Nearness to Guru Dev – La proximité de Guru Dev

«Il expérimente que la béatitude [ananda] est Brahman car, en vérité, tous ces êtres ont Brahman pour origine. Ayant été créés, ils sont soutenus par la béatitude. Ils évoluent vers la béatitude et finalement se fondent en elle.» – Taittiriya Upanishad III 6.1

The priceless Transcendental nectar in which saints and seekers lose themselves and forget everything during their deep meditations in silent barren places – when that same nectar, that very same experience is had in nearness to the lotus feet of Guru Dev, in an unmoving and stable manner, with the eyes open and in a completely wakeful state, the incomparably blissful Transcendental torrent floods the inside and outside, and the mind is drowned in ectasy.

«Les saints et les chercheurs, pendant leurs méditations profondes en des lieux silencieux et désolés, se perdent dans le nectar transcendantal inestimable et oublient tout. Quand ce même nectar, cette même expérience est obtenue auprès de Guru Dev, à ses pieds de lotus, les yeux ouverts et pleinement éveillé, alors un torrent transcendantal incomparablement béatifique envahit l’intérieur et l’extérieur, et l’esprit se noie dans l’extase.

Certainly this state in the nearness to the lotus feet of Guru Dev is much more desirable and enjoyable that the state where we forgot everything in Samadhi. In that state of the lotus feet of Guru Dev, wave upon wave of the bliss of Samadhi rises in myriad of forms and channels in complete wakefulness.

That is the experience of Jivan Mukti, by the grace of the lotus feet of Guru Dev. The experience of the unshakeable bliss of Samadhi, when we are completely awake is the Jivan Mukti, drowned in which the great Mahatmas become Brahman.

«Cet état vécu auprès de Guru Dev, à ces pieds de lotus, est certainement beaucoup plus désirable et agréable que l’état de Samadhi dans lequel on oublie tout. Dans cet état [expérimenté] aux pieds de lotus de Guru Dev, les vagues de béatitude du Samadhi prennent, les unes après les autres, des myriades de voies et de formes différentes alors que l’on est complètement éveillé. 

Telle est l’expérience de Jivan Mukti [la libération dans le corps], obtenue par la grâce de Guru Dev aux pieds de lotus. Elle permet de connaître la béatitude inébranlable du Samadhi tout en étant pleinement éveillé. C’est en s’immergeant dans cet état que les grands Mahatmas sont devenus Brahman.

At this time in this silence, in the nearness to Guru Dev, that is the experience. There is an inexpressible happiness, a feeling of huge elation, the heart is overwhelmed by ecstatic feeling like the heaving of an ocean of love, an ocean of bliss, as if the blissfulness of pure consciousness is rising in powerful torrents to surface from somewhere deep inside; and outside, Guru Dev’s wordless, enchanting, inviting, nectar-like love is an infinitely large ocean.

«Telle est l’expérience que l’on goûte à ce moment là dans le silence qui entoure Guru Dev. On éprouve un bonheur inexprimable, le cœur est envahi par un sentiment d’extase ressemblant au débordement d’un océan de béatitude et d’amour, comme si la béatitude de la conscience pure, émergeant des profondeurs, donnait naissance en surface à de puissants torrents. Vu de l’extérieur, l’amour de Guru Dev, attirant, enchanteur, sans paroles, semblable au nectar est un océan infini. 

Torrential waves are rising from this limitless ocean on the outside, and diving deep inside and having struck the deepest depths, are rising outwards again and again, an than falling at the lotus feet of Guru Dev in voiceless ripples softly heaving and vibrating in ecstasy. The hand and feet and ears and all the senses, together with the heart and mind and intellect are bursting with the fullness of that ecstatic feeling.

«Des vagues déferlantes s’élèvent de cet océan illimité; elles plongent vers les profondeurs, puis après les avoir atteintes elles s’élèvent à nouveau et finalement s’apaisent aux pieds de lotus de Guru Dev en ondes d’extase silencieuses se soulevant et vibrant doucement. Ce sentiment extatique fait déborder de plénitude tous les sens, les mains, les pieds, les oreilles ainsi que le cœur, l’esprit et l’intellect.

Every tiny atom of the body is enveloped in that unbounded Transcendental Bliss of Brahmananda, and is melting into that experience as if into an indivisible, invincible, everlasting union with pure radiant love, untouched by time, space or any other constraint. The limitless ocean of the heart burst forth in wave upon torrential wave of invincibility and freedom.

«Chaque atome du corps est enveloppé par cette béatitude transcendantale illimitée de Brahmananda et se fond dans cette expérience comme s’il s’unissait de manière indivise, invincible et éternelle à un amour pur et rayonnant, au-delà de l’espace et du temps et de toute autre contrainte. L’océan illimité du cœur s’épanche [alors] en vagues déferlantes d’invincibilité et de liberté.

That unchanging, eternally stable and timeless bliss, which is beyond the senses and Transcendental in every way is being experienced at the surface value of life at one single time simultaneously by all the senses, by every part of the physical body, and by the entire heart, mind and intellect – all this by the grace and love of Guru Dev. The whole of life, the gross physical body, the subtle body, the transcendental inner phase of life is throbbing and heaving with ecstatic feeling that is only bliss, just ecstasy and the nearness of Guru Dev.

«Cette béatitude intemporelle, non changeante et éternellement stable, qui est au-delà des sens et totalement transcendantale, est expérimentée à la surface de la vie simultanément par tous les sens, par chaque partie du corps physique et par le cœur, l’esprit et l’intellect dans leur totalité. Tout cela par la grâce et l’amour de Guru Dev. La vie dans sa totalité, comprenant le corps physique, le corps subtil et l’aspect intérieur, transcendantal de la vie, vibre et s’emplit d’un sentiment extatique qui n’est que béatitude, simplement de l’extase due à la proximité de Guru Dev.

Outside on the terrace, it is as if the gentle ripples of the lake are nudging the sides and sleeping vegetation to awaken them to enjoy the tender moonlight. And there, on the terrace, the divine illumination of the lotus feet of Guru Dev is giving the power of life to the brilliant, inexpressible, Transcendental sun of pure consciousness to allow it’s waves to shake the heart of the ignorant disciple, to bring enlightenment and Jivan Mukti. The disciple is awakening from sleep. He is rising up. His ignorance and doubts are being erased. The fog facing him is lifting and the long journey is being quickly completed; the goal is becoming visible; it is right in front. Reaching it, is all that is left. The other shore barely appears, and Guru Dev, the captain of the boat, throws a chain around the docking post to hasten his disciple’s arrival.

«A l’extérieur, devant la terrasse, c’est comme si les douces ondulations du lac tapotaient les berges et la végétation endormie pour les réveiller afin qu’elles profitent de la tendre lumière de la lune; mais ici, sur la terrasse, l’illumination divine irradiant des pieds de lotus de Guru Dev offre le pouvoir de la vie au soleil transcendantal inexprimable et brillant de la pure conscience afin que ses ondes secouent le cœur du disciple ignorant et lui apportent l’illumination et Jivan Mukti. Le disciple émerge du  sommeil. Il se réveille. Son ignorance et ses doutes sont effacés. Le brouillard devant lui se lève et le long voyage se termine rapidement. Le but devient visible; il est là, juste devant. Il ne reste plus qu’à l’atteindre. L’autre rive à peine apparaît-elle que Guru Dev, le capitaine du bateau, jette une chaîne autour du point d’amarrage afin que son disciple arrive plus vite.

Great good fortune is needed to be able to experience the unbounded grace of Guru Dev and to continue to drink of that infinite ocean of bliss…

«Pouvoir expérimenter la grâce illimitée de Guru Dev et continuer à boire à cet océan infini de béatitudes requiert une très grande fortune.»

The point being brought out here is the blissfulness experienced in nearness to the true Master. The point to notice is how the Guru, by giving his disciples and other seekers the experience of the different and varied aspects of Brahman strengthens every disciple’s progress on the path of evolution and carries him to the pinnacle of perfection. The thing is the same, pure consciousness, but the Guru gives the disciple experiences of it in such a variety of ways that to remove every shadow of doubt that could become an obstacle to the disciple’s progress. This is the glory of being near Guru Dev. – Maharishi Mahesh Yogi

Ce qui est mis en valeur ici est la béatitude expérimentée auprès d’un vrai maître. Il convient de remarquer comment le Guru, en donnant à ses disciples et aux autres chercheurs l’expérience des aspects différents et variés de Brahman, renforce les progrès de chacun sur le chemin de l’évolution pour l’amener au sommet de la perfection. C’est toujours la même chose, la conscience pure, qui est vécue, mais le Guru en donne des expériences si variées au disciple qu’elles éliminent l’ombre même de tout doute susceptible de devenir un obstacle à son progrès. Telle est la gloire d’être proche de Guru Dev. – Maharishi Mahesh Yogi

A l’occasion du «Jubilé d’Or» de Sa Divinité Swami Brahmananda Saraswati, un tel texte méritait d’être partagé. Peut-être n’est-il pas nouveau pour vous mais une chose est sûr, il restera pour moi une «perle de sagesse et d’inspiration profonde».

Le Désir pour la Conscience de Dieu

Maharishi: En Conscience Cosmique, nous vivons aussi. Pour le besoin de la béatitude, le corps se doit d’être. La béatitude devient béatifique avec la pratique. Ce qui veut dire que la Conscience Cosmique n’est pas une fin en soi, mais le début d’un processus de raffinement des perceptions.

– Il est dit qu’un homme, ayant atteint la Conscience Cosmique est plénifié?

Maharishi: Il n’est pas encore plénifié. Il est libéré. La libération n’est pas la plénitude.

Donc un homme en Conscience Cosmique assurément désirera gagner la Conscience de Dieu?

Maharishi: Et donc ce désir est important, parce qu’alors il peut trouver la plénitude de ce désir. Avant la Conscience Cosmique le désir de Dieu est simplement trop superficiel. Il n’a aucune signification. 

– Est-ce que le désir de la Conscience de Dieu ne commence pas avant que la Conscience Cosmique soit atteinte et est-ce que ce désir n’empêche pas de gagner la Conscience Cosmique?

Maharishi: Non. On gagne la Conscience Cosmique au milieu de tous les désirs. Et on n’a pas à mettre fin aux désirs pour gagner la Conscience Cosmique. Parce que la Conscience Cosmique est gagnée par la méditation et l’action. Donc l’action est un moyen de gagner la Conscience Cosmique. Et ayant gagné la Conscience Cosmique on peut alors – même bien avant avoir gagné la Conscience Cosmique – commencé à gagner le désir de la réalisation de Dieu, et commencer avec ces Techniques Avancées pour avancer vers la Conscience de Dieu.

– Pourrait-il arriver que la Conscience Cosmique et la Conscience de Dieu soient atteintes à peu près en même temps – simultanément?

Maharishi: Cela pourrait arriver, l’un après l’autre. Peut-être bientôt, pas très tard. Et c’est là notre espoir: qu’avec nos Techniques Avancées pour réduire les tensions plus rapidement, d’ici à ce que nous ayons 80 à 90% de la Conscience Cosmique, nous nous mettions bientôt aux Techniques Avancées pour gagner en efficacité dans le domaine du comportement céleste, et ensuite nous avancions. 

– Vernon m’a demandé d’insister dans le sens de l’homme cosmiquement conscient désirant obtenir la Conscience de Dieu et donc renaître.

Maharishi: Vous voyez le truc c’est que: Une graine grillée – une graine, peut-être n’importe quelle graine – une graine qui a été grillée. En raison de la grillade, elle a perdu sa capacité à germer. Une graine qui est grillée, même si à toutes fins pratiques elle aura l’air d’être une graine, elle a perdu son pouvoir de germination. Le pouvoir de germination est perdu avec la grillade, par la chaleur du feu. Ainsi, par la chaleur de la libération, la capacité à germer est perdue. Maintenant, même si une graine désire qu’elle pousse en un arbre, elle ne le peut pas. Une fois que la flèche est lancée, elle est lancée. Et elle ne peut pas revenir. Une fois que la Conscience Cosmique est acquise à 100%, la flèche est perdue. Et elle ne peut pas revenir. La graine est grillée. Elle ne peut pas germer. La libération est arrivée. Et une fois que nous avons franchi le seuil de la libération, l’esclavage ne peut plus être envisagé, hm? Une fois que nous avons atteint ce niveau, nous avons atteint ce niveau – et c’est fini. Et c’est pour cela que nous nous dépêchons. Nous ne voulons pas mourir sans la Conscience de Dieu. Et c’est pourquoi nous nous dépêchons. Et c’est pourquoi cette procédure de ces Techniques Avancées et ces procédures d’élimination des stress et des tensions le plus tôt possible, le plus tôt possible, hm? Des années d’évolution peuvent être apportées, peuvent être comprimées en quelques jours ou quelques semaines. Et c’est notre plan. C’est notre plan. C’est notre plan.

L’expérience d’un homme en Conscience d’Unité

The Experience of a Man in Unity Consciousness 

Global Press Conference 22.06.2005

Dr Hagelin: ‘There is one final question that has to do with something Maharishi has been describing. Maharishi speaks often about how the Unified Field is a field of eternity that is beyond time and space. How does a man established in the Unified Field, Transcendental Consciousness, experience time and space? Is a man in Unity Consciousness ever in a hurry?

Maharishi: ‘Anyone who is in a hurry means he wants to quickly come out of the muddle; he wants to quickly come out of pain, suffering, turbulence, and disorder. For anyone established in his total reality, there is no hurry for him. That is because he is on the level of himself; he sees there is nowhere more to go, nothing to achieve. He is Totality, all in himself. He is bliss, so there is no more search. He is on the plateau; he roams about on the plateau. He is not on the peak where there is a danger of falling on this side or that side. His peak is a plateau. He himself is, in his individuality, a complete universality – nothing to say, nothing to go to, nothing here or there. Everything is always here, and everything is always there – no more to go to.

‘It is very beautiful. I think your Peace Government has such a beautiful, parental role that this will be enjoyed by all the people – either as the ruler or ruled – it does not matter who. The Peace Government is such a parental role. In the parental role, the parents always desire, always want the children to be more than what they are. This is the parental role. They want to see the children always become more than what they are.

‘This is the desire of even the topsy-turvy governments. Even today, the head of every government desires, ‘What more can I do for my people?’ He is made of the parental role. The president of every country, the prime minister of every country – anyone in the ruling field – always desires, ‘What more can I do for my people?’ 

‘This parental role will be so beautifully fulfilled by the Governors of the Peace Government. What will they do? What are they doing now? Establishing universities, Vedic Universities. ‘Vedic’ means total; ‘total’ means international and global. Total Knowledge, international knowledge, global knowledge to every single student is enormous – just like with the light, and the darkness is over.

‘The global, international, cosmic law governing any level of life has no problems because there is no one to fight the other. That is why the sense of a unified government rising in the currently governing structures of the world, the governments, is a natural thing. Only, we will see how long it takes. It is not going to take much time. 

‘The whole thing will be happiness, harmony, and bliss. This is so infectious. Everyone is going to have it, and soon we will hear our world of differences will be a beautiful mosaic of differences. This we always say. A beautiful mosaic of differences will begin to be appreciated, that is all. The thing is there; it will begin to be appreciated. Very good.’

L’expérience d’un homme en Conscience d’Unité 

Conférence de presse mondiale 22.06.2005

Dr Hagelin: «Il y a une dernière question qui a trait à quelque chose que Maharishi a décrit. Maharishi parle souvent du fait que le Champ Unifié est un domaine d’éternité qui se situe au-delà du temps et de l’espace. Comment un homme établi dans le Champ Unifié, la Conscience Transcendantale, fait-il l’expérience du temps et de l’espace? Un homme en Conscience d’Unité est-il jamais pressé?»

Maharishi: «Quiconque est pressé veut sortir rapidement de la confusion; il veut sortir rapidement de la douleur, de la souffrance, des turbulences et du désordre. Pour quiconque est établi dans sa réalité totale, il n’y a pas de hâte pour lui. C’est parce qu’il est au niveau de lui-même; il voit qu’il n’y a plus nulle part où aller, rien à réaliser. Il est la Totalité, tout en lui. Il est la béatitude, il n’y a donc plus de recherche. Il est sur le plateau, il erre sur le plateau. Il n’est pas sur le sommet où il y a un danger de tomber de tel ou tel côté. Son sommet est un plateau. Il est lui-même, dans son individualité, une universalité complète – rien à dire, ni où aller, rien ici ou là. Tout est toujours ici, et tout est toujours là – nulle part où aller.

«C’est très beau. Je pense que votre Gouvernement de la Paix a un si beau rôle parental que tout le monde en profitera – que ce soit le dirigeant ou le dirigé – peu importe qui. Le Gouvernement de la Paix est un tel rôle parental. Dans le rôle parental, les parents désirent, veulent toujours que les enfants soient plus que ce qu’ils sont. C’est le rôle parental. Ils veulent que les enfants deviennent toujours plus que ce qu’ils sont.

«C’est le souhait de tous les gouvernements, même ceux qui sont sens dessus-dessous. Aujourd’hui encore, le chef de chaque gouvernement souhaite «Que puis-je faire de plus pour mon peuple?» Il est fait du rôle parental. Le président de chaque pays, le premier ministre de chaque pays – tous ceux qui sont au pouvoir – souhaitent toujours: «Que puis-je faire de plus pour mon peuple?»

«Ce rôle parental sera magnifiquement rempli par les gouverneurs du Gouvernement de la Paix. Que vont-ils faire? Qu’est-ce qu’ils font maintenant? Ils créent des universités, des universités védiques. «Védique» signifie total; «total» signifie international et mondial. La Connaissance Totale, la connaissance internationale, la connaissance globale pour chaque unique étudiant est énorme – tout comme avec la lumière, et l’obscurité a pris fin.

«La loi mondiale, internationale et cosmique qui régit tous les niveaux de la vie n’a pas de problème car il n’y a personne pour combattre l’autre. C’est pourquoi le sentiment d’un gouvernement unifié qui s’élève dans les structures dirigeantes actuelles du monde, les gouvernements, est une chose naturelle. Seulement, nous verrons combien de temps cela prendra. Cela ne va pas prendre beaucoup de temps.

«La chose entière sera le bonheur, l’harmonie et la béatitude. C’est tellement contagieux. Tout le monde va l’avoir, et bientôt nous entendrons dire que notre monde de différences sera une belle mosaïque de différences. C’est ce que nous avons toujours dit. Une belle mosaïque de différences commencera à être appréciée, c’est tout. La chose est là, elle commencera à être appréciée. Très bien.»

La Paix Mondiale Permanente

Question: Malgré les efforts d’innombrables pacifistes à travers le temps, l’histoire est un rapport de guerres perpétuelles, interrompues par de brèves périodes de paix. Maharishi dit qu’il créera la paix mondiale permanente. Pourquoi Maharishi sent qu’il réussira, là où pratiquement tout le monde a échoué?

Maharishi: Parce que nous savons, grâce à la Littérature Védique, qui est la Constitution de l’Univers, que la nature de la vie est béatitude. Il faut donc avoir l’éducation nécessaire pour amener la nature de la vie à sa conscience. C’est tout.

La nature de la vie est béatitude, et la conscience [individuelle] va par-ci, par-là, errant à la recherche de la béatitude. Ces deux choses: la béatitude est recherchée, et la béatitude est là, où elle est recherchée. Cette situation naturelle est donc là. Et il aurait donc dû être naturel à l’homme de ne pas passer à côté de sa propre réalité.

Mais parce que cette vie a deux niveaux d’existence. L’un est la variété, qui est vécue à travers la perception sensorielle et l’action, et l’autre, la vie dans sa totalité vécue dans le domaine transcendantal. C’est donc simplement cela – dans l’éducation la connexion de l’esprit conscient avec la réalité fondamentale, n’est pas fournie par l’éducation et c’est pourquoi l’homme erre ici et là.

Il erre, parce que ses parents, ses professeurs, les personnes qui l’entourent, ses amis ne lui disent pas qu’il est lui-même, ce qu’il cherche. Donc la chose n’est pas perdue, seulement ce qui est perdu, c’est la mémoire de cela qui perdue.

La réalité est là et c’est pourquoi, sachant cela, nous voulons mettre en place une éducation afin que l’individu ouvre sa conscience à cette réalité qui est le but de l’éducation. Le but de l’éducation est la connaissance. Quelle connaissance? La Connaissance Totale. Où est la Connaissance Totale? La Connaissance Totale est là où il n’y a plus de limites.

La totalité, comme un océan. Dans l’océan, il y a la connaissance des vagues, tant de vagues, innombrables, et il y a la connaissance d’un seul océan. Les vagues couvrent cette valeur holistique des vagues, l’éducation le révèle. Juste cela. L’éducation.

Ainsi, grâce à l’éducation, l’éducation totale, il est tout à fait facile, naturel, pour chacun de vivre la vie sur le fondement de la Loi Naturelle totale. La Loi Naturelle totale va établir la vie dans sa totalité; c’est aussi simple.

Mais à cause de ce manque, la vie tourne par-ci par-là; et c’est facile, très facile grâce à une éducation appropriée, c’est très facile grâce à la Connaissance Totale de la Loi Naturelle, qui, du point de vue religieux, nous disons, la Lumière Totale de Dieu, il est facile de réaliser quoi que ce soit.

C’est pourquoi l’éducation doit être orientée vers la Connaissance Totale. La machinerie du corps est complètement compétente pour vivre dans la vie quotidienne la Lumière Totale de Dieu, la Connaissance Totale de la Loi naturelle, la Constitution Totale de l’Univers. Alors pourquoi ne pas l’avoir, elle est là. Il s’agit d’y ouvrir notre conscience. 

Que nous appelions cela une pénétration scientifique dans la réalité, ou une pénétration religieuse dans la réalité, par n’importe quel moyen, cette chose doit être rendue vivante dans la conscience humaine, et alors cette civilisation humaine sera ce que nous voulons que cette civilisation soit.