La différence entre transcender et écouter les récitations védiques

Tiré de la conférence de presse du 13.04.2005

Dr Hagelin: «Oui, Maharishi, c’est très beau. Nous venons de recevoir deux rapports du Moyen-Orient. Tout d’abord, une déclaration de l’Egypte expliquant que “la chaleur grandit avec Israël”. Il s’agit d’un article expliquant le réchauffement des liens diplomatiques entre les ennemis de longue date que sont Israël et l’Égypte. Un autre titre dit: “Le prince héritier saoudien Abdullah Abdul Aziz: La paix ne peut être obtenue par la guerre,” appelant à la paix au Moyen-Orient. Partout, les signes semblent vraiment émaner de l’Inde elle-même, où les signes d’invincibilité, de force, de paix et de cohérence croissantes sont vraiment les plus frappants dans le monde actuel.

«Maharishi, la presse indienne a posé une question sur la nature de l’effet produit. Quelle est la différence entre un individu pratiquant la Technique de Méditation Transcendantale et faisant l’expérience du domaine du Veda à l’intérieur de son propre Soi silencieux, le Champ Unifié qui est au-delà des sens, et le même individu écoutant par ses oreilles les sons du Champ Unifié pendant la récitation védique? Ces deux expériences différentes – transcender et écouter – produisent-elles le même effet? Ou bien la transcendance est-elle plus fondamentale et donc plus importante que l’autre?»

Maharishi: «Transcender est la voie – la manière de rentrer dedans. La Conscience Transcendantale se murmure à elle-même. Ce sont les Mantras du Veda. Le son du transcendant, qui n’est pas au le sens audible. C’est dans l’inaudibilité du son. Transcender est la manière de rentrer dedans. 

«Le Veda, le son védique, est le son de la réalité non-manifestée. Le son du non-manifesté est appelé le son de la mémoire – une certaine mémoire, une certaine mémoire. Dans l’océan du silence. Dans l’océan d’une masse d’eau illimitée, une vague se lève. Partout où il y a une vague, il y a un son.

«Ce son autoréférent est le son du Veda. Par conséquent, chaque son dans le domaine de la mémoire est le son de l’océan entier. Par conséquent, dans chaque mot du Veda, la Loi Naturelle Totale est disponible. Lorsqu’il est prononcé, il est entendu – des réverbérations similaires vont au transcendant. Elles sont similaires en raison de la physiologie du corps. En raison de la physiologie du corps, ce niveau de conscience commence à pulser en lui-même. C’est l’avantage d’écouter le Veda.

«Sinon, le Veda n’est pas au niveau audible des oreilles – non. Il est audible au-delà de la valeur relative de l’audibilité ou de quoi que ce soit. C’est la source des sens. C’est le fondement commun de tous les sens. Tout y prend sens. Et toute chose, qui n’y prend pas un sens – en est exclut. C’est pourquoi l’harmonie est la réalité de ce niveau d’intelligence, qui est transcendantal. La récitation védique a une aide extérieure.

«Les deux choses ne peuvent être séparées. Elles sont la même réalité. Toute la physiologie, telle que décrite sur la base des recherches de Raja Raamji, n’est que conscience. La physiologie est la conscience. C’est juste comme une boule de glace n’est que de l’eau. L’eau n’est que de la vapeur. La vapeur est juste due à la différence de température. Ainsi, on lui donne un nom, mais c’est la transformation du stade de développement précédent.»

Cette réponse de Maharishi illustre très bien mon expérience pendant l’Atirudrabhishek au Brahmasthan de l’Inde. Je témoignais, vivais le silence intérieur sans la moindre perturbation, tout en appréciant les récitations védiques. Sur le moment, l’expérience était si simple et naturelle que ce n’est qu’après que j’ai réalisé la subtilité de la chose.

2 réflexions sur “La différence entre transcender et écouter les récitations védiques

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s