Citation du Jour

«La formule absolue pour tout gouvernement est de maintenir l’alliance avec l’Intelligence Créatrice Cosmique, la pure intelligence autoréférente – l’état unifié de la conscience – à travers le processus de transcender – à travers le processus de la Méditation Transcendantale.» – Maharishi Mahesh Yogi, la Théorie Absolue Maharishi du Gouvernement

The absolute formula for every government is to maintain alliance with Cosmic Creative Intelligence, pure self-referral intelligence – unified state of consciousness – through the process of transcending – through the process of Transcendental Meditation.” – Maharishi Mahesh Yogi, Maharishi Absolute Theory of Government

Le contrôle est contraire à l’évolution

Certains ont interprété le yoga et la méditation comme des techniques de concentration, de contrôle du corps et de l’esprit. Maharishi insiste sur le caractère naturel de l’évolution: comme nous le savons par la pratique de la MT, l’esprit glisse sans effort vers l’intérieur, la conscience s’élargit naturellement.

Maharishi: «Le but de la philosophie du Yoga n’était pas de forcer ou de discipliner par la force. Quelque chose doit être incorporé dans la routine quotidienne, par laquelle, sans aucun sentiment de contrôle, le courant entier de la vie avance en pureté à mesure qu’il s’écoule. Et un moment vient, bien avant la fin de la vie, où l’individu peut atteindre l’état le plus élevé de la conscience, l’état de pureté complète du corps et de l’esprit – une personnalité intégrée.

Mais dans les différents systèmes tels qu’enseignés aujourd’hui et depuis plusieurs centaines d’années en Inde et ailleurs, dans tous les livres sur le Yoga que l’on trouve, l’enseignement principal est le contrôle: contrôler le corps, contrôler l’esprit, contrôler la respiration, contrôler la vie. Et nous devrions savoir une fois pour toutes, que le contrôle est opposé à l’évolution. Le contrôle est opposé à l’évolution.

La vie progresse spontanément vers des niveaux supérieurs – l’évolution. La force de la création est ancrée dans la force de l’évolution. La vie doit évoluer. Toute forme de contrôle signifie que vous voulez que le courant de la vie stagne: «laissez votre esprit en ce point, rendez-le stable, ne le laissez pas dévier, concentrez-vous.» La concentration, le contrôle, sont opposés à la force de l’évolution qui veut amener la vie individuelle à un état d’évolution de plus en plus élevé.

Le contrôle est préjudiciable au but de la vie. L’évolution est bonne. C’est pourquoi nous insistons tellement, et nous en sommes si fiers, sur le fait que l’esprit doit naturellement être amené à la valeur infinie [de la vie] qui est là profondément en nous – très naturellement…» – Humboldt, Californie, 1970