Citation du Jour

«Où se trouve le centre de la réhabilitation? Dans la nature même d’une personne, tout est divin, infini, illimité – un domaine de corrélation infinie existe au plus profond de la personne. La technique de la Méditation Transcendantale l’éveille. L’état de conscience stabilisé a une caractéristique de corrélation infinie, et une fois qu’il est éveillé, l’homme peut seulement être infiniment corrélé avec son environnement. Il ne peut que soutenir et enrichir tout son environnement. Le mot «réhabilitation» devrait aller jusqu’à cette fin extrême – l’éveil absolu de l’Être intérieur.» – Maharishi Mahesh Yogi, Première Assemblée Mondiale sur la Loi, la Justice et la Réhabilitation, 1977, Seelisberg, Suisse

“Where is the center of rehabilitation? Within the very nature of a person; it is all divine infinite, unbounded – a field of infinite correlation is there existing deep within him. The Transcendental Meditation technique enlivens it. The settled state of consciousness has a characteristic of infinite correlation, and once that is enlivened, the man can only be infinitely correlated with his environment. He can only be supportive and enriching to all of his environment. The word ‘rehabilitation’ should go to that extreme end – to the absolute awakening of the inner Being.” – Maharishi Mahesh Yogi, First World Assembly on Law, Justice, and Rehabilitation, 1977, Seelisberg, Switzerland

La béatitude de la liberté rend la méditation béatifique

The bliss of freedom makes meditation blissful 

1. Dr. Hagelin: “In the news conference I watched last week, Maharishi said that Yogic Flying creates an upsurge of bliss within the practitioner. And throughout the ages, meditation has been called the key to true happiness. But the inner nature of life, as Maharishi said, is a flat, abstract, unmanifest field that is devoid of all qualities-heat and cold and pleasure and pain. So why is it that meditation creates feelings of happiness rather than feelings of nothing at all?” 

2. The prisoner feels great bliss when he is released from prison. Release from gravity in Yogic Flying is a joy million times bigger than the joy of the prisoner being released. 

3. Yogic Flying is the phenomenon of mind over matter. 

4. One goes beyond boundaries to freedom, and sees far beyond the eyes can see.

चितिशक्तिरिति।
citi śaktiriti – Yoga Sūtra 4.34
Le pouvoir de la conscience est infini; son contenu est le Veda – la Saṁhitā de Ṛṣi, Devatā, Chandas.

La béatitude de la liberté rend la méditation béatifique

1. Dr. Hagelin: «Lors de la conférence de presse que j’ai suivie la semaine dernière, Maharishi a déclaré que le Vol Yogique crée un regain de béatitude chez le pratiquant. Et à travers les âges, la méditation a été appelée la clé du vrai bonheur. Mais la nature intérieure de la vie, comme l’a dit Maharishi, est un domaine plat, abstrait, non-manifesté et dépourvu de toute qualité – chaleur et froid, plaisir et douleur. Alors pourquoi la méditation crée-t-elle des sentiments de bonheur plutôt que des sentiments de rien du tout?» 

2. Le prisonnier ressent une grande félicité lorsqu’il est libéré de prison. La libération de la gravité dans le Vol Yogique est une joie des millions de fois plus grande que la joie du prisonnier libéré. 

3. Le Vol Yogique est le phénomène de l’esprit sur la matière. 

4. On va au-delà des limites jusqu’à la liberté, et on voit bien au-delà de ce que les yeux peuvent voir.