Maharishi donne un aperçu de la Conscience d’Unité

Conférence de presse mondiale du 13.08.2003

Question: «Maharishi a déclaré que la manière de prévenir les mauvaises habitudes de santé ou la criminalité dans la société est d’améliorer la “conscience collective” par le biais des groupes de MT, en mettant la vie de la société en accord avec la Loi Naturelle. En conséquence, dit Maharishi, personne ne se comportera de manière incorrecte. Mais l’homme n’est-il pas responsable de ses propres actions? Dans quelle mesure le comportement est-il dicté par la conscience collective?»

Maharishi: «L’influence vient de l’extérieur mais elle dépend du niveau de conscience de chacun. Son propre niveau de conscience. Nous avons 7 niveaux de conscience. Ce n’est que dans la Conscience d’Unité que le comportement est absorbé dans sa valeur et qu’il ne nous déséquilibre pas. Mais dans tous les autres états de conscience, il y a une influence relative, une influence relative.

«L’influence de l’extérieur a sa valeur, mais cette valeur n’existe que tant que l’on ne se situe pas à un niveau libre des limites de l’espace et du temps. Et la Conscience d’Unité est ce niveau de vie où les limites sont poreuses. Il y a plein de limites. Les limites sont juste pour le plaisir de, pour le plaisir de quoi? Des limites mais pas solides. Non, pas solides. Vous pouvez percer à travers elles. Vous pouvez les transpercer. C’est la Conscience d’Unité. Et c’est tout à fait correct.

«On est responsable de ses actes. Même l’atmosphère d’une personne est telle qu’elle est. L’atmosphère d’une personne est telle qu’elle est. Vous allez dans certaines maisons et vous voulez y être. Les gens sont si bien que vous voulez être là, dans cette atmosphère. Vous ne savez pas pourquoi vous voulez être là, mais vous vous sentez bien. Vous allez dans certaines maisons et vous n’avez pas envie d’y entrer. Une fois entré, on veut se précipiter dehors. Tel est l’homme, telle est son atmosphère. Tel qu’est l’homme, telle est son atmosphère. C’est pourquoi le niveau de conscience. Nous allons créer des leaders qui dirigeront les gens par l’éducation, par ce que nous appelons la santé, par l’agriculture, par l’administration, partout, de cette manière.

«Ceci était une chose de plus à accomplir pour moi. J’ai commencé par l’individu, l’individu, l’individu. Et maintenant, après 40-50 ans de traitement collectif, de traitement collectif, de traitement collectif, maintenant nous voulons former les gardiens de cela, qui seront les leaders de la société pour que cette chose continue indéfiniment. C’est le cadeau de l’ère scientifique. Ce sera le cadeau de l’ère Védique.

«C’est un très beau moment pour nous. Le temps de la plénitude. Quand on y pense, la façon dont nous avons parlé pendant toutes ces décennies, maintenant cela va être une base solide pour un monde magnifique. Une base solide pour un monde magnifique. Je veux établir toutes ces choses au plus vite. Nous verrons combien nous sommes capables d’accomplir, mais la possibilité est là que le monde devienne un monde meilleur.»

Mieux vaut prévenir que guérir

«Nous n’aimons pas commenter les événements, nous aimons corriger le fondement de tous les événements. Le fondement de tous les événements est la conscience de l’individu, la conscience collective de la nation, la conscience collective d’un continent. C’est ce que nous voulons purifier, c’est ce que nous voulons harmoniser, intégrer, pour que, à la lumière des niveaux de conscience supérieurs, les tendances négatives ne germent pas dans le monde.

«Nous travaillons donc à un niveau très positif, en semant les graines de la pureté, en semant les graines de la prévention de la criminalité, de la prévention des conflits, de la prévention de toute négativité. Notre métier, c’est la prévention. C’est pourquoi nous sonnons tout le temps la cloche de la prévention et nous pensons que la vertu, comme le dit le proverbe, la vertu triomphe. Nous sentons que nous sommes au niveau vertueux, et il ne fait aucun doute que la vertu triomphera sur terre. Et ces petites choses ici et là, elles disparaîtront d’elles-mêmes de leurs propres réactions; elles disparaîtront tout simplement de la vie.

«Nous ne perdons donc pas de temps en critiques verbales ou autres. Nous croyons dans le fait d’allumer la lampe, et nous pensons qu’il ne sert à rien de lutter contre l’obscurité. La lutte contre la négativité ne fait pas partie de notre manuel d’action; elle ne fait pas partie de l’étiquette de notre comportement. Dans notre manuel d’action, la chose à faire est de créer l’harmonie, de créer des individus sans stress, de créer une vie individuelle sans problème, une vie sociale, une vie nationale, une vie mondiale.» – Maharishi Mahesh Yogi, Conférence de presse, 25.09.2002

Tout ce qui est physique dans l’univers est la conscience

Everything physical in the universe is consciousness

1. Dr. Dillbeck: A last question Maharishi: You said last week that Raja Raam, the ruler of the Global Country of World Peace, would play a parental role and administer from the level of silence and non-involvement. What does it mean to administer from silence? It seems confusing. 

2. Maharishi: The gardener attends to the root. Now the root of life, the root of nations is consciousness. 

3. The sum total of all the modes of consciousness of the people in a country is the collective consciousness of the nation. 

4. The approach is to enliven the transcendental field of consciousness of the individual, which is the common ground of the national consciousness, and from where national trends can be controlled. 

5. Raja Raam, being a scientist, is realistically approaching the target of world peace on a most peaceful level of transcendental consciousness. 

6. The administration will be the same administration that it is now. We bring the support of the administration of the Will of God, the administration of the cosmic intelligence at the basis of all life.

Tout ce qui est physique dans l’univers est la conscience

1. Dr. Dillbeck: Une dernière question Maharishi: Vous avez dit la semaine dernière que Raja Raam, le dirigeant du Pays Mondial de la Paix, jouerait un rôle parental et administrerait à partir du niveau du silence et de la non implication. Que signifie administrer à partir du silence? Cela semble confus.

2. Maharishi: Le jardinier s’occupe de la racine. La racine de la vie, la racine des nations, c’est la conscience.

3. La somme totale de tous les modes de conscience du peuple d’un pays est la conscience collective de la nation.

4. L’approche consiste à animer le domaine transcendantal de la conscience de l’individu, qui est le terrain commun de la conscience nationale, et à partir duquel les tendances nationales peuvent être contrôlées.

5. En tant que scientifique, Raja Raam approche de façon réaliste l’objectif de la paix mondiale au un niveau le plus paisible de la Conscience Transcendantale.

6. L’administration sera la même qu’aujourd’hui. Nous apportons le soutien de l’administration de la volonté de Dieu, l’administration de l’intelligence cosmique à la base de toute vie.

Comment le Vol Yogique en groupe crée de la cohérence dans la conscience collective

How Group Yogic Flying Creates Coherence in Collective Consciousness 

1. Dr. Dillbeck: A second follow up question from KCSB-FM radio: Can you explain how meditation will bring this light to society? What exactly is the process by which thought, in a group, creates coherence in the whole society? 

2. Maharishi: A stressed man will always have stressful speech, stressful thinking, stressful doing, and he will create a hell in the society. A man who is relaxed will be pleasing, helpful, peaceful, and happy. So it depends on how much a man is enveloped with stress, or how much he is free from stress. 

3. Those who practice Transcendental Meditation and Yogic Flying have less stresses in their physiology and generate a peaceful influence in their environment. 

4. We have a program to eliminate negativity in the whole world consciousness.

Comment le Vol Yogique en groupe crée de la cohérence dans la conscience collective

1. Dr Dillbeck: Une deuxième question de suivi de la part de la radio KCSB-FM: Pouvez-vous expliquer comment la méditation va apporter cette lumière à la société? Quel est exactement le processus par lequel la pensée, dans un groupe, crée une cohérence dans toute la société?

2. Maharishi: Un homme stressé aura toujours des discours stressants, des pensées stressantes, des actions stressantes, et il créera un enfer dans la société. Un homme qui est détendu sera agréable, serviable, paisible et heureux. Cela dépend donc de la mesure dans laquelle un homme est enveloppé de stress, ou de la mesure dans laquelle il est libre de stress.

3. Ceux qui pratiquent la Méditation Transcendantale et le Vol Yogique ont moins de stress dans leur physiologie et génèrent une influence pacifique dans leur environnement.

4. Nous avons un programme pour éliminer la négativité dans la conscience du monde entier.

Les mécanismes de la transformation mondiale

Conférence de presse mondiale 15.03.2006

Dr Hagelin: «La vision de Maharishi pour le monde est une énorme vision. C’est la transformation mondiale, la reconstruction du monde, l’élimination de la pauvreté et la reconstruction de tous les collèges et les écoles pour qu’ils aient un fondement profond dans la connaissances totale. Maharishi a connu un succès extraordinaire pendant plus de cinquante ans avec la création d’un éveil mondial, d’un mouvement mondial, dans des milliers d’écoles et de collèges.

«Quels sont les mécanismes pour transformer votre énorme vision pour le monde en une réalité? Comment peut-on y parvenir?

Maharishi: «Je vais vous donner une ou deux étapes pour arriver à cette compréhension. Il fut un temps où je pensais, «Le gouvernement peut faire cela; le gouvernement peut faire cela; le gouvernement peut tout faire.» Plus tard dans ma vie, j’ai réalisé que le gouvernement ne peut faire que ce qu’il fait maintenant, parce que le gouvernement est gouverné par la conscience collective de la nation.

«Quand j’ai réalisé que le gouvernement est gouverné par la conscience collective de la nation, alors j’ai fermé mes portes de contact avec les gouvernements. Je suis passé à l’amélioration de la qualité de la conscience collective, parce que je voulais que le gouvernement fasse tout le bien pour les gens. Je savais que parler aux gouvernements est une perte de temps, parce qu’ils ne peuvent rien faire. Ils ne peuvent rien faire à moins que la conscience nationale les amène à le faire. Alors je suis revenu pour changer la conscience nationale.

«De mon Mouvement dans le monde, je savais que la pratique de groupe de la Méditation Transcendantale et du Vol Yoguique – la pratique de groupe – crée la cohérence dans l’atmosphère. Donc, j’ai pris cette procédure. Je crée des groupes de Volants Yoguiques, des groupes de Méditants, ici, là, partout, dans tous les pays, et par là change la qualité de la conscience nationale – amenant le gouvernement à faire ce qui n’aurais pas été fait par le gouvernement sur mes paroles, ou sur les paroles de qui que ce soit. Lorsque la conscience nationale change en positivité, en intégration, alors le gouvernement fait tout ce qui est positif et intégré. Ce sont les deux ou trois étapes dans ma vie qui m’ont conduit à adopter les pays. …

The Mechanics of Global Transformation, Global Press Conference 15.03.2006

Dr Hagelin: ‘Maharishi’s vision for the world is a huge vision. It is global transformation, reconstruction of the world, elimination of poverty, and reconstructing all the colleges and schools to have a profound basis in Total Knowledge. Maharishi has been extraordinarily successful for over fifty years in creating a worldwide awakening, a worldwide Movement, in thousands of schools and colleges.

‘What are the mechanics for turning your huge vision for the world into reality? How does one accomplish this?’

Maharishi: ‘I will give you one or two steps to come to this understanding. There was a time when I was thinking, “Government can do this; government can do that; government can do everything.” Later on in my life, I realized government can do only what it is doing now, because the government is governed by the collective consciousness of the nation.

‘When I realized that the government is governed by the collective consciousness of the nation, then I closed my doors to contact with governments. I stepped onto improving the quality of collective consciousness, because I wanted government to do all good to the people. I knew talking to governments is a waste of my time, because they cannot do anything. They cannot do anything unless the national consciousness makes them do it. So I came down to changing the national consciousness.

‘From my Movement in the world, I knew that group practice of Transcendental Meditation and Yogic Flying – the group practice – creates coherence in the atmosphere. So I have taken to that procedure. I am creating groups of Yogic Flyers, groups of Meditators, here, there, everywhere, in every country, and thereby changing the quality of national consciousness – making the government do what will not be done by the government by my saying or by anybody saying. When the national consciousness changes to positivity, to integration, then the government will do all that is positive and integrating. These are the two, three steps in my life which led me to adopt the countries. . . .