La source de la connaissance de Guru Dev

Conférence de presse mondiale du 11.08.2004

J’ai hésité un moment avant de partager le texte ci-dessous. Il est vrai qu’il contient une sagesse qui n’est peut-être pas accessible à tout le monde… mais comme le dit le proverbe: «Qui ne risque rien, n’a rien!» Lorsqu’on aborde un texte délicat dans sa compréhension, la technique à favoriser est de le lire une première fois, de faire une pause, puis de le relire une deuxième fois. Normalement, votre esprit devrait être capable d’en saisir les idées maîtresses. Sinon, répétez la procédure avec des pauses plus longues, afin que le contenu s’imprègne d’avantage dans votre esprit.

Dr Bevan Morris: «La presse note que chaque semaine vous donnez tout le crédit pour toute la connaissance que vous transmettez au monde à votre maître, Guru Dev. Aussi, la presse pose la question: «À partir d’où Guru Dev a obtenu la connaissance?» Ils ont compris à partir des choses que vous avez dites et écrites qu’il fut un sage reclus dans les forêts éloignées des Himalayas et de l’Inde centrale. «Comment a-t-il obtenu toute la connaissance qu’il fut alors capable de vous donner, et que vous avez maintenant donné au monde entier?»

Maharishi: «J’ai obtenu la connaissance à partir de mon Guru Dev; mon Guru Dev a obtenu la connaissance à partir de son Guru Dev; il a lui-même obtenu la connaissance à partir de son Guru Dev; qui a lui-même obtenu la connaissance à partir de son Guru Dev – toute la connaissance descend vers le bas, génération après génération. C’est pourquoi nous donnons le crédit à la source de la connaissance.

«En fin de compte, où est la connaissance? Dans votre question vous dites, très bien: «Où est la connaissance?» La connaissance – la connaissance totale – est dans le non-manifesté, dans la réalité transcendantale. Ce que nous voulons que les gens connaissent de la théorie et de la pratique, ce que nous voulons que les gens connaissent par le chemin de la connaissance et par le chemin de l’action, ce que nous voulons que les gens aient, est l’autorité sur le non-manifesté. Le non-manifesté est maintenant découvert en termes du champ unifié autoréférent. Cela, en termes védiques, est le Yoga, le Vedanta – la base de toute action.

«Nous voulons avoir notre conscience pleinement éveillée sur ce niveau de la réalité qui est totalement autoréférent. Étant autoréférent, il est transcendantal. Étant transcendantal, il est le fondement de toute vie. Nous expliquons toujours ceci par l’exemple de la vacuité d’une graine de banian. La graine est vide à intérieur. Le vide signifie l’arbre entier – des milliers de branches, de feuilles, de fleurs, de fruits et tout – est dans la valeur non-manifestée de la graine.

«Notre conscience est alignée avec ce domaine de l’Être transcendantal, non-manifesté – la conscience transcendantale. En lui est ceci et cela et tout. Le domaine total de la connaissance est –  nous le dérivons mathématiquement et l’expérimentons personnellement – sur le niveau du champ unifié.

«Quelle est le preuve que notre conscience est réellement éveillée sur ce niveau du champ unifié autoréférent et transcendantal? Sa preuve est: quelque soit la pensée que nous pouvons promouvoir sur ce niveau, cette pensée sera soutenue par toutes les lois de la nature. C’est pourquoi nous disons qu’avec le champ unifié de toutes les lois de la nature, la pensée est soutenue par toutes les lois de la nature. Quelle est la preuve? La preuve est dans le vol yoguique. Durant le vol yoguique, on s’assit, on amène son esprit au transcendant, et à partir de là on pense, ‘Je veux voler’, et alors immédiatement le corps s’élève. Ceci signifie qu’une pensée de voler est immédiatement et pratiquement matérialisée. C’est un exemple, c’est une preuve, qu’on pense sur ce niveau qui est animé dans le potentiel total de la loi naturelle.

«Quel est ce niveau? C’est le niveau de contrôle sur la force de gravité. On ne voit pas la gravité où que ce soit, mais elle fonctionne partout. L’énorme univers galactique est gouverné par la force de gravité – la force qui unifie toutes les différentes valeurs. Elle est unifiante et unifiée. Le corps s’élevant par la pensée même, prouve que la pensée a été générée à partir du niveau qui est le niveau de la force de gravité, l’intelligence de la gravité.

«Ceci est l’Éducation Védique: gagner la maîtrise de quel que soit l’étendue, ça n’a pas d’importance, même d’une très petite étendue. Le corps s’élevant, juste de quelques centimètres, un décimètre ou cinq décimètres – toute élévation du corps contre la force de gravité – est une très claire démonstration du pouvoir de l’esprit sur la force de gravité, qui est l’intelligence et l’énergie administrative de la diversité entière de l’univers. C’est l’Éducation Védique.

«L’Éducation Védique n’est pas pour devenir le serviteur de quelqu’un. Elle n’est pas orientée vers l’emploi. Nous entendons ces mots: «L’éducation devrait être orientée vers l’emploi.» Ceux qui ne savent pas ce que l’éducation peut être, font une très petite découverte sur la réalité fondamentale de l’éducation.

«La Tradition Védique est la source de cette connaissance. Nous voulons toujours rester connectés avec la source de la connaissance. C’est pourquoi nous disons: «Jai Guru Dev. Toute gloire à Guru Dev.»

«Je dis ceci – pas que je le dis! Qu’est-ce que je suis? Je suis ici pour cinq ans, dix ans, cent ans, et où suis-je allé? Ce ‘Je’ qui va s’évaporer, n’a pas beaucoup de signification en réalité. Ce qui est significatif est la continuité du domaine total de l’intelligence du point à l’infini – d’Anoraniyan à Mahato-mahiyan – du point à l’infinité.

«Ceci est la Sagesse Védique. Le Ministre de l’Illumination du Pays Mondial de la Paix a  l’injonction de Sa Majesté Raja Raam, de commencer l’Éducation Védique partout dans le monde afin que personne né dans notre cher monde puisse rester moins que pleinement développé. Chacun devrait avoir une maîtrise sur la loi naturelle totale. Avec les yogis volants partout, ce ne sera pas une exagération de dire que le monde va être le phare pour que les anges tournent autour et se réjouissent.

«C’est notre terrain de jeu, c’est notre désir, c’est notre domaine de possibilité. Ce que le monde a été n’a pas d’importance. Oubliez ce qui concerne le passé. Ne perdez pas de temps avec le passé. Ayez le trésor caché de toute l’infinité amenée au niveau du quotidien.

«Le monde va être un monde d’harmonie, de bonheur, de paix permanente sur terre. Les temps changent. Ceux qui ne changeront pas aujourd’hui, changeront demain. Demain peut même signifier dans la prochaine génération, la prochaine génération, la prochaine génération. Très bientôt nous allons voir notre monde s’élever au dessus de la souffrance.»

Nous voyons que l’évolution de la conscience est un choix… et personnes d’autres que vous, ne peuvent faire ce choix. Maharishi a mis des années à créer une organisation mondiale capable de perpétuer, non seulement cette connaissance mais aussi cette pratique sur une longue…  période de temps.