Expérimenter la réalité de son propre Être afin de tout connaître

Experience the reality of your own Being in order to know everything 

1. Dr. Hagelin: Maharishi has repeatedly said that Unity – the Unified Field – is the only true reality in life: “There is nothing other than Brahm; there is nothing other than unity.” Maharishi also said that when people rise to Unity Consciousness, they will see the unity of existence: “The whole field of space-time boundaries will behave in a way that the boundaries are transparent.” For the sake of seeing, Maharishi says, “the boundaries will look to be shadows, but they are transparent.” I have three questions. First, Maharishi, is: If the only reality is Unity, what are boundaries? And what is their origin? 

2. The same sap appears as a leaf, as a flower, as branches, as different things. 

3. Our emphasis is in knowing that which is the basis of all knowledge, “light of God” or Ātmā, or Brahm, totality. 

4. Transcendental Consciousness is the only reality which is free from boundaries. One would never be satisfied till one knows everything… 

5. Peace is enjoyed and lived only on its own level. This comes out to be the Constitution of the Universe: In this there is the capacity to know anything, to do anything, and everything. 

6. Peace Government means: experience that which is the reality of one’s own Being. 

Expérimenter la réalité de son propre Être afin de tout connaître

1. Dr. Hagelin: Maharishi a dit à plusieurs reprises que l’Unité – le Champ Unifié – est la seule vraie réalité de la vie: “Il n’y a rien d’autre que Brahm; il n’y a rien d’autre que l’unité”. Maharishi a également dit que lorsque les gens s’élèveront à la Conscience d’Unité, ils verront l’unité de l’existence: “L’ensemble du domaine des limites de l’espace-temps se comportera de manière à ce que les limites deviennent transparentes”. Pour le bien de voir, dit Maharishi, “les limites auront l’air d’être des ombres, mais elles seront transparentes”. J’ai trois questions. La première, Maharishi, est: Si la seule réalité est l’Unité, que sont les limites? Et quelle est leur origine?

2. La même sève apparaît comme une feuille, comme une fleur, comme des branches, comme des choses différentes. 

3. Nous mettons l’accent sur la connaissance de ce qui est la base de toute connaissance, “la lumière de Dieu” ou l’Ātmā, ou Brahm, la totalité. 

4. La Conscience Transcendantale est la seule réalité qui est libre de toute limite. On ne sera jamais satisfait tant qu’on ne connaîtra pas tout… 

5. La paix est appréciée et vécue uniquement à son propre niveau. Ceci s’avère être la Constitution de l’Univers: En cela réside la capacité de tout connaître, de faire tout et n’importe quoi. 

6. Le Gouvernement de la Paix signifie: faire l’expérience de ce qui est la réalité de son propre Être.

Les Expressions de la Réalité de Dieu

Conférence de presse mondiale du 09.08.2006

Dr Morris: Maharishi parle souvent de la réalité du domaine transcendantal de la conscience comme de “la lumière de Dieu à l’intérieur”. Il parle aussi de la Constitution de l’Univers, de la Loi Naturelle Totale, comme de “la volonté de Dieu à l’intérieur”. Et parfois aussi, Maharishi dit que tout ce qu’il fait est vraiment “la grâce de Dieu”. Maharishi pourrait-il commenter? Y a-t-il une différence entre la lumière de Dieu, la volonté de Dieu et la grâce de Dieu?

Maharishi: «Non. Ce sont des expressions différentes. Elles signifient la même chose – l’ultime, la valeur d’unité de toute diversité, l’unité de toute diversité. Quand il est éveillé, alors le choix sera toujours dans la Totalité. Alors le choix ne sera pas dans le petit, petit flottement des choses. Le choix sera toujours pour la totalité, la totalité, la totalité, la totalité. Et là est, “Je suis le divin. Je suis la lumière de Dieu”.

Le mot “lumière de Dieu” est si précieux; il est si sublime; il est si merveilleux; il est si divin; il est si autosuffisant. C’est énorme. C’est pourquoi nous continuons à nous référer à cela; nous continuons à nous référer à cela. Rien ne peut atteindre ce niveau de la réalité. Aucune expression ne peut s’approcher de ce niveau de la réalité.»