Citation du Jour

«Si les fondations sont solides, on peut atteindre n’importe quelle hauteur. Le fondement de la vie doit être inébranlable et inamovible. Le fondamental de la phase toujours changeante de la vie relative est l’Absolu éternel et jamais changeant.

«Lorsque la conscience est toujours en mouvement vers quelque chose de toujours plus, si la conscience pouvait s’ouvrir à ce qui est le fondamental de toujours plus, alors, avec le but en main, nous apprécierons le chemin. C’est la vie qui vaut la peine d’être vécue.

Nous voulons que chaque homme soit le plus productif et le plus efficace dans tous les domaines. Pour cela, chaque individu doit savoir que son individualité repose sur le fondement de l’universalité – l’Absolu inébranlable, éternel et immuable – et il lui suffit d’ouvrir sa conscience à ce domaine pour commencer à en tirer tous les avantages. C’est l’éducation que nous voulons donner en enseignant le programme de Méditation Transcendantale à tous les gens.» – Maharishi Mahesh Yogi, Poland Springs, Maine, USA, 02.07.1970

‘If the foundation is strong, any height can be achieved. The fundamental of life must be unshakeable and immovable. The fundamental of the ever-changing phase of relative life is the never-changing, eternal Absolute.

‘When the awareness is always on the move towards something more and more, if the awareness could be opened to that which is the fundamental of more and more, then, with the goal in hand, we enjoy the path. This is the life worth living.

‘We want every man to be most productive and most efficient in all fields. For that, every individual must know that his individuality stands on the basis of universality – immovable, eternal, non-changing Absolute – and he has only to open his awareness to that area and start enjoying all benefits from that. This is the education we want to give by teaching the Transcendental Meditation Programme to all the people.’ – Maharishi Mahesh Yogi, Poland Springs, Maine, USA, 02.07.1970

Sur l’Intelligence dans le Point et l’Infini

Conférence de presse mondiale du 14.09.2005

Dr Hagelin: «Merci, Maharishi. Je pense que nous avons le temps pour une dernière question, également sur le sujet des profonds principes védiques. Maharishi a déclaré la semaine dernière que le siège de la Loi Naturelle Totale, qui administre l’univers avec un ordre parfait, est situé dans le Champ Unifié autoréférent où «chaque point de l’infini possède une intelligence multi-directionnelle et circulatoire». Maharishi, qu’est-ce que cela signifie pour un point de l’infini d’avoir une intelligence multi-directionnelle et circulatoire? Et quelle est la signification pratique de cette connaissance pour une personne sur le chemin de l’illumination?»

Maharishi: «Prenons l’exemple du vide d’une graine de banian. Où se trouve l’arbre entier dans la graine? Il est situé dans le vide de la graine. C’est donc le vide de la graine. Maintenant la question se pose: Où se trouve le vide de la graine? Il est partout dans le vide. Partout dans le vide signifie que si c’est une ligne droite, c’est une ligne droite horizontale et verticale. Toutes ces lignes droites se transforment en mouvement circulaire, en touchant les limites du point zéro.

«Lorsque vous dites ‘zéro’ et que vous tracez une ligne, il y a une limite. C’est la graine à l’intérieur; à l’intérieur se trouve le vide de la graine. Où se trouve ce vide de la graine? Il est partout. C’est un mouvement circulaire. Il vibre à l’intérieur de lui-même.

«C’est ce qui nous donne une théorie de la création à partir du non-manifesté. Il n’y a rien dans le non-manifesté à part la mémoire. Si c’est un manguier, alors la vibration dans la graine du manguier est la mémoire des feuilles du manguier, des fleurs du manguier, des branches du manguier, des fruits du manguier – tout ce qui concerne le manguier. Tout est dans la mémoire, et la mémoire est tout le temps en mouvement comme une vibration à l’intérieur du vide de la graine.

«Ce qui est vide, ce qui est un grand zéro, ce qui est un grand rien, non-manifesté, c’est de là que toute la créativité de l’univers vibre en permanence. C’est pour cela que la création vient d’où? Elle vient de la collecte de toute la mémoire de la création précédente. En sanskrit, on dit: « Yathā Pūrvam Akalpayat». C’est la version védique de l’origine de la création. Où se trouve l’origine de la création? Dans le vide de la graine. Cela signifie que dans le domaine non-manifesté, il y a une vibration. Il y a les mantras védiques qui disent que ça vibre. Le mot utilisé est «vibration». … 

«Brahm vibre à l’intérieur de lui-même. Comment? Il est enveloppé dans les trois: la valeur de témoignage, la valeur d’action et la valeur qui le couvre. La valeur qui le couvre le garde toujours couvert – le garde complètement couvert – complètement dans la valeur non-manifestée. Dans le non-manifesté, la connaissance totale est là, accumulée. Et la valeur dynamique, que nous appelons Devatā – le promoteur ou l’administrateur du dynamisme – est là. Ainsi, le silence est là, le dynamisme est là, et ce qui maintient la valeur non-manifestée est là. Liée à ces trois, la Totalité vibre en permanence. … 

«C’est une indication très claire de la façon dont la source de la création, le fondement de la création dans le non-manifesté, est complètement enveloppée dans son dynamisme autoréférent – complètement enveloppée. C’est ce que les sciences physiques ont découvert comme étant le mouvement du point zéro et tout ce que le Dr Hagelin décrit. Il peut expliquer comment la création vient de la mémoire de celle-ci dans cette création.

«Il y a eu création après création – un énorme univers après l’autre. Ils sont créés et s’étendent en permanence. La création n’est pas un travail ponctuel; c’est une chose de tous les instants. Elle est naturelle.

«C’est une grande chose. C’est une grande chose à offrir au monde – quelque chose qui est si grand et si beau. Alors peu importe si nous nous retrouvons dans la boue, nous savons comment créer un lotus à partir de la boue. Nous créons des lotus à partir de la boue. Nous créons de la lumière dans le domaine de l’obscurité. Nous avons donc une bonne profession, celle de créer des lotus à partir de la boue. Tout comme les autres personnes profitent de leur vie en faisant quelque chose, ce qu’elles aiment, nous profitons de notre vie en créant des lotus à partir de la boue, et c’est tout [rires].

«Aussi, invitez votre ami à répandre le parfum du lotus [rires]. Je pense qu’il est intéressant de parler à la presse. Dans quelques semaines, quelques mois, la presse n’aura plus rien à dire. Ce sera le règne de la Lumière de Dieu, où tout sera glorieux.»