Cycles du temps et nature du renouveau

Cycles of time and the nature of revival 

1. Dr. Hagelin: Thank you very much, Maharishi. This is one last question at least, anyway. And it’s probably a question only Maharishi could address. Maharishi has said that the meditation techniques he’s teaching are as old as mankind. But they have been unavailable for centuries. Why would this knowledge, that has been lost for so long, is it coming out to the world now? What makes this particular time in history so special, compared to, say, one hundred years ago or five hundred years ago? Is it simply the acute need for national security and national invincibility at this time in history? 

2. Maharishi: The history of the world goes back millions of years. In the field of infinity, when we talk of infinity going on, we talk a huge circle going on. 

3. A circle going on means sometimes up, sometime down, sometime left, sometime right. It is inevitable that the wheel of time is sometime up, sometime down, sometime left, sometime right. This is the history of infinity. 

4. It’s a natural feature of the wholeness of life, where wholeness and emptiness are functioning jointly together. Then the wheel of time is sometime positive, sometime negative. That’s how the sun comes up, and it sets, and it comes up, and it sets. 

5. These up- and down-cycles are natural in the long history of the world.

Cycles du temps et nature du renouveau

1. Dr Hagelin: Merci beaucoup, Maharishi. C’est une dernière question au moins, en tout cas. Et c’est probablement une question à laquelle seul Maharishi pourrait répondre. Maharishi a dit que les techniques de méditation qu’il enseigne sont aussi vieilles que l’humanité. Mais elles sont indisponibles depuis des siècles. Pourquoi cette connaissance, qui a été perdue pendant si longtemps, est-elle révélée au monde maintenant? Qu’est-ce qui rend ce moment particulier de l’histoire si spécial, comparé à, disons, cent ans ou cinq cents ans auparavant? Est-ce simplement le besoin pressant de sécurité nationale et d’invincibilité nationale à ce moment de l’histoire?

2. Maharishi: L’histoire du monde remonte à des millions d’années. Dans le domaine de l’infini, lorsque nous parlons de l’infini qui continue, nous parlons d’un énorme cercle qui continue.

3. Un cercle qui continue signifie parfois en haut, parfois en bas, parfois à gauche, parfois à droite. Il est inévitable que la roue du temps soit tantôt en haut, tantôt en bas, tantôt à gauche, tantôt à droite. C’est l’histoire de l’infini.

4. C’est une caractéristique naturelle de la totalité de la vie, où la totalité et la vacuité fonctionnent conjointement. Alors la roue du temps est parfois positive, parfois négative. C’est ainsi que le soleil se lève et se couche, qu’il se lève et se couche. 

5. Ces cycles ascendants et descendants sont naturels dans la longue histoire du monde.

Connaître l’origine de l’Univers – le modèle évolutif de la nature

Toute question émerge sur la base d’un certain niveau de conscience. Comment est-il possible de répondre à une question sur la base d’un état d’ignorance? Personne ne sait, mais tout le monde parle…

Maharishi corrige ce point de vue en disant qu’il existe sept états de conscience et que chaque état a sa propre réalité. La réalité de l’état de conscience de sommeil est différente de celle de l’état conscience de rêve et ainsi de suite. Et, il nous rappelle aussi que: «La connaissance est structurée dans la conscience et la connaissance est différente dans différents états de conscience

Il explique l’origine de l’univers en termes de différents états de conscience. Il décrit la différence entre la conscience de veille, la conscience de sommeil, la conscience de rêve, la conscience transcendantale, la conscience cosmique et la conscience d’unité. «La connaissance est différente dans différents états de conscience.» La cause de la diversité est l’Unité.

Si nous voulons connaître l’origine de l’Univers, nous devons avoir accès à l’état de conscience où l’Univers est clairement perçu comme une expression du Soi. L’observateur (le Soi) perçoit sa propre expression…

Mais même si la science moderne demeure sur le fondement théorique parce que seule la conscience peut avoir accès à sa propre réalité, nous aimons avoir ce genre de discussion pour voir où nous pouvons aller au niveau de l’intellect. Toutes les investigations de tous les différents aspects de l’Univers nous donnent une idée ou une conception qui nous permet de comprendre les lois de la nature derrière le processus de l’évolution.

Tous les systèmes d’énergie fermés (les êtres vivants sensibles) ont généralement une entropie plus faible au fil du temps, ce qui peut être prouvé car une entropie plus élevée signifie plus de hasard et de chaos, par contre moins de signification (moins de spécificité et plus d’unité) et une entropie plus faible signifie plus d’ordre, plus de nouveauté, et donc pour prouver cette affirmation, regardez l’histoire de notre évolution. Il est évident que les organismes sont devenus de plus en plus complexes à partir d’un simple organisme unicellulaire jusqu’à des billions de cellules. Ce qui veut dire que plus un système devient complexe, plus il a besoin de transcender sa propre activité afin de réduire l’entropie qu’il génère.