Les mécanismes de l’ingénierie védique

The mechancis of Vedic Engineering 

1. Dr. Hagelin: Thank you very much, Maharishi, for this very beautiful answer to a question from the press on the nature of Vedic engineering. I would like to raise a follow-up question from the press and then perhaps add a comment and then have Maharishi respond to the question. The follow-up question is: How can a Vedic engineer create anything from an empty box? What is the methodology? What are the mechanics? 

2. In physics, the theory of attention states that wherever the attention goes, it does something to the object. 

3. Vedic technology takes the attention to the unmanifest field. The unmanifest has the total knowledge of creation, just as the seed has the ability to raise the whole tree. 

4. In Transcendental Meditation, the mind goes to that field of nothingness, and then the mind is lively in the value of Smṛti, memory. 

5. The value of memory means, “as it was before.” Any seed will give rise to the same tree which was before. 

6. The physical universe is is the expression of the nonphysical field of consciousness. It’s the same thing: the emptiness of the sky, of the universe, expresses itself in the ever-expanding values of different galaxies, suns, moons. 

7. Human mind is totally competent to enliven within its nature, the total nature of the unmanifest.

Les méchanismes de l’ingénierie védique

1. Dr Hagelin: Merci beaucoup, Maharishi, pour cette très belle réponse à une question de la presse sur la nature de l’ingénierie védique. Je voudrais soulever une question complémentaire de la presse et peut-être ajouter un commentaire, puis demander à Maharishi de répondre à la question. La question complémentaire est: Comment un ingénieur védique peut-il créer quelque chose à partir d’une boîte vide? Quelle est la méthodologie? Quels sont les mécanismes?

2. En physique, la théorie de l’attention stipule que partout où l’attention va, elle fait quelque chose à l’objet. 

3. La technologie védique porte l’attention sur le domaine non-manifesté. Le non-manifesté a la connaissance totale de la création, tout comme la graine a la capacité d’élever l’arbre entier.

4. Dans la Méditation Transcendantale, l’esprit va dans ce domaine du vide, et alors l’esprit est éveillé à la valeur de Smṛti, la mémoire. 

5. La valeur de la mémoire signifie “comme c’était avant”. Toute graine donnera naissance au même arbre qu’auparavant.

6. L’univers physique est l’expression du domaine non-physique de la conscience. C’est la même chose: le vide du ciel, de l’univers, s’exprime dans les valeurs toujours plus grandes des différentes galaxies, soleils, lunes. 

7. L’esprit humain est totalement compétent pour éveiller dans sa nature, la nature totale du non-manifesté.

Engager le pouvoir d’organisation infini de la Constitution de l’Univers pour réaliser notre désir

Engage the infinite organizing power of the Constitution of the Universe to fulfill our desire 

https://youtu.be/822iJ1KOIxI

1. Dr. Hagelin: Maharishi said last week that the Constitution of the Universe can be used to solve all problems. But he also said that understanding it is far beyond ability of today’s leaders. How will today’s leaders use this knowledge if they cannot understand it? 

2. In one word, I would like to mention to you the total field of the science and technology, of the Constitution of the Universe. Earlier, we talked of “A”, from the Vedic perspective, as one syllable from where creation begins and unto which the creation evolves. 

3. Svara is one-syllable expression of the total creativity of Natural Law. Total creativity of Natural Law is expressed in one syllable, “A”, which is the first letter of the Veda. 

4. This first syllable of the Constitution of the Universe is awake in every syllable of the Vedic literature. All the consonants and vowels of the Vedic language, they have “A” in it. That means “A” is the source of the whole expression of the Veda. 

5. That I have said the other day. Now today I want to define the Constitution of the Universe in one word. That is Smriti. Smriti means “memory”. This word “memory” expresses total quality of the Constitution of the Universe. 

6. What is the material in which this quality of memory is lively? Smriti is made of Purana. 7. Smriti, becomes manifest in order to spread the whole manifest creation, through its own expression, called Svara, sound. There are eight sounds. But the main thing is that it is Purana: it is ancient. 

8. When the memory is located in the unmanifest, that means the unmanifest had something before that it remembers. This is Constitution of the Universe. Yatha Purvam Akalpayat. This Purana, this ancient, has a memory. “As it was before.” 

9. The unmanifest field has a memory of the manifest before. This means the Constitution of the Universe, it has created a universe before, and it has a memory of that before. 

10. “As it was before” – It’s from here that the principle comes, “As you sow, so shall you reap”. One word defines and discloses to us how the Constitution of the Universe functions: automatic. This spontaneous, automatic administration automatically takes the point to evolve to infinity. 

11. To incorporate the Constitution of the Universe in our life one has to have the awareness innocently, fully awake. Total liveliness of memory means unmanifest. And unmanifest means all the manifestations. That means infinite number of Creative Intelligence all there functional. The how of the Constitution of the Universe has been explained in one word, “memory”, Smriti. 

12. To live the Constitution of the Universe, practice Transcendental Meditation. Veda is not a thing to be studied in the books. This whole education to know the knowledge from books, is a waste of human talent. Human talent is divine. 

13. Eight thousand people are good enough to maintain coherence in the world consciousness. 

14. This is one-word formula to engage the infinite organizing power of the Constitution of the Universe to fulfill our desire. The practice of Transcendental Meditation, takes our awareness to that quiet unmanifest level where all the memories are fresh. You can pick up this memory or that memory or that memory or that memory. 

15. The tree of creation, the whole tree of creation, is there in the unmanifest field. To capture that in our awareness through meditation is real and total education. 

16. Book learning – is a waste of time, in the sense that you cannot gather total knowledge through reading. That knowledge is a waste of life. What is use of life is: to be in the state of total memory of all possibilities. 

17. When we know it’s possible for the total memory to be awake in our simple awareness, then, in comparison to that, present system of education has to be forsaken, has to be discarded. It’s a waste of life. 

18. This is a phase transition. This period will not last very long, because we are now in an age of communication where from one place we reach the whole world. Very soon everyone will be awarded with his own birthright to enjoy.

Engager le pouvoir d’organisation infini de la Constitution de l’Univers pour réaliser notre désir

1. Dr Hagelin: Maharishi a dit la semaine dernière que la Constitution de l’Univers peut être utilisée pour résoudre tous les problèmes. Mais il a également dit que sa compréhension est bien au-delà des capacités des dirigeants d’aujourd’hui. Comment les dirigeants d’aujourd’hui utiliseront-ils cette connaissance s’ils ne peuvent pas la comprendre?

2. En un mot, je voudrais vous mentionner le domaine total de la science et de la technologie, de la Constitution de l’Univers. Tout à l’heure, nous avons parlé de «A», dans la perspective védique, comme une syllabe à partir de laquelle la création commence et en laquelle la création évolue. 

3. Svara est l’expression en une seule syllabe de la créativité totale de la Loi Naturelle. La créativité totale de la Loi Naturelle est exprimée en une syllabe, «A», qui est la première lettre du Veda.

4. Cette première syllabe de la Constitution de l’Univers est éveillée dans chaque syllabe de la littérature védique. Toutes les consonnes et voyelles du langage védique, elles ont un «A». Cela signifie que «A» est la source de toute expression du Veda. 

5. C’est ce que j’ai dit l’autre jour. Aujourd’hui, je veux définir la Constitution de l’Univers en un mot. Ce mot est «Smriti». Smriti signifie «mémoire». Ce mot «mémoire» exprime la qualité totale de la Constitution de l’Univers.

6. Quel est le matériau dans lequel cette qualité de mémoire est vivante? Smriti est fait de Purana. 

7. Smriti, se manifeste afin de répandre toute la création manifestée, à travers sa propre expression, appelée Svara, le son. Il existe huit sons. Mais la chose principale est qu’il s’agit de Purana: qui est ancien.

8. Lorsque la mémoire est localisée dans le non-manifesté, cela signifie que le non-manifesté avait quelque chose avant dont il se souvient. C’est la Constitution de l’Univers. Yatha Purvam Akalpayat. Ce Purana, cet ancien, a une mémoire. «Comme c’était avant.» 

9. Le domaine non-manifesté a une mémoire du manifesté d’avant. Cela signifie la Constitution de l’Univers, il a créé un univers avant, et il a une mémoire de cet avant.

10. «Comme c’était avant» – C’est de là que vient le principe: «Comme vous semez, vous récolterez». Un mot définit et qui nous révèle le fonctionnement de la Constitution de l’Univers: automatique. Cette administration spontanée, automatique, prend automatiquement le point pour évoluer à l’infini.

11. Pour incorporer la Constitution de l’Univers dans notre vie, il faut avoir la conscience innocemment, pleinement éveillée. La vivacité totale de la mémoire signifie le non-manifesté. Et le non-manifesté signifie toutes les manifestations. Cela signifie un nombre infini d’Intelligence Créatrice, toutes fonctionnelles. Le comment de la Constitution de l’Univers a été expliqué en un mot, «la mémoire», Smriti.

12. Pour vivre la Constitution de l’Univers, pratiquer la Méditation Transcendantale. Le Veda n’est pas une chose à étudier dans les livres. Toute cette éducation pour connaître la connaissance à partir des livres, est un gaspillage de talent humain. Le talent humain est divin. 

13. Huit mille personnes sont suffisantes pour maintenir la cohérence dans la conscience mondiale.

14. C’est une formule en un seul mot pour engager le pouvoir d’organisation infini de la Constitution de l’Univers à réaliser notre désir. La pratique de la Méditation Transcendantale, amène notre conscience à ce niveau silencieux et non-manifesté où toutes les mémoires sont fraîches. Vous pouvez prendre cette mémoire, ou cette mémoire, ou cette mémoire, ou cette mémoire. 

15. L’arbre de la création, l’arbre entier de la création, est là dans le domaine non-manifesté. Capturer cela dans notre conscience par la méditation est une éducation réelle et totale.

16. Apprendre par les livres – c’est une perte de temps, dans le sens où vous ne pouvez pas acquérir une connaissance totale par la lecture. Cette connaissance est un gaspillage de la vie. Ce qui est utile dans la vie, c’est d’être dans un état de mémoire totale de toutes les possibilités. 

17. Lorsque nous savons qu’il est possible que la mémoire totale soit éveillée dans notre simple conscience, alors, en comparaison, le système actuel d’éducation doit être abandonné, doit être rejeté. C’est un gaspillage de la vie.

18. Il s’agit d’une phase de transition. Cette période ne durera pas très longtemps, car nous sommes maintenant à l’ère de la communication, où nous atteignons le monde entier à partir d’un seul endroit. Très bientôt, chacun se verra attribuer son propre droit de naissance dont il pourra jouir.

La Méditation Transcendantale permet d’accéder au réservoir de toute créativité

Transcendental Meditation helps one gain access to the storehouse of all creativity

Maharishi’s Press Conference, 12.11.2003

Dr. Hagelin: Several questions today have to do with the concept of memory and smriti as pertaining to human life and to human health. This first question pertains to Vedic sounds and memory. Maharishi has spoken a lot about the use of Vedic sounds to prevent and treat disease. My question is, in the context of Maharishi’s recent discussions of smriti or memory, is there a direct connection between Vedic sounds and memory? Do Vedic sounds somehow awaken the memory in the body of its proper functioning?

Maharishi: The example will be the memory within the hollowness of a banyan seed. The seed is hollow and in that hollowness all the memory of thousands of branches, of thousands of leaves, of thousands of flowers and fruits – all memory is there and that memory is unmanifest inside the hollowness of the seed.

Inside the Transcendental Consciousness is the world of memory that expresses itself in all the various sentiments, various thoughts, various desires, various aspirations, various behaviors – but all that is there in the unmanifest manner in the form of a memory inside the Transcendental Consciousness. That is why we familiarize our self with that storehouse of all memory, all possibilities and then whatever we want comes out from that lively awareness of all possibilities. 

This is the theme of Transcendental Meditation and gaining access to the storehouse of all creativity and making all creativity blossom into different fields of behaviour and expressions and different bodies and all that. 

So this memory is the basic inspiring instrument of Creative Intelligence. There is a field inside, Transcendental Consciousness, self-referral quality; it is a field of all possibilities. That is why we meditate morning and evening and make our awareness familiar with this whole field of memories in their unmanifest. Being unmanifest it is completely possible to have access to Total Natural Law. Because it is unmanifest.

You can grab the Totality in the point of the unmanifest – otherwise you can’t. You can’t grab the Totality when it is spread up unboundedness and all that. But in the unmanifest the point of unmanifest can be brought to awareness, then that awareness is a field of all possibilities. Being a field of lively possibility, it is invincible and it is capable bringing to action total field of Natural Law and that is what we say is ‘invincible’. To make any nation and to make any individual invincible is within the range of our education.

Experience of Transcendental Meditation is to familiarize that field of treasury of all memories, so that whatever we would ever want, that memory will come up and hit the target. This is the theme of living perfection in life.  …

La Méditation Transcendantale permet d’accéder au réservoir de toute créativité

Conférence de presse de Maharishi, 12.11.2003

Dr Hagelin: Plusieurs questions se posent aujourd’hui sur le concept de mémoire et de Smriti en rapport avec la vie et la santé humaines. Cette première question concerne les Sons Védiques et la mémoire. Maharishi a beaucoup parlé de l’utilisation des Sons Védiques pour prévenir et traiter les maladies. Ma question est la suivante: dans le contexte des récentes discussions de Maharishi sur Smriti ou la mémoire, y a-t-il un lien direct entre les Sons Védiques et la mémoire? Les Sons Védiques éveillent-ils en quelque sorte la mémoire dans le corps, de son bon fonctionnement?

Maharishi: L’exemple sera la mémoire dans le vide d’une graine de banian. La graine est vide et dans ce vide, toute la mémoire de milliers de branches, de milliers de feuilles, de milliers de fleurs et de fruits – toute la mémoire est là et cette mémoire est non-manifestée à l’intérieur du vide de la graine.

À l’intérieur de la Conscience Transcendantale se trouve le monde de la mémoire qui s’exprime dans tous les différents sentiments, les différentes pensées, les différents désirs, les différentes aspirations, les différents comportements – mais tout cela est là de manière non-manifestée sous la forme d’une mémoire à l’intérieur de la Conscience Transcendantale. C’est pourquoi nous nous familiarisons avec cette réserve de toute mémoire, de toutes les possibilités, et ensuite, tout ce que nous voulons sort de cette conscience éveillée de toutes les possibilités.

C’est le thème de la Méditation Transcendantale et de gagner l’accès à la réserve de toute créativité et de faire que toute créativité s’épanouisse dans les différents domaines du comportement et l’expression, et dans les différents corps et ainsi de suite.

Cette mémoire est donc l’instrument fondamental d’inspiration de l’Intelligence Créatrice. Il y a un domaine à l’intérieur, la Conscience Transcendantale, la qualité autoréférente; c’est un domaine de toutes les possibilités. C’est pourquoi nous méditons matin et soir et faisons que notre conscience devienne familière avec tout ce domaine de mémoires dans leur non-manifesté. Étant non-manifesté, il est tout à fait possible d’avoir accès à la Loi Naturelle Totale. Parce qu’elle est non-manifestée.

Vous pouvez saisir la totalité dans le point du non-manifesté – sinon, vous ne pouvez pas. Vous ne pouvez pas saisir la totalité lorsqu’elle est étendue à l’illimité et ainsi de suite. Mais dans le non-manifesté, le point du non-manifesté peut être amené à la conscience, alors cette conscience est un domaine de toutes les possibilités. Étant un domaine de possibilités dynamiques, il est invincible et capable de mettre en action le domaine total de la Loi Naturelle, et c’est ce que nous appelons par «invincible». Rendre toute nation et tout individu invincible fait partie de notre éducation.

L’expérience de la Méditation Transcendantale consiste à se familiariser avec ce domaine de trésorerie de tous les mémoires, de sorte que, quoi que nous voulions, cette mémoire se présente et atteigne la cible. C’est le thème de la perfection dans la vie.  …

La Mémoire du Vide

Localiser le divin, tiré de la conférence de presse du 22.12.2004 

Dr Hagelin: Maharishi disait récemment que la nature divine d’un homme n’est disponible à l’esprit humain qu’à son propre niveau transcendantal. Mais si l’esprit doit se tourner vers l’intérieur pour expérimenter l’unité et la divinité, quel bien cela a-t-il sur le monde extérieur de changement et de désintégration? Et pourquoi le divin reste-t-il caché à un niveau et pas pleinement apparent à d’autres niveaux? 

Maharishi: Prenez l’exemple d’un arbre. Nous pouvons regarder l’arbre dans l’espace vide de la graine, ou nous pouvons le regarder à un niveau un peu plus grossier, au niveau de la sève. La sève est là, et les expressions concrètes de la sève sont là – complètement la sève. Pourtant, la sève a sa réalité dans les valeurs encore plus raffinées, plus fines de la sève dans l’espace vide, le rien. Le rien est exprimé dans toutes les valeurs physiques concrètes de l’arbre. Ce que l’on trouve est que la réponse du domaine védique de la connaissance est si complète. La réponse est, en un mot, Smriti. ‘Smriti’ signifie mémoire. L’arbre est là dans la graine non-manifestée, mais ce n’est pas l’arbre; c’est la mémoire de l’arbre. Regardez l’excellence de l’expression: le Veda exprime l’arbre entier dans le vide de la graine. De cette façon, la physiologie toute entière se trouve dans le champ unifié; en tant que fluctuations du champ unifié. Il n’y a rien, mais ce vide fluctue à l’intérieur de lui-même. Ainsi l’univers entier n’est pas quelque chose provenant de rien. L’arbre entier n’est rien d’autre que le vide du non-manifesté. Cela a été et restera toujours à l’intérieur du domaine de la précision mathématique. Cela restera toujours, en terme védique, séquentiel. Il y a une évolution séquentielle du vide en chaque chose concrète. C’est un arrangement séquentiel. Il y a une progression systématique, mais à la fin, la progression systématique est contenue dans la nature autoréférente du champ unifié lui-même. Ainsi toute la chose reste un concept abstrait. Un concept abstrait est non-manifesté, donc on dit un océan non-manifesté, un océan d’infinité, un océan de toute possibilité, la totalité complète de la loi naturelle. C’est pourquoi il est très facile pour l’esprit de s’apaiser et d’atteindre ce niveau consciemment et de savoir que c’est l’état de vide, mais sachez que ce vide est le potentiel de toute chose. C’est pourquoi à travers les âges, le slogan a été: «Connaissez-vous vous-même» (connaissez votre Soi). Alors dans cette connaissance de votre Soi, vous aurez la connaissance de toute chose que vous faites. Pas seulement la connaissance, mais le pouvoir de faire toute chose. «Le pouvoir d’accomplir toute chose» signifie le pouvoir de créer la création. Comment? Simplement en étant la base de toute création. «Être la base de toute création» est au-delà de la création; c’est la source de la création. C’est pourquoi elle est appelée transcendantale, le champ unifié transcendantal de toutes les lois de la nature. Une fois que la conscience est à ce niveau, alors la conscience est éveillée à toutes les possibilités. Alors, «je suis un homme éduqué.» J’ai la capacité d’accomplir tout ce que je veux. Et alors ce que j’ai à faire est juste de vouloir. Je n’ai même pas besoin de vouloir. Tout ce qui est nécessaire flotte autour de moi. Toutes les lois de la nature me servent. C’est une connaissance très précieuse. Les gens souffrent inutilement.