La réalité est hors de vue

Conférence de presse du 12.11.2003

Maharishi: … C’est le même exemple que l’arbre et la sève. L’arbre et les feuilles et tout ce qui est fait de sève. Mais la sève reste transcendantale par rapport à la feuille. Elle est transcendante pour les branches, elle est transcendante pour les fleurs et les fruits.

La réalité transcendantale est le fondement et elle est invisible. Parce qu’elle est invisible, personne ne s’en préoccupe. Alors le corps devient important et la conscience qui reste derrière la scène devient sans importance. Elle disparaît de la mémoire et le physique entre dans la mémoire. Ainsi, le physique devient important. Et la base du physique qui est la conscience, reste cachée à la vue.

Si elle est cachée à la vue, alors le trésor est caché à la vue, il n’aide en rien sur le marché. C’est pourquoi, il y a les maladies et les limites de l’espace et du temps, toutes ces difficultés viennent du fait de rester à l’intérieur des limites. La réalité est sans limite, infinie. Mais la difficulté est qu’elle est non-manifestée. Étant non-manifestée, elle est ignorée.

C’est pourquoi, il y a toutes ces prières et toute cette recherche pour la Lumière de Dieu et tout ça – mais il faut que ce soit chaque jour et de nombreuses de fois. Aller à l’église une fois par semaine, c’est pas assez. Partout, dans toutes les religions, les gens prient Dieu pendant qu’ils mangent, pendant qu’ils font ceci et cela. Les traditions sont donc là, mais parce que la réalité est hors de vue, elle devient sans importance et le physique, l’existence phénoménale, le niveau phénoménal du comportement, devient important.

Et quand les feuilles et les fruits deviennent importants et que la sève reste sans importance, alors même les feuilles et les fleurs et tout ça, se flétrissent aussi, ils deviennent absents également.

C’est pourquoi dans toute culture, il y a cette prière à Dieu. Ces choses sont là. Seulement étant hors de vue, elles deviennent moins importantes, puis elles perdent de leur importance, et alors le physique devient important, et seul le comportement demeure – dans ce cas, le comportement demeure sans l’assistance de ses racines. Et quand on ne s’occupe pas des racines, les fruits ne sont pas disponibles.

Arroser les racines pour jouir du fruit! C’est le slogan du sage. Arroser les racines pour jouir du fruit. Aller à la transcendance au-delà de l’espace et du temps afin d’être en bonne santé, riche et sage dans tous les domaines du comportement. C’est si bon…

2 réflexions sur “La réalité est hors de vue

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s