Conférence de Maharishi sur le Prāṇāyāma – la Science du Souffle

le 23.06.1992

«Sur ce niveau où le pur éveil se connaît lui-même. La Saṁhitā pulse en trois qualités. Le moment où l’impulsion vient, est le résultat de prāṇa émergeant à l’intérieur de ce qui est le même (indifférencié). L’intelligence générant le mouvement, le vent, l’air, une vague d’intelligence, émerge à partir de la stabilité de prāṇa. L’idéal suprême d’āsana est l’idéal suprême de prāṇāyāma. La source d’āsana est la source de prāṇāyāma. Ce sont les traductions physiques du non physique. Une fois que la demeure de toutes les lois de la nature est éveillée sur le niveau de notre esprit, nous devenons le domaine de toutes les lois de la nature. C’est la maîtrise de la Loi Naturelle. Le but de toutes les poursuites de la vie. Le Yoga est l’état unifié de toutes les valeurs diversifiées – la conscience, l’esprit, le corps, le comportement. Le comportement idéal est l’auto-interaction avec soi-même. Le comportement du soi avec le Soi. La totalité a à être une réalité vivante, la vie intégrée, c’est vivre le Champs Unifié de la Loi Naturelle.

«Nous avons maintenant à notre disposition, après des milliers d’années d’ignorance, la connaissance de la structure concrète et des fonctions de la Loi Naturelle, que tous les individus, les pays et toute la famille des nations peuvent utiliser avec intelligence, pour que tous les domaines de la vie atteignent un niveau de perfection.» – Maharishi Mahesh Yogi, ‘la Totalité en mouvement’

Développer l’existence universelle dans notre existence individuelle.

Développer l’intelligence universelle dans notre intelligence individuelle.

Développer la créativité universelle dans notre créativité individuelle.

Développer le souffle cosmique dans notre souffle individuel.

Développer le sens de la physiologie cosmique dans notre physiologie individuelle.»