers entier.

20.02.2019: À propos de l’importance de dire du bien des autres…

Il y a des petites techniques qui ont un grand impact sur la vie. Et dire du bien des autres est l’une d’entre elles.

20.02.2020: Les bénédictions de Dieu

Les bénédictions de Dieu signifient le soutien de la volonté de Dieu – le soutien de la Nature à la nation.

21.02.2022: Chaque niveau de conscience a son propre monde

En résumé, nous disons: les expériences sont différentes dans les différents états de conscience.

22.02.2019: La Structure de la Création selon la Science Moderne

Maharishi nous fait pénétrer dans les parallèles entre la science moderne et sa Science Védique pour notre plus grand plaisir.

23.02.2021: Sur la Source de l’Approche Védique de la Santé de Maharishi

L’Approche Védique de la Santé vient du Veda. Le Veda est la Connaissance Totale, et la Connaissance Totale a un rapport: c’est un texte, il y a une tradition, une tradition orale qui est maintenue de père en fils.

24.02.2020: Le monde est comme un serpent dans la corde

Qu’est-ce qui est illusoire dans notre expérience et quelle est l’expérience de celui qui s’est éveillé de cette illusion.

25.02.2020: L’exercice quotidien

Quelle est la meilleure façon de faire de l’exercice?

25.02.2021: Une Autre Face de l’Éducation

Une fois que la conscience humaine est ouverte au domaine de toute connaissance dans le Champ Unifié, la conscience humaine est éveillée en termes de tout le pouvoir d’organisation de la Nature.

26.02.2019: Optimiser le Fonctionnement du Cerveau

Un article profond qui nous révèle que les circuits cérébraux peuvent continuer leur développement avec la pratique de la technique de Méditation Transcendantale.

27.02.2019: L’esprit est comme un lac 

Maharishi profite d’être au bord du Lac Louise dans l’Alberta, au Canada, pour élaborer sur la profondeur de l’esprit.

Sinon, je vous rappelle, si vous l’avez oublié, que vos questions sont bien entendues les bienvenues! N’hésitez à faire des interventions sur les sujets qui vous passionnent, ce blog est aussi le votre…

La Croissance Systématique des États Supérieurs de Conscience

Combien de fois avons-nous entendu parler des sept états de conscience? Certainement de nombreuses fois… Mais c’est un tel fascinant sujet qui imprègne tout le discourt de Maharishi qu’il est difficile de ne pas y revenir une fois de plus. Souvent lorsque j’écoute une conférence de Maharishi, je me pose la question: «Mais de quel état de conscience parle-t-il?» Des fois, c’est évident mais parfois cela l’est moins, d’où l’importance de la description ci-dessous.

Description de l’expérience et de la connaissance dans les sept états de conscience

À notre époque, Maharishi Mahesh Yogi a mis en lumière une connaissance détaillée des états supérieurs du développement humain, et des technologies de la conscience, y compris les programmes de Méditation Transcendantale et de MT-Sidhi, pour atteindre systématiquement le plein fonctionnement de la physiologie totale du cerveau.

Maharishi a formulé une science complète de la conscience – sa Science Védique – à partir de la connaissance contenue dans l’ancienne Littérature Védique. Cette science décrit les sept états de la conscience humaine – chacun avec son propre état correspondant unique de physiologie et d’expérience mentale – et donne la connaissance théorique et pratique pour déployer la pleine valeur de la conscience humaine. Les trois premiers états de conscience sont communément expérimentés et compris: 

1. L’état de conscience de sommeil – Suṣupti Cetanā: est un état de repos et de régénération du corps et de l’esprit en préparation à l’activité. C’est une partie importante du cycle quotidien pour le maintien de la santé. Il n’y a aucune expérience d’objets de perception et aucune expérience de soi-même.

2. L’état de conscience de rêve – Swapna Cetanā: est un état où l’esprit et le corps se régénèrent en préparation à l’activité. Il est important pour l’équilibre de la santé mentale et physique; c’est l’expérience illusoire des objets et de soi-même. La validité de l’expérience subjective et de la perception d’objets demande une évaluation extérieure à l’état de rêve.

3. L’état de conscience de veille – Jāgrat Cetanā: est un état où l’esprit et le corps sont engagés dans l’activité. Les objets de perception et soi-même sont expérimentés comme limités dans l’espace et le temps. La nature absolue et essentielle de l’objet et du sujet (le soi) est inconnue, ainsi l’état de veille est aussi mentionné comme un état d’avidyā ou d’ignorance.

Au fil du temps, de grands individus ont entrevu des niveaux de la réalité plus élevés que ces trois états de conscience. La Tradition Védique décrit comment, grâce à une éducation appropriée, il est possible de déployer systématiquement quatre états de conscience supérieurs. Ils sont:

4. L’état de Conscience Transcendantale – Tūrya Cetanā: est l’état décrit par Patañjali comme l’apaisement complet de l’esprit, aussi connu comme la Pure Conscience ou Samādhi. Dans cet état, l’esprit transcende l’activité de penser et de perception des sens, et s’identifie avec le niveau unifié, silencieux et non changeant de l’Ātmā – le Soi universel, décrit comme un état autoréférent de vigilance au repos. Cet état de conscience autoréférente est caractérisée par une conscience illimitée, un éveil intensifié et un repos physique profond. 

Le programme de Méditation Transcendantale offre un moyen naturel, sans effort et universel pour un individu de toute origine de développer systématiquement la Conscience Transcendantale. Maharishi a mis en évidence que ce chemin vers l’Illumination est idéal pour les personnes actives et ne nécessite pas d’effort et de tension, de renoncement, de changement de croyance, etc.

5. L’état de Conscience Cosmique – Tūryatīt Cetanā: est un quatrième état de conscience où le Samādhi temporaire devient un Samādhi permanent, maintenu spontanément en même temps que les états changeants de veille, rêve et sommeil; la nature essentielle du Soi est réalisée, dans cet état de complète liberté intérieure, le fondement de l’habilité maximum dans l’action. La physiologie de cet état, est si stable et flexible que le stress n’a plus de prise. C’est l’expérience d’un continuum éternel de conscience illimitée.

  Dans cet état le potentiel total de la Loi Naturelle est pleinement éveillé dans notre propre conscience et nos pensées, paroles et actions sont soutenues par l’Intelligence évolutive de la nature. Sur ce fondement, nous ne faisons pas d’erreurs mais rayonnons une grande influence d’harmonie et de positivité à la fois pour nous-même, la société et l’environnement. La Conscience Cosmique, souligne Maharishi, est l’état normal de la vie humaine qui peut être développée par une éducation appropriée.

Lorsque la Conscience Transcendantale a été expérimentée, à maintes reprises, pendant un certain temps, en alternance avec les états de veille, rêve et sommeil, à travers la pratique régulière de la technique de Méditation Transcendantale, le système nerveux gagne la capacité à maintenir cette Conscience Transcendantale en même temps que les trois états relatifs de l’existence, et l’état de Conscience Cosmique commence à se développer. 

Au niveau de l’expérience, la Conscience Cosmique se caractérise par la Conscience Transcendantale, établie de manière permanente, témoignant de sa propre activité, ce qui repose sur la qualité du fonctionnement intégré du système nerveux. Dans cet état, la Conscience maintient son identification avec elle-même alors que l’esprit et les émotions sont pleinement engagés dans l’activité.

6. L’état raffiné ou glorifié de Conscience Cosmique, la Conscience de Dieu – Bhagavad Cetanā: est caractérisé par la perception du relatif le plus fin ou la valeur céleste des objets de perception, qui se développe avec le raffinement croissant du système nerveux; dans cet état le cœur s’écoule dans des vagues d’amour universel. 

Lorsque la Conscience Cosmique a été établie, dans cet état de fonctionnement physiologique sans stress, la perception se raffine pour soutenir l’expérience la plus riche du niveau le plus fin de la Nature. La Conscience de Dieu n’est pas “la Conscience de Dieu” mais l’expérience directe de toute l’étendue de la création de Dieu. Sur cette base, on s’élève naturellement vers la réalisation de Dieu et de toutes choses à la lumière de Dieu dans le contexte de ses propres traditions spirituelles. La Conscience Divine est similaire à la Conscience Cosmique sauf que le fonctionnement de l’esprit et des sens est maintenant devenu beaucoup plus raffiné. Les objets des sens sont perçus dans leur valeur la plus raffinée et les émotions sont dites avoir réalisées leur plein développement. La Conscience Divine est aussi caractérisée par une attitude dévotionnelle. Tout devient infiniment plus subtil et infiniment plus joyeux.

7. L’état de Conscience d’Unité – Brahmi Cetanā: réalise à la fois le Soi intérieur et les objets extérieurs de perception comme étant essentiellement la totalité transcendantale, le Yoga supérieur est atteint – l’unité du Soi et du non-Soi. Ceci est exprimé par les Mahavakhyas: Tat Twam Asi – Tu es Cela, et Sarvam Khalu Idam Brahm – Tout ceci est véritablement Brahman.

Dans cet état suprême de l’expérience humaine, on perçoit tout en termes d’unité du Soi. La Conscience est la seule réalité, plus rien ne peut la cacher, les différences sont secondaires. Ce qui domine maintenant est l’homogénéité de la Conscience. En d’autres termes, l’objet, aussi bien que le sujet, sont expérimentés comme la Conscience. Dans la Conscience Cosmique, on vit en harmonie avec la Loi Naturelle, en obtenant le soutien de la créativité cosmique de la Nature. Dans la Conscience d’Unité, on fait l’expérience de tout comme mode de fonctionnement de sa propre intelligence et on obtient la maîtrise de toutes les Lois de la Nature.

La Connaissance Totale est délivrée par l’expérience de l’Ātmā

Total Knowledge is delivered by experience of Ātmā, not by book reading 

1. Dr. Hagelin: This is a follow-up question on the teaching of Total Knowledge: Maharishi, how is it that the knowledge of consciousness also gives knowledge of physics, chemistry, math, etc.? 

2. Physics, chemistry and mathematics are aspects of Total Knowledge. 

3. In the seventh state of consciousness, the consciousness is fully awake. Fully awake consciousness is the consciousness of Total Knowledge. In unity consciousness one’s capability of knowing and doing is on the supreme level of possibility.

4. There is a field known as consciousness or Ātmā, the Self of everyone. Knowledge of that comes from direct experience and the authentic record of the past. Scientific research also validates it. 

5. Experience of consciousness is the proper approach to education, not book reading. 

6. Governmental leaders should know that there is something which they do not know, and now is the time for them to implement it. We can enlighten everyone in their country.

आत्मैवेदं सर्वम्। 
Ātmai Vedaṁ Sarvam – Chāndogya Upaniṣad 7.25.2
«Tout ceci est seulement l’Ātmā.»

La Connaissance Totale est délivrée par l’expérience de l’Ātmā, et non par la lecture de livres

1. Dr Hagelin: Il s’agit d’une question complémentaire sur l’enseignement de la Connaissance Totale: Maharishi, comment se fait-il que la connaissance de la conscience donne aussi la connaissance de la physique, de la chimie, des mathématiques, etc.

2. La physique, la chimie et les mathématiques sont des aspects de la Connaissance Totale. 

3. Dans le septième état de conscience, la conscience est pleinement éveillée. La conscience pleinement éveillée est la conscience de la Connaissance Totale. Dans la Conscience d’Unité, la capacité de connaître et d’agir se situe au niveau suprême du possible.

4. Il existe un domaine connu comme la conscience ou l’Ātmā, le Soi de chacun. La connaissance de cela provient de l’expérience directe et des rapports authentiques du passé. La recherche scientifique le valide également. 

5. L’expérience de la conscience est l’approche correcte de l’éducation, et non la lecture de livres. 

6. Les responsables gouvernementaux doivent savoir qu’il y a quelque chose qu’ils ne connaissent pas, et il est temps pour eux de le mettre en œuvre. Nous pouvons illuminer chacun dans son pays.

L’Expérience des Sept États de Conscience par la Relaxation

Maharishi s’adresse au Premier Congrès Mondial des Rajas du Pays Mondiale de la Paix

par la rédaction de Global Good News (28.11.2007)

Cette semaine, Maharishi s’est plongé dans les détails de l’Administration Silencieuse du Pays Mondiale de la Paix, car l’administration silencieuse est une administration parfaite fondée sur le fonctionnement de la nature et sur la nature de l’Ātmā, le Soi.

Dans son discours au Premier Congrès Mondial des Rajas du Pays Mondial de la Paix, Maharishi Mahesh Yogi a commencé en décrivant les innombrables valeurs du langage, qui lorsque complètement unifiées, ne montrent pas de variations. Il a aussi expliqué les sept états de conscience – la veille, le sommeil, le rêve, la Conscience Transcendantale, puis la Conscience Cosmique, la Conscience de Dieu et la Conscience d’Unité ou la Conscience de Brahman – en termes de langage.

Maharishi: «Quand nous avons une connexion, il n’y a aucun deux qui vient de un à deux. C’est déjà – un est là, deux est là, les nombres infinis de diversités sont là. C’est vivre l’Unité. C’est vivre Brahm. C’est vivre libre d’erreurs. Et lorsqu’on est libre d’erreurs, la joie est là, la béatitude est là – la vie est béatitude. …

«Chaque niveau de conscience a sa propre qualité, a sa propre signification, a son propre langage, pour ainsi dire. … 

«Le langage de l’état de Conscience de Brahman est le langage de la Totalité. C’est le Veda. C’est le flot de l’Ātmā. C’est Smṛti [la mémoire]. C’est Śruti [ce qui est entendu au niveau de la cognition dans la Conscience Transcendantale]. Ces différents langages de la veille, du rêve, du sommeil, tout cela, recouvrent toute la diversité et chaque [élément] de la diversité est un aspect de l’Unité.

«Donc, lorsque nous voulons donner la connaissance de la réalité totale, c’est ce que nous apportons aux étudiants, le fondement des sept états de conscience. Ensuite, nous leur faisons expérimenter les sept états de conscience. Trois d’entre eux sont déjà expérimentés – par moment la veille, le rêve ou le sommeil. Ceux-là, ils n’ont pas besoin de les pratiquer. Le quatrième [la Conscience Transcendantale], ils doivent le laisser venir sans effort, tout comme la veille suit le rêve sans effort. C’est une chose différente, mais il ne faut pas faire d’effort pour cela. Il suffit de se détendre, et ça vient. Et puis, on se détend, et vient le sommeil profond. Ainsi, en se relaxant, on arrive à ces quatre états de conscience.

«En se relaxant davantage, on arrive au cinquième [la Conscience Cosmique]; en se relaxant encore plus, on arrive au sixième [la Conscience de Dieu]; et se relaxant toujours plus, absolument aucun effort – la Conscience de Brahman [le septième état de conscience – l’Unité].

«Dans la Conscience de Brahman, nous trouvons tous les Devatā. Ils sont pleins de la mémoire [des lois de la nature], et partout où il y a mémoire, il y a mouvement. Partout où il y a mouvement, il y a son. Ainsi, à partir de la mémoire, à partir de Smṛti, vient Śruti – vient le [flot séquentiel du] Veda.

«C’est la façon de passer sans effort de l’un à l’autre, des sept états de conscience. Et une fois que nous sommes arrivés au septième état de conscience, le monde du septième état de conscience est le monde total. Le septième état de conscience – à partir de là apparaît la diversité, sur la base du retour à Smṛti [la mémoire du Soi, de la totalité], et à Śruti. Śruti signifie ce qui est entendu, qui est le Veda, et ce qui est entendu, est un fluide solide. Ce que nous comprenons comme étant un langage.

«Et alors, nous comprenons la veille, le rêve et le sommeil en termes de langage, de langage, de langage. Et si nous pouvons rassembler notre conscience dans un état d’Unité, c’est-à-dire l’état de Brahman, alors de la manière la plus détendue, la plus naturelle, nous nous trouvons dans un domaine de toutes les possibilités. C’est pourquoi nous pratiquons. Ce que nous pratiquons? La relaxation, la relaxation, la relaxation.*

«D’où viennent les différents langages? Car ils viennent et ils vont parce que nous pratiquons la relaxation. Il n’y a rien d’intellectuel pour comprendre le langage et comprendre ce qu’il signifie. Il y a le son. Qu’est-ce que le son? Rien. C’est se relaxer. Et se relaxer signifie l’état d’Unité. Et l’unité de quoi? D’une diversité innombrable et impossible à compter. Ainsi, la diversité innombrable et impossible à compter devient comme des gouttes d’eau et toutes les gouttes deviennent l’océan. 

«Donc, notre effort pour avoir le plus naturel, le plus détendu, le plus englobant, le plus unifiant, le plus actif – la Conscience de Brahman – c’est notre monde, et nous parlons en termes de langage. Du début à la fin, d’innombrables valeurs du langage. Et si nous disons qui parle ce langage? La Totalité. Une ligne, une unique ligne et qu’est-ce qui fait une ligne? Un point. Donc un point c’est Brahm total. Que nous l’appelions une substance, l’appelions un langage, l’appelions un état de vie, peu importe, mais c’est la Totalité, et c’est ainsi que le Yoga est devenu un sujet d’étude.

«Quand le Yoga est devenu un sujet d’étude, alors quels sont les ingrédients qui doivent être mis ensemble? Ils deviennent le sujet d’étude. Ainsi, la diversité devient le sujet d’étude. Ainsi, toute la structure de la conscience se présente totalement elle-même dans l’état de Conscience de Brahman, qui est un domaine de toutes les possibilités. Nous voulons avoir notre conscience dans ce domaine de toutes les possibilités, toutes les possibilités, parce que nous voulons faire tout comme ça, comme ça.

«Et alors dans cet état, nous ferons tout sans rien faire. Nous sommes dans cet état où notre conscience est totalement compétente au niveau de toutes les possibilités. C’est ainsi que nous jonglons avec cette perception sensorielle: au niveau mental, au niveau intellectuel, au niveau de l’ego, au niveau cosmique. Et maintenant nous avons la Totalité ouverte à nous en termes de l’Ātmā, en termes de Brahm, en termes de Veda. Ce sont des mots qui sont très proche de toutes les possibilités.»

[*La Méditation Transcendantale est la pratique de la relaxation, de la relaxation, de la relaxation.]

Connaître l’origine de l’Univers – le modèle évolutif de la nature

Toute question émerge sur la base d’un certain niveau de conscience. Comment est-il possible de répondre à une question sur la base d’un état d’ignorance? Personne ne sait, mais tout le monde parle…

Maharishi corrige ce point de vue en disant qu’il existe sept états de conscience et que chaque état a sa propre réalité. La réalité de l’état de conscience de sommeil est différente de celle de l’état conscience de rêve et ainsi de suite. Et, il nous rappelle aussi que: «La connaissance est structurée dans la conscience et la connaissance est différente dans différents états de conscience

Il explique l’origine de l’univers en termes de différents états de conscience. Il décrit la différence entre la conscience de veille, la conscience de sommeil, la conscience de rêve, la conscience transcendantale, la conscience cosmique et la conscience d’unité. «La connaissance est différente dans différents états de conscience.» La cause de la diversité est l’Unité.

Si nous voulons connaître l’origine de l’Univers, nous devons avoir accès à l’état de conscience où l’Univers est clairement perçu comme une expression du Soi. L’observateur (le Soi) perçoit sa propre expression…

Mais même si la science moderne demeure sur le fondement théorique parce que seule la conscience peut avoir accès à sa propre réalité, nous aimons avoir ce genre de discussion pour voir où nous pouvons aller au niveau de l’intellect. Toutes les investigations de tous les différents aspects de l’Univers nous donnent une idée ou une conception qui nous permet de comprendre les lois de la nature derrière le processus de l’évolution.

Tous les systèmes d’énergie fermés (les êtres vivants sensibles) ont généralement une entropie plus faible au fil du temps, ce qui peut être prouvé car une entropie plus élevée signifie plus de hasard et de chaos, par contre moins de signification (moins de spécificité et plus d’unité) et une entropie plus faible signifie plus d’ordre, plus de nouveauté, et donc pour prouver cette affirmation, regardez l’histoire de notre évolution. Il est évident que les organismes sont devenus de plus en plus complexes à partir d’un simple organisme unicellulaire jusqu’à des billions de cellules. Ce qui veut dire que plus un système devient complexe, plus il a besoin de transcender sa propre activité afin de réduire l’entropie qu’il génère.

Le monde est comme un serpent dans la corde

The world is like a snake in the string

1. Dr. Dillbeck: This question Maharishi from the Community Television, Montgomery Community Television in Rockville, Maryland. Many Sages have talked about the illusory nature of life, what is it about our experience that is illusory and what is the experience of one who has awakened from that illusion? 

2. Maharishi: Direct case of illusion is in the state of the dream. 

3. The world is like a snake in the string. The string is there, but when you are not able to see the string properly, then you make a snake out of it. 

4. The snake world is just like illusion, and when you are awake, when you know the string, then there was no snake. 

5. The snake is just the physiology. Every fibre of the physiology is an impulse of consciousness. Different bodies are the various expressions of the one reality of consciousness. 

6. There are seven states of consciousness, waking, dreaming, sleeping, TC (Transcendental Consciousness), CC (Cosmic Consciousness), GC (God Consciousness) and UC (Unity Consciousness). 

7. Vedic knowledge means knowledge of all these seven states of consciousness. 

8. Now is the time of the world to have an administration of life in unity consciousness. 

9. Proper administration is administration through education, where the individual is trained to use the total brain. 

10. The full brain of the individual is used only when the Transcendental Consciousness comes to direct experience. Transcendental Meditation, enlivening the full creative potential of the brain physiology, enables a man to function from the level of Total Knowledge. Total Knowledge is Veda. 

11. Highly enlightened individuals will create permanent peace on earth.

Le monde est comme un serpent dans la corde

1. Dr. Dillbeck: Cette question Maharishi est celle de la télévision communautaire de Montgomery à Rockville, Maryland. De nombreux Sages ont parlé de la nature illusoire de la vie, qu’est-ce qui est illusoire dans notre expérience et quelle est l’expérience de celui qui s’est éveillé de cette illusion.

2. Maharishi: Le cas direct de l’illusion est dans l’état du rêve.

3. Le monde est comme un serpent dans la corde. La corde est là, mais si vous ne pouvez pas voir la corde correctement, vous en faites un serpent.

4. Le monde du serpent est comme une illusion, et quand vous êtes éveillé, quand vous connaissez la corde, alors il n’y a pas de serpent.

5. Le serpent n’est que la physiologie. Chaque fibre de la physiologie est une impulsion de la conscience. Les différents corps sont les diverses expressions de l’unique réalité de la conscience.

6. Il y a sept états de conscience, la veille, le rêve, le sommeil, CT (Conscience Transcendantale), CC (Conscience Cosmique), CD (Conscience de Dieu) et CU (Conscience d’Unité).

7. La connaissance védique signifie la connaissance de tous ces sept états de conscience.

8. Le temps est venu pour le monde d’avoir une administration de la vie dans la conscience de l’unité.

9. L’administration correcte est l’administration par l’éducation, où l’individu est formé à utiliser l’ensemble du cerveau.

10. Le cerveau complet de l’individu n’est utilisé que lorsque la Conscience Transcendantale en vient à l’expérience directe. La Méditation Transcendantale, qui anime le plein potentiel créatif de la physiologie du cerveau, permet à l’homme de fonctionner à partir du niveau de la Connaissance Totale. La Connaissance Totale est le Veda.

11. Des individus pleinement illuminés créeront une paix permanente sur terre.

Les états supérieurs de conscience

Je me rappelle mettre posé la même question que celle ci-dessous lors de la diffusion de la conférence de Genève. Il est vrai que l’explication qu’avait donner Maharishi pouvait laisser sous-entendre une nouvelle conception des sept états de conscience. Il n’en était rien…

Dr Morris: «Maharishi, une question est venue d’un neuro-scientifique qui étudie les états de conscience supérieurs. Il a été très intrigué par le discours de Maharishi à la conférence de Genève sur les sept états de conscience et la relation entre la Conscience Cosmique, la Conscience de Dieu et la Conscience d’Unité et les états de conscience de veille, de sommeil et de rêve. Il a constaté qu’il s’agissait d’une nouvelle compréhension de ces états de conscience supérieurs, par exemple, la relation que Maharishi a fait entre la Conscience de Dieu et le rêve. Il a demandé si Maharishi pouvait clarifier davantage ce point. S’agit-il en fait d’une analyse différente de celle donnée plus tôt dans l’histoire du Mouvement, lorsque Maharishi a dit que la Conscience Cosmique était cet état où la Conscience Transcendantale est là en même temps que la veille, le rêve et le sommeil? Ou s’agit-il simplement une élaboration plus poussée et plus profonde de ces mêmes principes des états de conscience supérieurs que Maharishi a fait ressortir plus tôt dans l’histoire du mouvement?»

Maharishi: «Dès le début, les états de conscience supérieurs ont signifié les sept états de conscience. Il y a le sommeil, le rêve, la veille et la Conscience Transcendantale – le quatrième état de conscience. Ensuite, il y a la Conscience Cosmique – le cinquième état de conscience. ‘Cosmique’ signifie le quatrième état, la Conscience Transcendantale, ainsi que les trois autres, parce que les trois autres sont influencés par l’expérience du quatrième état de conscience. Puis vient la Conscience de Dieu, qui est un état de conscience très spécial où la qualité suprême de relativité est prise en considération. Bien sûr, l’Unité est très claire. L’Unité est l’unité de toute diversité. ‘Toute diversité’ signifie deux valeurs – toutes les valeurs de la connaissance et toutes les valeurs de l’action – toutes les valeurs diverses complètement unifiées. Il s’agit donc d’une valeur holistique – l’Unité.

«C’était la même chose qu’au tout début, la même chose. L’expression est devenue de plus en plus claire à mesure que les expériences devenaient plus claires. L’explication est apparue au fur et à mesure que les expériences des personnes liées à ces valeurs étaient visibles. Sur le plan intellectuel et comportemental, on pouvait voir la conformité à ces différents états de conscience.

«C’est une très belle chose que l’individu illuminé demande. On part de l’état de sommeil, et en dessous on met le rêve, et en dessous on met la veille. Ensuite nous avons la Conscience Transcendantale. Sur le côté droit, nous commençons à élever le pilier. Sur le côte gauche, nous avons fait descendre le pilier de l’état de sommeil, de l’état de rêve et de l’état de veille jusqu’au quatrième état. Puis, à partir du cinquième état, on élève le pilier: cinquième état, sixième état, septième état. Ainsi, le septième état sera parallèle au sommeil profond. Le sixième état sera parallèle à l’état de rêve. Le cinquième état sera parallèle à l’état de veille. C’est la séquence dans laquelle ça se développe. C’est très réaliste. ‘Réaliste’ signifie que c’est conforme à l’intellect; et conforme au fondement de l’intellect, qui est l’Être Transcendantale.

«Belle question. C’est la même chose dont on a parlée et expérimentée depuis le début du Mouvement. Maintenant, du fait qu’il y a tant de personnes qui l’ont expérimenté, l’effet que ça a eu, a influencé la conscience mondiale entière – toute la conscience collective du monde. Maintenant, il est possible d’avoir cette administration qui est l’administration de l’univers galactique – l’univers – l’unité diversifiée.

«Premier Ministre, vous avez admirablement décrit la vision du Veda par le Rishi Madhuchandas. Il a perçu la Constitution totale de l’Univers dans la première syllabe. Puis, dans la seconde syllabe, il a vu l’unité et tout le champ de la diversité dans la nature de l’unité. Ainsi, l’unité n’est rien d’autre que la diversité. La diversité et l’unité sont la même chose, mais intellectuellement, ce sont deux choses différentes. La différence se situe uniquement dans la perception, uniquement dans l’angle de vision. 

Cela est exprimé dans la littérature védique; la chose est au niveau de la perception. En réalité, c’est éternellement pareil. ‘Éternellement pareil’ signifie que c’est toujours l’unité et toujours la diversité, et c’est toujours le non-manifesté et toujours le manifesté. C’est la réalité, mais quand on en parle, les différences sont là…» – Conférence de presse du 18.01.2006

Une introduction aux sept états de conscience tels que décrits par Maharishi Mahesh Yogi

Tout au long de l’histoire et dans toutes les cultures, des hommes et des femmes ont décrit des ‘expériences de sommets’ ou des expériences rares d’états de conscience supérieurs qui sont souvent accompagnées de profondes perspicacités, d’états exaltés du bonheur intérieur, d’un sens plus profond de connexion avec l’univers entier et la reconnaissance que ces expériences sont en fait un aperçu d’une réalité plus complète et supérieure de la vie. Bien que souvent éphémères, ces expériences profondes suggèrent que les états de conscience supérieurs sont universellement accessibles à tous et sont, en fait, notre droit de naissance en tant qu’êtres humains.

En réponse aux expériences directes des pratiquants de la technique de la Méditation Transcendantale au cours des cinquante dernières années, Maharishi a fourni une description complète de ces états supérieurs de la conscience humaine et de leur développement séquentiel. Le programme de MT et ses techniques avancées sont les moyens pratiques de déployer et de stabiliser ces expériences rapidement et naturellement.

Les trois premiers états de conscience: la veille, le rêve et le sommeil

La veille, le rêve et le sommeil sont les modes communs de fonctionnement de l’esprit et du corps expérimentés par tous. Chacun de ces états a sa propre réalité subjective: dans l’état de veille, notre esprit, notre corps et nos sens sont engagés dans une activité dans le monde; dans le sommeil, nous n’avons aucune conscience du soi ou du monde; dans le rêve, nous vivons une activité mentale illusoire lorsque le corps traite la connaissance et le stress du jour. Chacun de ces états est également caractérisé par un style unique de fonctionnement de l’esprit et du corps – des différences mesurables dans la physiologie et l’activité des ondes cérébrales qui rendent chaque état distinct et identifiable.

Le 4ème état de conscience: la Conscience Transcendantale – la découverte du silence intérieur

À un certain moment, presque tout le monde a fait l’expérience d’une profonde quiétude intérieure ou d’un calme profond – une paix intérieure recueillie et auto-satisfaisante. Bien que pour la plupart des gens ces expériences soient rares et souvent éphémères, elles pointent vers une expérience universelle: au plus profond de chacun se trouve un lieu de silence intérieur et de grande plénitude. Maharishi explique que l’état le plus fondamental et le moins excité de notre esprit est notre réalité la plus profonde, le niveau le plus silencieux de notre propre Soi, où la conscience est éveillée à elle-même, à la source du processus de la pensée. Ce niveau de notre vie, accessible à tous, est un domaine de pure potentialité – une source inépuisable, illimitée et infinie de créativité, d’intelligence et de plénitude intérieure, que Maharishi appelle la ‘Conscience Transcendantale’. De plus, Maharishi explique que ce niveau de silence intérieur profond en chacun d’entre nous est la réalité ultime de toute vie – et qu’il peut être vécu de façon répétée et fiable sur une base régulière par la pratique de la technique de la Méditation Transcendantale.

Expériences personnelles de la Conscience Transcendantale:

«Au cours d’une récente méditation, j’ai vu que je plongeais maintenant dans un océan silencieux et immuable de vide, complètement dépourvu de tous les attributs. Toute trace de relativité – tous les objets de perception, mes pensées, mes sens, mes émotions, tout – a été emportée dans le vide, me laissant seul. Exprimer cette expérience par d’autres mots que ‘Je suis’ reviendrait à ajouter des embellissements qui n’existaient tout simplement pas dans cet état. C’était le silence absolu et solitaire du Soi.»

«Quand je transcende, c’est seulement rétrospectivement que je me rends compte qu’il n’y avait pas d’espace du tout – pas de dimensionnalité, pas de direction et pas de temps non plus.»

Le 5ème état de conscience: la Conscience Cosmique – le silence intérieur et l’activité extérieure

Avec la pratique régulière de la MT, nous alternons l’expérience de la Conscience Transcendantale (CT) pendant la méditation avec l’activité quotidienne normale dans l’état de veille, et de cette façon la CT commence naturellement à être intégrée dans notre expérience quotidienne de la vie. Lorsque cette expérience de conscience illimitée coexiste de façon permanente et spontanée avec la veille, le rêve et le sommeil, alors on a établi le cinquième état de conscience, que Maharishi appelle la ‘Conscience Cosmique’ – un état traditionnellement appelé ‘l’illumination’ ou la ‘réalisation du Soi’. Alors, l’accès à notre potentiel total de plénitude intérieure, de créativité et d’intelligence n’est jamais perdu. Nous expérimentons et vivons la pleine étendue de notre propre existence à tout moment – à la fois le niveau silencieux et illimité de notre conscience, notre propre réalité fondamentale et les limites de notre vie individuelle et de notre activité.

Expérience personnelle de la Conscience Cosmique:

«Pendant ma méditation matinale, j’ai fait l’expérience d’un silence intérieur profond: les pensées, les sentiments et l’expérience des sens ont disparu et je me suis retrouvée assise dans ce silence magnifique, impénétrable et serein. Pas d’activité, juste l’Être illimité. Bien que ce fut une journée très occupée avec des obligations professionnelles et familiales, ce silence intérieur et cet Être pur n’ont jamais quitté. Trois personnes différentes m’ont fait remarquer qu’il y avait une paix naturelle qui émanait de moi tout au long de la journée. Ce silence intérieur a créé une simplicité de conscience qui a rendu tout facile et sans friction. J’avais l’impression de dire et de faire ce qu’il fallait au bon moment. Les choses venaient à moi sans effort. C’était comme si la nature conspirait pour satisfaire mes désirs.» 

Le 6ème état de conscience: la Conscience Cosmique Raffinée ou Conscience de Dieu – la plénitude intérieure et la perception raffinée

Dans la Conscience Cosmique, les stress et les déséquilibres précédemment stockés dans notre système nerveux se sont dissipés et nous vivons notre plein potentiel intérieur. Dans cet état de plénitude intérieure profonde et de clarté totale de conscience, notre appréciation du monde qui nous entoure est sans restriction. Dans cette situation, notre perception du monde commence naturellement à s’approfondir au fur et à mesure que notre cœur s’écoule dans de plus grandes vagues d’amour.

Pensez à un jour où vous vous réveillez particulièrement frais et alerte, ou amoureux de quelqu’un – et à la richesse de votre perception de vos amis et du monde en de tels jours. Vous apprécierez peut-être plus profondément les couleurs magnifiques et riches du feuillage d’automne ou ressentirez des émotions plus profondes avec ceux que vous aimez. La conscience pleinement éveillée de la CC permet au cœur de s’écouler plus librement et de percevoir des valeurs plus raffinées ou cachées de la vie. 

Au fur et à mesure que la Conscience Cosmique (CC) devient mature, notre perception extérieure du monde devient de plus en plus raffinée jusqu’à ce que nous expérimentions tous les objets de perception dans leur valeur la plus raffinée. Nous faisons l’expérience de la valeur intérieure la plus profonde des objets de perception – même au niveau de surface. Soutenue par la conscience illimitée et permanente en CC, notre perception se développe pour profiter de cette expérience plus élevée au niveau des sens. Maharishi appelle cet état de conscience la ‘Conscience Cosmique Raffinée’ ou ‘Conscience de Dieu’ parce qu’ici nous pouvons jouir de la pleine valeur de la création dans tous ses niveaux exprimés.

Expérience personnelle de la Conscience Cosmique Raffinée

«Dans l’activité, en regardant de près tous les détails de l’environnement, je vois la vibration spécifique, plus fondamentale et scintillante, briller même en surface. Un courant de lumière et de connaissance me relie au cœur de l’objet, comme mon propre cœur, dans une grande joie. Toutes les visions s’écoule dans l’unité en tant que pure vision vibrante et de connaissance. Je vois clairement les profondeurs tranquilles de la conscience pulsante, réverbérante, illuminant la surface des objets.»

Le 7ème état de conscience: Conscience d’Unité

Sur la base de cette perception profondément raffinée de la CD naît l’expérience de la Conscience d’Unité, dans laquelle la réalité la plus profonde et la plus fondamentale de tous les objets de perception – le niveau illimité du niveau exprimé le plus fin – commence à nous être directement connu à chaque instant. Et puisque l’infini a le même caractère que notre propre conscience illimitée, vécue spontanément depuis CC, le sentiment de séparation entre notre propre Être intérieur et le monde qui nous entoure disparaît. Nous commençons à expérimenter tous les objets diversifiés de perception comme des vagues ou des expressions de notre propre Soi illimité. Les valeurs subjectives et objectives sont toutes deux appréciées en fonction de la même plénitude infinie de la vie. Les différences existent toujours, mais l’harmonie domine toutes les expressions de notre vie et du mode de vie. Puisque dans cet état, nous faisons l’expérience de toute l’étendue de la vie à tous les niveaux et l’appliquons spontanément à chaque instant de notre vie quotidienne, Maharishi souligne: «C’est une vie pratique, un état d’existence humaine le plus évolué, en l’Unité.»

Expérience personnelle de la Conscience d’Unité

«Je ressentais un amour illimité envers tout le monde et toute chose. Dans ce moment, j’ai réalisé et senti la connexion entre tout dans l’univers. J’étais une petite partie du tout. Puis une énorme vague de bonheur et de béatitude s’est déversée sur moi, parce que tout cela sortait de moi et revenait en moi, et tout cela était moi.»

En résumé:

Dans la Conscience Transcendantale, nous expérimentons le niveau le plus profond de notre propre existence – le niveau illimité de notre propre créativité et intelligence au niveau de la conscience pure à la source de la pensée.

Dans la Conscience Cosmique, notre expérience de la Conscience Transcendantale a été pleinement infusée dans notre vie quotidienne, et le niveau illimité de notre propre créativité et intelligence n’est jamais perdu par notre conscience, même au milieu de l’expérience de veille, de rêve et de sommeil.

Dans la Conscience Cosmique Raffinée ou Conscience de Dieu, le niveau illimité de notre propre créativité et intelligence soutient le niveau le plus profond, le plus riche et le plus raffiné de notre perception sensorielle du monde.

Dans la Conscience d’Unité, nous faisons l’expérience de l’existence infinie, de l’existence illimitée qui est la réalité ultime de tous les objets de perception – et puisque ce niveau de vie illimité est le même que celui de notre propre créativité et intelligence, nous expérimentons tout comme des vagues de notre propre existence infinie.

Est-ce le plan de la nature pour l’homme de souffrir?

Une chose est importante lorsqu’on apprend l’anglais, c’est de toujours apprendre des petites phrases, jamais des listes de vocabulaire. Un mot a toujours un contexte! En apprenant des petites phrases, vous apprenez aussi des petites structures grammaticales qu’il vous sera facile d’utiliser par la suite. Comme Maharishi a l’art de répéter souvent les choses, saisir ses expressions les plus usitées, vous permettra d’apprécier toujours plus son enseignement.

Is it Nature’s plan for man to suffer? Explained by Maharishi Mahesh Yogi

Reporter: Throughout history, man has gone through periods of misery and then joy, misery and then joy. And I was wondering whether it was part of Nature’s plan that man should be miserable at times? 

Maharishi: No, it is not the part of Nature; it is the part of our unnatural behavior. Nature has not designed this beautiful, perfect human nervous system to remain in agony. But if we eat something very hard, if we eat sand, and then the stomach will do quite a lot of revolting. And then the whole thing, hrrr. So there are certain things which are meant to be eaten, and other things are not for us to eat. They may be for horses to eat, for other animals to eat, but not for man. So each nervous system has its own function to perform. The human nervous system has the function to perform, and in performing, he has to enjoy the waves of happiness – great happiness, great joy, and great love. All of this is for man. But when we put some hard things, indigestible things, some poisons in our body, we strain our system of perception by extraordinary, loaded experiences. Then the system begins to break; and that is what we say, stressed. And these stresses cause abnormal behavior. And it is abnormality that comes to us as suffering. And abnormality is not designed or intended by Nature. Not knowing how to behave with this most precious and delicate machine, we start to misbehave with it.

Est-ce le plan de la nature pour l’homme de souffrir? Expliqué par Maharishi Mahesh Yogi

Journaliste: Tout au long de l’histoire, l’homme a traversé des périodes de misère puis de joie, de misère puis de joie. Et je me demandais si cela faisait partie du plan de la nature que l’homme doit parfois être malheureux?

Maharishi: Non, ce n’est pas la composante de la nature; c’est la composante de notre comportement contre-nature. La nature n’a pas conçu ce beau et parfait système nerveux humain pour rester dans l’agonie. Mais si nous mangeons quelque chose de très dur, si nous mangeons du sable, alors l’estomac se révoltera assurément. Et ensuite tout le truc, haaa! Il y a donc certaines choses qui sont destinées à être mangées, et d’autres ne sont pas destinées à être mangées. Elles peuvent être destinées aux chevaux, aux autres animaux, mais pas à l’homme. Ainsi, chaque système nerveux a sa propre fonction à remplir. Le système nerveux humain a une fonction à accomplir, et en l’accomplissant, il doit jouir des vagues de bonheur – un grand bonheur, une grande joie et un grand amour. Tout cela est pour l’homme. Mais quand nous mettons des choses dures, des choses indigestes, des poisons dans notre corps, nous soumettons notre système de perception à des expériences inhabituelles et éprouvantes. Alors le système commence à se briser; et c’est ce que nous disons, stressé. Et ces stress provoquent des comportements anormaux. Et c’est l’anormalité qui nous vient comme de la souffrance. Et l’anormalité n’est pas conçue ou voulue par la nature. Ne sachant pas comment se comporter avec cette précieuse et délicate machine, nous commençons à mal nous comporter avec elle.