Citation du Jour

«Créons un gouvernement en Inde, la terre du Veda, de cette autorité invincible où personne ne peut faire de tort. Maintenons la conscience nationale intégrée, qui ne permettra pas aux tendances de l’individu de tomber dans les mauvaises tentations qui le privent de la route royale de la vie.» – Maharishi Mahesh Yogi

Let us create a government in India, the Land of the Veda, of that indomitable authority where no one can do wrong. Let us maintain integrated national consciousness, which will disallow the tendencies of any individual to fall into wrong temptations that take him off the royal road of life.” – Maharishi Mahesh Yogi

Qu’est-ce que la souveraineté?

«Tout gouvernement qui a des sanctions est un échec. Le gouvernement est un échec. Deux personnes, si elles se battent dans la rue, c’est l’échec d’un gouvernement. Un homme commet un crime, c’est un échec du gouvernement. Le gouvernement ne lui a pas appris à être un homme sensé, à penser juste, à soutenir ses semblables – à aider son prochain. Le gouvernement n’a pas formé le peuple; c’est donc la faute du gouvernement. 

Je ne suis contre aucun gouvernement. Je suis pour le soutien de l’objectif du gouvernement, en créant une conscience nationale harmonieuse et pacifique dans chaque pays, et cela seul peut garantir la liberté de chaque pays, l’invincibilité de chaque pays. Sinon, toute cette souveraineté, c’est une honte.

Chaque nation souveraine est redevable à d’autres peuples. Qu’est-ce que la souveraineté? Tout cela est frauduleux, absolument frauduleux. Les pays qui souffrent eux-mêmes, ils ont un territoire. Et ils disent: «C’est mon territoire». Votre territoire pour quoi faire? Maintenir la pauvreté? Ne pas permettre aux gens d’avoir un meilleur logement? Ne pas leur donner leur propre administration? Qu’est-ce que tout cela? Inhumain. Toutes ces pratiques inhumaines sur Terre disparaîtront à mesure que l’harmonie dans la conscience du monde s’élèvera grâce à ces programmes [de Méditation Transcendantale, de MT-Sidhis] que je transmets.» – Maharishi Mahesh Yogi, Conférence de presse mondiale, 10.07.2002