La Méditation Transcendantale – Le mantra et le processus de la méditation

Comment méditer, Maharishi Mahesh Yogi, Squaw Valley, 1968

La lumière de l’Être Absolu, la lumière de la vie dans la plénitude – le système nerveux a cette capacité. C’est ce système nerveux qui à l’extérieur a un chercheur, à l’intérieur a le but. Le chercheur trouve le but, spontanément, naturellement, automatiquement. Et ceci est le principe: qu’il nous est pas demandé de faire quoi que ce soit. Nous devons seulement nous donner à ce qui se produit. Le système nerveux est conçu pour exprimer la vie intégrée. Et ceci se produit en tout homme, naturellement. Tout le système nerveux humain est conçu pour la situation de l’intégration dans la vie. La vie extérieure, l’esprit cherchant, trouve le but à l’intérieur et alors, vit le but. Aussi quelque soit ce qui se produit par nature, nous avons seulement à lui permettre de se produire.

Qu’est-ce qui se produit? La vie cherche. Laissez-là chercher et trouver le but. Simplement, nous n’interférons pas avec ce processus naturel de plénitude que la nature apporte. C’est l’Intelligence Cosmique qui a établi tout la création. C’est elle qui est responsable de la création et de l’évolution de toute chose. Motivé par cette force invincible de la nature, le processus de l’évolution continu, encore et encore. Et le chercheur trouve le but, motivé par cette force de l’évolution.

Et cette force de l’évolution a insufflé dans l’esprit le désir d’apprécier plus, le désir de connaître plus, le désir d’être plus. Ce désir est insufflé dans l’esprit par cette force invincible de l’évolution – l’Intelligence Cosmique – afin que l’âme, ayant atteint cet état d’évolution – ayant atteint l’espèce humaine – puisse trouver l’intégration. Et vivre l’intégration de la vie dans le monde. Ainsi, le processus entier de l’évolution est conçu par l’Intelligence Cosmique. Dans la méditation nous nous donnons à ce processus. Et commençons à vivre l’état prévu d’intégration. L’état d’intégration prévu par l’Intelligence Cosmique pour que chaque homme puisse vivre.

Tant que nous canalisons nos désirs (je veux ceci, je veux ceci, je veux ceci, je veux aller là, je veux faire cette chose). Tant que nous canalisons nos désirs – aussi longtemps, nous ne nous donnons pas à l’impulsion désirée de l’Intelligence Cosmique. L’impulsion désirée de l’Intelligence Cosmique pour chaque homme est la suivante: le chercheur doit trouver le but. Car la tendance de l’esprit est déjà là pour trouver le plus grand bonheur, la plus grande harmonie, l’intelligence infinie, l’énergie infinie. Donc, quand la machine est déjà conçue pour cet infini – bien, on s’y donne – pour un petit moment. Une demi-heure le matin, une demi-heure le soir, ce n’est pas beaucoup de temps.

Pendant un certain temps, nous nous donnons à cette Intelligence Cosmique. Laissons-la  résoudre notre intégration. Et puis nous vivons cette intégration, et puis nous commençons – après avoir été en accord avec cette Intelligence Cosmique, après avoir permis à cette Intelligence Cosmique de concevoir notre activité, nous en sortons avec une plus grande influence incorporée dans notre nature individuelle. Et puis nous canalisons nos désirs sur une base individuelle: le travail dans le monde.

Travailler dans le monde imprégné de cette Intelligence Divine qui est la seule … [pause]. Je voulais dire: ce qui a la plus grande bonne volonté pour nous. Aucun autre ami ne pourrait penser à nous en termes aussi brillants de vie que l’Intelligence Cosmique – l’esprit du créateur. Il veut que nous en profitions. 

On donne à Dieu l’adjectif de ‘nature miséricordieuse’, l’être miséricordieux. Le Tout-Puissant Miséricordieux. Hum*? Donc la volonté du Miséricordieux. Grande. Il n’y a pas de plus grand ami que cela. Et lorsque nous incorporons cette volonté en nous, et que nous agissons en tant qu’un individu, nous sommes mieux à tous points de vue. Nous apprécions plus, nous accomplissons plus, nous nous fatiguons moins, nous nous revitalisons plus. Tout cela se produit en nous donnant à cette Mère Divine, à cette force de la Mère Divine – cette impulsion automatique de l’évolution, cette force de la Mère Divine. Hum?

Comme une mère. C’est le désir de la mère de tout faire pour l’enfant. L’enfant lui-même ne sait pas ce qui serait bon pour lui, ce qui serait mauvais pour lui, dans quelle direction il peut aller, et etc. C’est la volonté de la mère. C’est l’amour éternelle de la Mère Divine pour chacun de ses enfants qui conçoit l’activité afin que l’enfant ne souffre pas.

Non seulement l’enfant ne souffrira pas; mais l’enfant doit jouir de la joie dans la mesure où celle-ci lui est possible. C’est le dessein de la Mère Divine, ou la volonté de Dieu Tout-Puissant, ou de l’Intelligence Cosmique, qui a naturellement mis en place la vie sur ce modèle d’évolution croissante. Un modèle d’évolution croissant, ou la manière la plus spontanée.

Quelques minutes matin et soir, nous abandonnons notre esprit à cela. Notre méditation nous permet simplement de … à ce mécanisme de la nature, à ce dessein de la nature qui amène le chercheur au but, qui amène l’esprit à la Conscience de Béatitude. Spontanément. Toute interférence avec cela, nous l’avons vu, ne marche pas.

Le processus de méditation est innocent. Toute pensée de notre part, tout désir de notre part, toute analyse de notre part, toute attente de notre part, ne devient qu’une résistance à celle-ci. C’est pourquoi le proverbe dit qu’il faut être un enfant pour entrer dans le royaume des cieux. En toute innocence, s’abandonner à cette Intelligence Divine signifie: s’abandonner à sa propre nature. Nous nous abandonnons à notre propre nature. Laissons l’esprit faire ses propres étapes de marche, et ce que nous constatons, c’est qu’il a pris un très bon chemin et a commencé à jouir de la béatitude.

Donc dans la pratique de la méditation, tout ce que nous faisons, c’est nous asseoir, penser le mantra. Penser le mantra, c’est simplement laisser l’esprit actif pour qu’il puisse prendre le chemin qu’il aimerais naturellement prendre. Par contre, si nous restons assis tranquillement, nous rendons l’esprit inerte, engourdi.

Prendre le mantra sert à permettre à l’esprit de respirer. Et s’il respire, il peut prendre une direction. Et il devrait prendre une direction dans ce cas, où nous ne le dirigeons pas. Quand nous ne canalisons pas l’esprit dans une direction quelconque, lorsque nous ne désirons rien, hum? Quand nous ne sommes pas au niveau de la signification, c’est la valeur du mantra.

L’esprit est tout simplement éveillé. Non dirigé dans une quelconque direction. Et puis, l’esprit prend une direction qu’il apprécie le plus. Et cette direction est naturellement orientée vers: plus d’énergie, plus d’intelligence, plus de bonheur. Vers: l’infini.

C’est notre technique de méditation, qui consiste à ne pas rester inactif, mais à garder l’esprit éveillé, à le faire vibrer. Et puis il pulse dans la direction de la béatitude. À partir de ce niveau d’énergie et d’intelligence infini, l’esprit clair, se manifeste et nous nous comportons alors intelligemment dans le monde.

Tout comportement dans le monde se fait avec vigilance, vivacité et dynamisme, mais la base de toute vivacité et de tout dynamisme, est le contact de notre intellect individuel avec l’Intelligence Cosmique au niveau de la Conscience Transcendantale. Cela nous donne une direction, cela nous donne le but juste. Et cela nous donne la capacité de faire moins et d’accomplir plus. Et faire moins est toujours dans la direction correcte. C’est la grande bénédiction de notre système. Devrions-nous essayer cela?

*Hum? est un son que Maharishi émettait avec souvent un mouvement de tête, pour en quelque sorte dire: «c’est clair» ou «c’est compris».

Les critères pour déterminer son devoir dans la vie

Conférence de presse mondiale du 09.11.2005

Dr Hagelin: «Merci beaucoup, Maharishi. Une deuxième question qui a souvent été posée par les étudiants, concernant l’action juste pour un étudiant, l’accomplissement du Dharma pour un étudiant. Dans le commentaire de Maharishi sur la Bhagavad-Gita, il définit le Dharma comme «l’activité qui soutient l’évolution d’une personne en accord avec la Loi Naturelle». Et la semaine dernière, Maharishi a cité l’expression Védique suivante: «Établi dans ton propre dharma, accomplis le devoir qui t’est assigné». Il est donc évident que l’accomplissement de son Dharma est essentiel au progrès spirituel et matériel de la vie. Ma question pour Maharishi est la suivante: Comment un étudiant peut-il savoir quel est son Dharma, afin d’accomplir le devoir qui lui est assigné dans la vie? Existe-t-il des critères que l’on peut utiliser pour déterminer quel est son véritable Dharma?»

Maharishi: «Les critères se trouvent dans un aspect Védique de la connaissance appelé Jyotish. Jyotish est un niveau de conscience qui exprime la véritable lumière de sa propre existence, la valeur totale en soi. Jyotish donne tous les critères sur la base de son propre langage. Il révèle les différentes influences – de l’infini à la valeur de point – au moment de la naissance.

«L’enfant est né. La naissance n’est jamais un accident. Il est bien calculé, très systématiquement calculé où une personne particulière va naître, à quel moment. Et il y a un système de calcul de ce qu’il est né à faire, de ce qu’il est né à apprécier.

«La grande variété de la diversité, toute la diversité, a été en gros divisée en quatre parties – un, deux, trois, quatre. Il existe une grande quantité de connaissances très précises, très diversifiées et très unifiées qui déterminent complètement le dharma de la personne. C’est la tradition familiale de l’aïeul, de son aïeul et de son aïeul – comment elle se présente lorsque l’enfant naît – qui détermine s’il naît dans la première catégorie, la deuxième catégorie, la troisième catégorie ou la quatrième catégorie.

«Les catégories d’espèces différentes sont la même chose que les catégories de graines différentes. Il y a la catégorie des pommes, il y a la catégorie des bananes, il y a les céréales, il y a le blé, il y a toutes ces catégories différentes. Que se passera-t-il si vous faites pousser du riz dans un champ qui est très fertile pour la culture du blé? Le riz poussera, mais ce sera une sorte de croissance très faible du riz. Si un enfant naît dans une famille qui exerce la profession d’enseignant, et si cet enfant devient un constructeur, il ne sera pas aussi efficace en tant que constructeur qu’en tant qu’enseignant.

«Il existe une grande science de la compréhension de la division naturelle de la vie. Certaines vies naissent pour être sur cette terre ici, ou sur la lune là-bas, ou sur le soleil, ce soleil ou ce soleil, cette lune ou cette lune – si différents. La naissance dans un lieu détermine l’action dans cette espèce. Il ne le sait pas, mais la tradition des espèces humaines le sait.

«Chacun a une langue maternelle. Où que l’on soit né, on a une langue maternelle. Peu importe les différences dans la langue maternelle, mais on naît avec une langue maternelle. La mère lui dit «A». L’enfant répète le mot «A». La mère va vers lui et dit «A». L’enfant vient à elle. Voilà le Dharma spontané, le devoir pour lequel il est né. Chacun naît pour parler sa langue maternelle. Chaque mère est née pour parler à son enfant dans sa propre langue maternelle.

«Il existe déjà une grande spécificité dans tous ces domaines de la diversité. Ce n’est pas un domaine inconnu. Ceux qui ne savent pas, ils ne savent pas. Mais ceux qui savent, ils savent. Il y a un certain naturel dans la division de son propre devoir. Qu’il s’agisse d’un Brahmane, d’un Kshatriya, d’un Vaishya, d’un Shudra, d’un Mlechchha ou de quoi que ce soit d’autre, tout est attribué. Il y a une grande science de la compréhension à ce sujet, et ce n’est pas une erreur. Ce n’est pas un système de division créé par l’homme. C’est naturel, c’est automatique, c’est spontané, c’est universel.

«L’Inde a conservé toutes les valeurs de la Culture Védique. La Culture Védique comprend tous les devoirs des Brahmanes, des Kshatriyas, des Vaishyas, des Shudras et des Mlechchhas – tout cela. Le mélange de tout cela est ce qui présente le comportement du Kali Yuga. Le mélange est une impureté. La pureté est le devoir naturellement ordonné, naturellement spécifié de sa propre naissance – le devoir de sa propre naissance.

«Il existe un terme américain «les droits de l’homme». . . . Le droit humain fondamental est l’Intelligence Cosmique – «Aham Brahmasmi, Je suis la Totalité». C’est le droit de chacun, qu’il soit Brahmane, Kshatriya, Vaishya ou Shudra, car il est au-dessus de tout. Il y a donc un monde de division; il y a un monde de valeur complètement unifié dans le septième état de conscience. Nous enseignons aux gens les sept différents états de conscience – nous leur enseignons l’unité – en atteignant ce niveau de manière séquentielle, en accomplissant le devoir qui nous a été attribué. Ensuite, nous arrivons au niveau où la tâche assignée pourrait être l’Intelligence Cosmique, l’état d’unité, l’état d’intelligence divine.

«Le gouvernement sera alors ce que le Dr Hagelin a appelé un Gouvernement de la Paix, doté d’un dynamisme infini. Nous sommes en train de créer le Gouvernement de la Paix. Très bientôt, les groupes créateurs de paix dans le monde créeront le Gouvernement de la Paix.»

Conscience Transcendantale et Conscience Cosmique

Transcendental Consciousness and Cosmic Consciousness 

1. Dr. Dillbeck: This is a related question from a freelance newspaper writer. Maharishi you have spoken of individual consciousness and also of Cosmic Consciousness. By what means does individual consciousness interact with Cosmic Consciousness? 

2. Maharishi: Through Transcendental Meditation the individual interacts with Cosmic Consciousness. 

3. In two to three days one learns the technique from the teacher, and then this is a very direct way to enter the treasury of Cosmic Intelligence. 

4. Practicing TM is like entering the treasury, shaking hands with the bank manager and coming out with pockets full. The Transcendental field of life is pure Cosmic Intelligence. 

5. As you put a white cloth in yellow dye, it comes out yellow, so also the mind coming to Transcendental Consciousness comes out with the quality of Transcendental Consciousness. 

6. TM is a direct means to communicate with higher intelligence. Then we are led by higher aspirations, and greater ability to accomplish our desires.

Conscience Transcendantale et Conscience Cosmique

1. Dr. Dillbeck: Il s’agit d’une question connexe posée par un journaliste indépendant. Maharishi, vous avez parlé de la conscience individuelle et aussi de la Conscience Cosmique. Par quels moyens la conscience individuelle interagit-elle avec la Conscience Cosmique?

2. Maharishi: Par la Méditation Transcendantale (MT), l’individu interagit avec la Conscience Cosmique. 

3. En deux ou trois jours, on apprend la technique auprès d’un professeur, et c’est alors une façon très directe d’entrer dans le trésor de l’Intelligence Cosmique.

4. Pratiquer la MT, c’est comme entrer dans le trésor, serrer la main du directeur de la banque et en sortir les poches pleines. Le domaine transcendantal de la vie est une pure Intelligence Cosmique. 

5. Comme vous mettez un tissu blanc dans une teinture jaune, il en ressort jaune, ainsi l’esprit qui arrive à la Conscience Transcendantale en ressort avec la qualité de la Conscience Transcendantale. 

6. La MT est un moyen direct de communiquer avec une Intelligence Supérieure. Nous sommes alors guidés par des aspirations plus élevées, et une plus grande capacité à accomplir nos désirs.

La Solution Cosmique à la Corruption dans les Affaires: les Groupes de Pandits Védiques

The Cosmic Solution to Corruption in Business: Groups of Vedic Pandits

1. Dr. Hagelin: America’s war on terrorism has been joined on the front page by a new crisis, corporate corruption at the highest levels of American industry. Several major companies have admitted to improper accounting practices and stand accused of illegal appropriation of moneys, amounting to millions and billions of dollars. Some of these companies are near bankruptcy. Yesterday, President Bush spoke on Wall Street, and said that, “Capitalism must have a conscience.” And yet critics say that Bush himself is accused of the same shady practices when he was in business before he became president. My question is, what does Maharishi think about Bush’s comment that capitalism must have a conscience, and how would Maharishi address this issue of corruption in business and industry? 

2. This corruption is on the same level as the tendency to kill and create war. A purified, peaceful world consciousness is the only answer. 

3. The problem has to be solved on a global scale: The cosmic solution is groups of experts in Vedic knowledge. 

4. Very few people know about the Unified Field. The whole world is still in the dark ages. 5. The whole galactic universe is being run by that Cosmic Intelligence which is the Self of everyone. Our solution is applicable to the individual, the society, and to every aspect of government. 

6. Opinion does not mandate truth: We can’t say that because many people are wrong about something, it must be right. That is stupidity.

La Solution Cosmique à la Corruption dans les Affaires: les Groupes de Pandits Védiques

1. Dr. Hagelin: La guerre de l’Amérique contre le terrorisme a été rejointe en première page par une nouvelle crise, la corruption des entreprises aux plus hauts niveaux de l’industrie américaine. Plusieurs grandes entreprises ont admis avoir des pratiques comptables incorrectes et sont accusées d’appropriation illégale de fonds, s’élevant à des millions et des milliards de dollars. Certaines de ces entreprises sont au bord de la faillite. Hier, le président Bush a déclaré à Wall Street que «le capitalisme doit avoir une conscience». Et pourtant, les critiques disent que Bush lui-même est accusé des mêmes pratiques louches quand il était en affaires avant de devenir président. Ma question est la suivante: que pense Maharishi du commentaire de Bush selon lequel le capitalisme doit avoir une conscience, et comment Maharishi aborderait-il cette question de la corruption dans les affaires et l’industrie? 

2. Cette corruption se situe au même niveau que la tendance à tuer et à créer la guerre. Une conscience mondiale purifiée et pacifique est la seule réponse. 

3. Le problème doit être résolu à l’échelle mondiale: La solution cosmique, ce sont des groupes d’experts en connaissance védique. 

4. Très peu de gens connaissent le Champ Unifié. Le monde entier est encore dans l’âge des ténèbres. 

5. Tout l’univers galactique est dirigé par cette Intelligence Cosmique qui est le Soi de chacun. Notre solution est applicable à l’individu, à la société et à tous les aspects du gouvernement. 

6. L’opinion n’impose pas la vérité: Nous ne pouvons pas dire que parce que beaucoup de gens se trompent sur quelque chose, cela doit être juste. C’est de la stupidité.

Le but de la physiologie

Tiré de la conférence de presse du 19.05.2004

«La santé complète signifie ne pas être sujet à la détérioration par les limites de l’espace-temps – prêtez attention à la définition. La bonne santé signifie, qu’on ne devrait pas être influencé par la distorsion des limites de l’espace-temps, non, non!» – Maharishi, conférence de presse mondiale, 19.05.2004

Maharishi: …le but de la physiologie est d’être la demeure de la conscience. Combien l’habitant, qui est conscience – combien la conscience peut accomplir. C’est la valeur du corps.

Combien la conscience peut accomplir – n’importe quoi peut être accompli parce que restant à l’intérieur du corps, la conscience peut être complètement éveillée en elle-même. Et ça sera le réveil de cette intelligence cosmique, omnisciente, omnipotente, la lumière de Dieu.

Ces mots sont significatifs sur ce niveau qui est le niveau de l’intelligence à intérieur du corps. Ainsi, quand ce niveau d’intelligence est disponible à l’intérieur du corps, alors le corps reste à l’intérieur des limites transparentes de l’espace et du temps. Le corps est toujours sujet à l’espace et au temps parce que les yeux sont si longs et larges, et ceci, et les oreilles, et ceci. Tout ça restera la même chose mais sa fonction sera cosmique en magnitude.

Et donc, nous pouvons très bien dire que c’est le niveau de la conscience qui détermine le niveau du corps. Le même corps, ne peut pas entendre quelqu’un à deux pas. Et le même corps peut entendre quelqu’un à une longue distance. Ainsi, les limites de l’espace et du temps sont illimités si la conscience peut avoir la compréhension de la nature sans limite. 

À l’écart de cela, si nous parlons de la physiologie, la partie Ayur-Veda de la littérature védique parle de longue vie, très longue vie, perpétuelle vie. Elle considère la chose.

Il y a quelques individus qui ont été comptés dans la littérature védique comme vivant de tout temps – longtemps. Le déclin signifie le changement du corps mais le corps changeant continue à fonctionner d’une meilleure manière. Les tissus changent, ils sont nouveaux, ils sont renouvelés. Le changement ne s’arrête pas. Ils sont renouvelés. Mais dans la valeur renouvelée, ils englobent le domaine beaucoup plus grand de la douceur, le domaine beaucoup plus grand de la brillance, de la constance, de l’harmonie. Nous disons, de la lumière de Dieu.

Et, on ne peut pas imaginer que la lumière de Dieu s’arrêterait pour toujours sur quoi que ce soit. C’est une question de l’utiliser – 5% de la lumière de Dieu, 10% de la lumière de Dieu ou 100% de la lumière de Dieu, la lumière totale de Dieu. Dans ce sens, nous pouvons penser aussi bien à l’immortalité du corps physique, sur le niveau extrême.  

Mais, s’en aller à ce niveau extrême, au moins, le corps contiendra cette conscience qui peut faire toute chose ici et là, elle peut faire toute chose. La conscience peut tout faire…

Le phénomène de la paix

The Phenomenon of Peace

Excerpt from a talk by Maharishi on 23.10.2002

Maharishi explains that consciousness is the most basic field of human life. When we transcend through our practice of the TM technique, we contact the deepest level of consciousness, the unified field within, our inner Self. From there, all aspects of our outer life are automatically nourished and enriched.

Maharishi, you speak of creating an effect of peace in a field that few people are aware of. Yet your meditators create change by accessing this field. Is it possible in simple terms to describe the mechanics behind such a phenomenon?

Maharishi: The example is the profession of a gardener. You water the root to enjoy the fruit. The gardener waters the root. He takes care only of one thing – the root. The sap is enlivened through the root. To enliven the sap, take care of one thing. Everything else, thousands of leaves, branches, fruits, they are all the expressions of the same one sap. So take care of the sap.

Like the sap is the consciousness. We have hands, feet, nose, this whole physiology. But inside is one field of intelligence or consciousness, and that is what Dr. Hagelin described as the field. So the “field effect” is the effect of nourishing the whole tree, the diversity of the whole tree, from the level of sap. So if you handle the sap, you are handling successfully the innumerable expressions of it.

Handling consciousness means take your awareness to the field of consciousness, and from there you have brought nourishment to every aspect of physiology, the whole of the physiology. Because everything that a physiology is, is nothing other than consciousness. Just like everything in the tree is nothing other than sap. So handle the sap.

That is why, throughout the ages, the wise have advised the population to “know thyself.” That’s all. Know thy Self. If you open your awareness – and that is now very practically done through the practice of Transcendental Meditation – you open your awareness to that field of Intelligence, and you are enlivening the basis of all physiology.

The basis of all physiology is enlivened. That means all the near and far environment, everything will be made lively, just as by watering the root you supply nourishment to the sap, and it in turn supplies nourishment to all its expressions.

So consciousness is the basic field of life, which is the unified field of life. There is no difference on that transcendental level between the intelligence of one man or the other. It’s all one flat field of Intelligence. So we take care of one thing and nourish all things that we want to nourish; that’s all.

That is our technique of knowing our Self. Knowing our Self means knowing our awareness – taking our awareness to the deepest level of our own consciousness or intelligence. That is the unified field within everyone. So it’s a technique of handling one thing whereby everything is spontaneously and thoroughly and completely handled.

It’s a beautiful expression of knowledge. It’s a beautiful tradition of enlivening the Total Cosmic Intelligence within the individual. It’s very great, very great.

Le phénomène de la paix

Extrait d’un discours de Maharishi du 23.10.2002

Maharishi explique que la conscience est le domaine le plus fondamental de la vie humaine. Lorsque nous transcendons à travers notre pratique de la technique de MT, nous contactons le niveau le plus profond de la conscience, le champ unifié en nous, notre Être intérieur. De là, tous les aspects de notre vie extérieure sont automatiquement nourris et enrichis.

Maharishi, vous parlez de créer un effet de paix dans un domaine que peu de gens connaissent. Pourtant, vos méditants créent le changement en accédant à ce domaine. Est-il possible de décrire en termes simples le mécanisme à l’origine d’un tel phénomène?

Maharishi: L’exemple est la profession de jardinier. Vous arrosez la racine pour savourer le fruit. Le jardinier arrose la racine. Il ne s’occupe que d’une seule chose: la racine. La sève est vivifiée à travers la racine. Pour vivifier la sève, prenez soin d’une chose. Tout le reste, les milliers de feuilles, de branches, de fruits, sont toutes les expressions d’une seule et même sève. Alors prenez soin de la sève.

Tout comme la sève, est la conscience. Nous avons les mains, les pieds, le nez, toute cette physiologie. Mais à l’intérieur, il y a un domaine d’intelligence ou de conscience, et c’est ce que le Dr Hagelin a décrit comme le champ. «L’effet de champ» est donc l’effet de nourrir l’arbre entier, la diversité de l’arbre entier, à partir du niveau de la sève. Donc, si vous vous occupez de la sève, vous vous occupez avec succès de ses innombrables expressions.

S’occuper de la conscience signifie amener votre conscience [individuelle] dans le domaine de la conscience, et de là vous avez nourri chaque aspect de la physiologie, l’ensemble de la physiologie. Parce que tout ce qu’est une physiologie, c’est rien d’autre que la conscience. Comme tout ce qu’il y a dans l’arbre, n’est rien d’autre que de la sève. Aussi, prenez soin de la sève.

C’est pourquoi, à travers les âges, les sages ont conseillé à la population de «se connaître soi-même». C’est tout. «Connais-toi toi-même.» Si vous ouvrez votre conscience [individuelle] – et cela se fait maintenant très naturellement avec la pratique de la Méditation Transcendantale – vous ouvrez votre conscience à ce domaine d’Intelligence, et vous vivifiez le fondement de toute la physiologie.

Le fondement de toute la physiologie est vivifié. Cela signifie tout l’environnement proche et éloigné, tout sera vivifié, tout comme en arrosant la racine vous nourrissez la sève, et elle nourrit à son tour toutes ses expressions.

La conscience est donc le domaine fondamental de la vie, qui est le champ unifié de la vie. Il n’y a pas de différence à ce niveau transcendantal entre l’intelligence d’un homme ou d’un autre. Tout n’est qu’un domaine plat de l’Intelligence. Nous prenons donc soin d’une chose et nourrissons tout ce que nous voulons nourrir; c’est tout.

C’est notre technique pour connaître notre Soi. Connaître notre Soi signifie connaître notre conscience – amener notre conscience [individuelle] au niveau le plus profond de notre propre conscience ou intelligence. C’est le champ unifié en chacun de nous. C’est donc une technique de gestion d’une chose où tout est géré spontanément, et en profondeur, et complètement.

C’est une belle expression de la connaissance. C’est une belle tradition de vivifier l’Intelligence Cosmique Totale à l’intérieur de l’individu. C’est vraiment formidable, vraiment formidable.