Comme est l’atome, ainsi est l’univers

Une seule expression venant de la Littérature Védique est largement suffisante pour transformer la civilisation en proie au stress, à la paix, l’harmonie, le bonheur et l’ordre dans toute nation. L’expression Védique est: «Yathā piṇḍe tathā Brahmāṇḍe.»

Le corps individuel représente le corps cosmique, la physiologie entière de l’univers; sa dynamique structurante, sa dynamique évolutive est la même que la dynamique structurante du corps humain: «Yathā piṇḍe tathā Brahmāṇḍe.»

Et quelle est la réalité de l’individu? La réalité de l’individu est cosmique. Et qu’est-ce qui est intéressant dans le cosmique? Ce qui est intéressant dans le cosmique est l’unité et la diversité, ensemble. L’unité et la diversité, ensemble, dans l’existence, l’unité et la diversité, ensemble, construisent l’évolution. Et l’unité et la diversité, ensemble, créent l’ordre, à l’infini – l’ordre parfait à l’infini dans l’univers – le soleil, la lune, les galaxies, les étoiles, fonctionnant et agissant entre eux  dans un ordre parfait, parfaitement ordonnés. Et la même perfection est le patrimoine de tout corps physique: «Yathā piṇḍe tathā Brahmāṇḍe.»

यथा पिण्डे तथा ब्रह्माण्डे।
yathā piṇḍe tathā brahmāṇḍe
«Comme est l’atome, ainsi est l’univers; comme est le corps, ainsi est le corps cosmique.» – La théorie absolue de Maharishi du gouvernement

Aussi, quand nous découvrons que notre société humaine n’est pas au mieux de sa forme, alors afin de la remettre en ordre, où chacun est utile à tout autre, chacun est utile à l’existence et à l’évolution de tous, il y a des procédures et des programmes – nous disons des procédures et des programmes Védiques: l’éducation Védique, les soins de santé Védique, l’agriculture Védique, la défense Védique. L’administration Védique est disponible pour nous dans cette ordre parfaite qui est le comportement de l’univers galactique infini. Cela vaut la peine pour l’intelligence humaine de l’incorporer dans son existence, dans son comportement et de rendre l’administration de la société humaine aussi ordonnée, aussi évolutive, aussi merveilleuse que l’administration de l’univers. Pour cela la Constitution de l’Univers est disponible en termes du Veda et de la Littérature Védique.

[Il y a] un nombre infini de qualités créatrices qui viennent à être unifiées – et la puissance totale de la Loi Naturelle structure tout grain de la création, et structure un nombre infini de grains de la création, et construit la réalité cosmique.

C’est complètement à notre portée aujourd’hui, pour autant que la connaissance est concernée, pour autant que la sagesse de la vie est concernée, d’avoir une digne civilisation de la race humaine, une civilisation dans la lumière de Dieu, une civilisation administrée par la Constitution de l’Univers. C’est à notre portée aujourd’hui…

L’Administration est nécessaire pour que l’homme vive dans le bonheur, dans la paix, dans l’affluence, dans tous les domaines de possibilités, du fait de la Loi Naturelle totale. Yathā piṇḍe tathā Brahmāṇḍe – comme est la vie cosmique, ainsi est la vie individuelle.

Aussi, le choix est à nous maintenant. La sagesse Védique offre un point de jonction entre la domaine transcendantal, le champ unifié de la conscience, et le monde de la variété dans le domaine du comportement.

Nous offrons maintenant à partir du niveau de la science moderne, soutenu par le niveau de l’ancienne Science Védique, la science de l’administration de l’univers, la Constitution de l’Univers et les constitution faites par l’homme de tout pays – elles doivent être ensemble pour une civilisation parfaite. – Maharishi Mahesh Yogi, conférence de presse mondiale du 10.12.2003

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s