La Vie dans la Plénitude – le Fondement de la Paix

par la rédaction de Global Good News

le 28 novembre 2009

Dans une conférence donnée le 27 février 1978, Maharishi a expliqué que c’est la nature même de la vie de progresser dans la direction de la plénitude. «C’est la nature de la vie de progresser,» a-t-il dit. «C’est la nature de la vie de s’élever à la plénitude; c’est la nature de la vie de demander la plénitude. Toute la nature dynamique de la vie est faite pour la plénitude.»

Il a dit que chaque activité dans la vie est pour la plénitude. Si la plénitude n’est pas réalisée, il y a toujours le désir, l’effort, la lutte, si elle ne peut être obtenue d’une manière paisible.

«La vie doit posséder la plénitude à n’importe quel prix,» a continué Maharishi, «et lorsqu’elle n’est pas disponible d’une manière naturelle, alors il y a une lutte pour l’obtenir.» Il a expliqué que la lutte n’est pas naturelle à la vie, simplement parce qu’il y a un domaine de la vie qui est plénitude éternelle dans son caractère. Et c’est le domaine le plus silencieux de la conscience de l’homme.

«C’est la conscience de béatitude,» a-t-il dit. «C’est un état de plénitude éternelle. Elle doit se développer pour être vécue dans toutes les vagues de la vie quotidienne, alors la vie sera dans la plénitude et alors la vie sera dans la paix.»

Maharishi a poursuivi en disant que la plénitude est synonyme de paix. Il a expliqué que la réalisation de la valeur totale de la vie – la conscience illimitée, la béatitude infinie – est l’élément désirable pour l’expérience dans la vie quotidienne. Si cette expérience de la béatitude et de la conscience illimitée est disponible, la vie sera vécue d’une telle manière que nous pourrons avoir la paix mondiale.

Cependant, s’il y a un manque de plénitude, il y aura une révolte contre cela, parce c’est la nature même de la vie de progresser dans la direction de la plénitude.

«Lorsque les individus ont appris à vivre cet état de plénitude dans leur vie quotidienne, et lorsque, grâce à cette influence, les sociétés ont grandi dans la valeur de la plénitude, de l’autosuffisance intérieure, alors les nations jouissent de l’invincibilité,» a poursuivi Maharishi. «Lorsque chaque nation est invincible, ou même si quelques nations sont invincibles, la paix mondiale est une expérience commune.

«En raison de sa nature expansive, la vie est toujours joyeuse dans les vagues de joie, et dans les vagues de valeurs de joie croissantes, il ne peut y avoir de manque de paix.

«Pour autant que la réelle nature de la vie soit concernée, la paix n’est pas une chose qu’il faut rechercher. Elle est construite dans le souffle de la vie. La vie naturellement – que ce soit au niveau individuel, au niveau de la société, au niveau de la collectivité, au niveau national, au niveau mondial – la vie est toujours par nature satisfaite, parce qu’elle est constamment grandissante.

«Dans cet état de plénitude constamment grandissante,» a dit Maharishi, «la vie est et doit être vécue dans une intensité toujours plus grande de paix. Mais en l’absence de cette connaissance de la nature de la vie; dans l’état d’ignorance de cette valeur de la vie, la paix devient un projet à réaliser, un but à rechercher.»

«Sinon, si la vie est vécue en accord avec sa nature, si la nature est vécue en accord avec la Loi Naturelle, chaque étape de son existence est de plus en plus plénifiante,» a dit Maharishi, «car  l’évolution signifie toujours plus.»

La recherche de la paix mondiale est née de l’ignorance de la vie. Lorsque la vie était vécue dans l’ignorance, c’était la lutte et le conflit, et la vie était menacée, et tout le monde était effrayé de l’annihilation, «aussi ils ont commencé à parler de paix et la paix est devenue un projet», a dit Maharishi.

«C’était juste l’ignorance de la vie, l’ignorance de la valeur totale de la vie – lorsque seules les valeurs de surface de la vie étaient connues pour être vécues. Lorsque seules les valeurs matérielles étaient devenues prédominantes, alors le fondement de la vie était l’ignorance, et dans cette situation, la paix est devenue l’objectif du désir du monde. “Nous voulons être en paix”.»

Maharishi a dit que nous devons être naturellement en paix, mais la paix n’est pas une chose qui peut être structurée sur le niveau d’une vie insatisfaisante. «La vie insatisfaisante sera toujours vécue pour la plénitude ou mourir pour la plénitude,» a-t-il ajouté. «Ce genre d’ignorance à propos de la nature de la vie peut être complètement effacée, mais par contre, cette nature de la vie doit être donnée à chaque individu de la société.

«Ce doit être une connaissance commune de tout homme, aussi cette connaissance à propos du plein potentiel de la vie et cette technologie du déploiement du plein potentiel de la vie – cette méthodologie de vivre la plénitude dans la vie – doit être rendue disponible à tous les peuple et alors la paix mondiale sera un phénomène naturel et constant.

«Sans la vie dans la plénitude, la paix dans toute nation, dans toute communauté, dans toute famille, la paix chez tout individu restera un rêve,» a conclu Maharishi. «Il n’est pas nécessaire qu’il en soit ainsi car, par nature, la vie est abondance, affluence, béatitude, illimitée.»

3 réflexions sur “La Vie dans la Plénitude – le Fondement de la Paix

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s