Le Champ Unifié a-t-il un créateur?

Does the Unified Field have a Creator?

Global Press Conference 20.08.2003

Dr. Hagelin: Maharishi, we have a question from the field of religion that I think is very interesting. It says: Maharishi, I am a religion writer and I have a question about God. Maharishi speaks about the Unified Field as being a field of infinite silence and infinite dynamism. My question is, Does the Unified Field itself have a Creator? Or is it God?

Maharishi: The Vedic expression about it is: Nitya and Apaurusheya. Nitya means eternal and Apaurusheya means: not made by anyone. It is a self sustained, eternal reality. Self sustained eternal reality, endowed with all the values of silence and all the values of dynamism. Both together, they hide each other, so it is an unmanifest reality.

Silence and dynamism, these are the two opposite qualities to each other and when they are together in this Almighty Reality of God or God’s Light, then that reality is unmanifest. So. Nitya and Apaurusheya, these words belong to the unmanifest reality. And unmanifest reality is timeless, free from boundaries, it is eternal, it is eternal, it is eternal.

It has within it a quality called memory, a quality called existence. Memory, that means: as it was before so it is now. Yatha Purvam Akalpayat, is a Sanskrit expression for it. As it was before, so it is now. As it was before, so it is now.

So, within the mass of unmanifest, eternal, uncreated reality, the all possibilities are lively. And all possibilities are lively means, all possibilities of silence along with all possibilities of dynamism, both together. So that is a field of all possibility. That is why we say almighty. The word for it is Puran. And the memory within it is called Smriti. And when the memory begins to swell up, in swells up in the reverberation. It swells up as a sound, as a Vedic sound. Sound of the transcendental consciousness.

So it is Shruti, it is Smriti, it is Puran. It is unmanifest total reality, Light of God. It is God or Light of God, Almighty, Omnipresent. That is why Nitya. It is an eternal reality, it is an eternal reality standing by itself. There is no creator of it, no sustainer of it, no inducer of it. It is its own scientist. It is its own technology. It is on its own Total Knowledge. It is on its own Total Action. It is a field of all possibility. And that is what the word means: Light of God. That is what the word means, Total Natural Law. Not made by anyone. Natural Law, it is a self sustained reality, unmade, uncreated by anyone. It is an eternal reality.

That is why Veda, the field of knowledge. This is the field of knowledge, it is not anybodies creation. It is its own voice, it is its own memory. As it was before so it is now, as it was before so it is now. That is why it has both the values together in it. And both the values together in it means: it is manifest and unmanifest together, all possibilities are there. This is that Light of God, Light of God, not created by anyone.

This Light of God, this one God, this one God, my God, this personal God, this, this, this. These are from reverence. One wants to revere someone. They say, alright, Mohammed is my God, or Christ is my God, or Buddha is my God. It is out of reverence, it is out of reverence. But the Light of God is on its own, uncreated by anyone. It is uncreated. Nitya Apaurusheya Veda. Nitya Apaurusheya Atma. Nitya Apaurusheya Shruti, Smriti, Puran. Nitya Apaurusheya, Nitya Apaurusheya. It is an eternal thing, it is uncreated by anyone. It is not human imagination. When it comes in human imagination, then it ceases to be human imagination. Then it is, it is God’s imagination, it is the Light of God, the Will of God, Natural Law.

These are very significant words, very delightful words, full of meaning and full of substance in it. Whatever the words, they mean something. God has a meaning, The Light of God has a meaning. The Will of God has a meaning. Invincibility has a meaning. Unmanifest has a meaning. Unified Field has a meaning. That meaning, uncreated by anyone, self sustained. That reality, that is my reality, that is your reality. That is the reality of this, that and everything. I am Atma Brahm, that is the Atma, that is Brahm, that is totality. I am that, you are that. All these beautiful exhortations. They are not manmade, no, no. They are not manmade. Man may participate into that existing value and be honoured with that, come in that Light and be all that he wants to be in the field of knowledge or action or anything or anything or anything.

This is the science of Life, technology of Life. In this case, science and technology, they are one thing: the science, the scientist, the technology and the technologist. They are all one thing and its characteristic is unmanifest, field of all possibility, invincibility.

To unfold that is the purpose of education. So we say Vedic education. Veda means that Nitya Apaurusheya reality, unmanifest, eternal, uncreated reality. To open our awareness to that is the purpose of education, so that the man is fully endowed with what he should be. That is beautiful, a beautiful, a beautiful area to glance through, to talk to, to dwell on. Mmmm, very good. It is beautiful, very delightful to talk about it.

यथापूर्वमकल्पयत् ।
yathā pūrvam akalpayat – Ṛk Veda 10.190.3
«La création est basée sur ce qui était avant.» ou
«Comme elle était avant [la création], ainsi elle fut conçue.»

Le Champ Unifié a-t-il un créateur?

Conférence de presse mondiale 20.08.2003

Dr Hagelin: Maharishi, nous avons une question dans le domaine de la religion qui me semble très intéressante. Elle dit: Maharishi, je suis un écrivain religieux et j’ai une question sur Dieu. Maharishi parle du Champ Unifié comme étant un domaine de silence infini et de dynamisme infini. Ma question est la suivante: le Champ Unifié a-t-il lui-même un Créateur? Ou est-ce Dieu?

Maharishi: C’est l’expression védique qui s’applique: Nitya et Apauruṣeya. Nitya signifie éternel et Apauruṣeya signifie: non créé par qui que ce soit. Il s’agit d’une réalité éternelle et autosuffisante. Une réalité éternelle autosuffisante, dotée de toutes les valeurs du silence et de toutes les valeurs du dynamisme. Les deux ensemble, ils se cachent l’un l’autre, c’est donc une réalité non-manifestée.

Le silence et le dynamisme, ce sont deux qualités opposées l’une à l’autre et lorsqu’elles sont réunies dans cette Réalité toute-puissante de Dieu ou de la Lumière de Dieu, alors cette réalité est non-manifestée. Donc. Nitya et Apauruṣeya, ces mots appartiennent à la réalité non-manifestée. Et la réalité non-manifestée est intemporelle, libre de toute limite, elle est éternelle, elle est éternelle, elle est éternelle.

Elle a en elle une qualité appelée mémoire, une qualité appelée existence. La mémoire, cela signifie: comme c’était avant, ainsi c’est maintenant. Yathā Pūrvam Akalpayat, est une expression sanskrite pour cela. Comme c’était avant, ainsi c’est maintenant. Comme c’était avant, ainsi c’est maintenant.

Ainsi, dans la masse de la réalité non-manifestée, éternelle et non créée, toutes les possibilités sont éveillées. Et toutes les possibilités sont des moyens animés, toutes les possibilités de silence ainsi que toutes les possibilités de dynamisme, les deux ensemble. C’est donc un domaine de toutes les possibilités. C’est pourquoi nous disons le Tout-Puissant. Le mot pour cela est Purāṇ. Et la mémoire qui s’y trouve s’appelle Smṛti. Et quand la mémoire commence à enfler, elle enfle dans la réverbération. Elle enfle comme un son, comme un son védique. Le son de la Conscience Transcendantale.

Ainsi c’est Śruti, c’est Smṛti, c’est Purāṇ. C’est la réalité totale non-manifestée, la Lumière de Dieu. C’est Dieu ou la Lumière de Dieu, Tout-Puissant, Omniprésent. C’est pourquoi Nitya. C’est une réalité éternelle, c’est une réalité éternelle qui demeure en elle-même. Il n’y a pas de créateur, de soutien, d’inducteur de cette réalité. Elle est son propre scientifique. Elle est sa propre technologie. Elle est à elle seule la Connaissance Totale. Elle est sa propre Action Totale. C’est un domaine de toutes les possibilités. Et c’est ce que le mot signifie: la Lumière de Dieu. C’est ce que le mot signifie, la Loi Naturelle Totale. Elle n’a été créée par personne. La Loi Naturelle, c’est une réalité autonome, non conçue, non créée par quiconque. C’est une réalité éternelle.

C’est pourquoi le Veda, le domaine de la connaissance. C’est le domaine de la connaissance, ce n’est pas la création de quiconque. C’est sa propre voix, c’est sa propre mémoire. Comme c’était avant, ainsi c’est maintenant, comme c’était avant, ainsi c’est maintenant. C’est pourquoi elle contient les deux valeurs ensemble. Et ces deux valeurs ensemble signifient qu’elle est à la fois manifestée et non-manifestée, que toutes les possibilités sont là. C’est la Lumière de Dieu, la Lumière de Dieu, qui n’a été créée par personne.

Cette Lumière de Dieu, ce Dieu unique, ce Dieu unique, mon Dieu, ce Dieu personnel, ce, ce, ce, ce. Ils sont issus de la révérence. On veut révérer quelqu’un. Ils disent, d’accord, Mohammed est mon Dieu, ou le Christ est mon Dieu, ou Bouddha est mon Dieu. C’est par révérence, c’est par révérence. Mais la Lumière de Dieu est à elle seule, non créée par quiconque. Elle n’est pas créée. Nitya Apauruṣeya Veda. Nitya Apauruṣeya Ātmā. Nitya Apauruṣeya Śruti, Smṛti, Purāṇ. Nitya Apauruṣeya, Nitya Apauruṣeya. C’est une chose éternelle, elle n’est pas créée par quiconque. Ce n’est pas l’imagination humaine. Lorsqu’elle entre dans l’imagination humaine, alors celle-ci cesse d’être l’imagination humaine. Alors elle l’est, elle est l’imagination de Dieu, c’est la Lumière de Dieu, la Volonté de Dieu, la Loi naturelle.

Ce sont des mots très significatifs, des mots très charmants, pleins de sens et de substance. Quels que soient les mots, ils signifient quelque chose. Dieu a un sens, la Lumière de Dieu a un sens. La Volonté de Dieu a un sens. L’invincibilité a un sens. Le non-manifesté a un sens. Le Champ Unifié a un sens. Ce sens, non créé par quiconque, se maintient par lui-même. Cette réalité, c’est ma réalité, c’est votre réalité. C’est la réalité de ceci, de cela et de tout. Je suis Ātmā Brahm, c’est l’Ātmā, c’est Brahm, c’est la totalité. Je suis cela, vous êtes cela. Toutes ces belles exhortations. Elles ne sont pas faites par l’homme, non, non. Elles ne sont pas faites par l’homme. L’homme peut participer à cette valeur existante et en être honoré, venir dans cette Lumière et être tout ce qu’il veut être dans le domaine de la connaissance ou de l’action, ou quoi que ce soit ou quoi que ce soit.

C’est la science de la vie, la technologie de la vie. Dans ce cas, la science et la technologie, elles sont une seule et même chose: la science, le scientifique, la technologie et le technologue. Ils sont tous une seule chose et sa caractéristique est le non-manifesté, le domaine de toutes les possibilités, l’invincibilité.

Déployer, tel est le but de l’éducation. C’est pourquoi nous disons l’Éducation Védique. Veda signifie la réalité de Nitya Apauruṣeya, une réalité non-manifestée, éternelle, non créée. Ouvrir notre conscience à cela est le but de l’éducation, afin que l’homme soit pleinement doté de ce qu’il devrait être. C’est beau, un beau, un beau domaine à considérer, à discuter, à s’attarder. Mmmm, très bien. C’est beau, très agréable d’en parler.

L’Ingénierie Védique est une ingénierie structurée par le Veda

Vedic Engineering is engineering structured by Veda

https://youtu.be/aHrS9cBvoMI

1. Dr. Hagelin: If time allows, I’d like to raise a question from the press for Maharishi on his remarks of today – just one question, at least. The question is: Maharishi announced today that he was opening colleges of Vedic engineering, along with colleges of Vedic medicine, Vedic defense, Vedic architecture, etc., in every country. What is Vedic engineering, and how will it be taught in these colleges? 

2. Vedic engineering means engineering created or structured or run by Veda. Veda is the Constitution of the Universe. Vedic engineering is the engineering of total Natural Law that administers the infinite diversity of our galactic universe. 

3. Vedic engineering is the engineering of engaging all the laws of nature to structure the goal of our thought. 

4. Vedic engineering is through soft thinking, not through hard work. 

5. The huge dynamism of the galactic universe, has been so organized that, for its infinite dynamism, it never collides, it never fails, it never collapses. That is Vedic engineering, and that is an aspect of the nature of Ātmā. 

6. We want to give to every student this awakening of the Vedic quality of intelligence – total quality of Ātmā.

L’Ingénierie Védique est une ingénierie structurée par le Veda

1. Dr Hagelin: Si le temps le permet, j’aimerais poser une question de la presse à Maharishi sur ses remarques d’aujourd’hui – au moins une question. La question est la suivante: Maharishi a annoncé aujourd’hui qu’il ouvrait des collèges d’ingénierie Védiques, ainsi que des collèges de médecine Védique, de défense Védique, d’architecture Védique, etc. dans chaque pays. Qu’est-ce que l’ingénierie Védique, et comment sera-t-elle enseignée dans ces collèges?

2. Par ingénierie Védique, on entend l’ingénierie créée, structurée ou gérée par le Veda. Le Veda est la Constitution de l’Univers. L’ingénierie Védique est l’ingénierie de la Loi Naturelle totale qui administre l’infinie diversité de notre univers galactique. 

3. L’ingénierie Védique est l’ingénierie qui consiste à engager toutes les lois de la nature pour structurer le but de notre pensée.

4. L’ingénierie Védique est le fruit d’une pensée douce, et non d’un travail acharné.

5. L’énorme dynamisme de l’univers galactique, a été tellement organisé que, pour son dynamisme infini, il ne se heurte jamais, il ne fait jamais défaut, il ne s’effondre jamais. C’est l’ingénierie Védique, et c’est un aspect de la nature de l’Ātmā.

6. Nous voulons donner à chaque étudiant cet éveil de la qualité Védique de l’intelligence – la qualité totale de l’Ātmā.

L’Ingénierie Védique – comment créer à partir du vide 

Conférence de presse 03.03.2004

Maharishi: Total Vishvakarman (l’ingénieur Védique) peut être éveillé dans notre conscience. Et c’est la technique de Yoga, c’est la Conscience Transcendantale. C’est exactement comme nous le disions: toutes les possibilités.

Toutes les possibilités sont là dans ce domaine non-manifesté. Et parce que c’est un domaine non-manifesté, c’est un domaine transcendantal et donc il ne peut être perturbé par personne. Il est éternellement le même. L’expression sanskrite est la suivante: Nitya Apaurusheya – ‘Nitya’ signifie éternel, constant, non variable, l’éternité, l’infini, complètement à lui-même, la valeur non-changeante.

C’est pourquoi, il est toujours le même. C’est toujours le domaine de toutes les mémoires. C’est de là que les mémoires surgissent de manière spécifique – spécifiques, elles surgissent. Et elles surgissent et elles construisent la géométrie de l’espace-temps et tout ce qui se passe dans l’espace et le temps, les valeurs changeantes et tout ça.

Le tout est «Nitya Apaurusheya». Cela signifie que personne ne l’a fait. Personne ne le fait. Par nature, c’est ainsi. Et quand par nature c’est ainsi, alors la sagesse Védique nous en donne une entrée. Et une fois que nous y avons pénétré – c’est comme si le buvard aspirait l’encre – la conscience s’en empare et s’en imprègne.

Il n’y a pas de «si» et de «mais» et il n’y a pas de choix, c’est spontané. C’est notre force de dire que nous pouvons prendre n’importe qui et le former à identifier sa conscience à ce niveau où tout est une possibilité de ce domaine non-manifesté. Comment? Par nature! Point final. Parce que personne ne le fait.

Revenons à cet exemple: à partir du vide de la graine de banian – qui fait l’arbre? Non, personne ne fait l’arbre. Le vide lui-même apparaît comme l’arbre. Et encore une fois, l’arbre apparaît comme le vide du même arbre.

C’est un simple jeu de mémoire. Le monde – mon monde, votre monde, son monde, leur monde – est un jeu de mémoire, «comme c’était avant». Voici la théorie du karma: «comme vous semez, vous récolterez» et toutes ces belles choses que chaque religion enseigne afin de maintenir la direction de notre conscience à ce niveau où toutes les possibilités sont éveillées, toujours présentes par leur propre nature.

Nous n’avons pas à cultiver la capacité de faire quoi que ce soit, non. Nous devons seulement nous familiariser avec cet océan de toutes les possibilités, l’océan où se trouvent toutes ces mémoires. Simplement s’identifier, simplement mettre l’attention et c’est tout ce que vous avez à faire. C’est ce qui manque dans l’éducation et c’est pourquoi l’éducation ne produit pas un homme parfait…

On n’a pas besoin de créer quoi que ce soit, il suffit de laisser sa conscience être à un niveau où tout est par nature créé. Et quelle est cette nature? Nous disons la Loi Naturelle totale ou nous disons la «volonté de Dieu», omniprésente, omnipotente, omnisciente. Une belle ligne d’éducation de tous les temps par le passé.

Dans les petites choses, on a à créer – mais quand on veut créer une quelconque possibilité, alors on n’a pas à créer. Il faut alors faire ami avec ce qui, par nature, est engagé à faire toutes ces choses. Il s’agit donc simplement de se familiariser avec ce qui, heureusement, nous a valu les bénédictions de notre Tradition des Maîtres Védiques et nous voulons les donner à nos enfants. C’est tout. C’est très beau!