L’exercice quotidien

Quelle est la meilleure façon de faire de l’exercice?

  • Quantité: L’exercice est une partie importante de la routine quotidienne. Il est recommandé de faire de l’exercice à environ 50% de sa capacité, c’est à dire quand la tension commence à apparaître dans le corps: la respiration à travers le nez n’est plus facile (le cerveau et la physiologie sont équilibrés par la respiration à travers le nez), la sueur commence à apparaître sur le corps et il devient difficile de maintenir le rythme et la focalisation. Si au contraire, l’exercice est bien pratiqué, la physiologie devrait être énergique avec une sentiment euphorique et près pour la suite…
  • Moment: Le meilleur moment pour faire de l’exercice est la période Kapha du matin – entre 6 et 10 heures. Faire de l’exercice durant cette période contrecarre les tendances Kapha telles que la lourdeur, la lenteur et la léthargie. Il est préférable d’éviter de faire de l’exercice vers midi, qui coïncide avec la période Pitta et le moment du repas, puisqu’il tend à accroître la température du corps. Idéalement, il faut attendre au moins une demi heure après avoir fait de l’exercice pour commencer le repas. De plus, il faut patienter au moins une heure et demi après le repas avant de faire de l’exercice. Il devrait être aussi réduit ou évité par temps chaud tel que durant les mois chauds de l’été. Le soir n’est pas un bon moment pour faire de l’exercice vigoureux parce que c’est trop près de l’heure d’aller au lit, bien que 15 à 20 minutes de promenade après le dîner est bénéfique pour beaucoup de gens. 

Conseils: 

* Ayez votre attention complète sur le processus de l’exercice.  

* Ne divisez pas votre attention en regardant la télé or en écoutant de la musique alors que vous vous entraînez.

* Il est mieux de ne pas s’exercer avec l’estomac complètement vide – quelques jus, lait ou fruits léger aideront.

* L’équilibre et la coordination esprit/corps sont la clé pour expérimenter la “zone” de performance optimale. 

* La clé est de rester à l’intérieur de la zone de confort – de stopper ou de ralentir lorsque vous commencez à respirer fortement ou que vous sentez que vous forcez.

* En général, l’exercice devrait être accompli sur une base quotidienne, éloigné des repas – 1/2 heure avant ou deux heures après – en accord avec votre type physiologique et la saison.

* Si vous êtes de type Vata, léger et mince, vous avez besoin de moins d’exercice que les types Pitta et Kapha. Le bas impact du sport est mieux: danse aérobic, gymnastique, yoga et promenade.

* Si vous êtes de type Pitta avec une corpulence moyenne, une quantité modérée d’exercice est bonne. Les activités sportives qui vous aident à rester calme et frais sont meilleures: natation, surf, ski et patin à glace.

* Si vous êtes de type Kapha avec une forte corpulence, vous avez besoin d’exercice régulier et vigoureux. Les sports qui exigent de la résistance et de l’endurance physique sont les meilleurs: aérobic, cyclisme, course à pieds et aviron. 

Promenade matinale

Le meilleur moment pour une promenade est tôt le matin, au lever du soleil. L’effet du soleil levant est très important dans la science védique. L’architecture védique, le Sthapathya Veda, parle du soleil d’une manière très anthropomorphique. Le soleil couchant est un soleil fatigué (du point de vue de l’expérience). Donc, l’influence de l’ouest est considérée comme celle de la fatigue et du manque de vitalité.

Le Rishis Védiques ont expérimenté l’effet opposé venant du soleil levant. Ils ont appelé le soleil levant la force évolutive la plus puissante de la nature sur terre. Il est recommandé que toutes les maisons aient leur entrée principale à l’Est pour absorber l’influence de fraicheur et de vitalité qui vient du soleil levant. Quand les gens souffrent de fatigue et de dépression, une des plus simples et plus puissantes recommandations ayurvédiques est de faire une promenade au lever du soleil.

Sortir et respirer l’air qui a été revitalisée par le soleil levant. Laissez-le baigner votre peau et entrer naturellement par vos yeux. C’est aussi le meilleur moment pour faire de l’exercice. Presque tout ceux qui font une promenade tôt le matin, au soleil levant, notent une fraicheur et une vigueur supplémentaire tout au long de la journée. 

Accomplir la salutation au soleil, Surya Namaskara, à ce moment de la journée, faisant face à l’Est, est une autre recommandations védique pour aider à absorber la vitalité spéciale du soleil levant.

Activité physique la plus simple, la plus naturelle et la plus douce qui soit, la marche à environ 6 km/heure (évitez l’essoufflement!) n’apporte que des bienfaits. Elle entretient la force musculaire (épaules, bras, dos, abdomen, cuisses et jambes), fait travailler l’équilibre, augmente l’irrigation sanguine, améliore considérablement le rythme cardiovasculaire et la capacité respiratoire sans fatiguer les articulations. 

Notez, et c’est un avantage important à une époque où la plupart d’entre nous passons la journée devant des écrans (ce qui contracte les trapèzes), que le balancement des bras pendant la marche décontracte tout le haut du corps. La marche est aussi un excellent exercice pour les cuisses et la ceinture abdominale et pour la souplesse en général… Elle favorise la digestion et le transit, brûle les calories, vide l’esprit et combat stress et anxiété…

Conseils d’Ayurveda pour la perte de poids

La plupart des personnes qui perdent du poids le reprennent en quelques années – et beaucoup en reprennent encore plus qu’elles n’en ont perdu. Ce qu’elles ne savent pas, c’est qu’il existe un certain nombre de facteurs qui peuvent déclencher leur gain de poids et qui sont hors de leur contrôle.

Types de corps et d’esprit

Selon l’Ayurveda, les différents types de corps et d’esprit ont des formes et des tailles corporelles différentes qui sont naturelles – et saines – pour cette physiologie particulière. Le but de l’Ayurveda est simplement de maintenir ou de restaurer l’équilibre naturel de chacun. En rétablissant l’équilibre, le poids reviendra naturellement à ce qui est normal pour cette physiologie particulière.

La plus grande importance dans le maintien de l’équilibre est de garder les canaux de circulation dans le corps dégagés. Une spécialité de l’Ayurveda est le Panchakarma.

Régime alimentaire et digestion

Une bonne digestion est essentielle au maintien d’une santé équilibrée. Supprimer notre appétit signifie supprimer notre «feu» digestif. Par conséquent, les aliments que nous mangeons ne sont pas digérés ni métabolisés. Lorsque l’organisme n’est pas bien nourri, il commence à envoyer des messages au cerveau pour lui faire savoir qu’il est affamé. Le régime alimentaire provoque des fringales qu’on ne peut pas ignorer. Cela peut mener à une frénésie alimentaire, créant ainsi d’autres déséquilibres et un gain de poids.

*L’adipogenèse est le processus de différenciation cellulaire selon lequel des pré-adipocytes deviennent des adipocytes. 

Physiologiquement, le terme désigne aussi la fabrication du tissu adipeux et le stockage de lipides par les adipocytes. Elle est stimulée par l’hydroxycortisone. 

Il faut néanmoins le distinguer du terme lipogenèse qui désigne le processus biochimique.

Les toxines: Toxines environnementales et Ama

Toxines environnementales

Les toxines environnementales sont maintenant reconnues comme des facteurs importants de l’obésité et la recherche suggère que l’élimination de ces toxines de nos tissus pourrait être une approche thérapeutique efficace en cas de prise de poids chronique ou de résistance au traitement. Les chercheurs étudient les indications selon lesquelles certains produits chimiques, dont il a été démontré qu’ils provoquent des changements anormaux dans le développement sexuel des animaux, peuvent également déclencher l’activité des cellules adipeuses – un processus que les scientifiques appellent adipogenèse*.

Les produits chimiques examinés sont utilisés dans de nombreux produits, des peintures marines et des pesticides aux contenants d’aliments et de boissons. Une étude des “Centers for Disease Control and Prevention” a révélé la présence d’un produit chimique, le bisphénol A, chez 95 % des personnes testées, à des niveaux égaux ou supérieurs à ceux qui affectent le développement des animaux.

Le lien présumé entre l’obésité et l’exposition aux «perturbateurs endocriniens», comme on appelle ces produits chimiques en raison de leurs effets hormonaux, a été qualifié de «plausible et possible».

Les souris exposées sont devenues des adultes obèses et sont restées obèses même avec des régimes d’exercices réduits et accrus.

L’Ayurveda offre une approche éprouvée pour éliminer les toxines qui est confortable, sûre, et, en fait, plus efficace que toute autre forme d’approche de purification disponible aujourd’hui.

Bon nombre des produits chimiques toxiques qui s’accumulent dans notre système au fil du temps (les scientifiques estiment que notre corps contient plus de 700 produits chimiques environnementaux) sont liposolubles: cela signifie qu’ils adhèrent à nos tissus adipeux – et peuvent y rester jusqu’à 30 ans. Lorsque nous perdons du poids, ces produits chimiques sont libérés dans notre système, pour être ensuite réabsorbés par d’autres cellules adipeuses.

Une étude de recherche publiée (Sept./Oct. 2002 issue of Alternative Therapies in Health and Medicine) sur les traitements ayurvédiques de panchakarma (purification) a montré que 50% de ces toxines dangereuses étaient éliminées avec un programme de 5 jours. Aucune autre méthode de détoxication n’a été démontrée pour éliminer cette classe de toxines liposolubles du corps.

Ama

Toutes les toxines ne proviennent pas de notre environnement. Il s’avère que nous créons nous-mêmes certaines toxines en raison d’une mauvaise digestion ou de mauvais choix alimentaires. L’Ayurveda désigne les toxines créées par une mauvaise digestion sous le nom d’ama, un résidu collant qui obstrue progressivement les cellules et les canaux du corps. Ces déchets peuvent altérer les fonctions cellulaires et accélérer le vieillissement. Il peut aussi causer de la léthargie, de la fatigue, de la monotonie (manque d’intérêt), des habitudes alimentaires erratiques et une alimentation compulsive.

Quand l’ama bloque les canaux du corps, Vata, le principe du mouvement, ne coule plus correctement et peut se retrouver coincé dans l’abdomen. Cela peut stimuler un «feu» digestif anormal. En conséquence, une personne ressent la faim et commence à manger excessivement, au-delà de son besoin réel.

Les toxines nuisent-elles à votre régime alimentaire?

Les traitements spécialisés de Panchakarma sont particulièrement utiles pour rétablir l’équilibre des doshas et aider à «ciseler» les impuretés et les toxines qui se sont lentement accumulées dans le corps au fil des années. L’élimination de ces blocages et toxines permet à l’intelligence naturelle du corps de s’exprimer davantage. Les fringales disparaissent et des habitudes alimentaires plus naturelles sont plus facilement établies.

Cinq conseils pour la perte de poids

L’Ayurveda recommande cinq étapes d’action qui sont utiles pour tout le monde – quel que soit votre type de corps. Ces conseils sont faciles à mettre en œuvre et peuvent apporter de grands changements dans votre santé et votre bien-être en général.

1. Mangez un repas léger le soir en privilégiant les aliments faciles à digérer (légumes frais, soupes, céréales comme l’orge et le couscous). Selon l’Ayurveda, la digestion est plus faible le soir. De plus, s’endormir quelques heures après avoir mangé ralentit la digestion, le métabolisme et la circulation. Cela conduit à une mauvaise digestion et à l’accumulation de toxines, de graisses et favorise la prise de poids excessive.

2. Mangez le plus gros repas de la journée au déjeuner en privilégiant une grande variété d’aliments chauds, cuits et biologiques. La digestion est plus forte à midi et nous avons de nombreuses heures actives pour métaboliser la nourriture avant de dormir.

3. Boire fréquemment de l’eau chaude ou tiède pendant la journée. Cela aide à éliminer les toxines accumulées dans le tube digestif.

4. Évitez de manger des aliments lourds tels que la viande rouge, les restes, les aliments emballés et les aliments frits. Ces aliments sont difficiles à digérer ou manquent de fraîcheur et d’énergie. «Mangez des aliments frais, fraîchement préparés» résume l’essence des directives alimentaires ayurvédiques.

5. Bougez! L’exercice améliore la digestion, le métabolisme, l’élimination, le tonus et la force du corps et la densité osseuse. Il nous aide à normaliser la prise de poids. Essayez de prendre du temps chaque jour pour sortir et marcher. Il est bon de marcher une quinzaine de minutes après avoir mangé. La marche après le repas du soir est particulièrement encouragée.

La base d’une perte de poids fructueuse est une compréhension profonde des causes les plus fondamentales de la prise de poids: déséquilibre des doshas, mauvaise digestion et accumulation de toxines. L’Ayurveda propose une approche éprouvée qui permet d’établir et de maintenir un poids confortable et sain.