Une solution à tous les problèmes

Connaître le Soi est la seule solution à tous les problèmes

Parler de solution à tous les problèmes peut paraître utopique dans un certain sens. Mais lorsque l’on comprend que la conscience est tout ce qui est, alors la perspective du retour à la source comme solution à tous les problèmes prend tout son sens. Lorsque notre ordinateur montre des signes de faiblesse, nous faisons un redémarrage et tout revient dans l’ordre. La pure conscience est cette source de tout ordre et harmonie, encore faut-il avoir la bonne technique pour y accéder…

Conférence de presse mondiale du 22.06.2005

Dr Hagelin: «Il y a une question complémentaire sur les remarques de Maharishi de la semaine dernière. Maharishi a invité les gouvernements à lui soumettre leurs problèmes. Maharishi a dit qu’il leur donnerait une technique pour résoudre tous leurs problèmes. Si chaque problème a une cause, et si les différents problèmes de pauvreté, de guerre, de famine et de maladie proviennent de différentes causes et requièrent donc différentes connaissances, différentes technologies, différentes solutions, comment une seule technique à utiliser peut-elle résoudre tous les problèmes?»

Maharishi: «Les problèmes se trouvent de toute évidence dans le domaine de l’obscurité. Amenez la lumière. Il n’y a qu’une chose à faire et vous avez la solution de tous les problèmes. Cette unique chose est la formule des Upanishads de la littérature védique. Connaissez une seule chose. Et quelle est-elle? Votre Soi, parce que les problèmes sont faits par soi-même. Connaissez votre Soi. Et cela est le domaine sans problème, sans solution, parce qu’il n’y a pas d’autre. Il n’y a pas de dualité; c’est un état d’unité, de paix éternelle.

«Lorsque la paix autoréférente, qui est éternelle, n’est pas éveillée dans notre propre conscience, alors la conscience a des hauts et des bas, des hauts et des bas. Tout type de haut, et tout type de bas et toutes sortes de problèmes de tout genre seront présents dans cet état où nous ne connaissons pas notre propre Soi.

«S’il y a la lumière, alors il n’y a pas d’obscurité. S’il n’y a pas de lumière, alors il n’y a que de l’obscurité. Alors que faisons-nous? Nous allumons, chacun allume, et tant de personnes ensemble allument leur propre lampe – en plongeant en elles-mêmes. Ce faisant, c’est exactement comme la pierre qui s’enfonce dans l’eau. L’eau crée spontanément des vagues à la surface.

«C’est une très belle chose. La formule est: Connaissez votre Soi. Alors, dans cette connaissance, il n’existe rien d’autre que le Soi lui-même. Ainsi, la base des hauts et des bas, des problèmes, de la souffrance, et tout cela disparaît quand on est éveillé dans notre propre Soi. C’est exactement la lumière, et toutes les souffrances de l’obscurité disparaissent. Dans l’obscurité, tout ce qui est mauvais arrive; dans la lumière, rien n’arrive, c’est tout.

«Tout est si simple. Il n’y a pas de quoi s’inquiéter. Juste d’être heureux. Maintenant, l’heure est à la joie – l’heure est à la joie pour tout le monde.»

La vision de Maharishi Mahesh Yogi n’était pas limitée à une simple perception sensorielle d’une réalité éphémère, bien que riche de sens. Elle était de l’ordre d’une vision cosmique de la Réalité révélant les mécanismes de la création du point à l’infini. C’est pour cette raison que son discourt peut semblé être étrange à une personne non familiarisée avec l’expérience de la transcendance. Mais, il suffit d’un petit plongeon dans notre réalité intérieure pour comprendre que la solution à tous les problèmes, c’est qu’il n’y a pas de problèmes.

La découverte du Champ Unifié de toutes les lois de la nature

1/2 Science et Conscience – Le Champ Unifié, John Hagelin
2/2 Science et Conscience – Le Champ Unifié, John Hagelin

Maharishi affirme que le dynamisme infini du champ unifié, qui est intrinsèque à sa nature de pure conscience autoréférente, donne lieu, par son auto-interaction, à des modèles spécifiques et précis de vibration, ou dynamiques. Ceux-ci sont connus sous le nom de Veda. Le dynamisme infini du champ de la conscience pure trouve sa source dans le fait que la conscience pure n’est pas seulement unifiée, mais, étant la conscience, elle est également éveillée à elle-même. En étant éveillée à elle-même, elle crée la distinction entre le connaisseur, le processus de connaissance et le connu en elle-même, et est donc à la fois un et trois.

Les récentes réalisations dans la recherche sur le corps et l’esprit ont concordé avec les percées de la physique moderne. En physique, la matière et l’énergie sont considérées comme l’expression de quatre champs fondamentaux: la gravité, l’électromagnétisme et les forces nucléaires fortes et faibles. Au cours des dernières années, la physique quantique a atteint un niveau de compréhension si profond qu’elle a pu localiser un champ unifié de toutes les lois de la nature à la base de ces quatre domaines. Bien que la description mathématique complète de ce domaine soit encore en cours de développement, il est clair que le champ unifié de la loi naturelle est la source de toute la diversité matérielle. Il transcende toute existence; c’est un champ d’informations pures à partir duquel toutes les différentes forces et lois de la nature ont émergé séquentiellement dans les premières microsecondes de la création de notre univers, et à partir d’où ce processus se déroule continuellement à chaque instant.

La description la plus frappante de la physique moderne du champ unifié de la loi naturelle en tant que domaine autosuffisant et auto-interactif de l’intelligence infinie et du dynamisme est remarquablement semblable à la description du fondement unifié de la création donnée par les plus anciennes traditions de connaissance du monde. Dans la tradition védique de l’Inde, toute la diversité de l’existence matérielle a toujours été décrite comme émergeant séquentiellement d’un champ unifié, autosuffisant, autoréférent, illimité et infiniment dynamique d’intelligence. Comme nous le verrons, la compréhension védique de ce champ unifié de la loi naturelle est, en fait, défini comme un domaine d’intelligence pure, d’information pure dans sa forme la plus compacte et la plus concentrée – un fondement unifié de la vie.

Si le champ unifié et la conscience pure sont une seule et même chose, la question se pose de savoir, en quoi la connaissance du champ unifié aide-t-elle à approfondir l’expérience de la conscience pure, qui est aussi l’état de samadhi, pour ce qui est du Yoga? 


Physique quantique, théorie du champ unifié, Yoga et Ayurvéda

Discours du Dr. John Hagelin Ph.D, lauréat du prix Doshi 2017

http://l-observatoire-du-leadership.com/la-realite-ultime-qui-nous-unit-tous

La recherche scientifique sur la Méditation Transcendantale

Un résumé de la recherche scientifique sur la Méditation Transcendantale

L’outil que procure la recherche scientifique vise à inspirer premièrement les gens à la pratique et par la suite, lorsque l’expérience est devenue évidente, de la valider. C’est donc, un outil très utile pour informer le futur méditant tout en le confortant par la suite dans son expérience et dans la qualité de son choix. Effectivement, choisir la technique de la Méditation Transcendantale, dans un monde où les offres sont de plus en plus grandes, relève déjà soit d’une bonne intuition (sentiment intérieur) ou d’une grande faculté de discernement (compréhension du processus de transcendance). 

Après que le résultat de la MT fut prouvé au niveau de la logique, les scientifiques furent naturellement attirés pour mener la recherche sur la MT au niveau scientifique – utilisant les méthodes les plus modernes de la science et de la technologie. La toute première recherche scientifique sur la MT fut menée par le Dr. Robert Keith Wallace aux États-Unis, qui a déclaré que durant la MT, l’esprit reste pleinement éveillé mais le corps se dirige vers un profond repos – plus profond que le sommeil. Cet état du corps et de l’esprit fut appelé l’état de “repos éveillé”. Depuis lors, plus de 600 recherches scientifiques indépendantes ont été conduites sur la MT dans de nombreuses institutions de 32 pays, couvrant tous les domaines du développement humain. Les résultats de toutes ces recherches scientifiques ont été collectivement publiés dans des livres en six volumes intitulés “Scientific Research on Transcendental Meditation Programme – Collected Papers” (La Recherche Scientifique sur le Programme de Méditation Transcendantale – Articles collectés). Toutes ces recherches ont montré les innombrables bénéfices de la MT pour l’humanité. Quelques unes d’entre elles sont:

Les bénéfices mentaux: Selon les psychologues, nous (les êtres humains) utilisons seulement entre 5 à 15 pour cent de notre potentiel mental. Durant la MT, nous entrons en contact direct avec les 85 à 95 pour cent restant de ce potentiel mental que nous n’utilisons pas. La pratique quotidienne de la MT, qui prend environ 15 à 20 minutes matin et soir, cultive l’énergie et la cultive, jusqu’à ce qu’elle soit toujours disponible pour notre usage spontané. L’esprit devient étendu et notre conscience individuelle s’accroît. Le résultat clair des bénéfices mentaux sont donnés ci-dessous:

1. Accroissement de la capacité d’apprendre

2. Accroissement de la vitesse à résoudre un problème avec précision

3. Amélioration de la performance académique 

4. Accroissement de la productivité

5. Amélioration de la performance de travail 

6. Accroissement de la satisfaction au travail

7. Amélioration des relations avec les autres 

8. Des pensées claires et stables 

Les bénéfices physiques: Le repos est le mot clé dans toute performance physique. Le corps se guérit automatiquement et se régénère lorsqu’il est mis au repos. Nous expérimentons ceci la nuit lorsque nous dormons, beaucoup de fatigue et de tensions sont dissoutes par le repos. Bien qu’une nuit de sommeil dissout la fatigue et le stress, le degré de repos n’est pas suffisamment complet pour éliminer les stress plus profondément enraciné. Pour éliminer ces stress, nous avons besoin du repos plus profond de la MT. La MT fournit un repos cohérent au système nerveux qui résulte en:

1. Accroissement de l’adaptabilité

2. Accroissement de l’adaptabilité psychologique 

3. Accroissement de l’adaptabilité sociologique 

4. Amélioration de la santé

5. Diminution du stress et de l’anxiété 

Les bénéfices pour l’esprit et le corps: La Méditation Transcendantale rend le système nerveux plus stable, résultant ainsi dans une coordination esprit/corps optimum. Les bénéfices majeurs sont:

1. Temps de réaction plus rapide

2. Diminution de l’anxiété

3. Soulagement de l’insomnie 

4. Global développement de la personnalité

5. Accroissement de la créativité 

6. Utilisation optimum de l’énergie, résultant ainsi dans une santé équilibrée et stable. 

L’Effet Maharishi: L’Effet Maharishi est une phase de transition vers un état de vie plus ordonné et harmonieux, telle que mesurée par la baisse de la criminalité, de la violence, des accidents et des maladies, et par les améliorations des conditions économiques et des autres indicateurs sociologiques. Les scientifiques qui ont découvert cet effet, l’ont nommé en l’honneur de Sa Sainteté Maharishi Mahesh Yogi, qui avait prédit 30 ans auparavant que seulement une petite fraction de la population participant au programme de Méditation Transcendantale devrait être suffisant pour améliorer la qualité de la vie de toute la société. Durant les 16 dernières années, cette transformation de la société a été documentée scientifiquement, premièrement au niveau de la ville, puis sur les niveaux régionaux et nationaux, et plus récemment au niveau mondial – l’Effet Maharishi Mondial.

Il a été trouvé que la proportion des membres de la société nécessaire pour générer l’Effet Maharishi est un pour cent pratiquant la Méditation Transcendantale ou seulement la racine carré de un pour cent participant à la pratique de groupe du programme de MT-Sidhi. Cette proportion est si petite que les effets bénéfiques sur la société de l’Effet Maharishi ne peuvent pas être expliqués par des interactions comportementales des participants avec les membres de la société.

En fait, les résultats indiquent un effet de champ, par lequel une influence de cohérence produite par les participants rayonne dans toute la société. Dr. John Hagelin (1987), un physicien de premier plan dans le domaine de la théorie du champ quantique unifié, signale que la grande étendue de distance de l’Effet Maharishi pourrait seulement être compris comme étant produite au niveau du Champ Unifié de toutes les lois de la nature récemment identifié par la physique moderne.

La découverte du champ unifié de la loi naturelle est peut-être le développement le plus profond de la science moderne. Durant les vingt dernières années, les physiciens ont été capables d’unifier séquentiellement les quatre forces fondamentales de la nature. Fouillant dans le fonctionnement de la loi naturelle, les physiciens ont découvert que les forces et les particules qui apparaissent très différentes à des échelles de temps et de distance avec lesquelles nous sommes d’habitude familier, sont en réalité à des niveaux plus profonds de la nature, unifiées. Ce progrès a culminé dans la formulation récente de la “théorie de la super-corde” qui offre une complète description mathématique du champ unifié de la loi naturelle.

Au delà de révéler les bénéfices de la Méditation Transcendantale, la recherche scientifique permet aussi de comprendre comment les lois de la nature fonctionnent. Plus nous seront capables de fonctionner à un niveau d’ordre et d’harmonie, plus notre environnement reflètera cette compétence. Ce qui fait qu’en tant qu’être humain, le choix nous appartient et qu’en faisant preuve de discernement, nous pouvons accomplir les plus belles choses possibles et créer le Paradis sur Terre. 

Soins de santé axés sur la prévention

Introduction à la thérapie Maharishi par le son védique. Des sons védiques spécifiques correspondent à la qualité vibratoire d’une zone particulière de la physiologie et stimulent ses mécanismes de réparation afin de restaurer les schémas originaux, ordonnés et sains. La thérapie par les sons védiques a été mise en lumière par Maharishi Mahesh Yogi et est basée sur les travaux du Dr Tony Nader sur le Veda dans la physiologie humaine.¹ (en anglais)

La santé est un grand sujet de préoccupation. Cela tient au fait qu’aujourd’hui, l’économie nationale et internationale demande aux acteurs de ce secteur d’être toujours plus compétitifs. Il n’y a pas de temps à perdre et les symptômes doivent disparaître aussi vite qu’ils sont venues. Cette habitude de ne plus tenir compte des symptômes comme un mécanisme de l’intelligence interne du corps afin d’avertir d’un déséquilibre, a mené à cette situation déplorable où non seulement la santé n’est même plus considérée comme une possibilité mais plus grave encore, nuit au développement d’une médecine de dépendance.

Conférence de presse mondiale du 06.10.2004

Dr Hagelin: «La question suivante concerne l’application de la Connaissance Védique Maharishi au domaine de la santé. L’un des participants à notre conférence de presse a fait remarquer que les coûts des soins de santé ont augmenté de 17 % aux États-Unis l’année dernière seulement – plus de six fois le taux d’augmentation du coût global de la vie. De plus en plus, les Américains ne peuvent pas se payer des soins de santé, et les entreprises ne peuvent pas non plus payer les soins de santé de leurs employés. Le Pays Mondial de la Paix a-t-il déjà envisagé de proposer une forme d’assurance santé védique à moindre coût aux particuliers et aux entreprises, afin que les gens puissent rester en bonne santé et économiser de l’argent par la même occasion?

Maharishi: «C’est la maladie qui coûte de l’argent. Ce n’est pas la santé qui coûte de l’argent. Pour être en bonne santé, il faut être régulier dans la conscience de l’immortalité de sa propre conscience à l’intérieur de soi.

«Cela ne nécessite pas beaucoup d’argent. L’argent est nécessaire lorsque les gens tombent malades. Et il faut encore plus d’argent lorsque les médicaments ne parviennent pas à guérir la maladie. De plus en plus d’argent est nécessaire, et n’importe quelle somme d’argent peut être dépensée, mais si la prévention n’est pas instituée, il n’y a aucun espoir pour les gens d’être en bonne santé.

«Les soins de santé axés sur la prévention coûteront aussi cher que la nourriture. La nourriture coûte très peu. Penser qu’il faut beaucoup d’argent pour être en bonne santé est un mauvais sens de la santé. C’est la santé entre les mains de ceux qui ne sont pas en bonne santé – l’aveugle qui guide l’aveugle.

«Tous ces produits pharmaceutiques ont des étiquettes qui disent: “Si vous prenez ceci, ceci arrivera à votre mal de tête, ceci arrivera à votre estomac et ainsi de suite.” En mettant les effets négatifs du médicament sur l’étiquette, il ne devient pas scientifique… C’est un manque de sagesse.

«Elle est due à un manque de capacité à exploiter le potentiel de la vie. Le potentiel de la vie est cosmique. “Cosmique” signifie continuité de la vie. Il n’y a pas de maladie dans le domaine des valeurs cosmiques.

«C’est tout le système qui a mal tourné – pas seulement une, deux, trois ou quatre choses qui ont mal tourné. Seul le gouvernement de paix – un groupe de 8 000 personnes, ou deux, ou trois groupes de 8 000 personnes pratiquant le vol yogique – changera la qualité de la conscience nationale. Les tendances de la conscience nationale deviendront plus harmonieuses, positives, saines et amicales.

«Nous ne pouvons qu’informer les gens. C’est à eux de décider s’ils veulent rester ignorants ou vivre leur vie dans l’illumination. L’illumination est une bonne chose à avoir, et elle sera rendue disponible par nos écoles védiques, nos collèges védiques et la science védique.

«Il y a des sciences physiques – physique, chimie, etc.; et il y a une science de la conscience autoréférente. C’est le bouquet de la connaissance totale – c’est une très bonne chose. L’espoir réside dans la réponse des gens. Nous aurons cette réponse lorsque nous ouvrirons les écoles et les collèges.

«Les gens devraient avoir de petites écoles pour le primaire, le collège et le lycée près de chez eux. Nous fournirons des enseignants formés et l’atmosphère générale sera plus cohérente dans le pays. Cela permettra de maintenir le gouvernement de paix. Alors l’administration sera sans aucune violence, sans aucune erreur.

En introduisant seulement une heure par semaine, dans les écoles et collèges de France et d’ailleurs, un enseignement fondée sur l’Ayurvéda Maharishi, très vite les étudiants gagneraient en capacité à faire de meilleurs choix pour leur santé, ce qui ne manquerait pas de susciter des vocations pour une vie plus saine et source de bien-être, voir d’illumination.


¹ https://www.vedicsound.org: Par rapport à la vidéo, voici le lien qui vous permettra d’en apprendre plus sur la thérapie par les sons védiques.

https://www.google.com/intl/fr_fr/chrome: Pour ceux qui ne maîtrisent pas l’anglais, vous pouvez télécharger Google Chrome qui vous permettra d’avoir la traduction de toute page que vous visitez.

https://www.deepl.com/translator: Pour avoir une traduction encore plus raffinée, dans le cas d’une partie d’un texte qui nécessite des éclaircissements, je vous conseille vivement DeepL.

Le rôle particulier de la terre du Veda

Pandits Védiques Maharishi: Ganapati Atharvasirsha Upanishad. Ganapati ou Ganesh est toujours invoqué avant toute célébration.

L’Inde est en train de connaître un renouveau spirituel depuis bon nombre d’années, grâce en particulier à Maharishi, qui a remis au goût du jour, le Yoga dans sa forme la plus pure et les Yagyas, ces cérémonies accomplies par des pandits védiques. Formés directement par Maharishi, ils ont retrouvé le chemin de la transcendance et aussi celui de la récitation, en prenant soins de marquer les espaces entre les sons védiques.

Conférence de presse mondiale du 30 mars 2005

Dr Hagelin: «Les pandits védiques sont les gardiens de la connaissance védique. Quelle est la particularité de l’Inde qui en fait la terre du Veda, et pourquoi joue-t-elle un rôle si particulier dans la transformation spirituelle du monde?»

Maharishi: «La vie va de la complète valeur non-manifestée à la manifestation lente, à la manifestation, à la manifestation, et à l’énorme, immense manifestation de la valeur physique universelle. La vie va du grossier au subtil. Au point le plus subtil se trouve la loi naturelle totale, à partir d’où les étincelles de l’individualité commencent. Elles grandissent, grandissent, grandissent, grandissent et deviennent à nouveau l’infini à la fin. L’infini à la fin, l’infini au commencement – le domaine entier est l’infini, l’infini, l’infini.

«C’est une chose très naturelle. Il n’y a rien de spécial. C’est une chose très naturelle. Dans la conscience du monde entier, il doit y avoir quelque part tous les bouleversements, et quelque part la paix et le calme. Vous voyez, même dans la structure du globe il y a des montagnes et de l’eau profonde. Il y a le silence au milieu d’une énorme quantité de bouleversements. Donc, ça continue. C’est la vie, rien n’en est en dehors, donc c’est normal.

«Tout est partout. Ce que quelqu’un prend pour lui-même dépend de l’individu. Comme dans le jardin, tous les différents fruits sont là. Cela dépend de qui prend quel fruit. C’est tout. Les yeux: chacun voit à travers les yeux. Cela dépend de ce que l’on commence à apprécier. On entend. Ce que l’on entend, ce que l’on ne veut pas entendre, dépend de l’individu. Alors, quand cela dépend de l’individu, nous voyons, dans le contexte du sujet d’aujourd’hui, quel est le degré de cohérence ou d’incohérence. Juste cela, combien de cohérence, combien d’invincibilité, et combien de non-invincibilité il y a. Tout ce que nous voulons considérer dans la vie, nous pourrons le faire du point à l’infini.

«Cela s’est avéré très bon après cinquante ans. Maintenant, nous démontrons l’effet collectif. Nous commençons à partir de la demeure de toute connaissance, ‘Veda Bhumi Bharat’, la terre du Veda, la terre de la Constitution de l’Univers, le Veda. Commençons à partir d’ici. Quand c’est la terre de la Constitution de l’Univers, c’est la terre de toutes les possibilités – tout et n’importe quoi.

«Nous allons démontrer une possibilité pratique de la vie pour toute nation, pour tout groupe de personnes dans une nation, pour même des organisations individuelles. C’est une grande et énorme promesse de Connaissance Totale. C’est notre possession naturelle. Nous rugissons comme un lion aujourd’hui parce que c’est notre statut. C’est la connaissance; c’est le principe d’action; c’est le pouvoir de l’autorité que nous avons. C’est la grâce de Guru Dev, aussi nous disons toujours, ‘Gloire à Guru Dev, gloire à la tradition des Maîtres Védiques’.

«‘Vedo Akhilo Dharma Mūlam¹’ – le Veda est le gardien de tout dharma, de tout devoir, de toute action. L’action est fondée sur la connaissance. Si la connaissance n’est pas juste, alors l’action ne sera pas juste. Si la connaissance est bonne et totale, alors l’action sera bonne et totale, et toutes les possibilités seront là. Nous allons démontrer toutes les capacités possibles avec les réalisations védiques. Nous allons transformer la qualité de la conscience indienne. Il ne nous reste plus qu’à voir quand cela se produira. Cela doit arrivé parce que les pandits seront là. Ils vont se réveiller. Cette tradition de pandits védiques a été complètement ignorée, mais nous voulons la maintenir. Alors tout ce qui est bon va arriver.

«Peu importe ce qui a été fait jusqu’à présent. Nous avons fixé un objectif. Il suffit de voir comment le gouvernement de l’Inde se comporte. … De voir quand ce gouvernement passera à un certain genre de pensée juste. La pensée juste sera la pensée védique – tous les Devatas, tous les Yagyas, et tous ces Graha-Shantis.

«Ma joie est de voir comment cela a émergé de cette façon avec la grâce de Guru Dev. De voir comment cela a émergé, comment les réalisations védiques vont transformer le sel en sucre. Ce miracle va se produire. Nous considérons qu’il s’agit d’un évènement très objectif, très naturel, en raison de la perfection du système de l’administration de l’univers par la loi naturelle, le Dharma.

«Nous avons proclamé le niveau de l’évènement. Alors nous connaîtrons notre succès. Nous pensons que tout est bien. Voyons comment l’apogée de la réalisation, l’intensité de Sattva arrive dans la conscience nationale. Pour cela, nous avons fixé un niveau. Lorsque le gouvernement de l’Inde déversera de l’argent aux pieds des pandits védiques pour les Yagyas, les Graha-Shantis et les accomplissements védiques, alors nous saurons que le gouvernement est parvenu à la pensée juste.

«À partir du niveau de pensée erroné actuel, combien de temps cela prendra-t-il? Peut-être le jour prochain, peut-être la semaine prochaine, peut-être le mois prochain, peut-être l’année prochaine, peut-être dans cent siècles – peu importe. Nous devons seulement voir quand cela se produira, et cela dépendra du nombre de pandits que nous pouvons engager. Les pandits sont tous engagés ici et là, mais tout dépend de combien de pandits nous pouvons engager.

«Nous apprécions notre propre vogue et invitons les autres à voguer avec nous. C’est un très bon moment pour nous d’examiner notre propre connaissance, notre propre pouvoir, notre propre simplicité, et à quel point cela peut être efficace. Quand l’un des plus grands pays dans le monde se réveille au sens correcte de jugement, quand la mort se transformera en vie, ce sera la mesure de notre succès.

«Voyons voir ce que nous sommes capables de faire et à quel point nous sommes capables de le montrer et d’être nous-mêmes satisfaits. Oui, allez-y. C’est un très grand et agréable moment pour nous, un moment très agréable pour nous. C’est agréable.»

Entre espoir et volonté, le chemin de la plénitude est à la fois long et court. En Inde, on parle du chemin sans chemin, celui du Soi au Soi. La Bhagavad-Gītā a même cette merveilleuse expression: La réalisation n’est pas quelque chose qui vient de l’extérieur: c’est la révélation du Soi, dans le Soi, par le Soi… Cela va soi, n’est-ce pas!


¹ vedo akhilo dharma mūlam: voir Le Veda est la racine de toutes les lois

L’approche de la Médecine Védique Maharishi

Maharishi fait revivre l’Ayurveda (en anglais)

L’Ayurveda est considéré comme le plus ancien système de santé, qui plus est, se pratique encore de nos jours. Avec la Médecine Védique Maharishi, nous passons à un tout autre niveau d’efficacité qui fait appel au fondement même de l’existence, c’est à dire la pure conscience. La corrélation infinie qui caractérise ce niveau fondamental a un pouvoir d’organisation infinie qui seul, peut mettre un terme à tout déséquilibre petit ou grand.

Tiré de la conférence de presse du 27.04.2005

Dr Hagelin: «Merci beaucoup Maharishi pour cette belle réponse. Il y a une question pratique sur la crise des soins médicaux d’aujourd’hui et notre solution alternative. L’intérêt dans la médecine alternative et complémentaire continue à s’intensifier dans le monde entier. Par exemple, un sondage publié la semaine dernière, a montré que presque soixante dix pour cent de la population aux Etats-Unis croit que les thérapies alternatives pourraient être aussi bénéfiques ou plus bénéfiques que la médecine occidentale. Les plus jeunes gens sont même plus enclins à accepter les alternatives. Seulement vingt quatre pour cent des jeunes gens aujourd’hui croient que la médecine occidentale est la seule voie légitime de diagnostiquer et de traiter les problèmes de santé. Le rejet croissant de la médecine occidentale a laissé un énorme vide dans les soins médicaux, avec les gens cherchant une large étendue d’alternatives. Pourquoi les gens devraient chercher spécifiquement la Médecine Védique Maharishi? Comment son approche védique servira mieux les besoins des gens?»

Maharishi: «Parce que la physiologie, la partie physique de la vie, est faite du Veda. Elle est védique. Le corps, la physiologie, est védique. La médecine moderne traite le corps sur le niveau du corps. L’approche védique de la santé traite le corps à partir de sa cause. La cause du corps physique est la conscience, et la conscience est juste le flot de l’intelligence, le flot de la conscience individuelle, le flot de la conscience.

«Avec le flot de la conscience, appliquée à la transformation physiologique de la conscience – ce qui signifie le corps – le traitement part du niveau causal. C’est pourquoi la propre intelligence interne du corps guérit le corps. L’intelligence interne du corps elle-même est inspirée par le chuchotement des mélodies védiques, et elle ajuste le fonctionnement désordonnées de la physiologie.

«La médecine moderne s’est d’accord, quelle que soit la recherche qu’ils ont fait, mais ces effets secondaires sont horribles. Le monde le sait. L’allopathie continuera aussi longtemps que cette approche védique n’est pas minutieusement pratiquée par les gens dans le monde

«C’est une approche de la conscience. Quand vous voulez la feuille et l’arbre, les branches, les fleurs, les fruits, tout doit être nourrit, alors la technique est d’arroser la racine d’où la sève prend sa nourriture et son fonctionnement ordonné. De même, la conscience ou l’esprit est un grand véhicule pour que la vie soit absolument comme nous l’aimerions.

«Nous pouvons, même sans savoir, commencer à utiliser ceci ou cela, et nous pouvons soit prendre la bonne chose à faire, la bonne vibration ou prendre quelque chose de mauvais. C’est pourquoi nous allons simplement par la tradition des Pandits Védiques. L’authenticité réside en faisant simplement ce que le Veda dit. Le Veda dit: «Faites ceci, faites ceci, faites ceci.» Nous ferons cela et cela, et le résultat sera avec nous. 

«C’est une très bonne chose. Seulement, ça prend du temps pour atteindre les gens, et il y a tant de facteurs. Nous avons parlé de ces valeurs: le Sthapatya Veda pour l’ingénierie et pour la prévention et pour la guérison. Tout ça sont des réalités très précieuses des fondements de toute vie physique dans la conscience.

«C’est une chose merveilleuse. En ceci, comment nous pouvons le décrire, est que nous utilisons l’intelligence interne propre au corps pour corriger les troubles du fonctionnement physiologique. Nous inspirons l’intelligence interne propre au corps. Nous inspirons l’intelligence interne propre au corps à fonctionner, et une fois que l’intelligence interne fonctionne, elle met en ordre tout fonctionnement désordonné qui a commencé. C’est un merveilleux moyen de guérison, de prévention, de tout, sans médecines extérieures.

«Nous sommes satisfaits que quelque chose est entendu être meilleur dans une certaine partie du monde. C’est une indication générale que quelque chose est en train de se produire. Nous sommes conscients comment petits sont nos efforts, mais même une petite bougie dans l’environnement d’une pièce sombre commencera à apporter un certain espoir d’amélioration, même dans une petite mesure.»

Maharishi a dit que les soins médicaux basés sur la conscience sont comme la profession de jardinier, qui est formé à s’occuper de la santé et du bien-être de toute la plante – les feuilles, les fleurs, les fruits et les branches – en s’occupant de la sève, qui est l’ingrédient fondamental de la totalité de la plante. «Nous apprenons de la profession de jardinier – s’occuper de la cause pour s’occuper de l’effet – de s’occuper de la conscience pour s’occuper de la physiologie.»


Voir aussi: La Conscience est la cause du corps physique

Voir aussi: La Médecine Védique Maharishi

Routine de la salle de classe védique

La Méditation Transcendantale fonctionne dès la première plongée dans le Soi.

Bien que la salle de classe soit une chose du passé pour beaucoup, il n’en demeure pas moins que nous pouvons en adopter les principes dans notre vie de tous les jours, afin de gagner en efficacité et de jouir d’une plus grande plénitude intérieure comme extérieure. Personnellement, je vote pour!

Conférence de presse mondiale du 29.12.2004

Dr Hagelin: «Merci beaucoup, Maharishi, pour cette belle réponse. Il y a une question au sujet de l’éducation védique. La semaine dernière, Maharishi a décrit la routine de classe d’une école védique – 40 minutes d’étude suivies de 20 minutes de méditation. Comment cette alternance fréquente entre étude et méditation va-t-elle améliorer le processus d’apprentissage? Quel sera l’effet de méditer autant à l’école?»

Maharishi: «L’effet sera la Connaissance Totale pour chaque étudiant. La Connaissance Totale pour chaque étudiant signifie qu’il y a un domaine de comportement qui est un champ, un domaine de pensée – l’esprit – un autre niveau, un domaine d’intellect un autre niveau, et le domaine de l’Être est un autre niveau. Si nous n’enseignons que les valeurs comportementales, nous ne leur enseignons pas les trois valeurs plus fondamentales que sont le niveau de la pensée, le niveau de l’intellect et le niveau de l’Être.

«Cette conférence – la connaissance livresque, comme nous l’appelons – fait partie de l’éducation. Mais ce qui est plus fondamental, c’est d’affiner l’intellect. L’esprit peut penser n’importe quoi, tellement, tellement, tellement. Et puis il y a l’élément de l’intellect, qui décide de ce qui doit vraiment être fait – le niveau intellectuel. Le niveau intellectuel nécessite la postulation de ce à quoi l’esprit a pensé. Donc, tout ce que l’enseignant leur a donné – la nouvelle connaissance de ceci ou de cela – il les aide ensuite à comprendre. Cela se fait par des questions et des réponses, des questions et des réponses. Les étudiants doivent être intellectuellement éveillés et leur intellect doit être aiguisé.

«Mais il y a encore un niveau de pensée plus fondamental, qui est un niveau calme, un niveau silencieux, un niveau paisible – la source de la pensée qui est le domaine de l’Être. C’est le Champ Unifié¹. C’est l’expérience à son propre niveau. Ce n’est pas au niveau de la surface que l’on peut en bénéficier. Il faut l’être. 

«L’exemple sera le suivant: au moment où vous obtenez l’information, vous avez dans cette pièce votre trésor – une information. Ensuite, quelqu’un doit vous convaincre, ou vous devez être convaincu, qu’il existe un trésor. Mais «il y a un trésor» ne devient réel que lorsque vous y allez, lorsque vous êtes dans le trésor. Il y a tant de boîtes, mais quand vous êtes dans le trésor, vous voyez tant de boîtes remplies de telle ou telle monnaie. C’est le trésor. Maintenant, vous devez ouvrir chacune des boîtes et voir qu’il y a cette monnaie.

«L’expérience du Champ Unifié est donc différente de l’information sur le Champ Unifié. Le Champ Unifié est saisi intellectuellement à travers les équations mathématiques, et cela satisfait l’intelligence, satisfait l’intellect. Mais vous devez mettre en pratique que c’est comme ça. Si vous faites cela, alors cela se produira. C’est la technologie de la chose. 

«L’expérience est donc l’utilisation de la technologie, et la connaissance est la confirmation informative. Dans l’esprit, il y a l’information; dans l’intellect, il y a la confirmation. Dans le domaine transcendantal, il y a l’expérience de l’Être. 

«Sans l’expérience de l’Être, la connaissance est un objet de dérision. Il y a beaucoup de gloire dans la connaissance d’un verre d’eau, mais si vous n’avez pas pris l’eau, si vous avez seulement parlé de l’eau – vous comprenez qu’elle peut être de la vapeur et de la glace et qu’elle peut être comme ceci et comme cela, qu’elle peut être toutes les possibilités – elle n’apportera pas la satisfaction à votre soif. Cela devra se faire uniquement en buvant.

«La partie buvable est donc la pratique du Champ Unifié – la Méditation Transcendantale. Sans cela, on ne fait que parler de la Conscience Transcendantale, le domaine de la Loi Naturelle Totale. Parler, c’est bien, mais c’est une discussion, c’est une information intellectuelle. Il faut la mettre en pratique afin de vérifier que ce que nous avons entendu est réel.

«Cela n’a pas été fait dans l’éducation. Nous introduisons cela dans notre éducation, et ensuite nous avons la Connaissance Totale. «La Connaissance Totale» signifie la connaissance qui sera pratiquée par les sens, qui sera pensée par l’esprit, qui sera décidée par l’intellect, et qui sera complètement imprégnée du domaine transcendantal de l’Être. Alors la pensée intellectuelle, la pensée mentale et l’expérience par les sens – tout cela – sera si frais, si ordonné et si alerte. Elle sera surchargée d’intelligence et d’énergie totales possibles. Cela signifiera vivre la Connaissance Totale, vivre la totalité de la vie – vivre la totalité de la volonté de Dieu dans l’expression religieuse, la Connaissance Totale dans l’expression scientifique, et le Soi, vivre le Soi selon la terminologie védique.

«Ce sera la routine quotidienne dans les classes de l’Université Védique, qu’il s’agisse de classes pour le lycée, le collège, la maîtrise ou le doctorat – n’importe quel diplôme. L’expérience qui fait défaut dans l’éducation universitaire actuelle sera fournie, alors l’éducation sera celle de la Connaissance Totale, et le résultat sera un homme totalement éduqué.

«Un homme totalement éduqué ne fera pas d’erreurs, que ce soit au niveau de la pensée, du comportement ou de l’Être. Il sera une structure cosmique vivante, une intelligence cosmique vivante, une énergie cosmique vivante. Telle devrait être l’éducation et telle sera l’éducation dans nos futures universités, dans les Universités Védiques, les Universités Ayurvédiques, les Universités d’Agriculture Védique – tous ces thèmes védiques d’acquisition de la connaissance à travers différentes perspectives. Mais chaque perspective conduira à tous ces niveaux de comportement, de pensée, de compréhension et d’Être – Être par l’expérience, l’expérience, l’expérience.

«Nous sommes très heureux de donner cela à nos enfants dans notre monde afin que personne ne souffre, que personne ne souffre, que personne n’ait à souffrir. La vie humaine vaut cela – toute la félicité, tout le succès, toute la plénitude. L’expression sanskrite védique, pour cela est «Purnat Purnam Udachyate» – de la plénitude, la plénitude émerge. La vie s’écoule, non pas de la plénitude vers le vide, mais elle s’écoule de la plénitude vers la plénitude, de la plénitude vers la plénitude.

«La vie est le flux de l’éternité. Tel est le message de cette année. Nous pouvons l’appeler depuis l’époque du Christ, 2004, et ensuite, l’année 2005 sera l’année de la Connaissance Totale – l’illumination pour l’individu et l’invincibilité pour la nation. Une si belle joie d’ouvrir la porte de toutes les possibilités pour tous les futurs.»

L’enseignement de Maharishi, c’est un peu comme un excellent pâtissier qui aurait confectionné un délicieux gâteau pour tous et que les gens continueraient à grignoter leurs biscuits tout simplement parce que c’est la seule chose qu’ils connaissent. Là où va l’attention, va la conscience!


¹ Le terme ‘champ unifié’ est maintenant très répandu et des ouvrages lui sont consacré. Pour s’en convaincre, il suffit d’aller sur Google. Par contre, seule la Méditation Transcendantale en permet l’accès au niveau humain.

Les caractéristiques uniques de l’Éducation Védique Maharishi

Maharishi Mahesh Yogi parle à une occasion spéciale de Gurudev (en anglais)

Toute la vie repose essentiellement sur l’éducation. En fonction de l’éducation que nous avons reçu ou que nous recevons, nous allons penser et agir selon ses règles. Tout système d’éducation incomplet ne produira que des individus partiellement éduqués et conduira à une société partiellement développée. En optant pour une éducation complète, l’Éducation Védique Maharishi, où l’Ātmā est connue comme la source, le cours et le but de la vie, nous éveillons les fondements d’une société libre de maladie, où la réussite repose sur l’intention consciente.

Conférence de presse du 18 août 2004

Dr Hagelin: «Y a-t-il un point crucial de philosophie ou de méthodologie qui distingue les écoles Maharishi de toutes les autres écoles dans le monde? Que faudrait-il faire pour introduire concrètement ces caractéristiques uniques de l’Éducation Védique Maharishi dans toutes les écoles?»

Maharishi: «C’est une très belle question. La réponse est la suivante: La Connaissance Totale sera donnée dans les Universités Védiques. Veda signifie Connaissance Totale – Connaissance Totale pour tous. Nous pouvons vraiment le proclamer parce que c’est le bon système pour gagner la connaissance.

«Il existe deux approches à la connaissance. La première consiste à donner d’abord la Connaissance Totale, puis, en tant que composants de celle-ci, à élaborer sur différents domaines de la connaissance. C’est une approche. L’autre approche est la suivante: ne lui dites pas ce qu’est la Connaissance Totale; conduisez-le d’un domaine à un autre domaine et ainsi de suite. Combien de domaines pouvez-vous lui faire découvrir? Vous n’atteindrez jamais la totalité en atteignant un ou deux domaines. C’est l’approche fragmentée de la connaissance, qui est la situation du système éducatif actuel. Physique, chimie, physiologie – autant de sujets différents – impossible de parvenir à la Connaissance Totale.

«Dans l’approche Védique, la Connaissance Totale est donnée en premier, dans une syllabe. En une syllabe ‘A’, la Connaissance Totale est donnée. Ensuite, en tant que différentes composantes de cette Connaissance Totale, des instructions sont données pour l’ingénierie, la médecine, l’architecture, l’agriculture, pour ceci et pour cela. Mais la Connaissance Totale est donnée en premier.

आत्मा ज्योतिश्चिदानन्दरूपो नित्यश्च निःस्पृहः।
निर्गुणः प्रकृतेर्योगात्सगुणः कुरुते जगत्॥
ātmā jyotiścidānandarūpo nityaśca niḥspṛhaḥ
nirguṇaḥ prakṛtergātsaguṇaḥ kurute jagat
Ātmā est la lumière de la conscience de félicité absolue, éternelle, non attachée et sans attribut. Au contact de Prakṛti, la création manifeste surgit. – Bhava Prakash, Purva Kanda 2.3

«D’où cela vient-il? Cela vient du système très naturel de l’évolution d’une graine. Il y a un vide à l’intérieur d’une graine. Si vous lui donnez la connaissance de la graine, vous dites alors: “Voici la graine d’une mangue, ou la graine d’une pomme, ou quoi que ce soit d’autre, et voyez comment elle germe, et comment elle se développe: elle devient une branche, une feuille, une fleur, et un fruit qui est d’abord amer, puis doux, et qui redevient une graine.” Ainsi, vous avez donné la connaissance de l’arbre entier lorsque vous lui avez donné la connaissance de la graine. Sinon, vous lui donnez la connaissance de la feuille, vous lui donnez la connaissance de la fleur, vous lui donnez la connaissance de cette branche, vous lui donnez la connaissance de ceci ou de cela – mais vous ne lui donnez jamais la valeur fondamentale de la feuille et la valeur fondamentale de la fleur. Quelle est la valeur fondamentale de la graine? La sève. Et la sève vient de ce vide.

«Le système d’éducation védique est le suivant: La Connaissance Totale d’abord. Lorsque vous lui avez donné la Connaissance Totale, vous lui donnez ensuite, en tant que composantes de cette Connaissance Totale, la perspective des différents domaines de la connaissance. C’est ce qui fait d’un homme un gardien de la Connaissance Totale. La preuve en est que ses pensées sont si bien informées que la Loi Naturelle Totale guide sa pensée. Et lorsque la Loi Naturelle Totale soutient la pensée, alors l’énergie et l’intelligence infinies propulsent la pensée vers l’action et le fruit de l’action. Immédiatement, la pensée se matérialise – il n’est donc pas nécessaire de travailler dur pour actualiser son intention. C’est la capacité que l’Université Védique apporte à chaque étudiant en lui apportant la Connaissance Totale… 

«Le système éducatif actuel, c’est l’aveugle qui guide l’aveugle. Aucun professeur aujourd’hui ne peut prétendre qu’il possède la Connaissance Totale. Si le professeur ne possède pas la Connaissance Totale, quel sera le sort de l’étudiant? L’ensemble est donc très inachevé, c’est le moins que l’on puisse dire.

«Mais cela n’a pas d’importance, le manque de lumière est naturel pendant la nuit, dans cette période Védique du Kali-Yuga¹. Mais maintenant, avec la grâce de Guru Dev, les sept états de conscience s’élèvent jusqu’au niveau suprême de la conscience. Au cours de ces quarante ou cinquante dernières années, quelques personnes ont commencé à pratiquer cette chose. Maintenant, le temps est venu d’ouvrir la porte à tout le monde, et c’est ce que nous allons faire.»

Dans le bas du texte, Maharishi mentionne le Kali-Yuga, l’âge de l’ignorance. À l’opposé, on trouve le Sat Yuga, l’Âge de l’Illumination. Pour passer du Kali Yuga au Sat Yuga, il faut faire l’expérience de Sat, l’Être. Ainsi, toute personne qui fait l’expérience de l’Être, au travers d’une technique de transcendance, contribue au Sat Yuga. 


Pour enrichir votre lecture, vous pouvez consulter l’article suivant: L’Éducation Védique Maharishi

¹ Kali-Yuga: Pourquoi Kali-Yuga est venu? Kali Yuga est venu, Kriyā Śakti est devenu flou. Personne ne s’est consacré à… tout le monde a perdu le Dharma. Et en perdant le Dharma, toute souffrance et toute négativité sont apparues. C’est à cause de la perte de Gyān Śakti. Et la perte de Gyān Śakti est la perte du niveau intellectuel. – Discours de Maharishi au Congrès Mondial des Rājās, MERU, Hollande, le 30 novembre 2007.

Comment le professeur donne-t-il à l’élève “l’Unité de la Connaissance Totale”?

Discours international du Dr Tony Nader, M.D., Ph.D., MARR, participant à l’inauguration de l’Université Rāmāyaṇa Maharishi Mahesh Yogi, le 1er décembre 2021 (en anglais)

Bien que le sujet a été traité de nombreuses fois, le texte qui suit entre un peu plus en détails dans l’élaboration de ‘A’ en tant que fondement de la Science Védique mais aussi celui de la parole. 

Conférence de presse mondiale du 26.05.2004

Dans le système d’Éducation Védique, la Connaissance Totale est donnée en un mot. Et ce mot est ‘A’¹. À partir de ‘A’, il y a Ananta, c’est-à-dire l’Infini; et à partir de ‘A’, il y a Ātmā; et à partir de ‘A’, il y a Ahaṁkār – l’ego. Donc, l’ego et l’Ātmā, moi-même, et comment je suis relié à moi-même, Ātmā – tout cela en un seul mot. Le Veda² donne la Connaissance Totale en un seul mot. Nous pouvons enseigner un mot à un enfant pendant six mois ou un an et il sera le maître de la Connaissance Totale. Parce que c’est juste l’expansion de cela, l’expansion. Tout est expansion de la connaissance. 

Donc votre question est résolue, comment la Connaissance Totale est donnée. Donc la solution, la réponse est, la Connaissance Totale dans la Littérature Védique est donnée en ‘A’. 

Maintenant une autre chose, une chose très agréable. Et cette chose est que dans le Langage Védique – qui est presque le Langage Sanskrit – dans le langage Sanskrit, tout ce que vous dites, tout mot ou combinaison de quelques mots, phrases, tout ce que vous dites, ‘A’ est inévitablement là. La brillance est que, quoi que vous disiez dans la terminologie Védique, quoi que vous disiez dans le langage Sanskrit, la Connaissance Totale s’écoule. ‘A’ est présent en toute chose – que vous disiez ‘Ka’, ‘Kha’, ‘Ga’, ‘Gha’ – quoi que ce soit en Sanskrit, ‘A’ est là. Cela signifie que c’est un langage où la Totalité s’écoule; la Totalité s’écoule. C’est ainsi que la Totalité devient une réalité. 

Il y a une chance de le vivre au quotidien, il y a une chance que la Totalité devienne une réalité vivante de la vie quotidienne, si nous parlons ce langage qui contient ‘A’, qui est le flot total de la connaissance. Le flot total de la connaissance ou le flot de la Connaissance Totale, qui est aussi le flot de l’action totale. Donc la connaissance et l’action. Tout le discours est en termes de Connaissance Totale et d’action totale.

Voilà pour ça. Maintenant nous revenons à cette chose, cette analyse et synthèse. Donc vous donnez le mot ‘A’, et vous analysez ‘A’. ‘A’ signifie Ātmā, ‘A’ signifie Ahaṁkār, ‘A’, ‘A’, ‘A’, ‘A’, ‘A’. Dans toute chose que vous lui montrez ‘A’, ‘A’, ‘A’. Cela signifie que la Connaissance Totale s’écoule dans tout. C’est le Langage Védique. C’est le langage du Veda. Le langage du Veda signifie: le langage de la Totalité. Le langage de la Totalité signifie: une expression qui pèse ensemble le silence infini et le dynamisme infini. 

Ainsi, toute l’Intelligence Créatrice dans la nature – l’expression Védique les appelle Devatās – tous les Devatās, ils sont l’ensemble du silence et du dynamisme. Tout sur le silence, tout sur le dynamisme, les deux s’écoulent dans chaque expression. Et en s’écoulant dans chaque expression, l’analyse prend place. 

C’est pourquoi on dit la Connaissance Totale, et ensuite on analyse la Connaissance Totale. La Connaissance Totale signifie Brahm, Ātmā, la Totalité. Cela signifie l’unité, compactée, le Champ Unifié.

Donnez-lui la connaissance du Champ Unifié. Et qu’est-ce qui est là? Apprenez-lui ‘A’. C’est tout, une seule syllabe. C’est l’Enseignement Védique.

Quel est cet Enseignement Védique? 

Un enfant est né – nous entendons comme ça – avec le son ‘A’. Il vient en exprimant ‘A’. Il est l’expression de la Totalité parce que son Ātmā, son Soi, son Être devient, et s’écoule dans, quoi? Il doit s’écouler dans l’espace et le temps. Mais l’espace et le temps s’écoulent dans le domaine transcendantal, qui est la Réalité non-manifestée, la Réalité non-manifestée, la même Réalité non-manifestée qui est là dans le vide de la graine de banian. L’arbre banian tout entier se trouve dans la graine, dans le vide de la graine. 

Donc le non-manifesté, le non-manifesté est total, le non-manifesté est total, le non-manifesté est total.

‘Ā’ exprime Āt-mā, l’Ātmā. Quand on analyse ‘Ā-mā’, cela signifie à partir de ‘Ā’ à ‘Mā’, de ‘Ā’ à ‘Mā’, le silence en mouvement, l’Infini en mouvement. 

Et le movement vers quoi? Le mouvement vers le point. ‘Mā’ est le point. ‘Ā’, l’Infini; le mouvement, le point. Et ce mouvement est dit être la Constitution de l’Univers; il est dit être le domaine total du Veda. Et c’est ici que l’univers entier réside. Toutes les valeurs physiques ont leur réalité dans ce domaine. 

Et c’est ce que notre cher Raja Raam, Sa Majesté Raja Raam a prouvé dans sa recherche scientifique dans la – physiologie. Toute la physiologie n’est que l’expression de la conscience.

C’est le seul scientifique qui a démontré que l’unité est ce qui est. Quelque soit ce qui est, c’est l’unité. C’est la conscience. Quelque soit ce qui est, c’est la conscience. Il a prouvé l’expression éternelle de la Connaissance Védique, qui définit la connaissance dans une Réalité totale, et c’est appelé Brahm. Sarvaṁ Khalu Idaṁ Brahm.

Quelle est cette totalité qui est Brahm? L’Unité. Neha nānāsti kiñcana. Prêtez attention à ces mots. Et il n’y a rien d’autre que Cela, autre que Brahm, autre que l’Unité. Il n’y a rien d’autre que l’Unité. C’est ce que, du point de vue des sciences physiques, le Dr Hagelin souligne chaque jour. Le Champ Unifié est une réalité. Ce n’est pas seulement une conjecture de calculs mathématiques. C’est une réalité exprimée dans le langage mathématique. Mais la réalité est là qui est exprimée dans ce nom de Champ Unifié. Et Neha nānāsti kiñcana. Et il n’y a rien d’autre.

C’est pourquoi il est aujourd’hui, Sa Majesté Raja Raam, il est le… premier grand souverain de l’Âge de l’Illumination. Le premier souverain du Pays Mondiale de la Paix. Cette globalisation de tous les pays est la tendance croissante de la réalité dans la politique mondiale. Tant de pays en Europe se sont unis, c’est devenu l’Europe, c’est devenu l’Union Européenne, il y a quelque chose dans ces, il y a quelque chose dans cet ordre, quelque chose ici, il y a quelque chose ici.

Aujourd’hui, la réalité de cette mondialisation a trouvé sa plénitude dans l’établissement du Royaume de Raja Raam, le Pays Mondial de la Paix. Chaque pays est gouverné par la constitution du pays. Le Pays Mondial est gouverné par la Constitution de l’Univers. Toute la Constitution de l’Univers est disponible dans un mot, dans une lettre, la Connaissance Totale ‘A’. Et elle est disponible dans les innombrables expressions, divisions de celle-ci dans l’ensemble de la littérature du monde. L’ensemble est donc reconnu de manière très substantielle et nous établissons cette connaissance: l’Université. L’unité versifiée. Aucune de ces organisations éducatives dans le monde n’est vraiment capable de porter le nom d’Université. Parce qu’elles ne présentent pas la Connaissance Unifiée. Non, elles ne le font pas. Toute la connaissance diversifiée. Le concept de l’université, il y a mille, deux mille ans, quand il a été trouvé, c’était toute la connaissance dans un seul campus. Ce campus est appelé université. Mais cela n’a rien à voir avec l’ensemble de toute connaissance, avec l’individu. Nos Universités Védiques auront toute la connaissance dans une seule conscience. Toute la connaissance dans un seul cerveau. Toute la connaissance dans un seul cerveau humain. Cela sera digne du nom d’Université. Et quand nous disons Védique, alors nous voulons dire appartenant au Veda. Veda signifie la Connaissance Totale. L’Université de la Connaissance Totale est seule compétente pour être nommée comme une université. [Présentez] l’université comme ça – toute la connaissance dans un seul cerveau, toute la connaissance dans un seul campus. C’est pourquoi, si vous voulez établir une université, les lois des pays sont que vous devez avoir [mot peu clair] une grande bibliothèque! À quoi servent toutes ces grandes bibliothèques? Les livres sont écrits par ceux qui ne sont jamais des hommes parfaits. Et il y a des milliers de livres dans les bibliothèques, tous écrits par des illettrés³. Tous écrits par des gens à moitié intelligents, à moitié éduqués.

L’éducation se doit d’être dans le domaine de la Conscience d’Unité, de la Conscience de Brahman, de la Conscience d’Unité. Nous avons donc un souverain dans le monde maintenant. Sa Majesté Raja Raam. Et il est en train d’établir, et il va établir dès que, aussi vite qu’il le peut, des Universités Védiques, des Universités de la Connaissance Totale. Exprimé en une seule syllabe ‘A’. Et ce ‘A’ a été analysé dans tous les canaux de connaissance, tous les canaux de différents canaux de connaissance. Des centaines de canaux de connaissance.

Pour sauver la vie de vos enfants, pour sauver la vie de vos personnes âgées qui sont à la retraite, accédez à cette Connaissance Totale dans l’expérience et la compréhension. Nous ouvrons ces Universités Védiques. Venez la chercher. Ne laissez pas l’éducation être un moyen d’accéder à l’esclavage. Une éducation fondée sur la profession signifie une éducation fondée sur l’esclavage. L’Éducation Védique, l’Éducation Totale signifie une éducation fondée sur la maîtrise. Vous êtes le maître de votre champ d’expertise, de votre secteur, de votre société, de votre nation, de votre monde, de votre univers. C’est une chose différente.

Ce n’est pas ce genre de démocratie. Beaucoup de gens lèvent la main. Donnez-moi le, donnez-moi votre vote et je vous gouvernerai. C’est quoi tout ça? Tout cela est si enfantin!? La civilisation doit être entre les mains de ceux qui peuvent guider les autres.

Le Dr Hagelin a vraiment défini qui devrait être l’administrateur. Quelqu’un qui a la capacité de prévenir les problèmes. Les drogues, ces jeunes drogués qui ont perdu leur capacité à penser. C’est un très bon moment pour le monde, nous allons en profiter. Et mon conseil est de ne pas perdre de temps dans tous ces, tous ces gesticulations. Et changez le temps. Huit heures de travail? C’est pour les esclaves. Soyez maître de votre destin. Soyez maître de votre temps. Pour cela, engagez-vous à vous lier d’amitié avec la Loi Naturelle pendant de nombreuses heures matin et soir. John Hagelin, invitez-les à faire le meilleur usage du temps. Faites les foins quand le soleil brille. Ne perdez pas votre temps avec toutes ces choses qui se passent.

La Connaissance Totale est notre plein potentiel, notre véritable héritage. Il est dommage que pour des intérêts politiques et économiques, la grande majorité de la population soit maintenue dans un état de dépendance d’une part et bien souvent de souffrance d’autre part. Maharishi avait même formulé l’expression que les chefs d’état devrait apprendre quelque chose qui ne connaissent pas. C’est vous dire à quel point Maharishi était plus que confiant dans son approche à apporter la solution à tous les problèmes.


¹‘A’, le son de l’Infini. Dans la langage sanskrit, ‘A’ est défini comme Akāro vai sarvā vāk. ‘A’ est vraiment l’expression totale de la parole. L’expression totale de la parole, ‘A’. Puis de ‘A’ à ‘Mā’ s’étend cette valeur qui est par elle-même, éternelle, même si la séquence est là, huit séquences sont là – ‘A’, ‘I’, ‘U’… ce sont les différentes syllabes. Ce sont toutes les syllabes de la syllabe ‘A’ – l’Infini. – Parlement Mondial de la Santé, MERU, Pays-Bas / Brahmasthān, Inde, 9 février 2006

² Pour mieux comprendre ce qu’est le Veda, on peut le voir comme une interface entre la conscience pure, non-manifestée et ses innombrables expressions manifestées, la création dans toute sa diversité.

³ Le terme ‘des illettrés’ est très approprié dans le contexte de l’étude des sons Védiques et du Langage Sanskrit. Il faut savoir que chaque lettre de l’alphabet Sanskrite à une signification et une énergie. On dit même que le Sanskrit est le langage du son et de la forme. C’est une étude passionnante.

La Méditation Transcendantale et la longévité

Les réponses qu’apporte Maharishi dans une conférence de presse sont bien entendues limitées et ne touchent pas l’ensemble de son enseignement mais elles demeurent suffisamment riches pour inspirer un lecteur attentif.

Le Veda n’est pas dans les livres. Le Veda est la pure connaissance structurée dans la pure conscience. Les Pandits Védiques de Maharishi récitant le Puruṣa Sūkta du Ṛk Veda. 

Conférence de presse mondiale du 08.06.2005

Dr Hagelin: «Maharishi, cette question, je pense, est pertinente pour votre Ministère de la Santé qui vient d’être établi par Sa Majesté Raja Nader Raam. La question porte sur la Technique de Méditation Transcendantale et la longévité. Une importante étude publiée récemment dans “American Journal of Cardiology” montre que la Méditation Transcendantale de Maharishi réduit le stress et les maladies liées au stress, pas seulement l’hypertension artérielle et les maladies cardiaques, et prolonge donc la durée de vie. Si le stress est à la base de la plupart des maladies, et si la maladie est la cause fondamentale de la mort, est-il possible de vivre éternellement grâce à la Méditation Transcendantale, si cette technique peut rendre votre corps sain et non stressé? En d’autres termes, y a-t-il des limites à la durée de la vie humaine?»

Maharishi: «Il n’y a pas de limites à la durée de vie humaine. C’est la voix de l’aspect physique de la Constitution de l’Univers, le Veda. Le Veda s’occupe de la santé de l’individu, de la nation et du monde à partir d’un niveau de connaissance de la santé cosmique et de la connaissance du cosmos, qui est la connaissance de l’infini illimité et de l’invincibilité. La connaissance des considérations de santé est disponible dans la Littérature Védique, qui est la Constitution de l’Univers.

«Par conséquent, nous disons de manière véridique que l’âge n’est pas limité. L’âge pourrait être – l’âge est – immortel, et pas seulement l’âge de chaque point de la création. Le point a la connaissance de la valeur illimitée de la création. L’illimité est donc la nature de la vie, la nature cosmique de la vie. Cela s’est pratiquement manifesté dans l’univers galactique en perpétuel mouvement, en éternelle expansion. C’est déjà établi.

«La Constitution éternelle de l’Univers nous apprend que la vie est Veda. “La vie” se traduit par le mot “Ayu”. Ayu-Veda, la durée de la vie est Veda. Le Veda¹ est éternel, immortel, invincible. Il n’y a donc pas de limite à la vie.

«Ceci est exprimé de manière exorbitante, temps après temps et espace après espace, dans le domaine de la Constitution de l’Univers, qui commence par ‘A’ et continue à explorer tout ce qui se trouve à l’intérieur de ‘A’ – toutes les différentes et innombrables valeurs de la vie. Cela signifie toutes les valeurs depuis la valeur infinie de la vie jusqu’à toutes les valeurs moindres de l’infini, l’infini inférieur, l’infini inférieur, et finalement l’infini inférieur, les états très fins de la vie, la vie la plus petite.

«L’aspect pratique de la vie dans l’éternité, et moins que l’éternité, de moins en moins, arrivant à une valeur de point de la vie est toute la gamme de vie qui est à notre disposition dans le domaine de la conscience, la connaissance de la conscience. L’expression védique est “Aṇoraṇīyān Mahato-mahīyān”²: plus fin que la plus fine durée de vie, plus fin que la plus fine durée d’âge, est Mahato-mahīyān, plus grande que la plus grande. Il n’y a donc pas de limite à la vie.

अणोरणीयान् महतो महीयान्  
Aṇoraṇīyān Mahato-mahīyān – Kaṭha Upaniṣad 1.2.20
(Le Soi est) plus petit que le plus petit, plus grand que le plus grand. – Célébrer la Perfection dans l’Éducation, p 44

«Maintenant on peut faire une phrase: “L’étendue de la vie dépend du désir de l’homme.” Tout homme vivant peut désirer l’étendue de la vie. Parce que l’infini de la vie est complètement ouvert à sa valeur finie de la vie, en désirant il peut augmenter la vie. Elle est ouverte à sa conscience.

«Maintenant, la structure du gouvernement de ce Pays Mondial de la Paix³ éduquera toute la population du monde. Des centres d’éducation seront disponibles dans les écoles et les collèges, dans les hôpitaux et dans les centres d’agriculture – dans tous les domaines. Les institutions éducatives seront disponibles pour rappeler à l’homme vivant n’importe quel niveau d’invincibilité – un petit niveau d’invincibilité, ou des niveaux d’invincibilité de plus en plus grands. Les institutions du Pays Mondial de la Paix – les huit ministères qui ont été inaugurés aujourd’hui – seront les phares qui guideront l’homme, le mettront dans la lumière, et le laisseront désirer combien de temps il veut vivre.

«Laissez-le désirer combien de temps. Laissez-le faire un point dans sa vie: “Je veux aller quelque part dans la prochaine génération de ma physiologie. Je veux partir demain”, ou “Je veux partir l’année prochaine ou la troisième année ou la quatrième année ou dans dix ans”, ou “Je veux vivre mille ans.” Laissez-le prendre une décision, et cette décision sera une réalité pour lui. Tant de personnes vivent déjà à ce niveau de vie, il ne serait pas le seul. Déjà, beaucoup vivent à ce niveau de longue vie.

«C’est la cloche de la liberté qui a été sonnée aujourd’hui lors de l’inauguration des huit ministères du Pays Mondial de la Paix.»

À mesure que notre système nerveux se raffine, que notre expérience de la conscience se stabilise et que la connaissance devient plus claire, le désir s’élève de jouir d’un meilleur environnement, d’une meilleure nourriture et d’une occupation plus plénifiante.


¹ Veda: Le Veda est défini comme la réverbération de l’Ātmā, le Soi. Le Veda est la réverbération. Si nous voulons entrer dans les détails, je ne ferai qu’une allusion. Le langage est le langage de l’Ātmā. On l’appelle Swara. “Swa” signifie Ātmā; “Ra” signifie la réverbération de l’Ātmā. – Conférence de presse en Inde du 10 avril 2003

² Aṇoraṇīyān Mahato-mahīyān – L’atome de l’atome est plus grand que l’univers le plus grand et en constante expansion. – Constitution de l’Inde réalisée grâce à la Méditation Transcendantale de Maharishi, p. 58

³ Le Pays Mondial de la Paix (Global Country of World Peace) a été conçu à l’origine comme “un pays sans frontières pour les personnes qui aiment de paix partout dans le monde”.