L’essentiel du management (Partie II)

Le manager dans sa conscience stable et autoréférente
Le pouvoir d’organisation infini de la Loi Naturelle, par sa présence vivante et tranquille (agent catalyseur) en chaque point de la création, rayonne spontanément le pouvoir d’organisation infini du dynamisme autoréférent, et c’est ainsi que la performance omnidirectionnelle du manager atteint spontanément des résultats maximums de façon naturelle avec un minimum d’effort.

Qu’est-ce qui est le plus utile d’entendre et de comprendre du management appliqué?

Expérimentez ce réservoir de créativité infinie qui est la nature de votre Soi. Par la pratique régulière vous trouverez que vos pensées seront reprises par la loi naturel et il n’y a rien d’impossible avec le soutien de la loi naturelle. Le seul travail est d’être de plus en plus familier avec votre Soi. Et c’est le secret de tout succès dans toute carrière de la vie.

Une chose bien faite et alors, tout sera bien réalisé. C’est votre Soi. Utilisez tout le temps que vous avez pour votre Soi, afin que votre Soi fonctionne comme un Soi cosmique sur le fondement de l’intelligence cosmique. Et cela sera le statut que vous aurez, le statut de management couronné de succès.

Vous savez, dans tout management, dans toute affaire, si vous avez le bon conseiller, il fera plus de la moitié des choses pour vous du fait de son expérience. Vous dites: «Faites ceci, faites ceci, faites ceci.» Obtenir le plein développement de votre Soi est cette technique que nous utilisons matin et soir, et vous ferez des choses qui seront seulement utiles pour l’évolution et cela vous donnera le soutien de la loi naturelle qui est infiniment puissant pour réaliser toute chose.

Le management signifie le Management Védique. Qu’est-ce que le Management Védique? Vous avez déjà rencontré cette phrase: «Yogasthaḥ kuru karmānī.» Cela signifie: «Établi dans un état unifié de l’intelligence, vous accomplissez l’action.» C’est le management. L’habileté du management est: que vous managez, en vous manageant vous-même dans votre propre silence intérieur, dans votre propre champ unifié. Vous vous stabilisez vous-même dans votre propre Soi intérieur, et alors, votre pensée sera soutenue par le pouvoir d’organisation infini¹ de la loi naturelle totale. Cela vous donnera le statut d’un réel expert de Management Védique.

Le management signifie que vous devez connaître comment faire moins pour accomplir le maximum. Faire moins et accomplir plus. L’accent est: en accomplissant plus; la technique est: de faire moins. Réalisez ce fin niveau de l’intelligence, à partir d’où vous favorisez votre pensée, et la pensée engagera le pouvoir total de la loi naturelle, la créativité infinie de la loi naturelle.

Peu importe ce que vous voulez faire, vous amenez votre pensée à la source de la pensée, et favorisez consciemment la pensée à partir de la source de la pensée, qui est: la conscience transcendantale – et alors vous engagerez l’intelligence créatrice infinie de la loi naturelle à travailler pour vous – la nature managera pour vous.

C’est l’enseignement de notre Tradition Védique. Si vous voulez le succès, connaissez la source du succès, c’est tout. La source du succès est votre Soi, votre Soi, vous n’avez à aller nulle part ailleurs.

Continuez juste ce que vous avez étudié. L’importance suprême est le domaine de votre propre conscience autoréférente. Utilisez la dans votre vie et vous managerez de grandes, énormes choses.


¹ Le pouvoir d’organisation de la loi naturelle est ce pouvoir d’organisation infini qui soutient l’existence et promeut l’évolution de tout dans l’univers, maintenant automatiquement la relation bien coordonnée de toute chose avec toute autre chose.

L’essentiel du management (Partie I)

Maharishi Institute of Management: http://www.maharishiinstituteofmanagement.com

L’intégralité – La totalité

Il est intéressant et révélateur que l’étendue infinie du management a réellement un seul fondement, et c’est l’intégralité – la totalité – la réalité éternelle et exclusive dans son état illimité et non-manifesté d’intelligence.

La conscience pleinement alerte, pleinement éveillée – la singularité, l’intégralité, consciente d’elle-même – révèle spontanément le dynamisme autoréférent en termes des sons du Veda. C’est ainsi que la totalité, fonctionnant à l’intérieur d’elle-même, génère les impulsions de totalité (les structures du Veda et de la littérature védique) lesquelles, continuant à évoluer, s’expriment elle-mêmes comme les structures de la loi naturelle, évoluant dans la création matérielle.

La totalité apparaît comme le Veda, le Veda apparaît comme les lois de la nature, et ceci est le management de la totalité – l’intégralité se gère elle-même à travers sa propre intelligence gestionnaire, les lois de la nature qui créent, maintiennent et font évoluer l’univers toujours en expansion à l’intérieur de la structure de la totalité.

Il est intéressant de voir la mécanique interne de ce management de la totalité. La première chose a comprendre est que la totalité s’est exprimée elle-même dans les différentes impulsions de la loi naturelle en terme de son [Śruti – ce qui est entendu] – le Veda et la littérature védique – le son du dynamisme auto-interactif de la conscience évoluant dans la création matérielle – la physiologie et son environnement.

Ici est l’image de la totalité démontrée par le son continu (A), – la première lettre du Ṛk Veda – démontrant l’infinité du silence – la totalité du silence. Parce que l’infinité est juste un nombre infini, séquentiellement organisé, de points, la relation entre l’infinité et le point présente la totalité du silence en mouvement – la totalité silencieuse en mouvement – l’infinité du silence en mouvement – la valeur holistique du silence en mouvement – la valeur holistique du silence en terme de mouvement – la totalité du silence en terme de la totalité de mouvement, la totalité de dynamisme – deux plénitudes émergeant à partir d’une plénitude. Ceci est démontré par la première lettre du Ṛk Veda et par la dernière lettre du Ṛk Veda – de la première lettre (A), la totalité de silence, émerge la dernière lettre (I), la totalité de dynamisme.

Ici est l’image des deux valeurs de la totalité – le silence et le dynamisme – dans l’unique et grande totalité de la loi naturelle.

Une totalité se mouvant pour devenir une autre totalité – la totalité du silence se mouvant entre l’infinité du silence (A), et l’infinité du dynamisme (I).

Le Ṛk Veda est le mouvement de la totalité à la totalité. Le Ṛk Veda est l’expression de la totalité de la loi naturel en terme de silence et la totalité de la loi naturelle en terme de dynamisme.

Ceci est le principe fondamental du management: le silence se gérant lui-même est transformé en dynamisme – le silence en vertu d’être pleinement éveillé en lui-même, spontanément se découvre lui-même en terme de dynamisme.

Dans cette image, nous voyons le mouvement d’une totalité à une autre totalité. Tout le Ṛk Veda – le domaine entier de la loi naturelle – émergeant séquentiellement dans les structures spécifiques de la loi naturelle (de A à I) démontre le mouvement de la totalité. Une totalité se meut à une autre totalité; une totalité (I) émerge à partir d’une totalité (A).

Ce mouvement de la totalité expose le domaine entier du management sur le niveau du fondement du management.

Le management est le phénomène de la totalité – de la totalité de silence de la conscience autoréférente du manager à tout le domaine dynamique de son activité de management.

Il est très intéressant d’observer les détails de cette marche de la totalité à la totalité – la totalité de silence à la totalité de dynamisme. On peut localiser la vivacité de précision et d’ordre dans l’inébranlable marche de la totalité, à partir de l’infinité de silence à l’infinité de dynamisme; on voit tout le développement séquentiel des structures de la loi naturelle à toute étape de progression de A à I.

पूर्णमदः पूर्णमिदं पूर्णात्पूर्णमुदच्यते
पूर्णस्य पूर्णमादाय पूर्णमेवावशिष्यते
pūrṇam adaḥ pūrṇam idam pūrṇat pūrṇam udacyate
pūrṇasya pūrṇam adaya pūrṇam evavaśiṣyate
Śāntipātha, Īśā Upaniṣad et Bṛhadāranyaka Upaniṣad 5.1.1
«Cela est plein; ceci est plein; de la plénitude, la plénitude émerge; en prenant la plénitude de la plénitude, ce qui reste est la plénitude.»
[Purnam adah, Purnam idam – A est plein, I est plein. De la plénitude A, émerge la plénitude I. De la plénitude émerge la plénitude du silence dynamique. Le mouvement de A à I se fait au travers de la totalité de silence évoluant séquentiellement.

L’expression de l’évolution de la plénitude (ou totalité) apparaît être un peu étrange à première vue. La question s’élève de savoir comment la plénitude peut évoluer et en quoi peut-elle évoluer puisqu’elle est déjà pleine. Le mot évolution ici a une signification en qualité et non en quantité; c’est la totalité de silence qui évolue en la totalité de dynamisme; c’est l’évolution qualitative d’un genre de totalité en un autre genre de totalité. Il y a encore une autre image de cette évolution de la totalité en la totalité. C’est extrêmement intéressant comme théorie du management et c’est pourquoi, il est bon de le mentionner ici. C’est le silence holistique dans l’état de conscience autoréférent qui spontanément devient la dynamique auto-interactif de la conscience du manager. Ceci signifie qu’il n’est pas demandé au manager de faire un effort pour transformer la qualité de silence de sa conscience autoréférente en la qualité dynamique de son dynamisme auto-interactif. Il est évident que le dynamisme est latent dans le silence. Dans le potentiel du silence autoréférent est le potentiel du dynamisme auto-interactif. Ceci signifie qu’afin d’animer le pouvoir d’organisation total de la loi naturelle dans sa conscience individuelle, le manager a seulement à pratiquer la Méditation Transcendantale comme la réalisation fondamentale de sa profession – la Méditation Transcendantale est l’outil d’un manager parfait.]

Comme c’est la marche de la totalité, toute étape de progression dans la longueur entière du Ṛk Veda, tout mot qui suit séquentiellement tout autre mot, tout vide (espace) entre les mots à toute étape que la valeur holistique de la loi naturelle prend durant son mouvement de l’infinité à l’infinité, est l’étape de la totalité exprimée en séquence par soit un mot ou un vide.

Le mouvement de la loi naturelle est démontré par les étapes organisées séquentiellement de la totalité perpétuellement maintenue par tout vide et toute syllabe, depuis le commencement jusqu’à la fin du Ṛk Veda.

C’est cette vivacité perpétuelle du mouvement holistique de la loi naturelle – de l’infinité de silence à l’infinité de dynamisme – qui maintient spontanément le pouvoir d’organisation éternel et infinie à la base de toute création et évolution.

Le point à noter ici est que la totalité est le fondement du management parfait: la totalité est la source du management parfait, la totalité est le cours du management parfait et la totalité est le but du management parfait; c’est pourquoi nous disons que la totalité est le fondement du management. Si le management se doit d’être parfait, le fondement du management, la totalité, devrait être éveillée dans la conscience individuelle du manager; alors il est évident que cette capacité à gérer sera en alliance avec l’intelligence directrice de la nature – le pouvoir d’organisation infini de la loi naturelle.

Comme nous l’avons vu, la perfection dans le management est le mouvement de la totalité en elle-même. À mesure que la totalité de silence avance, en un sens le degré de silence séquentiellement devient moindre et dans la même mesure, le degré de dynamisme s’accroît. Le résultat rapporté est qu’à toute étape de l’évolution de la loi naturelle, tel que démontré par le Ṛk Veda évoluant séquentiellement, il y a une relation entre la totalité du silence et la totalité du dynamisme. Il est intéressant de voir que cette coexistence des valeurs opposées du silence et du dynamisme crée ce que nous connaissons comme étant la conscience.

La conscience est cet élément qui est disponible dans la coexistence des qualités opposées de l’intelligence – une silencieuse, une dynamique.

Pour apprécier la situation de la coexistence du silence et du dynamisme, il est intéressant d’observer que le silence et le dynamisme, les deux caractéristiques de la loi naturelle, doivent être sur le niveau extrême de vigilance, parce que si l’un est moins vigilant que l’autre, alors le plus vigilant, le plus puissant, ombragera le moins vigilant, le moins puissant.

Donc il est clair que la conscience est composée de deux qualités opposées de la loi naturelle qui apporte un domaine vivant de toutes les possibilités à la Maîtrise de Management de Maharishi, l’idéal suprême du management à tout moment, en tout lieu et sous toute situation et circonstance.

Le manager formé dans la Maîtrise de Management de Maharishi n’est jamais ballotté par les situations et les circonstances. À travers le pouvoir d’organisation infini de la loi naturelle, il maintient spontanément le contrôle sur l’étendue entière de son autorité.

Afin de comprendre le fondement du management, il est bon de savoir que les lois qui gouvernent le marché de gros sont différentes de celles qui gouvernent le marché de détail; les lois qui gouvernent la production sont différentes de celles qui gouvernent les ventes; les lois qui gouvernent le domaine de l’agriculture sont différentes de celles qui gouvernent l’industrie; les lois qui gouvernent la vie d’un étudiant sont différentes de celles qui gouvernent la vie professionnelle; les lois qui gouvernent une ville sont différentes de celles qui gouvernent un état, une nation ou une famille des nations.

Les secteurs qui concernent le management sont en fait innombrables. Il n’est pas possible d’avoir la connaissance de tous les systèmes et de toutes les lois qui gouvernent les différents domaines du management, et sans la connaissance des lois qui gouvernent les aspects différents de la vie de l’individu, ou de la vie nationale ou internationale, il n’est pas possible de devenir un parfait manager. Il est donc nécessaire de trouver un voie afin que même sans la connaissance de toutes ces innombrables lois qui gouvernent les différents secteurs de la création et de l’évolution, le manager formé serait capable de gérer tout domaine de management qu’il a entrepris de diriger à partir du fondement de toutes les lois de la nature, comme un jardinier qui gère l’arbre entier en traitant simplement la racine.

Pour développer cette qualité de management, il est nécessaire de gagner l’habileté à manier le domaine entier du management à partir du fondement du management – la conscience autoréférente – la totalité.

La connaissance complète se déploie par l’analyse et la synthèse

Le Dr Nader répond à vos questions sur le bonheur, la conscience et Maharishi (en anglais) https://www.drtonynader.com/one-unbounded-ocean-of-consciousness

Le flot de la conscience est aussi le flot de la connaissance. Je suis Cela un peu plus chaque jour. Que ce parce-t-il? C’est très simple! L’attention est sur les valeurs de surface, progressivement avec la Méditation Transcendantale, elle va se tourner vers l’intérieur et faire l’expérience du Soi. Cette expérience, comme une source de jouvence, va commencer à imprégner l’esprit de cette béatitude transcendantale, ce qui aura pour effet naturel de favoriser se retour vers la Soi sans aucun effort. C’est comme cela que Cela reconquière sa propre manifestation. 

Les deux systèmes de la connaissance, l’analyse et la synthèse, sont nécessaires pour acquérir la connaissance complète et son pouvoir d’organisation.

Il est très important que la connaissance soit acquise par les deux approches – l’analyse et la synthèse – sinon la compréhension de la connaissance totale ne sera pas pratique.

La science est le chemin systématique d’acquérir la connaissance. La science demande que pour que la connaissance soit fiable, les deux directions de l’approche (l’analyse et la synthèse) doivent être correctement couvertes. La raison est que lorsqu’un étudiant va de sa maison à son école, il voit le chemin avec un type de fond, mais quand il revient de l’école, pour aller à la maison, il marche sur le même chemin mais expérimente un fond complètement différent. Une connaissance complète du chemin dans les deux sens est indispensable afin que le chemin ne soit pas perdu à aucun moment.

Le thème védique de l’éducation chérit cet aspect de l’acquisition de la connaissance dans le mot निवर्तध्वम् Nivartadhwam, qui signifie ‘retour’.

Du point à l’infini et de l’infini au point, c’est le chemin pour gagner la connaissance complète.

Le thème védique de gagner la connaissance est du: Soi → au → Veda → à → l’univers → et → retour → de → l’univers → au → Veda → au → Soi

De → la connaissance du Soi – l’Ātmā → à → la connaissance du Veda → à → la connaissance de l’univers → retour निवर्तध्वम् Nivartadhwam 

De → la connaissance de l’univers → à → la connaissance du Veda → à → la connaissance du Soi – l’Ātmā → Cette Ātmā (le Soi individuel) est Brahm (le Soi cosmique) अयम् आत्मा ब्रह्म Ayam Ātmā Brahm

Le chemin de la connaissance commence à partir du Soi (l’Ātmā) et se termine dans le Soi (Brahm). Le Soi est la source et le but de la connaissance.

La Saṁhitā de Rishi, Devatā, Chandas
Le Veda est structuré en boucles autoréférentes. Chaque aspect de la connaissance est connecté au Soi. La recherche de la connaissance totale commence à partir du Soi et trouve sa plénitude en revenant au Soi, en trouvant que tout est l’expression du Soi – tout est l’expression de mon propre Soi.

Le chemin de l’évolution procède en deux étapes – en avant et en arrière. C’est le chemin de l’évolution de la connaissance – aller en avant et revenir en arrière. C’est la Science Védique de Maharishi; cette Science Védique: le chemin de la connaissance du Veda, le chemin du pouvoir d’organisation infini de la connaissance pure, le Veda.

La recherche de la connaissance totale commence à partir du Soi (l’Ātmā) et se poursuit jusqu’aux expressions d’Ātmā – le Veda, et Vishwa (l’univers) – et de la connaissance de l’univers à la connaissance de la totalité, Brahm (le Soi) qui est l’état unifié (l’unité) de la connaissance de l’univers, la connaissance du Veda et la connaissance du Soi – l’épanouissement de la connaissance totale dans le Soi – le but de toute connaissance (Brahm) trouvée dans le Soi, où le chemin de gagner la connaissance a commencé.

Le Veda est structuré dans la conscience autoréférente; l’univers est structuré dans le Veda, donc l’univers est aussi structuré dans la conscience autoréférente; il est donc évident que la conscience autoréférente est la source, le cours et le but de la connaissance – le Soi est la source, le cours et le but de toute connaissance; et ce Soi qui a réalisé qu’il est lui-même la source, le cours et le but de toute connaissance est comme la totalité de la connaissance – l’Ātmā totalement épanouit – Brahm. Cette réalisation est Ahaṁ Brahmāsmi, ‘Je suis la totalité’ – l’état de pleine illumination.

Le thème de donner la connaissance à l’Université Védique Maharishi accomplit cette croissance ordonnée de la connaissance complète en chaque étudiant et amène chaque étudiant au but de l’éducation – l’illumination dans la vie pratique – la vie quotidienne en pleine accord avec la loi naturelle.

Le diplômé de l’Université Védique Maharishi trouve tous les courants diversifiés de la connaissance dans l’état autoréférent de sa propre conscience. Il est autosuffisant pour la connaissance totale et son pouvoir d’organisation infini. Il a terminé l’éducation universitaire; il a accompli le but et la signification du mot université – il a trouvé l’univers dans le Veda, il a trouvé sa propre physiologie dans le Veda, et il a trouvé le Veda dans sa propre conscience autoréférente. Il entre dans la société en tant que gardien autosuffisant de la connaissance pure et de son pouvoir d’organisation infini avec la capacité dynamique de réaliser quoi que ce soit.

La conscience de l’étudiant, s’écoulant dans le thème parfait de l’évolution de la nature, évolue naturellement vers la capacité spontanée de fonctionner à partir du niveau de l’Intelligence Cosmique. Il gère spontanément chaque aspect individuel de sa vie quotidienne sur le fondement de l’Intelligence Cosmique pleinement éveillée dans sa conscience. L’intelligence de chaque fibre de son cerveau est complètement cohérente avec le fonctionnement total de son cerveau. Le fonctionnement intégré et cohérent de la physiologie de son cerveau est comme le fonctionnement ordonné de la physiologie cosmique de l’univers entier – chaque valeur isolée est toujours en parfaite cohérence avec l’ensemble.

Lorsqu’on comprend que le monde relatif est juste l’expression de la conscience pure, le Soi, alors un grand changement de paradigme s’opère. Comme une invitation à explorer ce lien connectant les deux aspects de l’existence que sont la conscience pure et son expression, l’intention nait d’en savoir plus sur l’expression de: «Chercher Dieu et son royaume, le royaume des cieux est en vous».

La paix intérieure et l’abondance d’argent

Maharishi Mahesh Yogi parle de prospérer dans la vie moderne et de se renforcer de l’intérieur

Souvent on considère que la richesse est incompatible avec une vie spirituelle. Dans un sens, c’est un peu vrai puisque, si vous êtes sincèrement engagés dans une démarche spirituelle vous avez aussi moins de temps à consacrer à l’aspect extérieur de la vie. Mais par contre, vous devriez bénéficier d’un plus grand soutien de la nature, puisque fonctionnant au niveau le plus subtil de la création, la pure conscience et son pouvoir d’organisation infini, vos désirs devraient trouver leur plénitude.

Maharishi a ajouté cette explication (03.03.2004).

La paix intérieure et l’abondance d’argent, vont main dans la main. La paix intérieure signifie un esprit très tranquille, capable de spontanément utiliser ses pensées et actions en plein accord avec la loi naturelle. Cela signifie que la loi naturelle spontanément supporte toute pensée de l’individu. Et lorsque les pensées sont comblées, l’individu est en paix. La paix et la plénitude vont ensemble.

Maintenant, la poursuite de la plénitude est à travers l’argent. Et là, la race humaine est allée dans l’erreur. La plénitude est un état de conscience. Un état de conscience qui nous a été enseigné pendant les cinquante dernières années et le monde entier à chaque génération a été instruit par la tradition des Maîtres Védiques.

Et la tradition de la méditation est très répandue partout, dans tout manuel de toute religion, parce que pour le bonheur, la conscience est le seul moyen qui est nécessaire. Et la conscience est expérimenté dans la nature unique et comprise complètement à partir la connaissance védique – la connaissance du Soi. Il est très facile d’avoir la connaissance du Soi. Il est très facile d’avoir une vie libre de problème. Et lorsque les gens travaillent et cherchent la paix, la conscience est une caractéristique importante qui, si pleinement éveillée fait que tout aspect de la vie est comblé.

Ces deux mots, la paix intérieure et l’abondance, vont ensemble et en séquence, un et deux ensemble, en réalité ces deux sont inséparable l’un de l’autre.

Quand l’attention de la vie est centrée sur la poursuite de l’argent, alors c’est le travail, le travail, le travail dur… Mais aucune quantité de travail dur peut satisfaire quiconque. Aucune quantité de travail dur peut satisfaire quiconque – le travail dur ne peut créer que tension et stress chez qui que ce soit. Ce n’est pas à travers le travail dur que la plénitude et l’affluence peut être réellement réalisée. La manière pour cela, est un état très complet de conscience qui n’a aucune barrière entre lui et l’affluence…

J’aimerais vous poser une question. Pensez-vous que notre société est civilisée? C’est une simple question mais en réalité très profonde dans son aboutissement. Je vous demande cela parce qu’avec l’étude de la Science Védique Maharishi certaines choses se remettent en place et ce que l’on croyait pour vrai, s’avère être complètement caduque.

Définition de l’Université Védique Maharishi

Dr Susan Dillbeck – L’Éducation Védique – L’Éducation Fondée sur la Conscience (en anglais)

Évaluer un système d’éducation tel que l’Éducation Fondée sur la Conscience sans s’investir dans son étude et sa pratique, relève de l’imagination. C’est pour cette raison, que ceux qui savent de quoi ils parlent, doivent en faire la promotion encore et encore. Une société ne peut porter le label de «civilisation» que lorsque les citoyens qui la composent, vivent dans l’ordre et l’harmonie. C’est ce que favorise l’Éducation Fondée sur la Conscience.

Maharishi signifie Mahā-Ṛishi ou Mahā-Ṛṣi

Mahā signifie ‘Grand’ et Ṛishi signifie ‘Voyant’ ou ‘Celui qui voit’.

Le ‘Ṛishi’ voit la vérité; un ‘Maharishi’ éveille la vérité dans la vie de chacun.

Le Ṛishi voit la vérité, le Veda, la réalité intérieure de la vie de chacun; Maharishi montre la vérité, le Veda, à l’intérieur de chacun, et éveille le Veda, la structure de la pure connaissance et son pouvoir d’organisation infini – le potentiel total de la loi naturelle – à l’intérieur de chacun.

Le Ṛishi est un voyant. Maharishi est un professeur. Maharishi éveille la connaissance et l’expérience du Veda, le potentiel total de la loi naturelle, à l’intérieur de la physiologie de chacun.

Le Ṛishi cognise le Veda; Maharishi, the grand voyant, applique le Veda au détails pratiques de la vie quotidienne.

Maharishi est le gardien de l’intelligence suprême; la Conscience Maharishi est la source de la connaissance pure, le Veda, et son pouvoir d’organisation infini.

Védique signifie appartenant au Veda.

Le Veda signifie la connaissance, la connaissance pure, la connaissance complète.

Le Veda est défini comme Mantra et Brāhmaṇa.

मन्त्रब्राह्मणयोर्वेदनामधेयम् ।
mantra brāhmanayor veda nāmadheyaṃ
Āpastamba Śrautasūtram 24.1.31

Les Mantras sont les structures de la pure connaissance, les sons du Veda; les Brāhmaṇas sont les dynamiques internes de la structure de la pure connaissance, le pouvoir d’organisation des Mantras, l’intelligence qui structure les Mantras – les dynamiques structurantes des Mantras.

Parce que les Mantras et les Brāhmaṇas constituent ensemble le Veda, le mot ‘védique’ est significatif pour les deux aspects – Mantra et Brāhmaṇa.

Mantra et Brāhmaṇa représentant ensemble la structure et la fonction du Veda – la structure et la fonction de la loi naturelle, la structure et la fonction du pouvoir d’organisation de la loi naturelle – incarnent le système ou la loi qui organise l’ordre et promeut les processus de création et d’évolution.

C’est ainsi que la connaissance pure, le Veda, est en soi le potentiel du pouvoir d’organisation*; c’est la structure du pouvoir organisation. Le Veda est la structure de la connaissance pure avec le pouvoir d’organisation infini.

[*Comme la connaissance a le pouvoir d’organisation, la connaissance pure, le Veda, a un pouvoir d’organisation infini (Théorie de l’Information)]

Le Veda est la structure et la fonction de la connaissance pure. Il englobe tout le domaine de la science et de la technologie; il est à la fois théorie et pratique; il est la structure de la connaissance totale – la Saṃhitā de Ṛṣi, Devatā, Chandas – l’unité de l’observateur, du processus d’observation et de l’objet d’observation.

Par conséquent, ‘védique’ inclut tout le chemin de la connaissance, du connaisseur au connu – tout le domaine de la subjectivité, de l’objectivité et de leur relation; tout le domaine de la vie, non-manifesté et manifesté; tout le domaine de ‘l’être’ et du ‘devenir’; toute l’étendue de la connaissance depuis sa source jusqu’à son but – la source, le cours et le but éternels de toute connaissance.

Le mot ‘védique’ englobe tout le domaine illimité de l’espace et du temps, du point à l’infini. 

Université signifie l’unité diversifié; d’abord unifié, puis diversifié; d’abord la connaissance unifiée, puis la connaissance diversifiée.

D’abord la ‘connaissance unifiée’, puis la ‘connaissance diversifiée’: c’est la séquence appropriée pour transmettre la connaissance. C’est en fait le thème védique le plus ancien de la transmission de la connaissance, qui est maintenant pleinement utilisé à l’Université Védique Maharishi.

Ce thème éternel de la connaissance védique est exprimé comme: la Saṃhitā de Ṛṣi, Devatā, Chandas. La connaissance unifiée (la Saṃhitā) → la connaissance diversifiée (Ṛṣi, Devatā, Chandas).

D’abord la ‘connaissance unifiée’, puis la ‘connaissance diversifiée’ – d’abord la connaissance du TOUT, puis la connaissance des Parties.

La connaissance du Tout est la connaissance de la conscience, parce que la conscience est l’élément le plus fondamental dans la création.

Le nom ‘Université’ est seulement justifié s’il fournit la structure holistique de la connaissance, la connaissance de la conscience – la réalité non-manifestée et fondamentale de la vie, le potentiel total du pouvoir d’organisation de la loi naturelle – et alors d’apporter la connaissance des parties – la connaissance des expressions de la conscience dans tout l’univers manifesté et divers.

Le Ṛk Veda déclare catégoriquement que la demeure dynamique de toutes les lois de la nature est disponible dans ce domaine holistique de la conscience. Il dit que dans cette valeur holistique de la conscience, dans cet état de conscience autoréférente, tous les administrateurs de l’univers – les lois de la nature (les Devas) – résident.

Celui qui ne connaît pas ce domaine de la conscience transcendantale autoréférente, les expressions de la pure connaissance, les Ṛchās, les hymnes du Veda, accomplissent peu pour lui. (Ṛk Veda 1.164.39)

Cela signifie que sans la compréhension intellectuelle de la conscience et sans l’expérience de la conscience, les expressions du domaine de la conscience sont dénuées de sens, sans fondement et infructueux. Toutes les universités dans le monde l’ont démontré.

Sans d’abord apporter la valeur holistique de la connaissance – la connaissance et l’expérience de la conscience – l’éducation universitaire est sans fondement.

Le Ṛk Veda dit: Celui qui pense et agit à partir de ce domaine holistique de la conscience, la conscience autoréférente, est naturellement servi par le pouvoir d’organisation infini de la pure connaissance – la valeur holistique de la conscience:

ब्रह्मा भवति सारथिः।
brahma bhavati sarathih. (Ṛk Veda 1.158.6)

  La conscience est sa propre technologie. Si quelqu’un n’a pas sondé le domaine de sa propre conscience, il ne s’est pas ouvert lui-même à l’ingénierie de la création. Ceci signifie que l’étude de la conscience et la recherche dans la conscience est l’aspect le plus vital d’une université qui réalise la vraie signification du mot ‘Université’.

Donc, le nom ‘Université’ est significatif seulement s’il offre la complète connaissance théorique et pratique de la conscience.

L’Université Védique Maharishi réalise la complète signification de son nom: Université, Védique et Maharishi.

L’Université Védique Maharishi signifie l’Université du Veda, l’université de la pure connaissance et de son pouvoir d’organisation infini, l’université de la connaissance pure et appliquée, l’Université de la Science et de la Technologie Védique de Maharishi.

Comme la connaissance est structurée dans la conscience, l’Université Védique Maharishi, l’université de la pure connaissance et de son pouvoir d’organisation infini, l’Université de la Science et de la Technologie Védique de Maharishi, est l’Université de la Conscience.

Comme la conscience est l’élément le plus fondamental dans la création, et comme toute matière et toute chose dans l’univers est l’expression de la conscience, l’Université Védique Maharishi, l’Université de la Conscience, est l’université de toute la connaissance de toute chose dans l’univers. L’Université Védique Maharishi est l’université de la connaissance pure et appliquée  de toute chose dans l’univers.

L’Université Védique Maharishi est l’université de la connaissance pure et appliquée, la connaissance pure et appliquée du Veda, qui a été correctement organisée par Sa Sainteté Maharishi Mahesh Yogi comme la Science et la Technologie Védique pour que chacun jouisse du ‘fruit de toute connaissance’.

Le ‘fruit de toute connaissance’ est la capacité de vivre une vie libre d’erreur dans les états supérieurs de conscience, la vie quotidienne en plein accord avec toutes les lois de la nature, avec la capacité spontanée à faire tout juste et à tout réaliser.

Le ‘fruit de toute connaissance’ pour tout étudiant, l’illumination pour tout étudiant, la plénitude pour tout étudiant est l’offre de l’Université Védique Maharishi.

‘Toute connaissance dans un cerveau’ est l’offre de l’Université Védique Maharishi, alors que ‘toute connaissance dans un campus’ est l’offre de toute autre université dans le monde.

La plénitude de la quête pour la connaissance est l’offre de l’Université Védique Maharishi; les autres universités dans le monde ont la capacité d’accroître constamment la soif pour la connaissance sans jamais la satisfaire.

Dans tout autre université, à mesure que l’étudiant progresse d’une classe à une autre chaque année, il sait qu’il va gagner une nouvelle connaissance, mais en fin de compte, il devient conscient qu’un plus grand domaine de connaissance s’étend devant lui. Ainsi, chaque année, l’étudiant croît plus en ignorance qu’en connaissance. C’est le bourbier de l’éducation universitaire dans le monde; c’est pourquoi il y a ce malaise et cette frustration chez la jeunesse de tout pays, et que le gouvernement et les gens sont insatisfaits de l’éducation dans leurs pays.

L’Université Védique Maharishi est la plénitude permanente et suprême de l’éducation dans le monde. Sa spécialité est en offrant à chaque étudiant l’étendue entière de la connaissance pure et appliquée à travers un système habile d’enseignement qui fait que l’étudiant développe la capacité à penser et à agir spontanément à partir du domaine de l’illumination à l’intérieur de lui-même, sans l’ombre de l’ignorance dans sa conscience.

Ce système suprême d’éducation, appliqué dans le contexte de l’éducation fondée sur la science d’aujourd’hui, pour développer le ‘fruit de toute connaissance’ – les états supérieurs de conscience et l’illumination chez tout étudiant – est la plénitude de la quête séculaire des éducateurs sages et expérimentés du monde afin de développer un système parfait d’éducation qui pourra créer un homme parfait et une société parfaite.

L’étude de la conscience, à travers la littérature védique comme organisée dans la Science Védique de Maharishi et la recherche sur la conscience à travers la Méditation Transcendantale de Maharishi, est la clé de cette réalisation suprême dans le domaine de l’éducation pour le futur entier de l’humanité.

Comme la connaissance est structurée dans la conscience, la conscience est la réalité fondamentale de toute connaissance.

Voici une invitation très alléchante, n’est-ce pas? La beauté de la chose, c’est que tout le monde est déjà équipé de l’élément clé, qui est la conscience. L’Éducation Védique – L’Éducation Fondée sur la Conscience – est ouverte à tout le monde sans exception. Voilà le miracle!

Manuel pour un Gouvernement Parfait

La Conscience et le Champ Unifié

L’Administration par la Loi Naturelle, nous invite à nous reconnecter à notre source dans le champ unifié (le Soi ou la pure conscience) afin de rendre la vie individuelle et collective pleine de joie et d’harmonie. Nous sommes loin de la vision que nous percevons quotidiennement véhiculée essentiellement par les médias mais cela n’en demeure pas moins que c’est notre responsabilité pour nous-même dans un premier temps et pour les générations futures. 

Comment maîtriser les lois de la nature pour apporter un maximum de succès à l’administration gouvernementale. Par John Hagelin, Ph D, physicien quantique de renommée mondiale

Les gouvernements partout sont en crise – déchirés par des conflits d’intérêt et faisant face à des défis apparemment insolubles. Cela vient du fait que les théories et la pratique gouvernementale sont enracinées dans les principes obsolètes du 19ème siècle, et non dans une compréhension scientifique profonde du fonctionnement de la nature.

«Les théories du champ quantique unifié d’aujourd’hui révèlent l’unité ultime sous-jacente à la vie, confirmant la sagesse éternelle. Cette réalité unifiée et ses technologies appliquées, à la fois de la science moderne et de la science védique ancienne de la conscience, reformulée et systématisée par Maharishi Mahesh Yogi, promeut une administration idéale et sans problème, dans laquelle les myriades de tendances de la société sont gérées avec la même habileté et efficacité avec laquelle la Nature gouverne le vaste univers.

«Les problèmes de notre époque sont des problèmes humains. Le crime, le terrorisme, la dépendance à la drogue, et même la pollution proviennent du manque de compréhension de l’unité essentielle de la vie. La seule façon pour surmonter ces problèmes est par l’expansion de la conscience – une éducation qui développe le plein potentiel du cerveau. Avec une compréhension étendue au maximum, les individus se comportent naturellement dans leurs meilleurs intérêts à long-terme tout en promouvant simultanément les intérêts de la société dans sa totalité – actions pleinement accordées avec la loi naturelle.

«Nous possédons maintenant une compréhension pratique et profonde de la loi naturelle qui peut amener la paix dans le monde, et enfin réaliser le rêve des fondateurs américains – une nation qui s’auto-gouverne, où tous les citoyens naturellement respectent et promeuvent les droits des autres à la vie, la liberté et le bonheur.» – John Hagelin, Ph D

Extrait du Chapitre 1

Qu’est-ce que la Loi Naturelle?

L’univers entier est gouverné par la loi naturelle.

Les lois naturelles sont les principes ordonnés qui gouvernent les évènements et les processus physiques. Une loi de la nature, selon la définition de la science, est une description précise de la façon dont la nature se comporte sous des circonstances spécifiques. (Par exemple, la seconde loi du mouvement de Newton établit qu’un objet ayant une masse ‘m’ subit une accélération ‘a’ =F/m sous la pression d’une force de magnitude ‘F’.)

Depuis ces derniers siècles, la science moderne a identifié une myriade de lois de la nature gouvernant les comportements à tous les niveaux de l’univers physique: aux échelles atomique, moléculaire, biologique, géologique, astrophysique et cosmologique. Bien sûr, selon la science, la loi naturelle imprègne toute chose. Rien n’arrive qui ne soit pas le résultat directe de la loi naturelle – du mouvement d’une particule, à l’évolution de la vie, au fonctionnement des sociétés en entier.

Nous dépendons de la loi naturelle. Tout ce que nous accomplissons est réalisé en stimulant et en s’assurant le soutien des lois de la nature – des technologies modernes exploitant les lois fondamentales de la nature aux niveaux nucléaire et électronique, à l’action la plus ordinaire, telle que manger, qui met en action des lois innombrables gouvernant le métabolisme et la digestion.

Chaque clignement des yeux, chaque respiration, chaque battement du cœur est gouverné par la loi naturelle. La loi naturelle nous est aussi intime que la vie elle-même.

L’étendue de la Loi Naturelle

La science moderne a découvert que l’univers est structuré en couches d’existence, du microscopique au macroscopique – du monde subatomique des particules élémentaires à la structure à large échelle de l’univers.

La science a aussi appris que ces différents niveaux sont distincts non seulement par de vastes échelles d’espace et de temps différentes, mais que chaque niveau de l’univers physique possède sa propre panoplie de lois. Par exemple, les tentatives du début pour comprendre l’atome dépendant des modèles planétaires, avec le soleil massif correspondant au noyau lourd et les planètes dans leurs orbites aux électrons. À cette époque, il semblait naturel et intuitif que les mêmes lois fondamentales s’appliqueraient – même à de vastes échelles différentes. Cette supposition fut prouvée être fausse. Le modèle planétaire échoua complètement pour expliquer même les propriétés les plus fondamentales de l’atome – sa structure et sa stabilité.

À sa place, toute une nouvelle structure conceptuelle, appelée la mécanique quantique, fut nécessaire pour décrire la physique à l’échelle atomique. Un langage complètement nouveau à du être introduit, impliquant de nouvelles mathématiques basées sur des espaces vectoriels complexes de dimensions infinies. Tout cela mena les scientifiques à conclure, à contrecœur, que le monde microscopique est complètement différent du monde macroscopique des évènements quotidiens. L’univers commença à être compris comme étant composé de mondes à l’intérieur de mondes, où chaque monde possède son propre jeu de lois, ses propres saveurs qualitatives, ses propres caractéristiques quantitatives – et chaque monde étant constant à l’intérieur de lui-même.

Cette découverte du début du vingtième siècle du monde quantique fut suivi ces récentes années, par un déploiement rapide de la connaissance scientifique, des couches les plus profondes du fonctionnement de la nature. Ces niveaux subatomiques (nucléaire et sub-nucléaire) révèlent des symétries profondément cachées de la nature qui unifient les forces et particules fondamentales – forces et particules qui apparaissent distinctement différentes à des niveaux plus superficiels.

En 1979, le prix Nobel fut attribué aux Professeurs Weinberg Salam et Glashow pour leur théorie unifiant les forces faible et électromagnétique (deux des quatre forces fondamentales) à une échelle 100 fois plus petite que le noyau atomique. Le succès remarquable de cette théorie «électro-faible» unifiée apporta un profond soutien à cette procédure scientifique de l’exploration intérieure des niveaux plus profonds de la nature, et mena au déploiement rapide de théories encore plus unifiées des forces fondamentales de la nature.

Ces couches plus profondes du fonctionnement de la nature sont caractérisées par des niveaux sans précédent d’énergie et de dynamisme. Pour la même raison que les transformations nucléaires libèrent des millions de fois plus d’énergie que les transformations chimiques, le «principe d’incertitude» quantique garantit de la même façon que les niveaux encore plus fondamentaux de la loi naturelle possède immensément encore plus d’énergie. Bien sûr, au niveau le plus profond des dynamiques de la nature, l’énergie caractéristique est si énorme que la densité de l’énergie dans un simple centimètre cube d’espace vide excède, par ordre de magnitude, l’entière énergie de masse de l’univers visible.

De plus, tout en étant la plus énergétique, les niveaux plus profonds de la loi naturelle sont de plus en plus complets et holistiques. Les niveaux les plus superficiels de la nature peuvent être perçus comme des expressions fragmentées des lois les plus unifiées gouvernant des niveaux plus profonds. Les comportements macroscopiques sont simplement des manifestations superficielles de processus sous-jacents plus fondamentaux. Par exemple, le comportement d’objets classiques peut être dérivé sur la base de leurs atomes (de la même façon que la thermodynamique peut être dérivée de la mécanique statistique), alors que le contraire n’est pas vrai. En d’autres termes, les niveaux plus profonds sont plus fondamentaux. «L’extérieur est basé sur l’intérieur.»

On peut voir, ensuite, que tout l’univers manifesté, apparemment inerte, est juste le «sommet de l’iceberg» de la loi naturelle – une réflexion fragmentée, partielle et superficielle de l’intelligence complète et concentrée et des symétries éblouissantes qui existent à des échelles fondamentales.

La culmination de cette marche vers l’intérieur de la science moderne est la récente découverte des théories de l’unification complète du champ. Ces théories, basées sur la ‘supercorde’ (voir chapitre III), identifie un champ universel unique, de l’intelligence de la nature à la base de toutes les formes et phénomènes dans l’univers – la source de toutes les lois connues de la nature. À cette échelle super unifiée (l’échelle de Planque, ou 10 puissance moins 33cm), ces théories décrivent une transformation totale de la loi naturelle, impliquant de plus hautes dimensions de l’espace-temps, des tours infinies de particules massives, et une dynamique non-linéaire et spectaculaire qui est si compliquée et subtile qu’elle transcende la description mathématique actuelle.

Le gouvernement de la nature – l’administration suprême

Afin d’amener cette discussion abstraite des lois de la nature dans le royaume familier de l’expérience humaine, il est utile de reconnaître que l’administration de la nature par les lois naturelles n’est pas différente en principe de l’administration de la société par les lois nationales. Un gouvernement national administre la société par la formulation et l’application de lois spécifiques gouvernant les nombreuses formes du comportement humain et des interactions humaines – financière, sociale, environnementale, etc. De la même façon, nous avons vu que «le gouvernement de la nature» administre tous les évènements et processus naturels par des lois naturelles spécifiques.

Il est intéressant de noter que la loi national et la loi naturelle possède toutes les deux une structure hiérarchique, avec des lois plus fondamentale, plus profondes, sous-jacentes aux lois plus spécifiques. La loi nationale a ses fondations ultimes dans la constitution, sur la base de quoi la «constitutionnalité» ou légitimité des lois et règlements plus spécifiques et plus temporaires sont dérivés. De la même manière, comme nous le verrons, la structure hiérarchique du Gouvernement de la Nature a un niveau fondamental – une «Constitution de l’Univers» – les lois gouvernant la dynamique du champ unifié, qui lui-même est sous-jacent et donne naissance aux lois diversifiées de la nature qui gouvernent chaque niveau de l’univers physique.

Quelles sont les propriétés du Gouvernement de la Nature? Et comment administre-t-il l’univers immensément vaste et infiniment complexe?

D’abord et avant tout, le Gouvernement de la Nature, est riche d’un ordre profond – de la structure symétrique d’un flocon de neige aux symétries profondes déployées dans les particules élémentaires, de la structure ordonnée de l’atome aux orbites elliptiques précis des planètes, de la structure régulière des cristaux aux états hautement ordonnés des systèmes thermodynamiques ouverts.

Deuxièmement, le Gouvernement de la Nature est efficace au maximum. La loi la plus étendue gouvernant la totalité du comportement macroscopique est le Principe de Moindre Action. Ce principe établit que quoique la nature accomplisse, la nature l’accomplit avec l’efficacité et l’économie maximum. Tous les évènements physiques se développent en suivant la voie la plus économique, le chemin où «l’action» – une mesure mathématique définie d’énergie et de complexité – est minimisée. Ce principe explique, par exemple, pourquoi un faisceau de lumière qui se réfracte dans sa propagation à travers l’air sur un plan d’eau. Le chemin courbé en résultant est en fait le chemin par lequel le temps de propagation – le temps nécessaire pour aller de la source au but – est minimisé. Tout comportement classique peut être dérivé sur la base de ce simple principe d’économie maximum de la nature.

Un autre exemple de l’efficacité absolue de la nature est trouvé dans le principe de la conservation de l’énergie. Dans tous les processus physiques, rien n’est gaspillé. L’énergie n’est ni créé, ni détruite. Et étonnamment, au niveau le plus fondamental, la nature est même créatrice d’énergie. Dans les modèles «inflationnistes» modernes en cosmologie, l’univers subit une période de vaste croissance exponentielle pendant laquelle, à cause d’un équilibre délicat de l’énergie matérielle et gravitationnelle, l’univers s’étend considérablement en magnitude tout en maintenant une densité d’énergie constante. Le résultat est que l’univers entier, avec son énergie et sa masse inimaginable, émerge, essentiellement de rien.

Finalement, la loi naturelle possède une qualité inhérente évolutive, soutenant la vie. Elle a donné naissance – et soutient l’existence de – plus de huit millions d’espèces sur la terre. De récentes évidences suggèrent que cette qualité évolutive n’est pas, particulière à la terre. Partout où des environnements très peu hospitaliers existent, il est probable d’y trouver des organismes vivants. Même profondément dans la terre ou dans les fissures profondes des océans avec des températures supérieures à celle de l’eau en ébullition, des formes de vie variées et remarquables émergent.

Bien sûr, l’évolution est la nature même de la vie. Partout où l’on voit la vie, on voit la croissance, l’évolution – croissance de la taille, de la complexité, de la capacité, du pouvoir, de la connaissance. Même les examens les plus superficiels de la vie révèlent que la nature de la vie est de croître.

Il y a, bien sûr, une impression prédominante que la nature est pleine de violence et de cruauté. Certainement, on trouve la violence dans la nature. Si l’on considère la durée de vie entière d’un organisme, cet organisme meurt inévitablement. Mais cette mort est un incident isolé qui arrive une seule fois dans une durée de vie passée à croître en taille, en expérience, en capacité, en pouvoir, et à se reproduire. En d’autres mots, la mort est une partie de la vie, mais une petite partie, un évènement isolé dans le cours de la durée de vie qui joue en fin de compte, un rôle naturel dans le processus évolutif plus large qui soutient et nourrit des millions d’organismes dans un écosystème complexe.

Par conséquent, la perspective la plus globale et la plus exacte est que la nature est fondamentalement soutien de vie. Ce sont, après tout, les lois de la nature qui ont donné naissance aux huit millions d’espèces, et soutiennent les écosystèmes complexes dans lesquels des myriades d’espèces se nourrissent mutuellement et se soutiennent les uns les autres. Le monde naturel grouille de vie. Chaque centimètre carré de terre saine contient des milliers de micro-organismes.

À partir de cela, nous concluons que le Gouvernement de la Nature est ordonné, d’une efficacité maximum, évolutif et soutien de vie. De plus, la science révèle que ces qualités sont fondamentales – elles ont leur origine dans les niveaux les plus profonds de la loi naturelle.

Par exemple, nous avons vu auparavant que l’ordre déployé à des niveaux macroscopiques est juste une réflexion partielle de symétries de la nature profondément cachées présentent à des échelles plus fondamentales. Même la symétrie du flocon de neige est une réflexion macroscopique de la symétrie angulaire de la molécule d’eau. L’efficacité absolue de la Nature, incarnée dans le principe de moindre action gouvernant tout phénomène classique, est dérivée en fait d’un principe de mécanique quantique plus profond «la démocratie des chemins». (Le chemin de moindre action est juste une sortie macroscopique de la superposition simultanée de chemins coexistant multiples au niveau microscopique). De la même façon, la conservation de l’énergie, la qualité «évolutive», et autres propriétés fondamentales de la nature ont leurs origines à des niveaux plus profonds. Finalement, toutes les qualités fondamentales de la nature sont enracinées dans la «Constitution de l’univers» – les lois qui gouvernent le comportement du champ unifié lui-même.

On ne peut que s’émerveiller de la perfection du Gouvernement de la Nature, qui administre l’univers immensément complexe sans problème. Si on leur donnait le choix, tout chef d’état aimerait que son gouvernement déploie le même succès, les mêmes qualités de soutien de vie, d’efficacité, d’ordre, que le Gouvernement de la Nature. Comme nous le verrons, la connaissance scientifique et les méthodologies pratiques pour accomplir cela sont maintenant disponibles.

L’application de la Loi Naturelle

Comment la société peut-elle tirer profit de l’immense intelligence organisatrice déployée dans tout l’univers physique? Il existe une longue tradition dans les sociétés pour utiliser les lois de la nature par des technologies ou autres moyens. La technologie est l’application pratique des lois de la nature découvertes par la science. La lumière électrique, qui a profondément révolutionné notre style de vie, est une simple application des lois de l’électrodynamique. La médecine est l’application des lois de la chimie et de la physiologie humaine. De la même façon, d’autres applications avancées des technologies chimiques, électroniques et nucléaires ont transformé la face de la civilisation humaine.

Alors que la technologie est l’application avancée de lois spécifiques découvertes par la science, l’utilisation de la loi naturelle est bien plus étendue et intime à la vie. Dès la naissance, les enfants apprennent à tirer profit des lois de la nature gouvernant leur environnement. Le simple acte de marcher est un processus immensément complexe, qui stimule et utilise des myriades de lois gouvernant les processus mécaniques, neuro-musculaires et électrochimiques – et cela sans même la compréhension intellectuelle de ces lois.

L’application efficace de la loi naturelle est indispensable à chaque aspect de la vie. La compétence dans les applications de la loi naturelle est gagnée par le processus naturel de maturation et d’expérience de la vie, tel l’apprentissage de la marche. Dans une société développée, une telle compétence est aussi gagnée par l’éducation, et par la découverte scientifique de nouvelles lois de la nature et leur application par la technologie. Avec un tel développement scientifique, on peut tirer profit des lois de la nature qui serait autrement cachée ou inaccessible. Par exemple, on peut apprendre à générer de la chaleur en hiver par l’application de l’énergie chimique et électrique.

En résumé, nous concluons que tout ce que nous accomplissons, du simple acte de digestion à celui d’envoyer un homme sur la lune, nous l’accomplissons par l’application habile de la loi naturelle. Inversement, comme nous le verrons plus bas, tout ce que nous ne réussissons pas à accomplir est du à une défaillance d’application habile de la loi naturelle.

La transgression de la Loi Naturelle: la source de tout problème

Comme nous venons juste de le voir, il est possible de s’assurer le soutien de la loi naturelle pour accomplir un but spécifique, ou pour accomplir un désir particulier. Cette application réussie des lois de la nature peut être soit instinctive, apprise ou soit l’application élaborée des lois de la nature par la technologie.

Sans une connaissance suffisante de la loi naturelle, il est possible que les lois de la nature soit utilisée inefficacement – ou même d’une manière destructive. L’utilisation inefficace de la loi naturelle signifie de ne pas tirer le profit maximum des lois de la nature pour accomplir nos fins. Par exemple, en l’absence de la connaissance du levier, un acte simple, tel que le déplacement d’un rocher devient inutilement ardu.

De plus, la mauvaise application de la loi naturelle, que ce soit accidentel ou intentionnel, peut avoir d’importantes répercussions négatives. Un jeune enfant, inconscient des implications des lois de la gravité, peut tomber du lit et se blesser. Les docteurs, inconscients des lois gouvernant la radiation et ses lois cancérigène sur le corps, prescrivait des radiations pour éliminer le duvet sur le visage dans les années 1950, dont le résultat fut une plus grande fréquence de cancer de la peau. Les scientifiques, inconscients des lois plus profondes qui gouvernent l’équilibre délicat des écosystèmes, préconisèrent l’usage à grande échelle du DDT, qui entraîna l’extinction de nombreuses espèces, la toxicité du sol, et de sérieuses répercussions sur la santé pour les êtres humains.

La mauvaise application de la loi naturelle, avec toutes ses répercussions négatives, est ce que nous nommerons un «transgression de la loi naturelle». Nous verrons dans les chapitres suivant que tous les problèmes de l’individu et de la société sont dus à la transgression de la loi naturelle par toute la population.

Que signifie transgresser la Loi Naturelle?

Dans l’usage scientifique, une loi de la nature est, par définition, inviolable. Le terme «loi de la nature» est réservé pour ces principes scientifiques qui s’appliquent en toute circonstance, en tout temps. Par exemple, la découverte d’Einstein, dans le contexte de sa théorie spéciale de la relativité, que la vitesse de la lumière est la vélocité restreinte pour la propagation de la matière et de l’information, est soutenue sans exception à travers tout l’univers.

Par conséquent, lorsque nous nous référons aux «transgressions de la loi naturelle», nous parlons simplement des actions qui non seulement échouent à utiliser au maximum de profit des lois de la nature, mais où le fonctionnement de la nature engendre des conséquences négatives pour l’individu.

Il existe un profond parallèle entre la loi naturelle et la loi nationale. Ces deux jeux de lois définissent des règles de comportement qui sont désignées être dans le meilleur intérêt de l’individu et de la société. Des conséquences négatives sont à attendre, des deux, si on agit à l’extérieur de ces limites de comportement prescrit. Une différence évidente est que les individus peuvent parfois échapper à la transgression de la loi nationale – c’est-à-dire s’ils ne se font pas attraper. Par contraste, les individus sont toujours sous l’emprise de la loi naturelle et ses conséquences.

Tous les problèmes sont causés par la transgression de la Loi Naturelle.

Nous avons décrit précédemment le caractère tout-imprégnant de la loi naturelle – que tout ce qui arrive est le résultat directe du fonctionnement de la loi naturelle. Il est, par conséquent, pas surprenant que tout accomplissement significatif résulte de l’application habile des lois de la nature, et que l’échec pour accomplir nos propres aspirations naturelles – santé, richesse, ou succès dans la vie – provient de l’échec à appliquer avec succès la loi naturelle.

Bien sûr, un examen attentif des problèmes auxquels sont confrontés les individus et la vie nationale est suffisant pour confirmer que tout problème important provient de la transgression de la loi naturelle. Dans le chapitre V, nous examinerons comment de telles transgressions sont directement responsables des problèmes environnementaux, sociaux, économiques, et de santé auxquels les gouvernements font face aujourd’hui, et comment ces problèmes peuvent être résolus en harmonisant la vie nationale avec la loi naturelle.

Pour l’instant, nous verrons simplement certains mécanismes spécifiques qui transgressent la loi naturelle et amène les problèmes sociaux et de santé les plus répandus de la société.

Comment la transgression de la Loi Naturelle cause les problèmes

Nous avons vu comment la mauvaise application de la loi naturelle, même sans le vouloir, peut causer des conséquences négatives imprévues. Certainement, l’échec pour accomplir notre propre but désiré par la mauvaise application de la loi naturelle est en lui-même un problème. Cependant, il existe d’autres moyens pour lesquels, la transgression de la loi naturelle cause des problèmes.

  • La croissance individuelle dépend de la réalisation de nos désirs. La réalisation d’un désir apporte du bonheur, et aussi élève l’étendue et le standard de désirs futurs. (Par exemple, lorsqu’un certain niveau de statut dans sa carrière et de salaire sont atteints, il est naturel d’aspirer au niveau suivant.) Sans croissance, qui est essentielle à la vie, la frustration est inévitable. Avec le temps, cette frustration cause des stress dans la physiologie, qui sont prouvés scientifiquement comme affaiblissant la créativité et en plus restreignant la capacité à accomplir de futurs désirs. L’accumulation de stress peut aussi mener à des problèmes de santé.
  • Certaines transgressions de la loi naturelle causent des stress physiologiques directement, si de telles transgressions prennent la forme d’une action qui est malsaine ou dommageable pour le corps.
  • Les stress résultant de ces mécanismes promeuvent de nouvelles transgressions de la loi naturelle. Les stress causent des réactions en chaîne psycho-physiologique complexes dans le corps humain. Les stress chroniques, aigus entraîne une biochimie déséquilibrée qui est liée à l’anxiété, l’agression, l’hostilité, le comportement violent impulsif, et la consommation de substances néfastes. En d’autres termes, l’accumulation de stress poussent l’individu à des actes malsains, un comportement qui transgresse la loi naturelle.

Nous pouvons conclure de cela que la transgression de la loi naturelle mène au stress, et que le stress mène à encore plus de transgression de la loi naturelle. Ce cercle vicieux a pris beaucoup d’ampleur dans la société. À cause, en partie, de la transgression très répandue de la loi naturelle par la population toute entière, la société expérimente une épidémie de stress. Les statistiques révèlent un taux alarmant de maladies reliées au stress, telles que les attaques cérébrales, l’hypertension, et les maladies cardiaques. Bien sûr, 90% des maladies, aujourd’hui est causée ou aggravée par le stress.

Cela pèse pour un trillion de dollars sur l’économie nationale des Etats-Unis. 200 milliards de dollars de plus sont perdus pour l’industrie annuellement à cause du stress lié au travail. Un haut niveau de stress parmi nos jeunes a affaibli les résultats académiques, accru l’usage de la drogue, et a augmenté la criminalité juvénile, et les niveaux records de violence – particulièrement à l’intérieur des villes. La population carcérale s’est élevée à 1.4 millions – le plus haut pourcentage de tous les pays du monde avec la Russie.

Le stress a également une composante sociétale. La société est, en fin de compte, un composé d’individus. La qualité de la société est déterminée par la qualité de ses citoyens. Quand les citoyens d’une société sont stressés, on peut dire que la «conscience collective» est caractérisée par le stress. De la même façon que le stress individuel a été relié à une large étendue de maladies, de même, les niveaux épidémiques du stress de la société ont été reliés à un large accroissement de désordres sociaux: crime, abus de drogue, désintégration de la famille, violence domestique, et le déclin des valeurs morales et sociales. Cet effondrement de nos institutions et de l’ordre social a seulement exacerbé les niveaux de stress dans la société. Cette augmentation du stress, en retour, contribue à de nouvelles transgressions de la loi naturelle par l’individu et la société.

Alors que les élus universellement dénonce ce déclin de l’ordre social et moral, il y a eu peu de compréhension des causes sous-jacentes, de la transgression générale de la loi naturelle et des stress qui en résultent – et aucune connaissance pratique de comment rompre ce cercle vicieux et relever ce déclin de la conscience collective.

Heureusement, une telle connaissance pratique est maintenant disponible, soutenue par des procédures prouvées scientifiquement pour amener la vie individuelle et nationale en accord avec la loi naturelle, et par conséquent éliminer les problèmes à leur racine.

Les chapitres suivant présenteront systématiquement cette profonde connaissance et son application pratique dans chaque domaine de la vie.

On illustre les principes des mécanismes de l’administration par la loi naturelle, par un tourbillon, où la loi naturelle dirige toutes les fluctuations de surface à partir d’un unique point à sa base, auquel toute activité converge et à partir d’où toute activité émerge, en suivant le principe de moindre action.


Manual For A Perfect Government – How To Harness The Laws Of Nature To Bring Maximum Success To Government Administration – by Dr John Hagelin, Ph.D., Maharishi University of Management Press

La Science Védique Maharishi – Questions fréquemment posées

Comment fonctionne la MT?

À quoi peut bien servir de répondre aux questions? Être en mesure de répondre aux questions est un moyen d’actualiser ce que nous avons appris d’une manière naturelle. Le but n’est pas de faire «du par cœur» mais de communiquer ou de restituer la connaissance acquise afin que d’autres puissent à leur tour en profiter. Il est même dit que la connaissance qui n’est pas partagée finit par être perdue… 

Pouvez-vous expliquer ce que signifie le Champ Unifié?

Les développements de la science moderne, en particulier de la physique quantique, ont ouvert de nouvelles perspectives pour une compréhension unifiée de la nature. Historiquement, l’analyse de la structure microscopique de la matière a commencé par l’idée que toutes les substances sont composées de minuscules particules, comme les atomes et leurs constituants subatomiques. Toutefois, avec le développement de la théorie quantique, les physiciens ont rapidement dû conclure que l’image classique des particules était tout à fait inadéquate pour la description de ces constituants de la matière, et ont réalisé que les différentes particules élémentaires devaient être conçues comme des excitations résonnantes spécifiques de champs quantiques fondamentaux. Avant le développement des théories du Champs Unifié, les scientifiques avaient découvert une variété de champs quantiques distincts, tels que les quatre champs de force (des interactions électromagnétique, faible, forte et gravitationnelle) ainsi que les différents champs de matière. Au cours des dernières décennies, on s’est rendu compte qu’avec la progression vers des échelles de distance plus fines, une unification croissante des lois de la nature a lieu, de sorte que des champs quantiques auparavant séparés s’avèrent n’être que des composantes différentes de champs quantiques unifiés sous-jacents.

Ce processus d’unification aboutit à une unification complète au niveau de l’échelle de Planck (l0-33 cm), où tous les différents champs de force et de matière sont unifiés en un seul Champ Unifié de la Loi Naturelle – le champ transcendantal holistique qui sous-tend toute création manifestée.

La «Technologie Maharishi du Champ Unifié», qu’est-ce que c’est? 

La Technologie Maharishi du Champ Unifié unit la connaissance de la Loi Naturelle découverte par l’approche objective de la science moderne avec l’expérience directe de la Loi Naturelle fournie par l’approche subjective de la Science Védique Maharishi. Elle intègre la connaissance du Champ Unifié mise en lumière par la physique quantique avec l’expérience subjective du Champ Unifié acquise par la Méditation Transcendantale. Cette approche intégrée de la connaissance anime le Champ Unifié dans la conscience de l’individu, amenant la pensée et l’action spontanément en accord avec la Loi Naturelle, de sorte que l’individu bénéficie du soutien total de toutes les Lois de la Nature dans tous les aspects de la vie.

Que signifie «Loi Naturelle»? 

La Loi Naturelle est l’intelligence et le pouvoir d’organisation infini qui maintient et guide silencieusement l’évolution de tout dans l’univers. L’activité de chaque grain de la création et de chaque niveau de la nature – de la plus petite particule subatomique aux vastes galaxies – est régie par la Loi Naturelle avec une efficacité parfaite, de sorte que tout dans l’univers fonctionne avec une précision parfaite et est en parfaite coordination avec tout le reste.

Pouvez-vous expliquer ce que signifie «La Science Védique Maharishi: La science complète de la conscience»? 

La Science Védique Maharishi offre la connaissance et l’expérience du potentiel total de la Loi Naturelle – l’intelligence de la nature qui régit l’univers entier dans un ordre et une harmonie parfaits. La physique moderne a découvert un seul Champ Unifié de la Loi Naturelle à la base de toute la diversité de l’univers. La Science Védique Maharishi met en évidence que ce champ fondamental de la Loi Naturelle est le champ de la pure conscience. Ce champ peut être expérimenté directement dans l’état le plus simple de la conscience de chacun grâce aux Technologies de la Conscience de Maharishi. 

La connaissance complète de la conscience est disponible dans le Veda et la littérature védique. Maharishi a complètement restauré la littérature védique, vieille de plusieurs milliers d’années, pour lui donner toute sa signification théorique et pratique, et l’a organisée sous la forme d’une science complète de la conscience, la Science et Technologie Védique de Maharishi. Grâce à la Science et à la Technologie Védiques de Maharishi, le niveau le plus fondamental et le plus puissant de la Loi Naturelle est appliqué au profit de l’humanité.

Pouvez-vous expliquer «le Veda et la littérature védique»? 

«Chaque aspect de la littérature védique exprime une qualité de conscience spécifique. La lecture de chaque aspect de la littérature védique au fur et à mesure qu’elle s’écoule et progresse dans un ordre séquentiel parfait a pour effet de réguler et d’équilibrer le fonctionnement de la physiologie du cerveau et de former la conscience, l’esprit, à s’écouler toujours en parfaite conformité avec la direction évolutive de la Loi Naturelle.» – Maharishi

Maintenant, tout le monde admettra qu’il y a différentes connaissances et différents niveaux de connaissance. On pourrait dire que son étendue va du profane au sacré. De ce fait, on n’abordera pas une connaissance légère de la même manière qu’une connaissance profonde. Pour cette dernière, des conditions de réceptivité sont nécessaires à sa diffusion. D’où l’importance, d’être au bon endroit, au bon moment…

Le plein développement de l’Intelligence Créatrice

Qu’est-ce que la Science de l’Intelligence Créatrice?

Maharishi a développé une discipline appelée la Science de l’Intelligence Créatrice. Cette science a fourni un cadre et un langage pour intégrer les découvertes de la science moderne et de la Science Védique Maharishi; elle a également fourni un cadre interdisciplinaire efficace pour étudier les lois naturelles et relier cette étude à l’expérience directe de l’étudiant.

La base de tout progrès réside dans le développement de notre Intelligence Créatrice qui demeure à la source de la pensée. En analysant cette unique compétence fondamentale, nous facilitons la compréhension intellectuelle nécessaire pour comprendre les mécanismes de l’Éducation Védique Maharishi, qui sont en fait, les mécanismes du fonctionnement de la nature, et ainsi favorisons la croissance de notre évolution – 200% de la vie. 

L’efficacité reflète l’utilisation de l’Intelligence Créatrice et deux approches aident à l’augmenter. La première, met l’accent sur la pensée innovatrice. La seconde, réside dans la capacité de l’individu à actualiser son propre génie créateur en toute situation. 

Comment rendre ces deux approches efficaces? Il faut avant tout comprendre ce qui inhibe le flot d’Intelligence Créatrice et la réponse est le stress qui résulte du manque ou de la suractivité mentale ou physique. Ce qui veut dire que le système nerveux n’est plus en mesure de répondre efficacement aux stimulus de l’environnement, ce qui engendre des erreurs et des frustrations.

Le système nerveux humain a la fonction d’accomplir, et en accomplissant, il doit jouir des vagues de bonheur – un grand bonheur, une grande joie et un grand amour. Tout ça, c’est pour l’homme.

On comprendra aisément que la Méditation Transcendantale, avec sa capacité à offrir un repos deux fois supérieur au sommeil profond, est la clé pour régénérer tout le système. C’est d’ailleurs ce qui ressort des recherches scientifiques et des témoignages des personnes qui l’utilisent. 

Mais également, qu’avec le programme de MT-Sidhi, l’esprit conscient en étant établi dans sa propre nature acquière la capacité de fonctionner à ce niveau fondamental lui offrant l’habileté d’appliquer spontanément les principes qui forment l’Intelligence Créatrice, comme par exemple, «le plus haut d’abord». Cette habileté devient même un moyen d’animer ces principes dans la conscience collective selon le phénomène de corrélation infinie. Une personne a rapporté que son succès reposait sur l’usage conscient des principes d’Intelligence Créatrice. 

Un autre phénomène a été observé et qui est de découvrir que le langage d’un président peut changer radicalement avec la présence d’un groupe de cohérence suffisamment grand pour influencer la conscience collective. Ce phénomène de champ ou de corrélation infinie, nous offre une solution à tous les problèmes d’aujourd’hui.

Le développement de l’Intelligence Créatrice passe aussi par la santé des gens. Nous devons comprendre que la propre intelligence de notre physiologie pour refléter sa source nécessite une purification et revitalisation par différentes approches pour garder celle-ci pleinement alerte, disponible et éveillée. 

Une autre chose supplémentaire dont les gens doivent être conscients, c’est le temps de récréation qui les coupe ou les déconnecte de leur responsabilité et offre un nouveau fonctionnement à leur neurophysiologie. Autrement, des attitudes rigides peuvent naître du manque de récréation.

On voit donc, que l’Intelligence Créatrice, non seulement nous offre une efficacité accrue dans tous les domaines de notre existence, mais en plus, de faire que notre environnement soit de plus en plus en accord avec la loi naturelle, nous permettant ainsi de faire d’une pierre deux coups.

La Totalité en Mouvement

Éliminer le stress et stabiliser la conscience illimitée (en anglais)

La Totalité du non-manifesté se meut à l’intérieur de elle-même, dans la progression séquentielle que nous connaissons être comme la structure du Ṛk Veda: Ak-ni-mi-le, etc. Ceci est la nature miraculeuse de l’état de témoignage de Puruṣa. Cet état séquentiel n’est rien de moins que la plénitude. Il y a la plénitude à toute étape, et la prochaine étape est (aussi) la plénitude. C’est le comportement de la plénitude en elle-même, pourtant progressive, mais à chaque étape portant la plénitude de l’étape précédente.

Ceci est le mouvement miraculeux de la Totalité. Puruṣa silencieux est éternellement silencieux, au milieu du dynamisme.

Nous sommes très chanceux d’être dans cet état où toute chose vient de là. Cette infinité d’éveil émergeant de ce champ non-manifesté d’intelligence. Dans ce jeu de l’éveil à l’intérieur de lui-même nous avons le silence de Puruṣa et le dynamisme de sa propre nature: Prakṛti.

Le dynamisme est la nature même de Puruṣa. Le silence est la nature même de Puruṣa.

Il y a l’installation commandant tout. L’infinie expansion ordonnée de l’univers galactique est là, à ce niveau de silence de Puruṣa, le silence avec sa référence au dynamisme. Le silence dans son état autoréférent est le niveau le plus profond de notre évolution. À l’intérieur du corps est le dynamisme de l’univers et à l’intérieur du dynamisme est le silence de l’univers. Ce dynamisme auto interactif est la source, le but et le cours de l’univers.

Nous pouvons approcher le problème de l’économie mondiale sous le même angle. Avec la pratique des technologies Maharishi de la conscience par des millions de personnes à travers le monde, l’Effet Maharishi Étendu – qui est un phénomène de corrélation infinie* – est assuré, permettant à l’Intelligence Créatrice de trouver son expression aussi bien au niveau individuel que collectif sur l’ensemble de la planète. Par ce mécanisme, une nouvelle ère de bonheur et de prospérité est maintenant réalisable. Ce mécanisme du développement de l’Intelligence Créatrice définit ce qui est vraiment la ‘Nouvelle Économie’, c’est à dire une croissance qui n’est plus confinée à une région spécifique dans le monde mais universelle dans son approche – une économie fondée sur la conscience capable d’éliminer la pauvreté et de créer l’abondance pour toute nation par la créativité illimitée du pouvoir d’organisation infini de la loi naturelle. 

L’économie fondée sur la conscience livre la source de la richesse – qui est aussi le cours et le but de la richesse; c’est le système d’une économie infatigable qui maintiendra la liberté et la souveraineté de toute nation.

Quelle est la différence entre l’Économie Védique Maharishi et l’économie à laquelle nous somme confrontés tous les jours?

Dans l’Économie Védique Maharishi, l’esprit humain n’est pas limité. Nous vivons dans un univers d’abondance. Cette théorie a beaucoup en commun avec ‘la théorie de l’abondance’ laquelle dit qu’il n’y a aucune réelle pénurie et qu’il y a plus qu’assez de toute chose pour que cela tourne rond. Nous pouvons concevoir que toute chose que nous avons besoin est contenu à l’intérieur de l’esprit humain et que l’éducation est là pour ouvrir les cœurs et les esprits des gens – fournir la richesse nutritive et enlever les obstacles. Toute l’approche consiste non pas à amasser des théories dans un esprit dans un court espace de temps mais combien de génie peut-on ouvrir.

Si au niveau fondamental tout est unifié et infiniment corrélé, il n’en est pas de même en surface où tout est perçu comme étant séparé et même conflictuel. Comment dans ce cas réconcilier ces deux extrêmes de la vie?


*Explication du terme: corrélation infinie

Ce niveau qui est le niveau de la loi naturelle, c’est ce que nous utilisons pour créer une influence cosmique à partir de l’individu. La corrélation infinie est un niveau superfluide. Tout ce qui est ici est partout, parce que c’est une réalité transcendantale de l’intelligence. C’est ce niveau de l’intelligence qui nous révèle que le plus petit que le plus petit est plus grand que le plus grand, Aṇoraṇīyān Mahato-mahīyān, ceci est la corrélation infinie.

La corrélation infinie, la graine de la corrélation infinie dans le cerveau humain se trouve dans l’espace vide (gap) entre les Devatās. Vishnu, Shiva, au milieu, est le champ de corrélation infinie, qui est ici, là et partout. Donc, à partir de là, l’intelligence pleinement éveillée de Vishnu est en parfaite harmonie avec l’intelligence pleinement éveillée de Shiva.

Cela signifie que nous voyons que le corps entier, qui est fait du silence et du dynamisme, est le domaine de la corrélation infinie. Parce que l’univers dans son ensemble est au-dessus de lui, à droite de lui, à gauche de lui, en dessous de lui … et l’univers est pénétré par un champ unifié, qui est le champ de la corrélation infinie.

Chaque individu est pénétré par ce champ de corrélation infinie, à cause des espaces vides. Une énorme quantité d’espaces vides à travers tous les espaces vides. Où sont les espaces vides dans le corps? Le corps entier n’est rien d’autre que des espaces vides, et ensuite, des caractéristiques de chaque individu.

Fiche de suivi: août 2019, 2020, 2021 et 2022

Assurément, faire suivre la connaissance de Maharishi aux personnes susceptibles d’en apprécier le contenu, est très gratifiant. Il ne s’agit pas d’une connaissance livresque mais belle et bien de la connaissance de soi, de la connaissance du Soi. Et d’éveiller, jour après jour, cette connaissance procure une profonde joie intérieure, qui ne serait trouver d’équivalent dans nos petites joies de tous les jours.

Parce que nous sommes des êtres humains, nous avons cette capacité de faire preuve de discernement. C’est un immense privilège qui nous offre la possibilité de faire des choix et de favoriser ce qui est le meilleur pour nous…

Un tour du monde avec la Méditation Transcendantale

01.08.2019: Le Ramayana dans le contexte de la littérature védique

Le ‘dharma’ est un mot sanscrit qui a pris bien des significations différentes et parfois confuses. Le professeur William Sands dans son article, nous parle de la Loi Naturelle dans le Ramayana de Valmiki à la lumière de la Science et de la Technologie Védique de Maharishi.

01.08.2022: Soma et Ojas

Ces substances, connues sous le nom d’Ojas et de Soma, sont considérées comme les médiateurs naturels du corps de la santé parfaite, de la longévité et de l’expérience des états de conscience supérieurs.

02.08.2021: L’Éducation Védique pour la Maîtrise de la Loi Naturelle Totale

Dans le Système Védique de culture de l’esprit, vous cultivez l’esprit et amenez votre conscience à la source de la pensée, où, à partir de ce domaine non-manifesté, de vide, la mémoire de tout s’éveille dans votre conscience et alors l’Intelligence Créative infinie soutient votre désir.

03.08.2020: Gouverner à partir du vide

La gouvernance de l’univers n’est pas cette créativité qui doit descendre dans des domaines isolés liés à l’espace-temps pour réaliser quoi que ce soit dans le temps et l’espace. Elle reste là où elle est. Et parce qu’elle est omniprésente, omnisciente et omnipotente, c’est elle qui dirige l’univers.

05.08.2019: L’importance de la méditation régulière

La régularité dans notre pratique de la Méditation Transcendantale est la clé de la plénitude intérieure et du succès dans notre vie de tous les jours.

06.08.2019: Vivre la santé selon l’Ayur-Veda Maharishi (8)

Toujours sur le thème de l’alimentation, nous découvrons pourquoi il est important que nos repas contiennent les six goûts que la nature nous offre.

06.08.2020: Maharishi sur le thème de la religion

La connaissance est éveillée seulement sur le fondement de l’expérience. L’expérience, c’est connaître par l’Être. C’est 100% connaître.

07.08.2021: C’est une belle expérience

Personne d’autre n’a à me dire si je suis témoin de ce que je fais. C’est une expérience. On dort la nuit. En général, on est complètement inconscient de tout. Maintenant, quand la Conscience Cosmique arrive, on est bien éveillé à l’intérieur.

08.08.2019: La croissance de l’illumination telle que décrite dans la science védique ancienne et vérifiée par la science moderne

Maharishi explique les mécanismes du Programme de MT-Sidhi à partir des enseignements Védiques du Yoga Sutra de Patanjali, Karma Mimamsa de Jaimini, et Vedanta de Vyasa, qui sont trois des Upangas dans la Littérature Védique.

08.08.2022: Le Veda et la physiologie humaine

Selon le Dr Nader, Nyāya correspond fonctionnellement dans la physiologie au thalamus, qui relaie les influx sensoriels vers les zones sensorielles primaires du cortex cérébral, ainsi que l’information sur le comportement moteur dans les zones motrices du cortex.

09.08.2021: La plasticité cérébrale et la Méditation Transcendantale

Qu’arrive-t-il au cerveau lorsqu’une personne pratique la technique de la Méditation Transcendantale? Toutes les expériences changent le cerveau et rien ne change le cerveau comme la transcendance.

10.08.2020: Il n’y a pas de pouvoir dans l’ignorance

L’ignorance, c’est le fait de ne pas savoir. Comme il est impossible de tout connaître par l’apprentissage, la Science Védique de Maharishi nous révèle le secret des secrets…

11.08.2021: Pour créer un monde meilleur

Cette nature de la vie aidera les gens à créer cette influence dans le monde. Et le monde sera meilleur, car il est dans la nature de la vie de ne pas vouloir aller dans l’autre sens. Personne ne veut souffrir. Personne ne veut souffrir.

12.08.2019: L’intégration de la vie et la nature de la réalisation du Soi

L’intégration des deux aspects de la vie, le silence et le dynamismes, a toujours été le fondement de l’enseignement Védique, dont l’objectif premier est la plénitude de la vie. 

13.08.2019: Vivre la santé selon l’Ayur-Veda Maharishi (9)

Les questions et réponses ont un rôle primordial dans le processus d’éducation. L’éducation à la santé n’échappe pas à la règle.

13.08.2020: Comment les Rajas peuvent satisfaire les désirs de leur peuple?

La conscience d’un Raja fonctionne à partir de ce niveau où fonctionne l’infinie diversité de l’univers. C’est le niveau de la paix éternelle.

14.08.2021: La Science Védique de Maharishi: La source, le cours et le but de la science moderne

La Science Védique est la science du Veda. ‘Veda’ signifie la pure connaissance et le pouvoir infini d’organisation qui est inhérent dans la structure de la pure connaissance. La pure connaissance est l’état de conscience dans lequel la conscience se connaît elle-même seule, quand la conscience est complètement autoréférente, quand la conscience n’a rien d’autre qu’elle-même dans sa structure.

15.08.2019: Maharishi parle aux éducateurs de l’immortalité

Parler d’immortalité, seul Maharishi pouvais le faire. Son exposé mérite qu’on s’y attarde.

15.08.2022: Soutien de la loi naturelle à travers les cours de l’Université Védique Maharishi

Les effets pratiques de cette éducation fondée sur le champ unifié, ou éducation fondée sur le Veda, seront la création d’individus et de sociétés capables de vivre une vie sans erreurs, en parfait accord avec la loi naturelle.

16.08.2021: Une introduction à la Technique de Méditation Transcendantale

La technique de Méditation Transcendantale ne ressemble à aucune autre forme de méditation ou de développement personnel – dans sa pratique et ses résultats. La technique se distingue par son caractère naturel, son absence d’effort et sa profonde efficacité.

17.08.2020: Le succès dans les affaires grâce à l’Invincibilité

L’invincibilité devrait être le principe de base des affaires. Cela signifie que tout homme d’affaires ne doit échouer nulle part. Il doit réussir.

18.08.2021: L’Éducation Védique Maharishi

Ce qu’on entend par l’Éducation Védique Maharishi est que, c’est l’Intelligence Cosmique totale qui gouverne la vie. Dans le Ṛk Veda, il y a cette belle expression: ‘Yatinam Brahma Bhavati Sarathih’ – «Pour ceux établis dans la conscience autoréférente, le pouvoir d’organisation infinie du Créateur devient le conducteur de toute activité.»

19.08.2019: Le but de la Méditation

La Méditation Transcendantale cultive le système nerveux à maintenir le silence intérieur au milieu de l’activité extérieure. 

20.08.2019: Vivre la santé selon l’Ayur-Veda Maharishi (10)

Les dangers des aliments génétiquement manipulés sont désormais connus. Des médecins, nous avertissent à quel point, ils peuvent être dangereux.

20.08.2020: Ṛtam-Bharā Pragyā

Lorsque la conscience est établie de façon permanente dans la Conscience Pure, seule la vérité naîtra dans la conscience de chacun. Cet état de conscience est appelé Ṛtam-bharā pragyā, «cette intelligence qui ne connaît que la vérité».

22.08.2019: Le système idéal de gagner la connaissance

Maharishi explique que le Veda est l’expression des mécanismes de la création et de l’évolution. Chaque son ou nom Védique contient en lui toutes les impulsions qui structurent les qualités de l’objet ou de la forme à laquelle il fait référence.

22.08.2022: Introduction au ‘Sat Vṛtta’ – l’activité en accord avec la loi naturelle

Sattva signifie l’intégration de valeurs opposées, l’intégration du silence et du dynamisme. Sur la base de sattva, la nature accomplit tout au travers du chemin de la moindre action.

24.08.2020: Connais-toi toi-même

À travers les âges, tous les sages ont dit: «Connais-toi toi-même». Maharishi n’a pas dit autre chose…

25.08.2021: Maharishi sur Dieu et les Devatās

Ce niveau universel et abstrait de Dieu se manifeste-t-il en fait, dans une certaine mesure, par une présence palpable, de sorte que les humains puissent le percevoir?

26.08.2019: L’art de prendre les bonnes décisions

Maharishi décrit comment le contact quotidien avec le domaine de l’Intelligence Créatrice ou la Conscience Pure pendant notre pratique de la technique de MT permet à notre esprit de penser et d’agir à un niveau de conscience plus calme et plus étendu. Et ainsi, prendre de meilleures décisions.

27.08.2020: La compréhension suprême de la création et de l’évolution

Tout grain de la création est lui-même l’infinité. La valeur de point la plus petite est elle-même infinie, illimitée.

28.08.2021: La Croissance Systématique des États Supérieurs de Conscience

Maharishi Mahesh Yogi a mis en lumière une connaissance détaillée des états supérieurs du développement humain, et des technologies de la conscience, y compris les programmes de Méditation Transcendantale et de MT-Sidhi, pour atteindre systématiquement le plein fonctionnement de la physiologie totale du cerveau.

29.08.2019: La Science Védique de Maharishi: La science de la nature dans sa globalité

La structure de la connaissance pure, le Veda, n’est pas ancienne, ce n’est pas une chose du passé. Étant éternel, le Veda est aussi moderne qu’il est ancien.

29.08.2022: La lecture de la littérature védique en sanskrit

L’offre unique de l’Université Maharishi de Management dans le domaine de l’éducation est une approche holistique de la connaissance qui cherche à développer le plein potentiel intérieur de l’étudiant tout en satisfaisant les exigences académiques traditionnelles de l’enseignement supérieur.

30.08.2021: Comme est l’atome, ainsi est l’univers

Une seule expression venant de la Littérature Védique est largement suffisante pour transformer la civilisation en proie au stress, à la paix, l’harmonie, le bonheur et l’ordre dans toute nation. L’expression Védique est: «Yathā piṇḍe tathā Brahmāṇḍe.»

Je vous rappelle, si vous l’avez oublié, que vos questions sont bien entendues les bienvenues! N’hésitez à faire des interventions sur les sujets qui vous passionnent, ce blog est aussi le votre…