La Méditation Transcendantale et la longévité

Les réponses qu’apporte Maharishi dans une conférence de presse sont bien entendues limitées et ne touchent pas l’ensemble de son enseignement mais elles demeurent suffisamment riches pour inspirer un lecteur attentif.

Le Veda n’est pas dans les livres. Le Veda est la pure connaissance structurée dans la pure conscience. Les Pandits Védiques de Maharishi récitant le Puruṣa Sūkta du Ṛk Veda. 

Conférence de presse mondiale du 08.06.2005

Dr Hagelin: «Maharishi, cette question, je pense, est pertinente pour votre Ministère de la Santé qui vient d’être établi par Sa Majesté Raja Nader Raam. La question porte sur la Technique de Méditation Transcendantale et la longévité. Une importante étude publiée récemment dans “American Journal of Cardiology” montre que la Méditation Transcendantale de Maharishi réduit le stress et les maladies liées au stress, pas seulement l’hypertension artérielle et les maladies cardiaques, et prolonge donc la durée de vie. Si le stress est à la base de la plupart des maladies, et si la maladie est la cause fondamentale de la mort, est-il possible de vivre éternellement grâce à la Méditation Transcendantale, si cette technique peut rendre votre corps sain et non stressé? En d’autres termes, y a-t-il des limites à la durée de la vie humaine?»

Maharishi: «Il n’y a pas de limites à la durée de vie humaine. C’est la voix de l’aspect physique de la Constitution de l’Univers, le Veda. Le Veda s’occupe de la santé de l’individu, de la nation et du monde à partir d’un niveau de connaissance de la santé cosmique et de la connaissance du cosmos, qui est la connaissance de l’infini illimité et de l’invincibilité. La connaissance des considérations de santé est disponible dans la Littérature Védique, qui est la Constitution de l’Univers.

«Par conséquent, nous disons de manière véridique que l’âge n’est pas limité. L’âge pourrait être – l’âge est – immortel, et pas seulement l’âge de chaque point de la création. Le point a la connaissance de la valeur illimitée de la création. L’illimité est donc la nature de la vie, la nature cosmique de la vie. Cela s’est pratiquement manifesté dans l’univers galactique en perpétuel mouvement, en éternelle expansion. C’est déjà établi.

«La Constitution éternelle de l’Univers nous apprend que la vie est Veda. “La vie” se traduit par le mot “Ayu”. Ayu-Veda, la durée de la vie est Veda. Le Veda¹ est éternel, immortel, invincible. Il n’y a donc pas de limite à la vie.

«Ceci est exprimé de manière exorbitante, temps après temps et espace après espace, dans le domaine de la Constitution de l’Univers, qui commence par ‘A’ et continue à explorer tout ce qui se trouve à l’intérieur de ‘A’ – toutes les différentes et innombrables valeurs de la vie. Cela signifie toutes les valeurs depuis la valeur infinie de la vie jusqu’à toutes les valeurs moindres de l’infini, l’infini inférieur, l’infini inférieur, et finalement l’infini inférieur, les états très fins de la vie, la vie la plus petite.

«L’aspect pratique de la vie dans l’éternité, et moins que l’éternité, de moins en moins, arrivant à une valeur de point de la vie est toute la gamme de vie qui est à notre disposition dans le domaine de la conscience, la connaissance de la conscience. L’expression védique est “Aṇoraṇīyān Mahato-mahīyān”²: plus fin que la plus fine durée de vie, plus fin que la plus fine durée d’âge, est Mahato-mahīyān, plus grande que la plus grande. Il n’y a donc pas de limite à la vie.

अणोरणीयान् महतो महीयान्  
Aṇoraṇīyān Mahato-mahīyān – Kaṭha Upaniṣad 1.2.20
(Le Soi est) plus petit que le plus petit, plus grand que le plus grand. – Célébrer la Perfection dans l’Éducation, p 44

«Maintenant on peut faire une phrase: “L’étendue de la vie dépend du désir de l’homme.” Tout homme vivant peut désirer l’étendue de la vie. Parce que l’infini de la vie est complètement ouvert à sa valeur finie de la vie, en désirant il peut augmenter la vie. Elle est ouverte à sa conscience.

«Maintenant, la structure du gouvernement de ce Pays Mondial de la Paix³ éduquera toute la population du monde. Des centres d’éducation seront disponibles dans les écoles et les collèges, dans les hôpitaux et dans les centres d’agriculture – dans tous les domaines. Les institutions éducatives seront disponibles pour rappeler à l’homme vivant n’importe quel niveau d’invincibilité – un petit niveau d’invincibilité, ou des niveaux d’invincibilité de plus en plus grands. Les institutions du Pays Mondial de la Paix – les huit ministères qui ont été inaugurés aujourd’hui – seront les phares qui guideront l’homme, le mettront dans la lumière, et le laisseront désirer combien de temps il veut vivre.

«Laissez-le désirer combien de temps. Laissez-le faire un point dans sa vie: “Je veux aller quelque part dans la prochaine génération de ma physiologie. Je veux partir demain”, ou “Je veux partir l’année prochaine ou la troisième année ou la quatrième année ou dans dix ans”, ou “Je veux vivre mille ans.” Laissez-le prendre une décision, et cette décision sera une réalité pour lui. Tant de personnes vivent déjà à ce niveau de vie, il ne serait pas le seul. Déjà, beaucoup vivent à ce niveau de longue vie.

«C’est la cloche de la liberté qui a été sonnée aujourd’hui lors de l’inauguration des huit ministères du Pays Mondial de la Paix.»

À mesure que notre système nerveux se raffine, que notre expérience de la conscience se stabilise et que la connaissance devient plus claire, le désir s’élève de jouir d’un meilleur environnement, d’une meilleure nourriture et d’une occupation plus plénifiante.


¹ Veda: Le Veda est défini comme la réverbération de l’Ātmā, le Soi. Le Veda est la réverbération. Si nous voulons entrer dans les détails, je ne ferai qu’une allusion. Le langage est le langage de l’Ātmā. On l’appelle Swara. “Swa” signifie Ātmā; “Ra” signifie la réverbération de l’Ātmā. – Conférence de presse en Inde du 10 avril 2003

² Aṇoraṇīyān Mahato-mahīyān – L’atome de l’atome est plus grand que l’univers le plus grand et en constante expansion. – Constitution de l’Inde réalisée grâce à la Méditation Transcendantale de Maharishi, p. 58

³ Le Pays Mondial de la Paix (Global Country of World Peace) a été conçu à l’origine comme “un pays sans frontières pour les personnes qui aiment de paix partout dans le monde”.

L’Expérience des Sept États de Conscience par la Relaxation

Maharishi s’adresse au Premier Congrès Mondial des Rajas du Pays Mondiale de la Paix

par la rédaction de Global Good News (28.11.2007)

Cette semaine, Maharishi s’est plongé dans les détails de l’Administration Silencieuse du Pays Mondiale de la Paix, car l’administration silencieuse est une administration parfaite fondée sur le fonctionnement de la nature et sur la nature de l’Ātmā, le Soi.

Dans son discours au Premier Congrès Mondial des Rajas du Pays Mondial de la Paix, Maharishi Mahesh Yogi a commencé en décrivant les innombrables valeurs du langage, qui lorsque complètement unifiées, ne montrent pas de variations. Il a aussi expliqué les sept états de conscience – la veille, le sommeil, le rêve, la Conscience Transcendantale, puis la Conscience Cosmique, la Conscience de Dieu et la Conscience d’Unité ou la Conscience de Brahman – en termes de langage.

Maharishi: «Quand nous avons une connexion, il n’y a aucun deux qui vient de un à deux. C’est déjà – un est là, deux est là, les nombres infinis de diversités sont là. C’est vivre l’Unité. C’est vivre Brahm. C’est vivre libre d’erreurs. Et lorsqu’on est libre d’erreurs, la joie est là, la béatitude est là – la vie est béatitude. …

«Chaque niveau de conscience a sa propre qualité, a sa propre signification, a son propre langage, pour ainsi dire. … 

«Le langage de l’état de Conscience de Brahman est le langage de la Totalité. C’est le Veda. C’est le flot de l’Ātmā. C’est Smṛti [la mémoire]. C’est Śruti [ce qui est entendu au niveau de la cognition dans la Conscience Transcendantale]. Ces différents langages de la veille, du rêve, du sommeil, tout cela, recouvrent toute la diversité et chaque [élément] de la diversité est un aspect de l’Unité.

«Donc, lorsque nous voulons donner la connaissance de la réalité totale, c’est ce que nous apportons aux étudiants, le fondement des sept états de conscience. Ensuite, nous leur faisons expérimenter les sept états de conscience. Trois d’entre eux sont déjà expérimentés – par moment la veille, le rêve ou le sommeil. Ceux-là, ils n’ont pas besoin de les pratiquer. Le quatrième [la Conscience Transcendantale], ils doivent le laisser venir sans effort, tout comme la veille suit le rêve sans effort. C’est une chose différente, mais il ne faut pas faire d’effort pour cela. Il suffit de se détendre, et ça vient. Et puis, on se détend, et vient le sommeil profond. Ainsi, en se relaxant, on arrive à ces quatre états de conscience.

«En se relaxant davantage, on arrive au cinquième [la Conscience Cosmique]; en se relaxant encore plus, on arrive au sixième [la Conscience de Dieu]; et se relaxant toujours plus, absolument aucun effort – la Conscience de Brahman [le septième état de conscience – l’Unité].

«Dans la Conscience de Brahman, nous trouvons tous les Devatā. Ils sont pleins de la mémoire [des lois de la nature], et partout où il y a mémoire, il y a mouvement. Partout où il y a mouvement, il y a son. Ainsi, à partir de la mémoire, à partir de Smṛti, vient Śruti – vient le [flot séquentiel du] Veda.

«C’est la façon de passer sans effort de l’un à l’autre, des sept états de conscience. Et une fois que nous sommes arrivés au septième état de conscience, le monde du septième état de conscience est le monde total. Le septième état de conscience – à partir de là apparaît la diversité, sur la base du retour à Smṛti [la mémoire du Soi, de la totalité], et à Śruti. Śruti signifie ce qui est entendu, qui est le Veda, et ce qui est entendu, est un fluide solide. Ce que nous comprenons comme étant un langage.

«Et alors, nous comprenons la veille, le rêve et le sommeil en termes de langage, de langage, de langage. Et si nous pouvons rassembler notre conscience dans un état d’Unité, c’est-à-dire l’état de Brahman, alors de la manière la plus détendue, la plus naturelle, nous nous trouvons dans un domaine de toutes les possibilités. C’est pourquoi nous pratiquons. Ce que nous pratiquons? La relaxation, la relaxation, la relaxation.*

«D’où viennent les différents langages? Car ils viennent et ils vont parce que nous pratiquons la relaxation. Il n’y a rien d’intellectuel pour comprendre le langage et comprendre ce qu’il signifie. Il y a le son. Qu’est-ce que le son? Rien. C’est se relaxer. Et se relaxer signifie l’état d’Unité. Et l’unité de quoi? D’une diversité innombrable et impossible à compter. Ainsi, la diversité innombrable et impossible à compter devient comme des gouttes d’eau et toutes les gouttes deviennent l’océan. 

«Donc, notre effort pour avoir le plus naturel, le plus détendu, le plus englobant, le plus unifiant, le plus actif – la Conscience de Brahman – c’est notre monde, et nous parlons en termes de langage. Du début à la fin, d’innombrables valeurs du langage. Et si nous disons qui parle ce langage? La Totalité. Une ligne, une unique ligne et qu’est-ce qui fait une ligne? Un point. Donc un point c’est Brahm total. Que nous l’appelions une substance, l’appelions un langage, l’appelions un état de vie, peu importe, mais c’est la Totalité, et c’est ainsi que le Yoga est devenu un sujet d’étude.

«Quand le Yoga est devenu un sujet d’étude, alors quels sont les ingrédients qui doivent être mis ensemble? Ils deviennent le sujet d’étude. Ainsi, la diversité devient le sujet d’étude. Ainsi, toute la structure de la conscience se présente totalement elle-même dans l’état de Conscience de Brahman, qui est un domaine de toutes les possibilités. Nous voulons avoir notre conscience dans ce domaine de toutes les possibilités, toutes les possibilités, parce que nous voulons faire tout comme ça, comme ça.

«Et alors dans cet état, nous ferons tout sans rien faire. Nous sommes dans cet état où notre conscience est totalement compétente au niveau de toutes les possibilités. C’est ainsi que nous jonglons avec cette perception sensorielle: au niveau mental, au niveau intellectuel, au niveau de l’ego, au niveau cosmique. Et maintenant nous avons la Totalité ouverte à nous en termes de l’Ātmā, en termes de Brahm, en termes de Veda. Ce sont des mots qui sont très proche de toutes les possibilités.»

[*La Méditation Transcendantale est la pratique de la relaxation, de la relaxation, de la relaxation.]

Comment les Rajas peuvent satisfaire les désirs de leur peuple?

Conférence de presse mondiale du 16.02.2005

Dr Hagelin: «Cette question est pour savoir comment ce nouveau dirigeant du monde – le Rajas formé et couronné – sera capable de répondre aux désirs du peuple. La semaine dernière, Maharishi a déclaré que les Rajas nouvellement couronnés auront un rôle parental pour la nation. Maharishi a dit que les Rajas seront capable de satisfaire les milliards de désirs des millions de personnes dans leurs pays. C’est une pensée inspirante, mais un journaliste commente que cela semble également inconcevable, car comme Maharishi l’a dit lui-même, les millions de personnes ont des milliards de désirs différents pour la famille, le travail, la richesse, le pouvoir, la renommée, etc. Alors comment une personne, un Raja, pourra-t-il satisfaire tous les désires de tous les gens?»

Maharishi: «La conscience d’un Raja fonctionne à partir de ce niveau où fonctionne l’infinie diversité de l’univers. C’est le niveau de la paix éternelle. La formation du Raja était une formation dans la conscience. La conscience reste une conscience individuelle, mais c’est à ce niveau que l’individualité de la conscience rencontre l’universalité de la conscience. C’est le même niveau où l’illimité, l’infini, rencontre le niveau du point. 

Il y a le silence, il y a le dynamisme, il y a le silence, et il y a le dynamisme. C’est un contrôle automatique pour les innombrables variétés d’activité dans la nature, gouvernant toutes les sortes de domaines innombrables de qualités diverses. C’est la formation d’un Raja.

«La formation d’un Raja est la formation de la conscience. Le résultat suprême de la formation est que la conscience reste pleinement éveillée en elle-même, complètement silencieuse, mais avec le potentiel d’un dynamisme infini. Dans ce domaine, tout est fait par la Loi Naturelle. On n’a pas à aller par une chose à la fois, une chose à la fois.

«Il est dit: «Sahasra Shirsha Puruṣa», Puruṣa a mille têtes – Puruṣa à mille têtes. Cela signifie que toute l’activité de Prakriti, de la nature, est conduite par ce seul niveau silencieux qui est appelé Puruṣa. C’est la réalité, non créée et éternelle. Les Puruṣa sont formés dans le silence. Ils ont été formés à réaliser cette qualité de silence qui est inhérente au dynamisme infini.

«C’est la formation d’un Raja. C’est la formation d’un Raja, où, quelque soit le pays, si l’administrateur a ce niveau d’intelligence, alors tout le pays sera gouverné par la Constitution de l’Univers. La Constitution de l’Univers aura quelle spécialité? Elle aura une spécialité, et cette spécialité sera que toute activité sera automatiquement dans la direction de l’évolution… 

«C’est une belle opportunité pour la connaissance d’être partagée avec tous, et nous en sommes heureux aujourd’hui. Ces Rajas, quelque soit le Raja, peut prendre n’importe quel gouvernement, et en l’espace de trois ou quatre mois, il peut redonner au gouvernement une conscience nationale très cohérente. C’est le Raja formé du Pays Mondial de la Paix. Tout Raja peut être de confiance ou peut être engagé par tout gouvernement pour établir son pays au plus haut niveau d’invincibilité. En trois mois, il peut redonner aux mêmes personnes la direction du pays et maintenir ce groupe de personnes qui eux maintiendront la conscience collective nationale cohérente.

«Le monde a une chance – chaque gouvernement a une chance – de sortir complètement de l’inefficacité et de devenir, un réel et royal gouvernement orienté prévention. Les Rajas ont été formés pour reprendre en charge n’importe quelle administration, et le gouvernement n’a pas à cesser de fonctionner. Le gouvernement peut continuer à fonctionner, mais les Rajas formeront les administrateurs du pays. Les Rajas peuvent même former les étudiants du pays, et ils créeront alors une cohérence pour que le gouvernement commence à jouir de cette capacité de prévenir les problèmes. Quelle plus grande fortune peut s’élever pour un gouvernement, pour chaque gouvernement maintenant?

«Appelez vos amis pour leurs expliquer en ces termes cette opportunité pour chaque gouvernement. Soit vous invitez silencieusement les Rajas, soit vous les invitez ouvertement. Ils créeront leur administration sans faire de changement dans le ministère. Ils ne changeront pas les gens ici ou là – ne feront rien. Ils prendront quelques centaines, quelques milliers de personnes, selon la population du pays, et les formeront à s’occuper silencieusement de leur propre Conscience Transcendantale. L’effet miraculeux sera que la négativité disparaîtra – les querelles et tous ces procès, les vols et tout. Toute la négativité disparaîtra. Les maladies deviendront beaucoup moins nombreuses. Tout deviendra de plus en plus agréable pour tout le monde.

«C’est une grande opportunité pour le monde. Ouvrez la porte du bonheur pour tout le monde. Magnifique… si bon!.»

Maharishi sur le thème de la religion

Conférence de presse du 04.04.2003

Est-ce que l’ajout de la Méditation Transcendantale rendra toute religion de nouveau efficace ou est-ce que plus de connaissance est nécessaire?

Maharishi: Rien n’est nécessaire. La connaissance est éveillée seulement sur le fondement de l’expérience. L’expérience, c’est connaître par l’Être. C’est 100% connaître. Aussi, il n’y a pas de besoin. 

L’expérience n’est pas gagnée à travers les livres. Le Veda n’est pas connu à travers les livres. Non. Vous faites l’expérience et alors vous savez que ce que vous êtes en train de lire est la bonne chose, est une bonne chose. Sans l’expérience vous serez toujours à chercher: «Qu’est-ce que c’est, qu’est-ce que c’est, où est cet Omniprésent, cet Omniscient?» C’est l’expérience qui est la Connaissance Totale. L’expérience, c’est connaître par l’Être, c’est l’expérience. Cela signifie que la Connaissance Totale est assimilée à l’expérience. La Connaissance Totale, l’Ātmā, est un mot qui a tout le Veda en lui, qui est l’ensemble du Veda qui a tout l’univers à l’intérieur de lui. Mettez l’accent sur l’expérience, pas la lecture. Non, non, non. En lisant, vous ne pouvez pas comprendre. En étant, vous êtes là. Vous êtes là. En étant, vous êtes là. Lire est pour ceux qui veulent s’amuser dans un domaine connu. Le domaine est l’expérience et vous dites: «Oh, oui, ceci est aussi ça, ceci est aussi ça, ceci est aussi ça.» La Connaissance Totale n’est pas sur le niveau de la lecture. Non. Elle est seulement sur le niveau de l’Être, de l’expérience. Et l’expérience est si simple, l’expérience est si simple parce que vous n’avez pas à courir après quoi que ce soit.

La connaissance dit que Dieu a donné Sa Loi à l’homme à travers les textes religieux pour que l’homme la suive. Si c’est le cas et toute religion le dit, alors y-a-t-il besoin pour l’homme de faire ses propres lois?

Maharishi: Absolument pas! Lorsque l’homme fait la loi, c’est pour ça que l’homme crée un désordre dans quelque soit le pays. Aujourd’hui, il y a plus de 200 pays, chaque pays est dirigé par des lois faites par l’homme, et les lois faites par l’homme signifient qu’elles ont les défauts et les faiblesses humaines en elles. C’est pourquoi aucun gouvernement n’est capable d’être orienté prévention et libre de problème. Quand l’homme fait ses propres lois, il crée un désordre de lui-même. Mais il peut le faire.

C’est pourquoi nous avons créé un gouvernement exemplaire, un Pays Mondial de la Paix, dont la constitution est le Champ Unifié autoréférent fondé sur la conscience. Ce qui signifie le Veda. L’ensemble du Veda, la Littérature Védique qui est tout ce qui concerne le Soi, est la Constitution de l’Univers. Il n’est pas créé pas l’homme, il n’est pas créé par l’homme. Lorsque c’est créé par l’homme, alors c’est créé par l’intelligence pleine de limites, des limites, les limites de l’espace-temps, les limites de l’espace-temps. Ils créent un désordre des choses.

Ce qui est libre du désordre, de la pagaille, est le domaine transcendantal, la Lumière de Dieu, la Lumière autoréférente de Dieu. C’est la lumière directrice pour tout le monde, individuellement et collectivement, individuellement et collectivement. C’est pourquoi il y a le concept d’un état plus évolué de conscience, la Conscience d’Unité. Nous avons créé un Pays Mondial de la Paix avec la Constitution de l’Univers comme sa constitution qui est le Soi, le domaine auto-maintenu de l’intelligence, auto-maintenu, auto-évoluant, auto-manifeste. C’est la lumière directrice et c’est le but de toutes les lumières directrices. Aussi l’ensemble du but total de la vie est si facile pour tout le monde.

C’est beaucoup plus difficile de vivre une vie de problèmes que de vivre une vie sans problème. La vie sans problème est la vie de la Conscience d’Unité, qui est l’état le plus simple de la vie, l’état le plus simple de la vie. L’état compliqué de la vie, l’état le plus compliqué de la vie est la vie dans l’ignorance, l’état de sommeil profond. Moins que cela est l’état de rêve, moins que cela est l’état de veille. C’est pourquoi transcender l’état de veille, c’est le quatrième état de conscience. Là, vous avez la réalité de la vie. Et alors amener cette lumière pour être vécue dans tous les états de veille, de rêve et de sommeil, et alors vous avez la Conscience d’Unité.

Donc, nous avons crée pour le monde de tout futur, une administration exemplaire, un service administratif exemplaire, un thème administratif exemplaire. Nous l’appelons Paix Mondiale, un thème de perfection pour l’administration orientée prévention et libre de problème. Et cela créera la Conscience d’Unité, et la Conscience d’Unité sera ce niveau d’administration où tout sera dans la Lumière de Dieu. Dans la Lumière de Dieu signifie: l’harmonie, le bonheur, l’affluence, le grand, tout ce qui est agréable. Aucunes limitations, toutes les possibilités dans la vie. C’est ce que nous avons généré dans le monde et à mesure que le temps passe, plus de groupes vivrons comme cela, et ils rayonneront le bonheur, qui est la Lumière de Dieu, dans la conscience toute entière.

Ainsi, au milieu de toutes ces choses erronées dans le monde, quelque chose de très vraiment joyeux a été établie et ceci est la grâce de Guru Dev, notre tradition des Maîtres Védiques qui sont éveillés dans le thème de l’administration orientée prévention, l’administration orientée prévention et libre de problème. Ce sont des mots, ils sont très difficiles à être compris par ces gens qui sont pleins des constitutions faites par l’homme. Ils écoutent et: «Ah, votre idée est très bonne, votre idée est très bonne», mais ce n’est pas pour eux quelque chose à suivre. Tout cela, peut prendre une ou deux générations de gouvernement, jusqu’à ce qu’un gouvernement correct aura été établi, où la prévention sera la lumière directrice. La Conscience d’Unité. Ça sera à travers l’éducation correcte. L’éducation et la santé correcte. La santé est si dilapidée aujourd’hui, la santé est si dilapidée en ces jours.

Le naturel de la créativité totale s’épanouit grâce à la langue maternelle

Naturalness of total creativity blossoms through mother tongue 

1. Dr. Morris: Yes, Maharishi. As Maharishi said about that celebration of Victory Day, “Seven thousand flags are high on our world, on the ground and in the sky.” And Maharishi, it truly was completely thrilling to feel the flags rising around the world, from the very far east when the sun first rose on the earth to the very far west-in all these different places, symbolic of that rise of Raam Raj, of the administration of totality, for life on earth to be in perfection. So this was a beautiful inspiration that Maharishi gave that was carried out so beautifully by all the leaders of the Global Country of World Peace all around the world in a single day. And Maharishi, a follow-up question on the languages, if that would be all right: Maharishi had mentioned that having the Yogic Flying groups in the language areas of the world – the seven thousand language areas of the world – would be “a shortcut” to the creation of an ideal world. So the question comes: Why is it that having Yogic Flying groups in the schools where the children are learning in the mother tongue and studying their own mother language and practicing Yogic Flying – why is that a faster way of creating peace in the world than organizing any other kind of group? What is the reason why that kind of group in the schools which study in the mother tongue is more powerful than any other kind of group, if that is the correct understanding? 

2. Maharishi: Children are naturally associated with the mother tongue. It’s very unfortunate that at home the children are faced with mother tongue and when they are sent to the school it’s not the same language. The tender brain membranes of the children get strained. The whole naturalness of total creativity blossoming through mother tongue, that door is closed. This is the greatest damage that the modern system of education does. The child has access to the local mother tongue only as long as he is four to six years of age. The rest is strain. 

3. When the boys practice Yogic Flying, the body lifts up under the command of the force of gravity. It is the pure force of gravity, unstrained, simple, at the source of thought. When the children learn different fields of knowledge with other languages in school, then so many mother tongues are mixed up with one common mother tongue. When the boys fly, they will fly and enliven the total mother tongue. But the essence that makes them accede to Total Natural Law will be mixed-up, it will have two, three, four, five different specimen of different units of the Total Natural Law. And when the same mother tongue people do the practice of flying, then the same one unit of Natural Law will blossom. That means pure Natural Law will blossom. 

4. Administration will be purer, administration will be more and more pure, driven by the Total Natural Law, if the area is small. Small kingdoms of the ancient kings, where everyone speaks the same tongue: and that is the mother tongue, that is the mother tongue. Mixed-up tongues are impure, and impure creativity will not be much of creativity. It’ll be robbed of its innovation. 

5. It is the invaders that muddle up with the mother tongue. So this invasion has to disappear. Take recourse to mother tongue, and be naturally supported by the Total Natural Law, which flows through mother tongue. 

6. Children have to study something. Why not give them the same mother tongue? 

7. Children go to school. And if, in that age, they are trained to have command over gravity by Yogic Flying, then, when they get command over the power of attraction and repulsion of gravity, they purify the whole collective consciousness of the nation. Putting this Transcendental Meditation and Yogic Flying in the schools means creating skill of perfect administration in the country. 

8. Today’s administration is pathetic. We have a program to shape life properly right from the beginning till the end.

Le naturel de la créativité totale s’épanouit grâce à la langue maternelle

1. Dr Morris: Oui, Maharishi. Comme l’a dit Maharishi à propos de la célébration du jour de la Victoire, «Sept mille drapeaux sont hissés sur notre monde, sur le sol et dans le ciel». Et Maharishi, c’était vraiment très excitant de sentir les drapeaux s’élever dans le monde entier, de l’extrême orient, lorsque le soleil s’est levé pour la première fois sur la terre, à l’extrême occident, dans tous ces différents endroits, symbolisant cette levée de Raam Raj, de l’administration de la totalité, pour que la vie sur terre soit dans perfection. C’est donc une belle inspiration que Maharishi a donnée et qui a été réalisée de façon si magnifique par tous les dirigeants du Pays Mondial de la Paix tout autour du monde en un seul jour. Et Maharishi, une question complémentaire sur les langues, si vous le voulez bien: Maharishi avait mentionné que le fait d’avoir des groupes de Yogis Volants dans les zones linguistiques du monde – les sept mille zones linguistiques du monde – serait «un raccourci» vers la création d’un monde idéal. La question se pose donc: Pourquoi le fait d’avoir des groupes de Yogis Volants dans les écoles où les enfants apprennent dans leur langue maternelle, étudient leur propre langue maternelle et pratiquent le Vol Yogique – pourquoi est-ce un moyen plus rapide de créer la paix dans le monde que d’organiser tout autre type de groupe? Pourquoi ce type de groupe dans les écoles qui étudient dans la langue maternelle est-il plus puissant que tout autre type de groupe, si c’est ce qu’il faut comprendre?

2. Maharishi: Les enfants sont naturellement associés à la langue maternelle. Il est très regrettable qu’à la maison, les enfants soient confrontés à leur langue maternelle et que lorsqu’ils sont envoyés à l’école, ce ne soit pas la même langue. Les tendres membranes cérébrales des enfants sont mises à rude épreuve. Tout le naturel de la créativité totale qui s’épanouit à travers la langue maternelle, cette porte est fermée. C’est le plus grand dommage que le système d’éducation moderne fait. L’enfant n’a accès à la langue maternelle locale que tant qu’il est âgé de quatre à six ans. Le reste, c’est de la pression.

3. Lorsque les garçons pratiquent le Vol Yogique, le corps se soulève sous l’effet de la force de gravité. C’est la force de gravité pure, sans contrainte, simple, à la source de la pensée. Lorsque les enfants apprennent à l’école différents domaines de connaissance avec d’autres langues, alors tant de langues maternelles sont mélangées avec une langue maternelle commune. Quand les garçons font le vole, ils volent et animent la langue maternelle totale. Mais l’essence qui les fait accéder à la Loi Naturelle totale sera mélangée, elle aura deux, trois, quatre, cinq spécimens différents de différentes unités de la Loi Naturelle totale. Et lorsque les personnes de la même langue maternelle pratiqueront le vol, alors la même unité de la Loi Naturelle s’épanouira. Cela signifie que la Loi Naturelle pure s’épanouira.

4. L’administration sera plus pure, l’administration sera de plus en plus pure, guidée par la Loi Naturelle totale, si la zone est petite. Les petits royaumes des anciens rois, où tout le monde parle la même langue: et c’est la langue maternelle, c’est la langue maternelle. Les langues mélangées sont impures, et la créativité impure ne sera pas une grande créativité. Elle sera dépouillée de son innovation. 

5. Ce sont les envahisseurs qui embrouillent la langue maternelle. Il faut donc que cette invasion disparaisse. Ayez recours à la langue maternelle, et soyez naturellement soutenus par la Loi Naturelle totale, qui passe par la langue maternelle.

6. Les enfants doivent étudier quelque chose. Pourquoi ne pas leur donner la même langue maternelle? 

7. Les enfants vont à l’école. Et si, à cet âge, ils sont formés à maîtriser la gravité par le Vol Yogique, alors, quand ils maîtrisent le pouvoir d’attraction et de répulsion de la gravité, ils purifient toute la conscience collective de la nation. Mettre cette Méditation Transcendantale et ce Vol Yogique dans les écoles signifie créer une compétence de parfaite administration dans le pays. 

8. L’administration d’aujourd’hui est pathétique. Nous avons un programme pour façonner la vie correctement du début à la fin.

Un autre texte existe, un peu plus long: Les sons de base de toutes les langues du monde et la Constitution de l’Univers

L’Administration fondée sur l’Abstraction Infinie

Administration based on Infinite Abstraction 

1. Dr. Morris: Maharishi explained, one of the press has pointed out, that this globalization will reach its fulfillment in the Global Country of World Peace, and that, on that level of the Global Country of World Peace, the administration of society will have its structure on the level of the Unified Field of Natural Law. The member of the media asks: How is it possible to have a structure of administration on a level of life which is unmanifest and where there are no structures? What will the structure of this true globalization of the world look like when it is on the level of no structures-the level of the Unified Field? 

2. The thing is, everything has its basis in nothing. Transcendental Meditation is experience of nothingness. But that nothingness is like the hollowness of the banyan seed which has the basis of all the innumerable expressions. 

3. Devata, if we want to translate, is, “creative intelligence.” Devata is that infinite field of creativity and different fields of creativity. 

4. The unmanifest is that Unified Field where all the diverse values are present in the form of abstract memories. All the memories are there in the unmanifest, the same way as all the memories of the leaves, branches, flowers, fruits, they are all there in the nothingness within the hollowness of the seed. 

5. Experience of nothingness through Transcendental Meditation is that experience which utilizes total physiology of the brain. Total physiology is put to function, in the experience of that nothingness which is the field of total Natural Law. 

6. When we say nothingness, we mean there are no boundaries, no distinctions, there is nothing in isolation. There is one unified platform: unbounded nothingness. 

7. In the nothingness there are different qualities of creative intelligence, Shiva, Vishnu, Ganapati, Surya-all these different Devatas, are the expressions of different qualities of creative intelligence. So let us know forever that if there is anything that should be known, it is nothingness that has to be known. 

8. Peace Government is the government of total Natural Law, the government of the will of God-the divine government. 

9. Employing military to die for the nation is bad government. 

10. Give importance to nothingness, which is the abstract basis of everything. And Transcendental Meditation is exploration of that level. That is the answer.

L’Administration fondée sur l’Abstraction Infinie

1. Dr. Morris: Maharishi a expliqué, comme l’a fait remarquer la presse, que cette mondialisation atteindra son accomplissement dans le Pays Mondial de la Paix, et que, à ce niveau du Pays Mondial de la Paix, l’administration de la société aura sa structure au niveau du Champ Unifié de la Loi Naturelle. Le représentant du média demande: Comment est-il possible d’avoir une structure d’administration à un niveau de vie qui n’est pas manifesté et où il n’y a pas de structures? À quoi ressemblera la structure de cette véritable mondialisation du monde lorsqu’elle sera au niveau de l’absence de structures – au niveau du Champ Unifié?

2. Le fait est que tout a son fondement dans le vide. La Méditation Transcendantale est l’expérience du vide. Mais ce vide est comme le creux de la graine de banian qui est le fondement de toutes les innombrables expressions.

3. Devatā, si l’on veut le traduire, est «l’Intelligence Créatrice». Devatā est ce domaine infini de la créativité et les différents domaines de la créativité.

4. Le non-manifesté est ce Champ Unifié où toutes les diverses valeurs sont présentes sous la forme de mémoires abstraites. Toutes les mémoires sont là dans le non-manifesté, de la même manière que toutes les mémoires des feuilles, des branches, des fleurs, des fruits, elles sont toutes là dans le vide à l’intérieur du creux de la graine.

5. L’expérience du vide par la Méditation Transcendantale est l’expérience qui utilise la physiologie totale du cerveau. La physiologie totale est mise en fonction, dans l’expérience de ce vide qui est le domaine de la Loi Naturelle Totale.

6. Lorsque nous disons «vide», nous voulons dire qu’il n’y a pas de limites, pas de distinctions, qu’il n’y a rien de façon isolée. Il y a une plate-forme unifiée: le vide illimité.

7. Dans le vide, il y a différentes qualités d’Intelligence Créatrice, Shiva, Vishnu, Ganapati, Surya – toutes ces différentes Devatā, sont l’expression de différentes qualités d’Intelligence Créatrice. Aussi, sachez une fois pour toutes que s’il y a quelque chose qui doit être connu, c’est le vide qui doit être connu.

8. Le Gouvernement de la Paix est le gouvernement de la Loi Naturelle Totale, le gouvernement de la volonté de Dieu – le gouvernement divin.

9. Engager des militaires pour mourir pour la nation est un mauvais gouvernement.

10. Donner l’importance au vide, qui est le fondement abstrait de toute chose. Et la Méditation Transcendantale est l’exploration de ce niveau. C’est la réponse.

Purusha est le seul commandant en chef

Purusha is the sole Commander in Chief (Press Conference 06.11.2002) 

  Dr Hagelin: A question that seems more deeply philosophical asks: Maharishi, you have decried the age-old system of deterring crime through punishment. Would you please explain the difference between man punishing man through man-made law, and God punishing man through the God-made law of “As you sow so shall you reap?”

Maharishi: ‘‘As you sow so shall you reap” is not a punishment; it’s a reality. You do plus you have plus. You do minus you have minus. So it’s not a punishment.

‘‘As you sow so shall you reap” is the nature of law, Natural Law – the Will of God. It’s not a punishment; it’s a neutral fact. It is neither positive nor negative. You do positive, you have positive. You do negative, you have negative. But the principle is absolute principle.

It’s not a punishment principle. Natural Law – “As you sow so shall you reap”, plus or minus. It’s not a punishment, no, no.

Punishment and reward – that is human understanding about it. For God, God is innocently watching. This is our concept. God is watching. Whatever is happening is happening. Somewhere ice, somewhere flames; somewhere dark, somewhere light. Nature, Nature does it.

So God, when we say “God”, then we have two values: silence, dynamism. Two values: silence and dynamism. What is dynamism against silence? It’s just the different modes of silence that make dynamism. What makes action is the move of silence. Silence moves and it becomes action. So the whole thing is silence, oneness. All diversity is the flow of oneness. Eternal existence of silence is eternal flow of silence.

It’s just a matter of a viewpoint: you look at it – silence, absolute silence. But you look at it from always silence: today silence, tomorrow silence, next day silence, next year silence, then you see, “Oh, silence is flowing”. The moment silence is flowing, it’s dynamism, it’s activity.

So ultimately, the reality is that it’s all silence. And that is Purusha value. That Purusha value is the chief controller. And that is the ideal of administration – that the consciousness is all itself, and being all itself, it has a catalytic character, a catalytic character. 

What does a catalyst do? It doesn’t do anything. By its presence it allows creativity in its atmosphere.

So Purusha, a catalyst, is the sole commander-in-chief. And the commander-in-chief doesn’t fight. Just by its presence, its army fights. Like that, the army is the Brahm, the total Natural Law: total Natural Law, by virtue of its presence in every grain of creation and in the Totality of the creation, it’s the same silence, the same silence, the same silence. That is the Reality. And that’s why we say, ‘‘Unity in diversity; diversity in unity”.

Activity is the flow of silence. And steadiness of activity is silence, both ways. Whether we talk of silence in terms of dynamism or we talk dynamism in terms of silence, it comes out to be the same thing.

That is why the Ultimate Reality is that “I am Totality” – total silence and total dynamism, both are two aspects of my own nature. I am all that is important. “Aham Brahmasmi” – I am Totality. And not only I am the Totality, but Thou art also That – “Tat Twam Asi”, “Tat Twam Asi”, Thou art That. And, I am That, and not only you are That, not only I am That, all this is That – “Sarvam Kalvidam Brahm”, all this is That.

It’s a beautiful, beautiful reality of one’s own individual Being in terms of cosmic Being. It’s a very beautiful thing that we are having this now on the level of the administration of our family of nations.

Raja Raam is the controller – it’s all silence. All silence, and in his presence, all dynamism, all dynamism. Forty are the ministries of the silent Raja Raam, the first ruler of the Global Country of World Peace.

So we have imitated the reality in our physical world, and we are going to demonstrate our physical world to be administered with that immense power and energy and order with which the entire diversity of the universe is being administered. It’s a very beautiful time for us all.

And for this we are grateful to our Tradition of Vedic Masters, the Masters of Total Knowledge. We are transforming the world, and we are very proud of having taken this profession of unifying the world now in a very independent way, just holding on to our own nature, silence. It’s a very beautiful thing.

Purusha est le seul commandant en chef (Conférence de presse du 06.11.2002)

Dr Hagelin: Une question qui semble plus profondément philosophique demande: Maharishi, vous avez dénoncé le système séculaire de dissuasion du crime par la punition. Pourriez-vous expliquer la différence entre l’homme qui punit l’homme par une loi créée par l’homme et Dieu qui punit l’homme par une loi créée par Dieu, à savoir: «Comme vous semez, ainsi vous récolterez»?

Maharishi: «Comme vous semez, vous récolterez» n’est pas une punition, c’est une réalité. Vous faites plus, vous avez plus. Vous faites moins, vous avez moins. Ce n’est donc pas une punition.

«Ce que vous avez semé, vous le récolterez» est la nature de la loi, la Loi Naturelle – la volonté de Dieu. Ce n’est pas une punition, c’est un fait neutre. Ce n’est ni positif ni négatif. Vous faites du positif, vous avez du positif. Vous faites du négatif, vous avez du négatif. Mais le principe est un principe absolu.

Ce n’est pas un principe de punition. La Loi Naturelle – «Comme on sème, on récolte», plus ou moins. Ce n’est pas une punition, non, non.

La punition et la récompense – c’est ce que l’homme comprend à ce sujet. Pour Dieu, Dieu regarde innocemment. C’est notre concept. Dieu nous regarde. Tout ce qui se passe, se passe. Quelque part de la glace, quelque part des flammes; quelque part de l’obscurité, quelque part de la lumière. La nature, la nature fait ça.

Donc Dieu, quand nous disons «Dieu», alors nous avons deux valeurs: le silence, le dynamisme. Deux valeurs: le silence et le dynamisme. Qu’est-ce que le dynamisme opposé au silence? Ce sont les différents modes du silence qui font le dynamisme. Ce qui fait l’action est le mouvement du silence. Le silence entre en mouvement et devient action. Ainsi, tout est silence, l’unité. Toute la diversité est le flot de l’unité. L’existence éternelle du silence est le flot éternel du silence.

C’est juste une question de point de vue. Vous regardez le silence, le silence absolu. Mais vous le regardez toujours à partir du silence, silence d’aujourd’hui, silence de demain, silence du jour d’après, silence de l’année suivante. Puis, vous voyez: Oh, le silence s’écoule. Au moment où le silence s’écoule, il est dynamisme, il est activité.

Ainsi, finalement, la réalité est que tout est silence. Et cela est la valeur de Puruṣa. Cette valeur de Puruṣa est le contrôleur en chef. Et cela est l’idéal de l’administration – que la conscience soit totalement elle-même, et en étant totalement elle-même, elle a un caractère catalytique, un caractère catalytique. 

Qu’est-ce que fait un catalyseur? Il ne fait rien. Par sa présence, il permet la créativité dans son atmosphère. 

Ainsi Puruṣa, en tant que catalyseur, est le seul commandant en chef. Et le commandant en chef ne se bat pas. Juste par sa présence son armée se bat. De manière similaire, l’armée est le Brahman, la loi naturelle totale. La loi naturelle totale par sa vertu, présente dans tout grain de la création et dans la totalité de la création, est le même silence, le même silence, le même silence. C’est la réalité. Et c’est pourquoi nous disons, «l’unité dans la diversité, la diversité dans l’unité».

L’activité est le flot du silence. Et la stabilité de l’activité est le silence. C’est les deux sens. Que nous parlions de silence en termes de dynamisme ou de dynamisme en termes de silence, il apparaît que c’est la même chose. 

C’est pourquoi, la réalité ultime est: «Je suis la totalité» – à la fois, le silence total et le dynamisme total sont les deux aspects de ma propre nature. Je suis tout ce qui est important. «Aham Brahmasmi» – Je suis la Totalité. Et non seulement, je suis la totalité, mais tu es aussi Cela – «Tat tvam asi», «Tat tvam asi», tu es Cela. Et, je suis Cela et non seulement, vous êtes Cela, non seulement, je suis Cela mais tout ceci est Cela: «Sarvam Kalvidam Brahm», tout ceci est Cela.

C’est une belle, belle réalité de son propre Être individuel en termes d’Être cosmique. C’est une très belle chose que nous ayons cela maintenant au niveau de l’administration de notre famille de nations.

Raja Raam est le contrôleur – c’est tout le silence. Tout le silence, et en sa présence, tout le dynamisme, tout le dynamisme. Quarante sont les ministères du silencieux Raja Raam, le premier dirigeant du Pays Mondiale de la Paix.

Nous avons donc imité la réalité dans notre monde physique, et nous allons démontrer que notre monde physique est administré avec cette immense puissance, cette énergie et cet ordre avec lesquels toute la diversité de l’univers est administrée. C’est un moment très beau pour nous tous.

Et pour cela, nous sommes reconnaissants à notre Tradition de Maîtres Védiques, les Maîtres de la Connaissance Totale. Nous transformons le monde, et nous sommes très fiers d’avoir pris cette profession d’unifier le monde maintenant d’une manière très indépendante, en nous attachant simplement à notre propre nature, le silence. C’est une très belle chose.

Tout ce qui est physique dans l’univers est la conscience

Everything physical in the universe is consciousness

1. Dr. Dillbeck: A last question Maharishi: You said last week that Raja Raam, the ruler of the Global Country of World Peace, would play a parental role and administer from the level of silence and non-involvement. What does it mean to administer from silence? It seems confusing. 

2. Maharishi: The gardener attends to the root. Now the root of life, the root of nations is consciousness. 

3. The sum total of all the modes of consciousness of the people in a country is the collective consciousness of the nation. 

4. The approach is to enliven the transcendental field of consciousness of the individual, which is the common ground of the national consciousness, and from where national trends can be controlled. 

5. Raja Raam, being a scientist, is realistically approaching the target of world peace on a most peaceful level of transcendental consciousness. 

6. The administration will be the same administration that it is now. We bring the support of the administration of the Will of God, the administration of the cosmic intelligence at the basis of all life.

Tout ce qui est physique dans l’univers est la conscience

1. Dr. Dillbeck: Une dernière question Maharishi: Vous avez dit la semaine dernière que Raja Raam, le dirigeant du Pays Mondial de la Paix, jouerait un rôle parental et administrerait à partir du niveau du silence et de la non implication. Que signifie administrer à partir du silence? Cela semble confus.

2. Maharishi: Le jardinier s’occupe de la racine. La racine de la vie, la racine des nations, c’est la conscience.

3. La somme totale de tous les modes de conscience du peuple d’un pays est la conscience collective de la nation.

4. L’approche consiste à animer le domaine transcendantal de la conscience de l’individu, qui est le terrain commun de la conscience nationale, et à partir duquel les tendances nationales peuvent être contrôlées.

5. En tant que scientifique, Raja Raam approche de façon réaliste l’objectif de la paix mondiale au un niveau le plus paisible de la Conscience Transcendantale.

6. L’administration sera la même qu’aujourd’hui. Nous apportons le soutien de l’administration de la volonté de Dieu, l’administration de l’intelligence cosmique à la base de toute vie.

Les bénédictions de Dieu

Je me rappelle m’être demandé: «Qu’est-ce qu’on appelle la bénédiction de Dieu.» Et bien voilà la réponse de Maharishi. 

Ce n’est pas à travers le chant que vous obtenez les bénédictions de Dieu. Voyons voir, ce que sont les bénédictions de Dieu. Les bénédictions de Dieu signifient le soutien de la volonté de Dieu – le soutien de la Nature à la nation. Le soutien de la Nature à la nation devrait inclure une armure invincible pour la nation. Et cela devrait signifier qu’il y aurait une telle chance dans la nation, qu’il ne aurait aucun crime, aucune violence de quelque nature que ce soit, à l’intérieur de la nation et également à l’extérieur de la nation.

Ce serait une preuve que les bénédictions de Dieu sont sur le pays. Et la seule façon de produire de telles bénédictions n’est pas de chanter «s’il vous plaît, bénissez-nous» ou de hisser le drapeau et de dire que nous sommes unis en tant que nation. Les gens sont sincères dans leur appréciation et ils aiment leur nation, mais la réalité est que la seule façon que la bénédiction de Dieu vienne est, que vous agissiez en accord avec toutes les Lois de la Nature. Et cela pourrait être réaliser par une éducation, qui développerait la conscience supérieure, afin que chaque enfant grandisse de telle manière qu’il ne fasse jamais de violence contre la Loi Naturelle ou de violence de quelque nature que ce soit dans le pays.

Ce genre de vie, combiné avec la création d’un grand groupe dans n’importe quel pays pour créer une conscience nationale cohérente, serait naturellement et spontanément en accord avec la volonté de Dieu. Alors ces deux choses ensemble créeront toutes les bénédictions de la Nature sur la nation, ce qui signifierait que les bénédictions de Dieu seraient là. Il n’y aurait plus aucunes misères, plus aucunes craintes, plus aucuns problèmes pour la nation, quelle qu’en soit la nature, et plus aucuns ennemis pour la nation. C’est ainsi que cela pourrait se faire.

Il est également très important de dire, que si le patriotisme – l’amour de son propre pays – est une qualité qui est naturelle chez les gens. Il est naturel d’aimer cette terre, où ils ont grandi. Tout le monde aime particulièrement cet endroit merveilleux, où ils ont grandi et toute leur famille et tous les gens qui les entourent

Mais en réalité, le moment est venu pour ce genre de bénédictions de la Nature – les bénédictions du soutien de la volonté de Dieu de la Loi Naturelle – pour toute la race humaine de manière égale. Pas seulement pour une nation que nous aimons et qui est notre nation, mais pour toutes les nations également. Ce que Maharishi a appelé – c’est le thème du Pays Mondial de la Paix – le patriotisme global, le patriotisme international.

C’est le genre de réalité qui devrait être présente dans la conscience de chacun à tout moment. Le monde est notre famille. Ce n’est pas seulement les gens dans notre village, ou notre ville, ou notre pays qui sont notre famille: Le monde entier est notre famille! Ce dont nous avons besoin maintenant, c’est de sortir d’une époque, où nous pensons à travers un patriotisme national étroit, que Dieu est du côté de notre nation, mais pas du côté des autres nations.

La Béatitude est Universellement Disponible à Tous dans tout Espace et Temps

Une très belle réponse de Maharishi, qui ne manquera pas d’en interpeller plus d’un. Il y a un texte sanskrit (Upaniṣad) qui fait l’éloge de la béatitude. Et il dit clairement, que l’homme a la capacité de connaître la plus grande béatitude, celle de Brahman. 

Bliss is Universally Available to Everyone in Every Space and Time

Dr Hagelin: ‘Maharishi, there is a deep question based on something said in the press conference last week: Maharishi often uses the terms “emptiness”, “hollowness”, “nothingness”, or “a big zero” to describe the ultimate, unmanifest reality of life. But to be honest, Maharishi, these descriptions do not inspire feelings of happiness in my heart. To me, these descriptions suggest that life is hollow and empty at its core. Where is the bliss in life located when the ultimate reality is a field of nothingness – a big zero? Could Maharishi please clarify my understanding and help me feel better about the ultimate reality of life?’

Maharishi: ‘The ultimate reality of life is the whole of life. And you cannot imagine what the whole of life is when you are stuck up in a grain of life – a part of life – in the thorny little, little holes of life. That which is wholeness is bliss – what you want. Bliss is not isolated in space and time. Bliss is universally available to everyone in every space and time. That is bliss.

‘What you know to be bliss is that someone is smiling at you – “Ah, bliss. There is concrete bliss.” But that little bliss [laughter] is a small kind of nothing. It is not bliss. What you know to be bliss is some little sweet sugar or, if you like, some grain of salt or something sweet, but this is not bliss.

‘You compare bliss with your standard of bliss – that for which you are searching. You are searching for bliss in the drops of rain. What is bliss? The ocean of innumerable drops – that is bliss, not a drop of bliss. You are searching and you are calling bliss what you can see, some nice thing; what you can hear, some nice melody; what you can touch, some nice thing. These are isolated values of bliss – very fragmented – very, very, very fragmented fields. We do not call it bliss, no. This is sensory sensation – through the senses – very isolated.

‘If you are a meditator, and if you have experienced what inner self-referral consciousness is, you would know what bliss means. These isolated things, which you call bliss and which you call happiness, are misnomers of happiness. Life is taken up by these little, little, little, little waves of – not temporary bliss [laughter] – but feeling temporary phases of happiness. It is a different world. You have to practice Transcendental Meditation, and with regular practice you will see that which is, in one phrase, “emptiness, nothingness, hollowness, unmanifest” is the totality of everything. It is Atma, Brahm. That is my Self; that is bliss. That is bliss.

‘The time is coming in my reign, in the reign of the Global Country of World Peace now the time is coming, where the whole atmosphere of life will be in the waves of bliss. Life will be an ocean of bliss. It is going to be very soon now. It is going to be soon now.’

La Béatitude est Universellement Disponible à Tous dans tout Espace et Temps

Dr Hagelin: Maharishi, il y a une profonde question basée sur quelque chose qui a été dit lors de la conférence de presse la semaine dernière: Maharishi utilise souvent les termes ‘vide’, ‘vacuité’, ‘rien’ ou ‘grand zéro’ pour décrire la réalité ultime et non manifestée de la vie. Mais pour être honnête Maharishi, ces descriptions n’inspirent pas de sentiments de bonheur dans mon cœur. Pour moi, ces descriptions suggèrent que la vie est creuse et vide au fond d’elle-même. Où se situe la béatitude dans la vie quand la réalité ultime est un champ de rien – un grand zéro? Maharishi pourrait-il clarifier ma compréhension et m’aider à me sentir mieux en ce qui concerne la réalité ultime de la vie?

Maharishi: «La réalité ultime de la vie est toute la vie. Et vous ne pouvez pas imaginer ce qu’est toute la vie quand vous êtes coincé dans un grain de vie – une partie de la vie – dans les petits, petits trous épineux de la vie. Ce qui est totalité est béatitude – ce que vous voulez. La béatitude n’est pas isolée dans l’espace et le temps. La béatitude est universellement disponible à tous dans tout espace et temps. Cela est la béatitude.

Ce que vous connaissez pour être la béatitude, est quelqu’un qui vous sourit – «Ah, la béatitude. Il y a une vraie béatitude.» Mais cette petite béatitude [rires] n’est rien du tout. Ce n’est pas la béatitude. Ce que vous connaissez pour être la béatitude est un peu de sucré ou, si vous voulez, un grain de sel ou quelque chose de sucré, mais ce n’est pas la béatitude.

Vous comparez la béatitude à votre niveau de béatitude – ce que vous recherchez. Vous cherchez la béatitude dans les gouttes de pluie. Qu’est-ce que la béatitude? L’océan d’innombrables gouttes – cela est la béatitude, pas une goutte de béatitude. Vous cherchez et vous appelez la béatitude ce que vous pouvez voir, une belle chose; ce que vous pouvez entendre, une belle mélodie; ce que vous pouvez toucher, une belle chose. Ce sont des valeurs isolées de béatitude – très fragmentées – des domaines très, très, très fragmentés. Nous n’appelons pas ça la béatitude, non. C’est une sensation sensorielle – à travers les sens – très isolée.

Si vous êtes méditant, et si vous avez fait l’expérience de ce qu’est la conscience intérieure autoréférente, vous saurez ce que signifie la béatitude. Ces choses isolées, que vous appelez béatitude et que vous appelez bonheur, sont des termes inappropriés du bonheur. La vie est absorbée par ces petites, petites, petites, petites vagues de – non pas de béatitude temporaire [rires] – mais un sentiment temporaire de phases de bonheur. C’est un monde différent. Vous devez pratiquer la Méditation Transcendantale, et avec la pratique régulière vous verrez que ce qui est, en une phrase, ‘le vide, le rien, la vacuité, le non manifesté’ est la totalité de toute chose. C’est l’Ātmā, Brahm. Cela est mon Soi; cela est la béatitude. C’est la béatitude.

Le temps vient sous mon règne, sous le règne du Pays Mondial de la Paix, le temps vient maintenant, où toute l’atmosphère de la vie sera dans les vagues de béatitude. La vie sera un océan de béatitude. Ce sera très bientôt, maintenant. Ce sera bientôt, maintenant.

Il est bon de mentionner que lorsque Maharishi dit: «ce sera très bientôt, maintenant», c’est une notion de temps liée à l’élévation de la conscience collective. Il n’est pas concevable de prétendre à la béatitude suprême sans auparavant se libérer des stresses et des tensions qui perturbent le fonctionnement naturel du système nerveux, ainsi que le libre flot de l’intelligence créatrice.