Citation du Jour

«Un si beau point de connaissance que la souffrance est imaginaire, seulement imaginaire; elle s’impose à soi-même. Le réel est total, infini, et sur cette réalité de l’infini seule la richesse, l’invincibilité, l’harmonie, la Totalité, toute possibilité. Celles-ci [ces qualités] sont naturelles, naturelles à la vie.» – Maharishi Mahesh Yogi, 22.05.2007, Pays-Bas

“Such a beautiful point of knowledge that suffering is imaginary, only imaginary; it is imposed on oneself. The real is total, infinite, and on that reality of infinite only affluence, invincibility, harmony, Totality, all possibility. These are natural, natural to life.” – Maharishi Mahesh Yogi, 22.05.2007, Holland

Une visite inspirante à Baba Muktananda

À la fin de l’année 1970, au cours de la visite de Muktananda en Australie, un groupe de gouverneurs et de sidhas de Melbourne, leur fut demandé par Maharishi d’aller offrir leur respect à Muktananda. Maharishi les instruisit de prendre des fleurs et des guirlandes, et de les présenter à Muktananda, et de lui transmettre les amitiés de Maharishi. Il était dit que les deux Maîtres venaient de la même tradition, la Tradition de Shankaracharya de Jyotir Math.

Muktananda leur a montré un grand respect en tant que groupe et a reçu la délégation dans une réunion privée. Une dame présente à cette réunion, se rappelle avec joie et vénération les merveilleux mots de Baba Muktananda.

Durant cette réunion privée, Muktananda a dit au groupe MT: «Maharishi et moi sommes très différents.»

Il continua: «Je suis ici pour offrir à un petit groupe de gens (mes dévots) le chemin de la libération à travers la dévotion (le chemin de la Bhakti). Je viens et donne à mes gens le darshan (shaktipat), j’absorbe leur stress (karma) et transforme ce stress (karma) pour eux.»

Muktananda expliqua que la maladie dont il souffrit durant sa visite à Melbourne et pour laquelle il avait été expédié à l’hôpital, était dû au stress (karma) qu’il prit de ses dévots. Ce fut une question à propos de cet événement qui donna naissance au discours suivant:

«Maharishi est ici pour le monde. Vous pouvez ne jamais voir Maharishi vous-mêmes, mais ce que Maharishi vous a donné, est une technique pour nettoyer votre propre soi. Mes disciples ont à être physiquement avec moi (dans ma présence). Maharishi vous a donné une technique pour vous nettoyer et vous purifier vous-mêmes, et ce n’est pas juste pour vous-mêmes, c’est une technique pour nettoyer le monde entier (la conscience collective).

Votre chemin (la MT et les MT-Sidhis, etc.) peut être un peu solitaire, parce que vous faites le travail (l’évolution) vous-mêmes et vous êtes autosuffisant. Vous êtes responsable pour votre propre chemin, alors que mes disciples viennent à moi et je fais le travail pour eux.

Je suis plein d’admiration pour tout le monde sur votre chemin. C’est un chemin de grande responsabilité. Ce que je fais est de prendre soins personnellement d’un petit groupe de gens, mais ce que Maharishi fait, donne au monde un chemin pour aller à un nouveau niveau, un niveau supérieur. J’ai plein d’admiration pour Maharishi et pour chacun de vous.

Certains peuvent ne jamais voir votre Maître, mais ceci importe peu parce qu’il vous a donné le Don Suprême, qui est l’Autosuffisance. Il faut de la force et de la détermination pour poursuivre ce chemin sur une base quotidienne. Mais vous avez le chemin de l’Autosuffisance, et il vous sauve et les autres aussi. Il affecte le monde entier.»

Muktananda insistait beaucoup sur ce point, qu’il était ici seulement pour un petit groupe de gens alors que Maharishi était ici pour le bien de l’humanité.

«Mon chemin est plus nourrissant parce que mes dévots m’ont. Il est plus facile parce que je suis ici pour eux. Ce que vous avez de Maharishi est pleinement compréhensible et vous avez besoin seulement de faire votre pratique. Je vous félicite pour être si courageux, pour être responsable pour votre propre croissance personnelle et celle du monde.»

Muktananda a de nouveau insisté, qu’il était seulement ici, dans le monde pour son groupe de dévots, mais Maharishi était ici pour le monde.

«Le chemin de Maharishi est unique. Vous avez besoin seulement de faire ce qu’il vous a demandé de pratiquer. C’est glorieux, mais il n’est pas facile d’être autosuffisant. La dévotion doit être dans le cœur plutôt que de reposer physiquement aux pieds du Maître. La dévotion doit être dans votre cœur. C’est parce que Maharishi est ici pour le monde entier.»