Citation du Jour

«Le monde n’est que l’expression de cette totalité non réactive et non manifestée de la vie, le transcendant, l’absolu, le non changeant, le non variable, l’éternel, l’infini, l’illimité de la vie, qui est le cœur de la vie de chacun. Une fois que nous en avons fait l’expérience, c’est comme si nous savions comment agir au niveau de la sève. Nous pouvons enrichir tous les aspects de la plante juste en sachant comment opérer au niveau de la sève.» – Maharishi Mahesh Yogi

“The world is just the expression of that non reacting unmanifest wholeness of life, the transcendent, absolute, non changing, non variable, eternal, infinite, unboundedness of life, which is the inner core of everyone’s life. Once we have experience of that, it’s like knowing how to operate on the level of the sap. We can enrich all aspects of the plant just knowing how to operate on the level of the sap.” – Maharishi Mahesh Yogi

Comment le petit cerveau fait l’expérience de l’infini

How the small brain experiences infinity 

1. Dr. Bevan Morris: Maharishi has said that total functioning of the brain is only possible through the experience of the infinite unboundedness of Transcendental Consciousness. But the human brain is a small physical structure. How is it possible for a finite brain to experience infinity? 2. All experiences can be understood on two levels: experience of silence, different degrees of silence, and experience of different degrees of dynamism. When one sees through the eyes, some part of the brain is active. In the brain that sees, there are two values, something silent, and dynamic part of sight: See dynamism; see silence. 

3. In each experience value there are two experiences but they take place one after the other. When these two opposite qualities, silence and dynamism, in their very fine states, are experienced together, then that part of the brain which sees silence and that part of the brain which sees dynamism, function together, and produce total brain function. 

4. Dynamism is vigilant so that the silence may not swallow it. Silence is vigilant so that dynamism doesn’t swallow it. When the silence is in its least state, then dynamism in its least state, they are most alert. This is almost infinite silence, almost infinite dynamism. 

5. This is how the small brain experiences almost infinity, and that is pure consciousness, Transcendental Consciousness. 

6. The brain doesn’t have to be big in order to experience infinity. It experiences almost, almost nil value of silence with almost nil value of positivity. This is called samadhi. Intellect is in absolute balance of silence and dynamism. 

7. Another angle will be that infinite silence is made of infinite points of silence. Infinite dynamism is made of infinite number of points of dynamism. So, point of silence and point of dynamism. This experience makes the consciousness fully awake in terms of silence and dynamism both together. 

8. Now in this wakefulness, two opposite values are fully awake. In that our intelligence is a field of all possibility. 

9. There is a theory in the Vedic literature, that all Natural Law is based on fear. When they are both on the point level, point of dynamism, point of silence, they are on their highest level of their alertness that one may not devour the other. And this is what makes them together as consciousness. 

10. I want to make my attention, my consciousness, so fully awake that nothing is impossible for me, either in the field of silence or in the field of dynamism. 

11. Those who do not practice Transcendental Meditation remain deprived of this field of all possibilities in their consciousness and that is why they make mistakes. So we say unfold your cosmic potential. 

12. Everyone should be cosmically awake: Know thyself.

Comment le petit cerveau fait l’expérience de l’infini

1. Dr Bevan Morris: Maharishi a dit que le fonctionnement total du cerveau n’est possible qu’à travers l’expérience de l’infini illimité de la Conscience Transcendantale. Mais le cerveau humain est une petite structure physique. Comment est-il possible pour un cerveau fini de faire l’expérience de l’infini?

2. Toutes les expériences peuvent être comprises à deux niveaux: l’expérience du silence, différents degrés de silence, et l’expérience de différents degrés de dynamisme. Lorsque l’on voit à travers les yeux, une partie du cerveau est active. Dans le cerveau qui voit, il y a deux valeurs, quelque chose de silencieux et une partie dynamique de la vue: il voit le dynamisme; il voit le silence.

3. Dans chaque valeur d’expérience, il y a deux expériences, mais elles se succèdent l’une après l’autre. Lorsque ces deux qualités opposées, le silence et le dynamisme, dans leurs états très fins, sont vécues ensemble, alors la partie du cerveau qui voit le silence et la partie du cerveau qui voit le dynamisme, fonctionnent ensemble et produisent le fonctionnement total du cerveau.

4. Le dynamisme est vigilant afin que le silence ne l’avale pas. Le silence est vigilant afin que le dynamisme ne l’avale pas. Lorsque le silence est dans son état le plus réduit, ensuite le dynamisme dans son état le plus réduit, ils sont les plus vigilants. C’est un silence presque infini, un dynamisme presque infini. 

5. C’est ainsi que le petit cerveau fait l’expérience de la quasi infinité, et c’est la pure conscience, la Conscience Transcendantale.

6. Le cerveau n’a pas besoin d’être gros pour connaître l’infini. Il fait l’expérience de la valeur presque, presque nulle du silence avec une valeur presque nulle de la positivité. C’est ce qu’on appelle le samadhi. L’intellect est en équilibre absolu entre le silence et le dynamisme. 

7. Un autre angle sera que le silence infini est fait d’une infinité de points de silence. Le dynamisme infini est fait d’un nombre infini de points de dynamisme. Donc, point de silence et point de dynamisme. Cette expérience rend la conscience pleinement éveillée en termes de silence et de dynamisme à la fois.

8. Dans cet état d’éveil, deux valeurs opposées sont maintenant pleinement éveillées. En cela, notre intelligence est un domaine de toutes les possibilités. 

9. Il existe une théorie dans la Littérature Védique, selon laquelle toute la Loi Naturelle est basée sur la peur. Lorsqu’elles sont toutes deux au niveau du point, du dynamisme, du silence, elles sont au plus haut niveau de leur vigilance pour que l’une ne dévore pas l’autre. Et c’est ce qui les réunit en tant que conscience.

10. Je veux que mon attention, ma conscience, soit tellement éveillée que rien ne m’est impossible, ni dans le domaine du silence, ni dans celui du dynamisme. 

11. Ceux qui ne pratiquent pas la Méditation Transcendantale restent privés de ce domaine de toutes les possibilités dans leur conscience et c’est pourquoi ils font des erreurs. Nous disons donc déployez votre potentiel cosmique. 

12. Tout le monde devrait être cosmiquement éveillé: Connais-toi toi-même!