La Méditation Transcendantale et le Sanskrit

Pandits Védiques de Maharishi: Shanti Mantras des 4 Vedas pour créer la paix

Une fois de plus, le sanskrit est à l’honneur! Le sanskrit est vraiment l’adjuvant au programme de MT et de MT-Sidhi. Il améliore d’une manière évidente la qualité du programme et y consacrer un moment chaque jour apporte aussi un réel plus dans la journée, qui est loin d’être négligeable.

De plus, la littérature védique est si riche, qu’assurément vous y trouverez une connection certaine avec votre domaine d’expertise, professionnel, familiale ou culturel, et vous serez surpris qu’avec seulement un peu de maîtrise du sanskrit, vous accèderez à des subtilités dans la compréhension et l’appréciation de ce qui vous touche le plus.

Maharishi a souligné à maintes reprises que la valeur d’expérimenter la pure conscience réside dans le déploiement des états supérieurs de conscience; il a élaboré en détail la nature et les caractéristiques des états supérieurs, lesquels sont fondés sur la capacité à maintenir spontanément la pure conscience illimitée et infinie dans tous les états habituels de veille, rêve et sommeil profond. Et il a souligné que le développement des états supérieurs de conscience n’est pas juste pour les reclus qui méditent dans leurs grottes himalayennes, mais pour tout individu sans considération de style de vie.

Le point de Maharishi de combiner la lecture du Sanskrit avec le programme de Méditation Transcendantale est que l’expérience régulière de la pure conscience crée un fondement dynamique, lequel permet à la récitation de prendre place à partir d’un profond et puissant niveau, et de cette façon, le processus de développement de conscience supérieure, qui se déploie dans le temps à travers la pratique régulière du programme de Méditation Transcendantale, est amélioré et accéléré.

Maharishi décrit cette combinaison comme: «fermez les yeux et méditez. Ouvrez les yeux et lisez la littérature védique.» Les étudiant par exemple, à l’École Maharishi de Fairfield commencent à apprendre le Sanskrit à la maternelle et à l’université, la lecture du Sanskrit continue jusqu’au niveau doctorat.

Une clé pour comprendre ce programme réside dans la description de Maharishi de quels textes constituent le matériel de lecture, car son point n’est pas qu’on devrait lire n’importe quel texte sanskrit mais qu’il y a des textes spécifiques qui permettent à quelqu’un d’éveiller les impulsions les plus fondamentales de la loi naturelle dans la conscience. Afin de pouvoir comprendre ce point, nous devons examiner la description de Maharishi de la nature et de l’origine de la littérature védique.

Maharishi considère que la pure conscience n’est pas seulement la source de l’intelligence et de la créativité individuelle, mais est aussi le domaine le plus fondamental à partir duquel l’univers entier émerge. Il cite souvent la Taittirīya Upaniṣad¹ qui décrit la pure conscience comme Ānanda, ou la pure félicité, laquelle crée et soutien l’univers entier, et à laquelle toutes choses retournent à la fin.

Tout processus d’évolution passant par l’éducation, c’est tout naturellement que l’éducation védique de Maharishi gagne nos faveurs. Tout comme la Méditation Transcendantale nous offre ses effets cumulatifs avec le temps, se plonger dans ce vaste corps de littérature qu’est la littérature védique apporte une multitude de bienfaits qui peuvent être expérimentés très vite même en y consacrant que quelques minutes par jours. Aussi, je ne serais que vous conseiller de trouver ce laps de temps pour écouter ou lire quelques belles réverbérations de votre propre Ātmā.


¹ Upaniṣad: Upaniṣad est l’une des dynamiques structurantes de Ṛk Veda. Il met en évidence les qualités de transcendance et d’autoréférence impliquées dans la structuration du Ṛk Veda. En ce qui concerne la conscience, Upaniṣad comprend les ensembles spécifiques de lois de la nature qui sont engagés dans la promotion de la qualité de Ṛṣi – l’observateur, la qualité de témoin – au sein du niveau Saṁhitā de la conscience, fournissant une structure à l’état de conscience éternellement silencieux, autoréférent, autosuffisant et pleinement éveillé, qui est intimement personnel à chacun.

Dans la physiologie, Upaniṣad est représenté par les voies ascendantes qui amènent chaque expérience sensorielle possible à la conscience. Les voies ascendantes, y compris la voie visuelle, la voie auditive et toutes les autres voies sensorielles, agissent comme des canaux qui amènent chaque expérience possible au cortex, où elle est intégrée et perçue comme une valeur holistique, telle qu’une fleur, un ami, une symphonie, etc.

D’où la parole revient, la Loi Naturelle administre la création

From where the speech returns, Natural Law administers creation

1. Dr. Hagelin: This question is from a science writer. Maharishi has recently declared that, through his training, “leaders will learn how to engage total Natural Law to work for them to fulfill their desire.” What are the mechanics whereby one human being can marshall all the cosmic forces in the universe to satisfy his personal wants and needs? Doesn’t the vast universal intelligence have more important things to attend to?

2. That enormous, huge intelligence of Natural Law is already in action at every point in creation. It’s a matter of human awareness reaching that transcendental area and engaging that in one’s thinking and action and behavior.

3. Transcendental Consciousness is just fully awake consciousness. So that Unified Field of Natural Law is lively in one’s own mind. And from there the mind projects a thought. Then the projection of a thought engages total Natural Law, and when the thought is projected by total Natural Law, then total Natural Law is invincibly Almighty – it fulfills the desire.

4. If you want to get something, you go where it is. The total Natural Law is there beyond the limitations of space-time boundaries, in the Transcendental Consciousness. There is a level of life where everything is completely open to its own totality. That is Natural Law.

5. In Transcendental Meditation we go beyond the boundaries of space and time. You are in the timeless value of knowledge, which has infinite creativity in it, infinite creativity. The whole manifest physical universe is the expression of that nonphysical, transcendental, eternal, unified wholeness of Natural Law.

6. Total knowledge is in the example of a whirlpool; from the outermost surface, physical, and then inner, less physical, less physical, less physical, and then pure consciousness, Transcendental Consciousness. 

7. His Majesty Raja Raam has shown the whole physiology is nothing other than consciousness.

8. Veda is not a human language. It’s the language of infinity. Mathematical equations indicate transcendental, but the reality is not within the range of science. It is in the range of technology that the mind can be completely identified with it. Shruti, Smriti, Purana these are the three values which bring about the reality of life. This is how unity is diversity.

9. Raja Raam was weighed in gold because he discovered the language of the Unified Field. Vedic mantras are not human concept; they are not human speech. They are the speech of the Natural Law. This Unified Field is a world on its own. And that world is the world of memory, the world of sound, shruti, the world of the unmanifest field having the whole memory of the manifest.

10. Intelligence, knowing itself, is creative intelligence. Being itself is intelligence; knowing itself, it is creative intelligence. Fine, very fine level of difference: It is there where unity is diversity. 

11. Yato vācho nivirtante – “From where the speech returns.” The speech is not able to enter it, because entering it, it’s no more speech. It is the speaker himself.

12. Raja Raam is an administrator who promotes life on the level of Unity Consciousness. We are floating now a universal system of administration capable of prevention-oriented, problem-free administration.

यतो वाचो निवर्तन्ते
Yato vācho nivirtante – Taittirīya Upaniṣad 2.9.1
D’où la parole revient.

D’où la parole revient, la Loi Naturelle administre la création 

1. Dr Hagelin: Cette question est posée par un rédacteur scientifique. Maharishi a récemment déclaré que, grâce à sa formation, «les dirigeants apprendront comment engager la Loi Naturelle totale pour travailler à la plénitude de leur désir». Quels sont les mécanismes par lesquels un être humain peut mobiliser toutes les forces cosmiques de l’univers pour satisfaire ses désirs et ses besoins personnels? La vaste intelligence universelle n’a-t-elle pas des choses plus importantes à faire?

2. Cette énorme, énorme intelligence de la Loi Naturelle est déjà en action à chaque point de la création. Il s’agit de faire en sorte que la conscience humaine atteigne cette zone transcendantale et l’engage dans sa pensée, son action et son comportement.

3. La Conscience Transcendantale est juste une conscience pleinement éveillée. Ce Champ Unifié de la Loi Naturelle est donc animé dans son propre esprit. Et de là, l’esprit projette une pensée. Alors la projection d’une pensée engage la Loi Naturelle totale, et quand la pensée est projetée par la Loi Naturelle totale, alors la Loi Naturelle totale est invinciblement toute-puissante – elle satisfait le désir.

4. Si vous voulez obtenir quelque chose, vous allez là où il se trouve. La Loi Naturelle totale est là, au-delà des limites de l’espace-temps, dans la Conscience Transcendantale. Il y a un niveau de vie où chaque chose est complètement ouverte à sa propre totalité. C’est la Loi Naturelle.

5. Dans la Méditation Transcendantale, nous dépassons les limites de l’espace et du temps. Vous êtes dans la valeur intemporelle de la connaissance, qui contient une créativité infinie, une créativité infinie. Tout l’univers physique manifesté est l’expression de cette totalité non physique, transcendantale, éternelle et unifiée de la Loi Naturelle.

6. La connaissance totale est dans l’exemple d’un tourbillon; de la surface la plus extérieure, physique, à l’intérieure, moins physique, moins physique, moins physique, jusqu’à la conscience pure, la Conscience Transcendantale. 

7. Sa Majesté Raja Raam a montré que toute la physiologie n’est rien d’autre que la conscience.

8. Le Veda n’est pas un langage humain. C’est le langage de l’infini. Les équations mathématiques indiquent le transcendant, mais la réalité n’est pas à la portée de la science. C’est dans l’étendue de la technologie que l’esprit peut être complètement identifié avec elle. Śruti, Smṛti, Purāṇa: ce sont les trois valeurs qui donnent naissance à la réalité de la vie. C’est ainsi que l’unité est la diversité.

9. Raja Raam a été pesé en or parce qu’il a découvert la langage du Champ Unifié. Les mantras védiques ne sont pas des concepts humains, ils ne sont pas des paroles humaines. Ils sont la parole de la Loi Naturelle. Ce Champ Unifié est un monde à part entière. Et ce monde est le monde de la mémoire, le monde du son, śruti, le monde du domaine non-manifesté ayant toute la mémoire du manifeste.

10. L’intelligence, qui se connaît elle-même, est une intelligence créatrice. Être soi-même est l’intelligence; se connaître soi-même, c’est l’intelligence créatrice. Le fin, très fin niveau de la différence: C’est là que l’unité est la diversité. 

11. Yato vācho nivirtante – «D’où la parole revient». La parole ne peut pas y entrer, parce qu’en y entrant, ce n’est plus la parole. C’est l’orateur lui-même.

12. Raja Raam est un administrateur qui promeut la vie au niveau de la Conscience d’Unité. Nous avons maintenant un système d’administration universel capable d’une administration orientée vers la prévention et libre de problème.