Citation du Jour

Ceux qui pratiquent la technique de Méditation Transcendantale ont l’expérience que la Conscience Transcendantale est la conscience illimitée – elle est pur éveil; elle est pleinement éveillé en elle-même; elle connaît seulement qu’elle-même et rien d’autre.

Connaissant seulement qu’elle-même, la Conscience Transcendantale est le connaisseur, elle est le processus de connaissance et elle est aussi le connu – elle est elle-même les trois – elle est l’unité du connaisseur, de la connaissance et du connu. Elle est la Saṁhitā de Ṛṣi, Devatā et Chandas; donc,

Ma Science Védique, la science de la Saṁhitā de Ṛṣi, Devatā et Chandas, est la science de la Conscience Transcendantale, qui est la conscience autoréférente ou la pure conscience; donc, Ma Science Védique est la Science de la Conscience.” – Maharishi Mahesh Yogi

“Those who practice Transcendental Meditation have the experience that Transcendental Consciousness is unbounded awareness – it is pure wakefulness; it is fully awake within itself; it knows only itself and nothing else. 

Knowing itself only, Transcendental Consciousness is the knower, it is the process of knowing, and also it is the known – it is all three itself – it is togetherness of the knower, knowing, and known. It is the Saṁhitā of Ṛṣi, Devatā, Chandas; therefore, 

My Vedic Science, the science of the Saṁhitā of Ṛṣi, Devatā, Chandas, is the science of Transcendental Consciousness, which is Self-referral Consciousness, or Pure Consciousness, therefore, My Vedic Science is the Science of Consciousness.” – Maharishi Mahesh Yogi

Le Sanskrit et la recherche scientifique

L’éveil du plein potentiel humain à travers la Science Védique de Maharishi: Recherche sur l’expérience de lire la littérature védique en Sanskrit

Cette article est une partie d’un programme de recherche mondiale sur le développement de la conscience humaine à travers les technologies de la Science Védique de Maharishi. La Science Védique de Maharishi est une science complète de la conscience dérivée de la littérature de l’ancienne tradition védique. L’auteur explore les résultats de la technologie de lire la littérature védique dans le langage originel du Sanskrit. L’auteur émet l’hypothèse que la lecture de la littérature védique devrait améliorer l’influence évolutive des technologies Maharishi pour le développement de la conscience – la Méditation Transcendantale et le programme de MT-Sidhi de Maharishi – en structurant l’ordre dans la physiologie cérébrale et en favorisant une pensée puissante et productive, à une action couronnée de succès et plénifiante. L’hypothèse est basée sur la connaissance que la littérature védique est importante pour sa valeur de son. Les syllabes, les mots et les versets des textes védiques se déploient dans la séquence parfaite des propres fréquences de la nature. La Science Védique de Maharishi explique que les sons composant la littérature védique sont les fréquences fondamentales à la base de la création physique et de la physiologie humaine. 

L’auteur a examiné les effets physiologiques et autres, ajoutant la prononciation de textes védiques à la pratique régulière des technologies Maharishi de la conscience. Les expériences subjectives, à la fois durant et en dehors de la période de lecture, furent enregistrées et évaluées à la lumière des principes et des prédictions de la Science Védique de Maharishi en ce qui concerne la croissance systématique de la conscience produite en lisant la littérature védique. L’auteur a considéré l’étendue à laquelle le programme de lecture a éveillé les qualités de la conscience exprimées dans les textes védiques eux-mêmes et a observé les nouveaux modèles de pensée, de perception et de comportement s’élevant de cette dynamique. 

Les conclusions de la recherche ont indiquées que la lecture de la littérature védique renforçait les qualités diverses et fondamentales de la conscience, tels que prédit par Maharishi et consolidait la croissance de l’expérience dans la direction des états supérieurs de conscience. Comme résultat, l’auteur recommande d’ajouter l’exercice de lecture à la pratique régulière de la Méditation Transcendantale et du programme de MT-Sidhi de Maharishi pour accélérer le développement du plein potentiel humain. L’auteur suggère des avenues supplémentaires de recherche dans l’éducation où l’ordre accrût du fonctionnement cérébrale peut améliorer le fonctionnement cognitif et faciliter l’expérience d’apprentissage.

Citation du Jour

«C’est la grâce de Guru Dev; nous l’expérimentons quand notre corps s’élève. Le corps étant assis sur le sol, est soulevé. C’est notre expérience. C’est notre expérience. Quelqu’en soit la délicatesse, c’est notre propre remarquable expérience. C’est ceci qui nous donne le courage d’annoncer le renouveau du monde.» – Maharishi Mahesh Yogi, 29.03.2007, Pays-Bas

It’s the grace of Guru Dev; we experience that when our body lifts up. The body sitting on the ground, it comes up. It’s our experience. It’s our experience. Whatever the delicacy of it, it is our own commandable experience. It is this that gives us the courage to call for renewal of the world.” – Maharishi Mahesh Yogi, 29.03.2007, Holland

L’Administration fondée sur l’Abstraction Infinie

Administration based on Infinite Abstraction 

1. Dr. Morris: Maharishi explained, one of the press has pointed out, that this globalization will reach its fulfillment in the Global Country of World Peace, and that, on that level of the Global Country of World Peace, the administration of society will have its structure on the level of the Unified Field of Natural Law. The member of the media asks: How is it possible to have a structure of administration on a level of life which is unmanifest and where there are no structures? What will the structure of this true globalization of the world look like when it is on the level of no structures-the level of the Unified Field? 

2. The thing is, everything has its basis in nothing. Transcendental Meditation is experience of nothingness. But that nothingness is like the hollowness of the banyan seed which has the basis of all the innumerable expressions. 

3. Devata, if we want to translate, is, “creative intelligence.” Devata is that infinite field of creativity and different fields of creativity. 

4. The unmanifest is that Unified Field where all the diverse values are present in the form of abstract memories. All the memories are there in the unmanifest, the same way as all the memories of the leaves, branches, flowers, fruits, they are all there in the nothingness within the hollowness of the seed. 

5. Experience of nothingness through Transcendental Meditation is that experience which utilizes total physiology of the brain. Total physiology is put to function, in the experience of that nothingness which is the field of total Natural Law. 

6. When we say nothingness, we mean there are no boundaries, no distinctions, there is nothing in isolation. There is one unified platform: unbounded nothingness. 

7. In the nothingness there are different qualities of creative intelligence, Shiva, Vishnu, Ganapati, Surya-all these different Devatas, are the expressions of different qualities of creative intelligence. So let us know forever that if there is anything that should be known, it is nothingness that has to be known. 

8. Peace Government is the government of total Natural Law, the government of the will of God-the divine government. 

9. Employing military to die for the nation is bad government. 

10. Give importance to nothingness, which is the abstract basis of everything. And Transcendental Meditation is exploration of that level. That is the answer.

L’Administration fondée sur l’Abstraction Infinie

1. Dr. Morris: Maharishi a expliqué, comme l’a fait remarquer la presse, que cette mondialisation atteindra son accomplissement dans le Pays Mondial de la Paix, et que, à ce niveau du Pays Mondial de la Paix, l’administration de la société aura sa structure au niveau du Champ Unifié de la Loi Naturelle. Le représentant du média demande: Comment est-il possible d’avoir une structure d’administration à un niveau de vie qui n’est pas manifesté et où il n’y a pas de structures? À quoi ressemblera la structure de cette véritable mondialisation du monde lorsqu’elle sera au niveau de l’absence de structures – au niveau du Champ Unifié?

2. Le fait est que tout a son fondement dans le vide. La Méditation Transcendantale est l’expérience du vide. Mais ce vide est comme le creux de la graine de banian qui est le fondement de toutes les innombrables expressions.

3. Devatā, si l’on veut le traduire, est «l’Intelligence Créatrice». Devatā est ce domaine infini de la créativité et les différents domaines de la créativité.

4. Le non-manifesté est ce Champ Unifié où toutes les diverses valeurs sont présentes sous la forme de mémoires abstraites. Toutes les mémoires sont là dans le non-manifesté, de la même manière que toutes les mémoires des feuilles, des branches, des fleurs, des fruits, elles sont toutes là dans le vide à l’intérieur du creux de la graine.

5. L’expérience du vide par la Méditation Transcendantale est l’expérience qui utilise la physiologie totale du cerveau. La physiologie totale est mise en fonction, dans l’expérience de ce vide qui est le domaine de la Loi Naturelle Totale.

6. Lorsque nous disons «vide», nous voulons dire qu’il n’y a pas de limites, pas de distinctions, qu’il n’y a rien de façon isolée. Il y a une plate-forme unifiée: le vide illimité.

7. Dans le vide, il y a différentes qualités d’Intelligence Créatrice, Shiva, Vishnu, Ganapati, Surya – toutes ces différentes Devatā, sont l’expression de différentes qualités d’Intelligence Créatrice. Aussi, sachez une fois pour toutes que s’il y a quelque chose qui doit être connu, c’est le vide qui doit être connu.

8. Le Gouvernement de la Paix est le gouvernement de la Loi Naturelle Totale, le gouvernement de la volonté de Dieu – le gouvernement divin.

9. Engager des militaires pour mourir pour la nation est un mauvais gouvernement.

10. Donner l’importance au vide, qui est le fondement abstrait de toute chose. Et la Méditation Transcendantale est l’exploration de ce niveau. C’est la réponse.

Citation du Jour

«La Connaissance Totale n’est pas seulement les mots, mais quelque chose qui met les mots en relation les uns avec les autres, quelque chose qui n’est pas un mot, quelque chose qui transcende le mot.» – Maharishi Mahesh Yogi, 09.05.2007, Pays-Bas

“Total Knowledge is just not the words, but something that puts the words in relation to each other, something that is not a word, something that transcends the word.” – Maharishi Mahesh Yogi, 09.05.2007, Holland

La Constitution faite par Dieu

The basic sounds of all the languages of the world and the Constitution of the Universe

1. Dr. Morris: Yes, Maharishi. Yes, there is a very beautiful question that comes out of what Maharishi has been saying this week about language: Maharishi has, through many press conferences, spoken of ‘A’ as the one-letter Constitution of the Universe. But ‘A’ is found also in almost all the languages, if not all the languages, of the world. In fact, it is often said to be the sound that is first spoken by a child after the child is born. Would Maharishi comment on the significance of this sound ‘A’ present in all the different languages of the world? And, for example, in the Island of World Peace in Canada, there the Mickma people are there and they seem to have not only the sound ‘A’ but also the sound of ‘am’ and ‘k’. They have these basic sounds also of the point of infinity as well. Could Maharishi comment on the significance of this sound which embodies the Constitution of the Universe present in all the seven thousand languages of the world? 2. Maharishi: ‘A’ is the total expression of sound. ‘A’ is the first syllable of the Veda. The flow of knowledge in language starts with ‘A’, indicating ‘A’ is the source of all knowledge. 

3. The Vedic sounds from ‘A’ to ‘i’ à ‘u’ to ‘ṛ’ à ‘ṝ’, ‘e’, ‘ai’, ‘o’, ‘au’, are still found in the ancient cultural languages of the world. 

4. Mother tongue means a composition of language as the language of Veda: Vedic language. The mother tongue indicates the functioning of that particular set of Natural Law in that region. Natural Law flows in the mother tongue. 

5. Small areas, twenty kilometer long and wide, these ancient kingdoms in the world, are governed by Natural Law much more than those which have been mixed up by invaders. 

6. So many languages becoming one language is dilution of the parental role of the mother of all languages, Vedic language. 

7. UNESCO has commented upon the Vedic chanting as the common basis of all mankind. This is the basic principle on which we are inheriting the advantages of administration of the Cosmic Constitution to bring more success to our man-made constitutions in our family of nations. 8. The God-made Constitution, the Constitution of Total Natural Law has been ignored and so man-made constitutions are devoid of real vitality and creativity. 

9. We are taking recourse to the Constitution of the Universe, the Veda, to ‘A’, and all the syllables within ‘A’. And these are all the syllables of the mother tongue. 

10. Restoration of mother tongue is restoration of the purity of Natural Law. And restoration of purity of Natural Law means restoration of the growing power of Nature. Natural Law knows nothing other than step-by- step, sequential evolution. 

11. Transcendental Meditation goes to the root of all problems, transcending relativity and getting to the source of thought where Total Natural Law is lively. Now we have only to create a few groups of 500 people or 2000 people in a country practicing morning and evening, and that is enough to purify the whole collective consciousness of the nation. 

12. Dr. Morris has shown the flags going up all around the world. This shows the rising success of the Movement all over the world. The earth is connected with the sky with the flags. Unity is rising to demonstrate the diversity coming into unity, on the ground and in the air and in the sky.

La Constitution faite par Dieu

Maharishi a, à travers de nombreuses conférences de presse, parlé de ‘A’ comme d’une seule lettre Constitution de l’Univers. Mais ‘A’ se trouve aussi dans presque toutes les langues, si ce n’est toutes les langues. En fait, on dit souvent que c’est le son qui est prononcé pour la première fois par un enfant après sa naissance. Maharishi commenterait-il la signification de ce son ‘A’ présent dans toutes les langues du monde? Maharishi pourrait-il commenter la signification de ce son qui incarne la Constitution de l’Univers présent dans les sept mille langues du monde?

Maharishi: ‘A’ est l’expression totale du son. ‘A’ est la première syllabe du Veda. Le flot de la connaissances dans le langage commence par ‘A’, indiquant que ‘A’ est la source de toute connaissance.

Les sons védiques de ‘A’ à ‘i’ à ‘u’ à ‘ṛ’ à ‘ṝ’, ‘e’, ‘ai’, ‘o’, ‘au’, sont encore présents dans les anciennes langues culturelles du monde.

La langue maternelle signifie une composition de la langue en tant que langue du Veda: le langage védique. La langue maternelle indique le fonctionnement de cet ensemble particulier de lois naturelles dans cette région. La Loi Naturelle coule dans la langue maternelle.

De petites régions, longues et larges de vingt kilomètres, ces anciens royaumes du monde, sont régis par la Loi Naturelle beaucoup plus que ceux qui ont été mélangés par des envahisseurs.

Tant de langues devenant une seule langue, c’est la dilution du rôle parental de la mère de toutes les langues, la langue védique.

L’UNESCO a commenté le chant védique comme la base commune de toute l’humanité. C’est le principe de base sur lequel nous héritons des avantages de l’administration de la Constitution cosmique pour apporter plus de succès à nos constitutions créées par l’homme dans notre famille de nations.

La Constitution faite par Dieu, la Constitution de la Loi Naturelle Totale a été ignorée et les constitutions faites par l’homme sont donc dépourvues de vitalité et de créativité réelles.

Nous avons recours à la Constitution de l’Univers, au Veda, au ‘A’ et à toutes les syllabes à l’intérieur de ‘A’. Et ce sont toutes les syllabes de la langue maternelle.

La restauration de la langue maternelle est la restauration de la pureté de la Loi Naturelle. Et la restauration de la pureté de la Loi Naturelle signifie la restauration du pouvoir croissant de la Nature. La Loi Naturelle ne connaît rien d’autre que l’évolution séquentielle.

La Méditation Transcendantale va à la racine de tous les problèmes, transcendant la relativité et arrivant à la source de la pensée où la Loi Naturelle totale est éveillée. Maintenant nous n’avons plus qu’à créer quelques groupes de 500 ou 2000 personnes dans un pays, pratiquant matin et soir, et c’est suffisant pour purifier toute la conscience collective de la nation.

Citation du Jour

«Par nature la vie doit être joyeuse, naturellement libre de souffrance, de misère, de tension, de confusion. Toutes les sphères de la vie – la pensée, la parole, l’action, le comportement – deviennent et demeurent imprégnées de la Conscience de l’Être, et la vie peut alors être vécue dans la valeur de l’Être.» – Maharishi Mahesh Yogi

“Life by nature must be blissful, naturally free from suffering, misery, tension, confusion, and disharmony. All spheres of life – thinking, speaking, acting, and behaving – become and remain permeated with the conscious awareness of Being, and life is thus able to live the value of Being.” – Maharishi Mahesh Yogi

Pourquoi favoriser les études védiques?

Maharishi a introduit une nouvelle formule pour perfectionner la vie individuel et l’environnement: la lecture des textes védiques dans leur langue originelle, le Sanskrit. Pour comprendre comment un tel résultat peut-être atteint, sans même nécessairement prêter attention à la signification de ces textes, il convient d’examiner la nature réelle de la littérature védique. Maharishi explique que les Vedas n’ont pas été conçus par l’imagination humaine, mais ont pour origine le dynamisme auto-interactif de la Pure Conscience, la demeure non-manifestée de toutes les lois de la nature. 

La Pure Conscience est non seulement la source de la créativité et de l’intelligence individuelle, mais aussi la source de la diversité infinie de la création. Maharishi l’a décrit comme étant à la fois unité et trinité: elle est éternellement une, immuable et immortelle (appelée en Sanskrit ‘Saṁhitā’). Étant consciente, elle est consciente d’elle-même. La conscience s’observe alors elle-même et ainsi apparaît la trinité: observateur, processus d’observation et observé (ou: Ṛṣi, Devatā et Chandas). Chacun de ces aspects est conscient et va ensuite interagir avec les autres, créant une dynamique au sein de la Pure Conscience, ou plus précisément une notion de dynamisme car la Pure Conscience est non-manifestée, donc non-changeante. C’est, ajoute Maharishi, cette notion de transformation qui structure la variété incroyable de l’univers, selon un développement séquentiel bien précis.

Le livre le plus important de la littérature védique est le Ṛk Veda. Il décrit la valeur unifiée de la Pure Conscience, la Saṁhitā et présente, en essence, une connaissance totale des lois de la nature et de leur déploiement séquentiel. Les autres textes védiques émergent tous du Ṛk Veda et en sont le commentaire. 

Chaque aspect de cette littérature contient l’enregistrement phonétique de certaines des «transformations» se produisant dans la Pure Conscience et exprime ainsi les qualités du pouvoir d’organisation de la nature qui leur sont associées. De plus, Maharishi explique que les sons sanskrits ont la même structure vibratoire que les formes ou qualités qu’ils incarnent. 

Ainsi, lorsque nous lisons des hymnes védiques, nous reproduisons les sons primordiaux de certaines transformations existantes dans le domaine autoréférent de la Pure Conscience et nous structurons dans notre propre conscience les qualités de la Pure Conscience qu’ils manifestent; nous progressons ainsi vers plus de perfection et vers l’immortalité car telles sont les caractéristiques de la Conscience Transcendantale. Ces valeurs harmonisantes se propagent ensuite dans l’environnement.

Qu’est-ce qu’apporte le Sanskrit?

Dans une conférence, Maharishi a souligné que le Sanskrit est le ‘language de la nature’. Il a notamment affirmé: «Le Sanskrit est la mère de toutes les langues et toute personne qui connaît bien le Sanskrit aura la connaissance complète du Veda par une éducation adéquate. Dans les études védiques, deux choses sont importantes: la Méditation Transcendantale qui rend l’esprit pleinement éveillé est une première condition; la deuxième condition est la capacité de lire cette littérature. Lire la littérature védique avec les yeux ouverts et pratiquer la Méditation Transcendantale les yeux fermés. Vous fermez les yeux et vous vous connaissez vous-même. Vous ouvrez les yeux et vous connaissez le Veda. Ouvrez les yeux et lisez, fermez les yeux et lisez le Veda à l’intérieur.

“Fermez les yeux et transcendez. Ouvrez les yeux et lisez la littérature védique en Sanskrit.” – Maharishi Mahesh Yogi

Comment appliquer l’étude védique au domaine de la santé?

En pratique, si nous souhaitons corriger un déséquilibre relié, par exemple, à la valeur Ṛṣi (dont la correspondance au niveau physiologique est Vata), il est possible d’y parvenir grâce aux parties de la Science Védique traitant de cet aspect de la conscience: Sama Veda, Upanishads, etc. La technique à employer est de lire séquentiellement tous les textes décrivant l’aspect Ṛṣi. La même chose avec un problème Devatā – correspondant à Pitta: lecture des Aranyakas, etc, ou avec un problème Chandas – correspondant à Kapha: lecture des Brahmanas, etc. Dans la séquence correcte réside le secret de l’immortalité. La Bhagavad-Gītā est généralement utilisée lors de l’apprentissage de la lecture du Sanskrit. C’est le texte idéal car il est assez facile à étudier et donne de plus une vision complète de la sagesse védique dont il détient la quintessence. Contenant en proportion égale les aspects de Ṛṣi, Devatā et Chandas, sa lecture convient à toutes les physiologies

«Lire la littérature védique en séquence est une procédure pour former spontanément la physiologie cérébrale et toute la physiologie de la parole à fonctionner de la manière la plus ordonnée afin que toute pensée, parole et action soit spontanément promue dans la direction évolutive de la Loi Naturelle, et donc d’apprécier spontanément le plein support de la qualité évolutive de l’intelligence qui maintient l’ordre et l’évolution dans l’univers entier.» – Maharishi Mahesh Yogi

La découverte de ce pouvoir du son, est la découverte de cette grande force purificatrice et la joie de baigner dans les sons primordiaux du Veda, de nager dans ces «sons vrais», ces sons qui expriment la vérité, le dynamisme de la vérité de la création. C’est une expérience de «ce niveau de Conscience qui n’accepte que la vérité» – Ritam Bhara Pragya en Sanskrit. Si le niveau Ritam Bhara Pragya n’accepte que la vérité, on peut considérer que tous les autres niveaux de conscience lui étant inférieur contiennent de moins en moins de vérité.

Citation du Jour

«Lorsqu’un homme a acquis l’unité de la vision; lorsque la plénitude de l’Être déborde à travers l’esprit dans le domaine de la perception; lorsque l’unité spirituelle prédomine même sur le niveau des sens; lorsque l’unité de Dieu prend le dessus sur la vie – cette relation directe de l’homme avec Dieu – Dieu prend ainsi le dessus sur tous les niveaux de la vie de l’homme. L’homme vit dans le sanctuaire de Dieu; sa vie est dans l’amour; dans la béatitude; dans la sagesse; dans la Conscience de Dieu. Il vit dans le royaume de l’existence universelle. Il se meut sur terre et vit dans le monde de Dieu; dans le fondement divin de l’Être, bien au dessus de la vision humaine et bien au-delà de la pensée humaine.» – Maharishi Mahesh Yogi

“When a man has gained the oneness of vision; when the fullness of being overflows through the mind into the field of perception; when spiritual unity prevails even on the level of senses; when the oneness of God overtakes life – this direct relationship of man with God – God thus overtakes all the levels of man’s life. Man lives in the sanctuary of God; his life is in love; in bliss; in wisdom; in God Consciousness. He lives in the realm of universal existence. He moves on earth and he lives in the land of God; in the divine ground of being far above human vision and far beyond human thought.” Maharishi Mahesh Yogi

Le déploiement de l’Être est le but de toutes les grandes traditions

Unfoldment of Being is the Goal of all great traditions 

1. Dr. Hagelin: Last week, Maharishi said that when people adopt his Vedic science they are not « bringing in anything new from outside-the knowledge is their own. » Would Maharishi please explain why it is that people already own the knowledge of Vedic science? And how does Vedic science relates to the great spiritual and religious traditions of other countries? 

2. Great traditions of other countries lead life to the same goal. They help life to be more and more perfect. They are aiming at the same thing: unfoldment of inner Being, inner Atma, Unified Field. 

3. Wherever traditions have gone more on the ineffective level, that is because they do not penetrate into the transcendent. 

4. Vedic education will restore the knowledge of the different levels of awareness.

Le déploiement de l’Être est le but de toutes les grandes traditions

1. Dr Hagelin: La semaine dernière, Maharishi a déclaré que lorsque les gens adoptent sa Science Védique, ils «n’apportent rien de nouveau de l’extérieur – la connaissance est la leur». Maharishi pourrait-il expliquer pourquoi les gens possèdent déjà la connaissance de la Science Védique? Et comment la Science Védique est-elle liée aux grandes traditions spirituelles et religieuses d’autres pays? 

2. Les grandes traditions des autres pays mènent la vie vers le même but. Elles aident la vie à être de plus en plus parfaite. Elles visent la même chose: le déploiement de l’Être intérieur, l’Ātmā intérieur, le Champ Unifié. 

3. Partout où les traditions sont allées plus sur le niveau inefficace, c’est parce qu’elles ne pénètrent pas dans le transcendant. 

4. L’Éducation Védique va rétablir la connaissance des différents niveaux de conscience.